close
  • chevron_right

    Le gouvernement français a signé en catimini un contrat condamnant à mort les petites lignes ferroviaires

    alt.movim.eu / LaReleveEtLaPeste · Tuesday, 5 July - 16:02

Pourtant, de l’argent public pour le train, il y en a. En juillet 2021, le président Emmanuel annonçait la construction de quatre nouvelles lignes à grande vitesse entre Bordeaux, Toulouse et Biarritz, Perpignan et Montpellier, Nice et Marseille pour un montant total de 25 milliards d’euros.

Cet article Le gouvernement français a signé en catimini un contrat condamnant à mort les petites lignes ferroviaires est apparu en premier sur La Relève et La Peste .