close
  • chevron_right

    17 octobre 1961: Macron dénonce des "crimes inexcusables pour la République"

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 16 October - 14:26

French President Emmanuel Macron attends a national memorial service for Hubert Germain, the last companion of the Liberation, at the Hotel des Invalides in Paris, France, October 15, 2021. Ludovic Marin/Pool via REUTERS

POLITIQUE - Les termes sont forts et ils étaient attendus. Dans un communiqué ce samedi 16 octobre, Emmanuel Macron a dénoncé des “crimes inexcusables pour la République”, à l’issue d’une cérémonie officielle pour les 60 ans du massacre des Algériens commis lors du 17 octobre 1961.

Le chef de l’Etat “a reconnu les faits: les crimes commis cette nuit-là sous l’autorité de Maurice Papon sont inexcusables pour la République”, indique un communiqué de l’Elysée, diffusé juste après une cérémonie sur les berges de la Seine, à la hauteur du pont de Bezons, emprunté il y a 60 ans par les manifestants algériens qui arrivaient du bidonville voisin de Nanterre à l’appel de la branche du FLN installée en France.

Plus d’informations à venir...

À voir également Le HuffPost : Macron rend hommage au résistant Hubert Germain, “gardien du flambeau du général de Gaulle”