close
  • Hu chevron_right

    Une aide de 150-200 euros pour les familles accueillant des réfugiés ukrainiens

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 3 July - 21:53 · 1 minute

Des familles de réfugiés ukrainiens manifestant pour la paix lors du 75e Festival de Cannes, le 28 mai 2022. Des familles de réfugiés ukrainiens manifestant pour la paix lors du 75e Festival de Cannes, le 28 mai 2022.

UKRAINE - Pour soutenir les ménages français accueillant des réfugiés ukrainiens , le préfet Joseph Zimet, qui dirige la cellule interministérielle de crise (CIC) sur l’accueil des personnes fuyant le conflit en Ukraine , annonce ce dimanche 3 juillet dans une interview au Monde une aide financière .

“Avoir un ménage ukrainien chez soi pendant plusieurs mois, cela engendre des charges financières et peut entraîner une forme de lassitude. Pour éviter que cet accueil ne s’effondre, nous allons proposer une aide financière de 150 à 200 euros pendant quelques mois aux familles qui accueillent des Ukrainiens”, déclare-t-il.

Joseph Zimet annonce aussi que le seuil des 100.000 Ukrainiens accueillis en France a été franchi, donnant des précisions sur la prise en charge des familles ukrainiennes: “On sait qu’il y en a 13.000 dans le logement, 11.000 dans de l’hébergement public collectif (centres de vacances, résidences étudiantes, Ehpad réaménagés...). On sait aussi qu’ils sont 5000 dans des hébergements d’urgence de type hôtel ou gymnase. Quant à l’hébergement citoyen, nous comptons 15.000 Ukrainiens dans des dispositifs certifiés. Et on estime que 11.000 se trouvent dans de l’hébergement citoyen spontané.”

“Ce qui veut dire qu’il y a encore 50.000 Ukrainiens dont on ignore où ils se trouvent”, calcule le préfet. “Ils se sont débrouillés par eux-mêmes.”

L’allocation pour demandeurs d’asile, attribuée aux réfugiés ukrainiens -même si ces derniers n’ont pas besoin de demander l’asile car ils bénéficient de la “protection temporaire” accordée par l’Europe-, s’élève à 6,80 euros par jour et pour une personne.

Par ailleurs, au 20 juin, plus de 18.000 enfants ukrainiens étaient scolarisés dans les écoles, collèges et lycées français. Dans le détail, 10.777 enfants étaient scolarisés en école, 5930 en collège et 1904 en lycée.

À voir également sur Le HuffPost : Boris Johnson et ses homologues du G7 se moquent de l’image virile de Poutine