close
  • chevron_right

    Angela Merkel version peluche s'arrache en Allemagne

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 29 September - 18:25 · 2 minutes

ALLEMAGNE - Même coiffure, mêmes bijoux et surtout même stature... Une société allemande a eu l’idée de commercialiser un ourson en peluche à l’effigie d’Angela Merkel, sur le point de quitter son poste de chancelière après 16 ans à la tête du pays. Une idée originale qui est devenue aujourd’hui un vrai succès commercial.

Les 500 ours en vente à l’effigie d’ Angela Merkel ont tous été vendus moins d’une semaine après leur mise en vente et sont désormais prêts à être envoyés à leurs heureux clients. “Les clients l’adorent. Nous avons une très longue liste d’attente et la bataille pour l’ours est lancée”, ironise auprès de l’agence Reuters Martin Hermann, directeur général de Hermann-Toys.

Quatre heures de travail pour chaque ourson

Avec un prix de 180 euros, cet ourson est pourtant loin d’être accessible à toutes les bourses. Mais, selon Martin Hermann, il reflète les heures de travail consacrées à chacun de ces nounours fabriqués à la main.

“L’ours est entièrement fabriqué en Allemagne et il faut environ quatre heures par ours. Il s’agit donc d’un travail manuel considérable. Et comme nous voulons faire un beau produit, nos fabricants prennent vraiment le temps de s’assurer que chaque ours est vraiment beau”, explique-t-il.

L’entreprise familiale existe depuis 1920 et a déjà produit depuis des oursons spéciaux pour rendre hommage à certaines personnalités. Parmi elles, Barack Obama et la reine d’Angleterre.

“Nous avons produit des hommes politiques de tout bord. En 2005, nous avons fabriqué un ours pour l’entrée en fonction de Mme Merkel, l’ours Angie. Et puis, après 16 ans, nous avons eu l’idée de rendre hommage aux réalisations de Mme Merkel”, explique Martin Hermann qui a prévu de lui offrir un ours de cette collection.

Angela Merkel, qui a dirigé quatre gouvernements en Allemagne , quittera ses fonctions dès qu’un nouveau gouvernement sera formé, après 16 ans à la tête du pays.

Alors que l’Allemagne devra probablement attendre des mois pour que les partis se mettent d’accord sur un gouvernement de coalition, pour les fans de Merkel, les ours en peluche pourraient aider à supporter l’attente.

À voir également sur Le HuffPost: Olaf Scholz, 5 choses à savoir sur le probable successeur de Merkel