close
  • Hu chevron_right

    Le salaire des candidates Miss France 2022 dévoilé

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 23 January - 01:50 · 2 minutes

Le salaire des candidates Miss France 2022 dévoilé (photo du 11 décembre 2021) 

MÉDIAS - Mi-novembre, après le lancement d’une offensive judiciaire sur les conditions de participation des candidates au concours “Miss France” , la productrice de l’émission Alexia Laroche-Joubert avait annoncé que “les 29 Miss qui à l’antenne le 11 décembre sur TF1 se verront proposer des contrats de travail”.

Comme l’avait alors regretté l’avocate de l’association “Osez le féminisme”, qui a saisi la justice pour violation du droit du travail, le contrat proposé ne porte que sur les jours entourant l’élection , et pas sur les semaines de répétition qui précèdent.

D’après les informations du Parisien ce samedi 22 janvier, le montant de cette compensation ne s’élève en effet pas bien haut. “On a été payées 84 euros par jour, soit 252 euros net en tout. L’équivalent du Smic. C’est vraiment symbolique”, confie une candidate au journal.

Confirmée par la production, cette somme englobe l’élection et les deux journées de répétitions précédentes. Dans le détail, les candidates devant être sur place de midi à minuit le jour de la cérémonie -qui a été regardée par plus de 40% des personnes devant leur télé ce soir-là- elles ont été rétribuées moins de 7 euros de l’heure, note le quotidien.

“Exploitation”

Certaines s’en contentent, comme Ambre Andrieu, Miss Aquitaine 2021: “Ce n’était pas prévu. Et puis, on a commencé par une semaine paradisiaque à La Réunion. On a aussi gagné en aisance devant les caméras et en public”.

Mais le compte est très loin pour d’autres. Gwenegann Saillard, Miss Champagne-Ardenne 2020 estime que “le contrat devrait couvrir tout le mois où on se rend disponible, où on met nos études, nos jobs, nos vies de côté”. Une situation qui s’approche de “l’exploitation”, selon elle. “Recevoir des cadeaux, ça ne remplace pas un salaire. D’ailleurs, on nous incite à en faire la promotion sur nos réseaux sociaux. On devient des égéries bénévoles.”

Contactée par Le Parisien , Alexia Laroche-Joubert trouve la situation amplement satisfaisante. “Miss France est un concours” et ce contrat pour les trois derniers jours relève “déjà d’une grande avancée”. Si les candidates veulent un salaire, ce qui “ne correspond pas à nos valeurs”, “elles peuvent faire Les Marseillais ou Les Ch’tis”, tranche-t-elle.

L’édition 2022 du concours Miss France a rassemblé près de 7,3 millions de téléspectateurs en direct sur TF1, un score écrasant la concurrence et qui a permis à la chaîne de réaliser une part d’audience de 42% en moyenne sur l’émission. Comme le rappelle Le Parisien , TF1 a engrangé pendant cette soirée 114.000 euros brut par spot de pub de 30 secondes.

À voir également sur Le HuffPost: Inès Reg réagit à la polémique après “Miss France” sur Instagram