close
  • Li chevron_right

    flatlatex et flatlatex-gui

    news.movim.eu / LinuxFRJournaux · 19:20 · 3 minutes

Il y a quelques années, j'utilisais intensivement un petit outil que je trouvais merveilleux: latex-to-unicode . Pour faire simple, c'était un outil minimaliste, qui lançait une petite fenêtre, on lui tapait un peu de maths en LaTeX (par exemple \forall\alpha, \exists\beta, 2\beta=\alpha , et on obtenait ∀α, ∃β, 2β=α dans le presse papier. Bref, un petit outil bien pratique pour mettre un peu d'unicode, sans se rappeller de toutes les tables (il faut être inhumain pour cela).

Sauf qu'il se trouve que cet outil était buggé, il suffisait d'imbriquer un \sqrt et une \frac ou ne serait-ce qu'un \mathbb sur la même ligne qu'un \frac et ça déconnait. De puis, le parser n'était pas vraiment conforme au LaTeX (par exemple, il fallait faire un \frac{a}{2} et on ne pouvait pas se contenter d'un \frac a2 comme en LaTeX.

Quand un outil est buggé, il suffit de contribuer me direz-vous. J'ai essayé de rentrer dans le code, mais j'ai échoué. Que faire ? En faire un soi-même.

Après avoir vu plein de trucs marrants au 33C3 , (et ayant jeté la première ligne sur une illumination pendant la conf), sur le trajet retour (le train c'est bien, mais long), je me suis attelé à l'écriture d'un convertisseur de maths en LaTeX vers Unicode. flatlatex était né. En quelques centaines de lignes, j'avais un outil fonctionnel pour convertir des maths simples en LaTeX vers de l'unicode:

\because\ X\sim\mathcal P(\lambda),\; \therefore\ \forall k\in\mathbb N, \mathbb P(X=k) = \lambda^kexp(-\lambda)/(k!)

qui donne ∵ X∼𝓟(λ), ∴ ∀k∈ℕ, ℙ(X=k) = λᵏexp(-λ)/(k!), ce qui n'est pas dégueulasse il faut l’admettre.

Cet outil n'était alors qu'un bout de code python, pas forcément très utilisable, mais ça marchait.

Quelques heures plus tard, un ami bien plus compétant en python que moi, (surtout à l'époque où je travaillais plus dans d'autres langages) m'aida à mettre tout en forme pour en faire un module propre, ayant sa place sur pypi .

Et donc, dans le premiers jours de 2017, un outil de conversion confidentiel (bien que public) de maths en LaTeX vers unicode était né. Seulement utilisable en tant que module python certes, mais je l'utilisais, et j'ai abandonné à cet instant latex-to-unicode .

Quelques temps plus tard (je ne me souviens plus des dates exactes), un autre ami bien plus compétant que moi en packaging (et impliqué dans debian) proposa de faire une CLI (à coup d'argparse) et de packager le module et sa CLI dans debian, ce fût chose faîte .

Et cela en resta là, pour quelques années. J'utilisais mon propre outil en CLI, et sous forme de module, et je ne suis pas certain qu'il ait servi à d'autres que moi, sans faire de bruit. J'ai corrigé quelques bugs de temps en temps, mais c'était du détail.

Il y a un peu moins d'un an, j'ai appris que flatlatex était utilisé dans un outil expérimental de génération de rendu de documentation, j'ai une oreille qui a bougé pendant ¼ de secondes, puis c'est tout.

Puis, il y a environ une semaine, je me suis rappelé tout d'un coup, à quel point latex-to-unicode était pratique, c'est qu'il avait une petite interfaçe, et que utiliser flatlatex en CLI n'était vraiment pas pratique (car bon, il faut avouer que escaper tous les \ , ça devient vite barbant). Je me suis dit que faire une petite GUI sur le même principe, ça ne devait pas être très dur.

Étant très mauvais en GUI (ce n'est que la seconde GUI que je dev en python, et la troisième GUI de ma vie en tout, pour plus d'une centaine de petits outils en CLI), sachant que je n'aime pas ça, je suis tout de même content du résultat. J'ai obtenu flatlatex-gui , que j'ai aussitôt mis sur pypi .

(Et c'est au passage que j'ai découvert que flatlatex avait une rev-dep sur PyDetex , qui est un outil similaire, mais qui ne vise pas que les maths, et qui est moins simple d'usage que la petite GUI.

En tout, j'aurai donc mis 5 ans à faire un outil qui remplaçait l'outil précédent que j'utilisais. J'ai atteint mon but, et en faire un petit journal sur dlfp m'a parru une bonne idée.

Aller, quelques petit trucs en unicode pour la route:
- ℙ( μ∈[X̅±1.96σ] ) = 1-α, car Φ⁻¹(1-ᵅ⁄₂)=1.96
- 𝕆𝕟 𝕡𝕖𝕦𝕥 𝐮𝐭𝐢𝐥𝐢𝐬𝐞𝐫 𝑑𝑒𝑠 𝑐𝑎𝑟𝑎𝑐𝑡𝑒𝑟𝑒𝑠 𝓭𝓮𝓯𝓲𝓷𝓲𝓼 𝓭𝓪𝓷𝓼 𝔩𝔢 𝔰𝔱𝔞𝔫𝔡𝔞𝔯𝔡 𝔘𝔫𝔦𝔠𝔬𝔡𝔢

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

  • Li chevron_right

    Excellent livre sur l'open source !

    news.movim.eu / LinuxFRJournaux · Yesterday - 09:52 · 2 minutes

j'ai fini de lire cet EXCELLENT livre sur la création et la maintenance de logiciels open source ! Voici quelques idées intéressantes mais il y en a beaucoup d’autres… à lire ! Working in Public: The Making and Maintenance of Open Source Software

  • Désormais, la norme pour un projet Open Source, c'est peu de développeurs qui font l'essentiel du travail et beaucoup de petits contributeurs qui vont et viennent. Sur Github, moins de 5% des développeurs sont responsables de 95% du code et des interactions sociales
  • Avec sa standardisation des projets et des outils, Github a abaissé la barrière d'entrée. Le problème des mainteneurs aujourd'hui est de gérer un volume important de petites interactions. Cela ressemble moins à la gestion d'une communauté qu'à la gestion d'un trafic aérien.
  • L'idée que l'open source est une communauté qui collabore fait penser à beaucoup de mainteneurs solos que si ils sont seuls, c'est qu'un truc cloche… C'est faux, on est dans un modèle de communautés centralisées où un petit groupe est capable d’attirer beaucoup de monde
  • De la même façon qu'il y a des influenceurs Instagram, des streamers sur Twitch, il y a désormais des développeurs sur Github. Les plateformes comme Github apportent de la valeur aux créateurs en facilitant la distribution de ce qu'ils font.
  • La réputation d'un créateur est comme une batterie, on suit un créateur car on s'attend à du contenu. Si le créateur arrête de créer, ses fans vont s'ennuyer et partir. La réputation, comme les logiciels, requièrent de la maintenance
  • Un des plus gros problèmes est justement la “maintenance” du code. Beaucoup de développeurs qui ont pris du plaisir à créer un produit, n’ont pas forcément de patience pour le travail de maintenance. Et les nouveaux contributeurs préfèrent bosser sur de nouvelles fonctionnalités
  • Si vous décorez votre maison à noël, vous pouvez y prendre beaucoup de plaisir et trouver cela gratifiant que les gens trouve cela beau. Si vos voisins tapent à votre porte tous les jours pour vous faire des suggestions ou demander des modifications, vous aller vous lasser.
  • “Creation is an intrinsic motivator, maintenance usually requires extrinsic motivation.”
  • Il y a une très bonne explication de pourquoi les projets open source produisent souvent de meilleurs solutions que les entreprises: Grâce à la motivation des individus, les coûts de coordination sont bien plus bas (Benkler).
  • On sort aujourd’hui de la définition des commons par Ostrom. La plupart des développeurs interagissent faiblement avec les autres, sur plusieurs projets avec peu d’intérêt sur le long terme.
  • Si on y prend pas garde, l'open source pourrait rapidement devenir indistinguable de "faire des choses en publique".

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

  • Li chevron_right

    [Message de service] Gagnants des meilleures contributions de novembre 2021

    news.movim.eu / LinuxFRJournaux · 2 days ago - 15:06

Si vous avez contribué au site en novembre (dépêches ou journaux), lisez ci‑dessous. Sinon, pas la peine de perdre votre temps à lire la suite.

Si vous êtes l’un des pseudos suivants, consultez votre courriel (celui connu par LinuxFr.org ) et vérifiez vos indésirables, vous avez certainement reçu un message vous indiquant que vous avez gagné un livre (version numérique ou papier). Ne procrastinez pas pour nous répondre s'il vous plaît, même si vous ne souhaitez pas y donner suite.

N’hésitez pas à envoyer votre réponse aussi à l’expéditeur du message et pas seulement à la liste de diffusion.

Merci de votre attention, vous pouvez reprendre votre activité respectant les gestes 🚧.

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

  • Li chevron_right

    CPU Ex0178 Occitel, fabriqué à Toulouse

    news.movim.eu / LinuxFRJournaux · 2 days ago - 10:04

Dans cette release de CPU, dans la série Parce que c’est Notre Projet Souverain : Deux rectangles, une balle rebondissante, un boitier orange et une marque locale. Nous recevons René Speranza , président de l'association de retro-computing Silicium, auteur du livre « Occitel Mini ».

Écouter , podcast, liens documentaires : https://cpu.pm/0178

Chapitres :

La semaine prochaine : Des robots. Des gros robots. Des très gros robots.

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

  • Li chevron_right

    Wikipédia en mode offline

    news.movim.eu / LinuxFRJournaux · 3 days ago - 15:03 · 1 minute

Pour des tas de raisons dont je ne traiterais pas dans ce journal, j’ai pensé qu’il serait intéressant de pouvoir accéder à Wikipédia sans connexion.

Chance, c’est relativement simple et à la portée des disques durs modernes : Wikipédia francophone complet, avec les images, occupe moins de 30Go de disque dur.

Deux logiciels existent, à ma connaissance, pour cela, tous les deux permettant de télécharger une version .zim de Wikipédia (voire de d’autres bases de données) et d’y naviguer.

Le vénérable Kiwix :
https://www.kiwix.org/en/

Packagé dans Debian, Kiwix est, dans mon expérience, très buggué au niveau de la recherche. Impossible de trouver quoi que ce soit à moins d’avoir le nom exact d’une page (ou beaucoup de chance).

Une alternative existe, Webarchives, disponible sur Flathub :
https://github.com/birros/web-archives

Webarchives corrige bien des bugs de Kiwix et rend le tout utilisable.

Si c’est utilisable, on est encore loin de l’ergonomie du site web (par exemple, je n’ai pas trouvé comment afficher une image en plus grand, ce dont souffrait également Kiwix).

C’est un peu dommage d’avoir "moins bien que le site web" mais ça remplit son office.

Par contre, je n’ai toujours pas trouvé comment mettre à jour mon fichier .zim régulièrement sans tout retélécharger. Peut-être qu’un wget -C avec l’URL ad-hoc pourrait le faire mais je n’ai pas encore trouvé.

Bref, je suis preneur de conseil et de retour d’expérience de ceux qui auraient tenté ce genre de choses.

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

C'est quoi l' Advent of Code ? Un calendrier de l'avent avec des problèmes de programmation, tout simplement. La difficulté est croissante tout au long du mois.
Quel langage peut-on utiliser ? Celui qu'on veut ! Trop bien, c'est l'occasion d'en apprendre un nouveau !
Il suffit d'un compte github, twitter, … pour se logger sur le site. C'est gratuit, mais on peut participer aux frais si on le souhaite.
Chaque petite fenêtre du calendrier s'ouvre à minuit UTC-5, ce qui fait 6 heures du matin chez nous si je ne me trompe pas. Donc si on veut être dans le "leaderboard" il faut se lever de bonne heure ;)

Personnellement c'est la première fois que je participe, et comme je n'ai pas trouvé de traces de cet événement sur linuxfr (à part un petit commentaire bien caché), je me suis permis de faire un petit journal.

C'est par là -> https://adventofcode.com , amusez-vous bien !

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

  • Li chevron_right

    Je préfère LinuxFr.org

    news.movim.eu / LinuxFRJournaux · 3 days ago - 09:14 · 1 minute

Car c'est mon centre de veille technologique 1 :-)

Même si des journaux tournent autour de sujets polémiques, cf. trolls récursifs sur le pass-insanitaire je ne suis pas obligé de les lire jusqu'au bout lorsque cela dépasse les 250 commentaires 2 o_O

Je tiens à mettre en valeur un nourjal nous propulsant plus loin 3 qui pose de vraies questions (ISO-8601 toussa, conception à améliorer…)

Bref, se recentrer sur ce qui nous intéresse :

  • non pas futura
  • phys.org est pas mal, même si en anglais
  • je préfère scientificamerican.com à pourlascience.fr (le même mais en français et pas avec les mêmes pubs, j'ai enlevé le www devant qui faisait un lien par défaut o_O)
  • il va sans dire que science et vie est en deçà de la recherche et de sciences et avenir (même si leur niveau ont baissé dernièrement :/)
  • slashdot éventuellement ya parfois du bon en pleine nuit (oui, je suis en France, les articles postés entre 2 et 5h du mat', je ne les vois que le lendemain matin vers 10h…)

Hormis reddit, hackernews, lwn, distrowatch et autres sites spécialisés d'informations, avez-vous des préférences ?

Sinon, j'aime bien les maths (non ça ne me rappelle pas la prépa, plutôt le collège quand j'apprenais à mon prof' de math ce qu'était un ordinateur ; ça n'a que peu changé, dans notre fablab, c'est un gamin de 15 ans qui a donné des pistes à un prof' de math expérimenté concernant python…)

Bref quels sont vos sujets de prédilections ?
car — quand bien même — il va de soi (sur un air connu) que nous savons utiliser une distribution Linux (voire GNU) au jour le jour malgré ^W grâce à un vrai boulot à côté :p



  1. oui, tout le monde peut apporter ses réponses dans les forums de LinuxFr.org :-)

  2. tiens pour les >250 commentaires, c'est une stat' que je vais demander à Oumph< :p en supplément de tout ce qu'il y a déjà sur https://linuxfr.org/statistiques (c'est en bas de page, n'y perdez pas trop de temps, c'est très chronophage, même si intéressant àmha:D)

  3. oui (euh, non !) pour le SEO qui peuple nos spams, ç'bien /o\

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

  • Li chevron_right

    Henry tombe le masque

    news.movim.eu / LinuxFRJournaux · 4 days ago - 23:55 · 1 minute

L'autre matin, dans le petit ascenseur bondé, Henry a éternué dans son masque.

Arrêtons-nous un instant pour bien visualiser la scène…

Grignon de la compta et Dupain du marketing ont bien cru avoir reçu quelques gouttes sur le visage. Ils se sont instantanément mis à hurler! Grignon, dans un mouvement de recul, a écrasé le pied de la stagiaire du département juridique qui était devant la porte, pendant que Mousset de l'IT a porté ses mains à son visage, heurtant au passage la tête de la même stagiaire.

Sur le côté, Flanagan du commercial, s'est retourné dans un réflexe peu conditionné, mais quand même. Ce faisant, il a envoyé son lourd porte-document dans le ventre de la stagiaire qui s'est immédiatement pliée en 2; ou plutôt en 3 vu que sa tête était contre le poing de Mousset.

De l'autre côté, Duong des RH, s'est pris le dossier de Dupain dans le ventre alors que ce dernier se détournait d'Henry, mais, une justice à lui rendre, sans toucher à la stagiaire. Duong a du coup laissé tomber son café sur les jambes de la stagiaire en train de tomber pliée.

Au moment où la porte de l’ascenseur s'ouvre enfin, c'est sur Adèle. Elle se reprend la stagiaire hurlante, à cause du café chaud, et sanguinolente, à cause du coup de Mousset, sur les pieds. Sans s'être concertés, tous les occupants de l'ascenseur hurlent à l'unisson: "Henryyyy!!!"

Son masque à moitié sur le menton, dégoulinant des excrétions de son éternuement, Henry mesure avec une grande justesse tout le chemin qu'il lui reste à faire pour conquérir Adèle. Sa vie y suffira-t-elle?

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur