close
  • chevron_right

    Violences sexuelles: chez Havas, une remise en cause a minima

    news.movim.eu / Mediapart · Wednesday, 6 July - 15:57

Mardi 5 juillet, la prestigieuse agence de communication de Bolloré a annoncé le licenciement d’un haut dirigeant. Une décision qui fait suite à l’enquête interne lancée après la révélation de violences sexistes et sexuelles. Celle-ci reste bien timide sur la responsabilité du groupe.