close
  • Pl chevron_right

    Daria : Filtre d’image Duotone intégré, navigation dans l’éditeur en mode liste persistante, et autres améliorations de l’éditeur de blocs

    news.movim.eu / PlanetLibre · Thursday, 5 August - 15:58 · 2 minutes

La nouvelle série de mises à jour de l’éditeur de blocs est en ligne sur WordPress.com. Une puissante édition d’images en bichromie, une vue en liste persistante pour modifier votre page ou article, et une mise à jour permettant de choisir les couleurs de vos tableaux : voilà les nouveautés qui vont vous permettre de construire et d’améliorer l’apparence de votre site. Présentation.

Filtre d’image duotone intégré

Le filtre Duotone est une nouveauté très attendue qui vous permet de sélectionner deux couleurs pour les ombres et les lumières d’une image. Imaginez des photos en noir et blanc, mais dans la combinaison de couleurs de votre choix à vous. Ce qui relevait autrefois d’un logiciel autonome d’édition d’images est désormais à portée de main dans l’éditeur de blocs.

Appliquez une palette cohérente à toutes les images de votre site ou attirez l’attention de votre public avec une combinaison de couleurs accrocheuse pour un article important.

Pour l’essayer, ajoutez un bloc Image ou Bannière, sélectionnez « Appliquer le filtre duotone » dans le menu flottant du bloc, et expérimentez avec les jeux de couleurs.

NYvAudxf9MkwaKufIimRKX_Hs_nlBblCFq1BhgDx3O8BKjmqwqiOSdxqW3fwvI7KTIa64NVw3aTx7PpYhJTP_Xa9HPdQSkBQ5xtaEb0j9lsHLQdug-pchApN2J-F52taPBDB2pzY

Navigation dans l’éditeur en mode liste persistante

Améliorez votre expérience d’édition en sélectionnant la vue en liste dans la barre de menu supérieure. Cette vue affiche la structure complète des blocs de votre page ou de votre article. Il s’agit essentiellement d’un sommaire de tous les blocs utilisés. L’affichage en liste est désormais persistant, ce qui signifie qu’il reste développé dans la colonne latérale tout au long des modifications.

Cette mise à jour améliorera considérablement la navigation dans des contenus complexes et la modification de blocs imbriqués.

Et il y a un bonus ! Les liens d’ancrage ajoutées aux blocs sont également affichés dans cette vue en liste pour faciliter l’identification.

I-npVGLCeOdjd8Inph1BpFHm2NBoIaJ54JjAnkNly66G7WXQAC4umnSq6tzm2_VeafTUEpnAEJ3bUmn-YfVSirFWGdnTilUzsw7LxX5vK0r2Vb3bpuoQ1AljqUWcjZ6c42Ev42de

Personnalisation des couleurs de vos tableaux

Les couleurs d’arrière-plan et de texte sont facilement modifiables dans le bloc Tableau pour une plus grande cohérence sur votre site.

DEJWA3jC7kY1alLgL3rf5hCW-AEAi8CVSKWFTLpHfKbipU35zub9Hab5W1CH20ip3YT904qezLOBvoS_X02bYQ6oZv3xR3vF-LDCEf9tldRHLnWxPL8Rsmv3OvLjCz0Ynfo0ikMO

Continuez à construire, continuez à explorer.

Vos commentaires sont essentiels pour développer les capacités de l’éditeur de blocs, alors continuez à nous en faire part. Continuez de nous suivre pour d’autres mises à jour et, en attendant, allez-y, créez !

Gravatar de Daria
Original post of Daria .Votez pour ce billet sur Planet Libre .

  • Pl chevron_right

    Journal du hacker : Liens intéressants Journal du hacker semaine #30

    news.movim.eu / PlanetLibre · Sunday, 1 August - 22:01 · 1 minute

Pour la 30ème semaine de l'année 2021, voici 12 liens intéressants que vous avez peut-être ratés, relayés par le Journal du hacker , votre source d’informations pour le Logiciel Libre francophone !

logo-journal-du-hacker.png

Pour ne plus rater aucun article de la communauté francophone, voici :

De plus le site web du Journal du hacker est « adaptatif (responsive) ». N’hésitez pas à le consulter depuis votre smartphone ou votre tablette !

Le Journal du hacker fonctionne de manière collaborative, grâce à la participation de ses membres. Rejoignez-nous pour proposer vos contenus à partager avec la communauté du Logiciel Libre francophone et faire connaître vos projets !

Et vous ? Qu’avez-vous pensé de ces articles ? N’hésitez pas à réagir directement dans les commentaires de l’article sur le Journal du hacker :)

Gravatar de Journal du hacker
Original post of Journal du hacker .Votez pour ce billet sur Planet Libre .

Articles similaires

  • Pl chevron_right

    Daria : Le meilleur des deux mondes avec l’hébergement géré WordPress.com

    news.movim.eu / PlanetLibre · Tuesday, 27 July - 08:18 · 6 minutes

Comment créer sans limite… et sans les tracas de la gestion de votre site Web

Le projet open source WordPress offre au monde entier une plateforme de publication puissante sur laquelle s’appuie aujourd’hui 41 % du web. Il s’agit du CMS le plus largement adopté sur Internet , mais vous avez aussi besoin d’un hébergeur pour mettre votre site Web en ligne.

Lorsque vous choisissez un hébergeur Web, il est important de réfléchir au degré d’implication que vous souhaitez avoir dans la maintenance.  Si vous n’êtes pas à l’aise avec les opérations techniques d’un site Web, il peut être décourageant d’installer des mises à jour, de peur de casser quelque chose ou d’oublier de faire une sauvegarde ! (C’est normal, tout le monde passe par là). Bonne nouvelle : il existe une autre solution, l’hébergement géré.

L’hébergement géré est un service WordPress.com pratique entièrement consacré à l’hébergement du logiciel open source WordPress. C’est la solution idéale si l’on ne veut pas s’occuper des opérations techniques de gestion d’un site Web. Vous bénéficiez de toute la liberté de WordPress, sans les inconvénients.

Voici ce que vous apporte l’hébergement géré de WordPress.com :

Un site Web plus rapide

Parce qu’il n’y a rien de pire qu’un site Web qui rame ! Surtout si vous envisagez de développer votre audience et votre clientèle. Pour rester rapide, WordPress.com fonctionne sur son propre CDN mondial avec 28 centres de données de pointe (un nombre en croissance constante) dans le monde entier avec des serveurs, des commutateurs et des routeurs dont nous sommes propriétaires, pas locataires. Cet environnement est unique, car il est spécialement conçu et optimisé pour les sites WordPress, de sorte que vous n’êtes jamais à la merci d’un autre fournisseur. Résultat : la vitesse de chargement des pages d’un site Web fonctionnant sur un plan WordPress.com Business est d’environ 1 seconde, contre 2,4 secondes pour la norme du secteur. Au-delà de la vitesse, c’est une plateforme sur laquelle vous pouvez compter.

C’est d’ailleurs l’avis du service d’évaluation d’hébergement le plus fiable au monde. Dans les résultats du WordPress Hosting Performance Benchmarks de cette année, WordPress.com a reçu les plus grands éloges, désigné comme « l e plus rapide… de toutes les entreprises, tous prix confondus ». Voici la citation complète :

Une fois de plus, WordPress.com est élu Top Tier. Il n’y a vraiment rien à dire puisque WordPress a obtenu un temps de disponibilité parfait de 100 % sur les deux moniteurs, zéro erreur dans les deux tests de charge et le benchmark WP bench le plus rapide de toutes les entreprises toutes catégories de prix cette année. Une performance globale sans faille.

Un SEO puissant intégré

WordPress.com inclut d’excellents outils SEO prêts à l’utilisation. Cela signifie que vous n’avez rien à faire pour en récolter les fruits. En fait, WordPress s’occupe de 80 à 90 % des mécanismes d’optimisation pour vous, selon Matt Cutts, ancien responsable de l’équipe de lutte contre les indésirables chez Google . Tous nos thèmes sont optimisés pour les moteurs de recherche, ce qui signifie qu’ils sont conçus pour permettre à Googlebot (et aux autres moteurs de recherche) de les parcourir facilement et d’en découvrir tout le contenu.

WordPress.com notifie en outre automatiquement Google chaque fois que vous publiez ou mettez à jour un article ou une page.  Ce système est similaire à celui qui permet à vos abonnés de recevoir des mises à jour par e-mail. Chaque fois que vous publiez un article, vous prévenez Google,  en quelque sorte.

Des spécialistes de la sécurité et des systèmes

Même avec le meilleur site Web, vous ne pouvez pas faire l’économie de la sécurité. Or l’hébergement géré simplifie la sécurité en gérant les correctifs, la protection contre les indésirables, les mises à jour, etc. sans que vous ayez à lever le petit doigt. Chez WordPress.com, nous allons encore plus loin en matière de sécurité avec des équipes dédiées aux systèmes et à la sécurité qui s’assurent que votre site reste sécurisé.

Une scalabilité et un temps de disponibilité sur lesquels vous pouvez compter

What’s the worst thing that could happen if your site gets popular? Crash. We’re here for you when it really matters and we’ll make sure this doesn’t happen. Our systems are built to scale as you grow and we have experience hosting some of the largest brands on the internet, like Facebook, Spotify, Microsoft, and CNN. We know how to seamlessly scale your website for millions of visitors, without additional costs for increased traffic.

Quelle est la pire chose qui puisse arriver si votre site devient populaire ? Un crash. Nous sommes au rendez-vous et faisons le nécessaire pour que cela n’arrive pas. Nos systèmes sont conçus pour s’adapter à votre croissance et nous avons l’expérience de l’hébergement de certaines des plus grandes marques sur Internet, comme Facebook, Spotify, Microsoft et CNN. Nous savons comment faire évoluer votre site Web pour des millions de visiteurs, sans accroc ni coût supplémentaire occasionné par l’augmentation du trafic.

Des mises à jour automatiques de WordPress

L’une des façons de maintenir votre site en état de marche optimale est de gérer automatiquement toutes les mises à jour pour avoir la certitude que vous disposez de la dernière version de WordPress. Vous ne vous rendrez même pas compte que nous le faisons pour vous, de sorte que vous n’avez pas à craindre de faire une erreur.

Des sauvegardes en temps réel

Nous ne voulons pas que quiconque perde le fruit de son travail. C’est pourquoi tous les plans WordPress.com sont livrés avec des sauvegardes automatiques de vos contenus. Avec le plan Business, nous allons encore plus loin en faisant des sauvegardes en temps réel pour que vous ayez toujours l’esprit tranquille. Nous diversifions également nos emplacements, de sorte que chaque fois que vous téléchargez une image sur WordPress.com, six copies sont faites dans des emplacements différents, ainsi qu’une 7e vers un seau Amazon s3 (pour ne rien laisser au hasard). Il n’y a rien de pire que de perdre tout son contenu. Avoir constamment à penser à faire des sauvegardes manuelles est pénible aussi. C’est pourquoi nous faisons tout cela pour vous.

Ces avantages ne sont qu’un aperçu de la façon dont l’hébergement géré peut faciliter la gestion de votre site Web. Lorsque vous nous confiez la maintenance de votre site Web, vous gagnez un temps immense que vous pouvez allouer à la création de votre contenu.  Vous n’avez même pas besoin d’installer le logiciel WordPress. Tout est déjà prêt à l’utilisation, dès votre inscription.

Gravatar de Daria
Original post of Daria .Votez pour ce billet sur Planet Libre .

  • Pl chevron_right

    Littlewing : Observabilité et Circuit Breaker avec Spring

    news.movim.eu / PlanetLibre · Monday, 26 July - 09:53 · 4 minutes

Il y a quelques mois déjà, je discutais avec un collègue d’ observabilité, opentracing , … avec Quarkus . On est tombé sur un super exemple réalisé par Antonio Concalves . Ce projet démontre les capacités de Quarkus sur les sujets suivants:

  • Circuit Breaker
  • Observabilité
  • OpenTracing
  • Tests

Et la on peut se demander quid de Spring ? Je me doutais que ces fonctionnalités étaient soient disponibles par défaut soient facilement intégrables vu la richesse de l’écosystème.

J’ai donc réalisé un clone de ce projet basé sur Spring Boot/Cloud . Je ne vais pas détailler plus que ça les différentes fonctionnalités, vous pouvez vous référer au fichier README . Il est suffisamment détaillé pour que vous puissiez exécuter et les mettre en œuvre.

Architecture de l’application

Vous trouverez ci-dessous un schéma d’architecture de l’application au format C4 .


Circuit Breaker

Lors des appels entre le bookstore et le booknumberservice , il peut être intéressant d’ implémenter un circuit breaker pour pallier aux indisponibilités de ce dernier.
Avec Spring, on peut utiliser Resilience4J au travers de Spring Cloud . Tout ceci se fait de manière programmatique

Il faut tout d’abord configurer les circuit breakers au travers d’une classe Configuration .

   @Bean    public Customizer createDefaultCustomizer() {        return factory -> factory.configureDefault(id -> new Resilience4JConfigBuilder(id)                .timeLimiterConfig(TimeLimiterConfig.custom().timeoutDuration(Duration.ofSeconds(timeoutInSec)).build())                .circuitBreakerConfig(CircuitBreakerConfig.ofDefaults())                .build());    }    /**     * Creates a circuit breaker customizer applying a timeout specified by the booknumbers.api.timeout_sec property.     * This customizer could be reached using this id: slowNumbers     * @return the circuit breaker customizer to apply when calling to numbers api     */    @Bean    public Customizer createSlowNumbersAPICallCustomizer() {        return factory -> factory.configure(builder -> builder.circuitBreakerConfig(CircuitBreakerConfig.ofDefaults())                .timeLimiterConfig(TimeLimiterConfig.custom().timeoutDuration(Duration.ofSeconds(timeoutInSec)).build()), "slowNumbers");    }

Grâce à ces instanciations, on référence les différents circuit breakers .

Maintenant, on peut les utiliser dans le code de la manière suivante:

public Book registerBook(@Valid Book book) {        circuitBreakerFactory.create("slowNumbers").run(                () -> persistBook(book),                throwable -> fallbackPersistBook(book)        );        return bookRepository.save(book);    }

Maintenant, il ne reste plus qu’à créer une méthode de « fallback » utilisée si un service est indisponible . Cette dernière nous permettra, par exemple, de mettre le payload dans un fichier pour futur traitement batch.

Observabilité

L’observabilité est sans contexte la pierre angulaire (oui, rien que ça…) de toute application cloud native. Sans ça, pas de scalabilité, de redémarrage automatique,etc.
Les architectures de ce type d’applications sont idempotentes . On a donc besoin d’avoir toutes les informations à notre disposition. Heureusement, Spring fournit par le biais d’ Actuator toutes les informations nécessaires. Ces dernières pourront soit être utilisées par Kubernetes (ex. le livenessProbe ) ou agrégées dans une base de données Prometheus .

Pour activer certaines métriques d’ actuator , il suffit de :

Ajouter la/les dépendance(s)

    dependencies {[...]        implementation 'org.springframework.boot:spring-boot-starter-actuator'        implementation 'io.micrometer:micrometer-registry-prometheus'     [...]    }

Spécifier la configuration adéquate:

management:  endpoints:    enabled-by-default: true    web:      exposure:        include: '*'    jmx:      exposure:        include: '*'  endpoint:    health:      show-details: always      enabled: true      probes:        enabled: true    shutdown:      enabled: true    prometheus:      enabled: true    metrics:      enabled: true  health:    livenessstate:      enabled: true    readinessstate:      enabled: true    datasource:      enabled: true  metrics:    web:      client:        request:          autotime:            enabled: true

OpenTracing

Sur les applications distribuées, il peut s’avérer compliqué de concentrer les logs et de les corréler. Certes, avec un ID de corrélation, on peut avoir certaines informations. Cependant, il faut que les logs soient bien positionnées dans le code. On peut également passer à travers de certaines informations (ex. connexion aux bases de données, temps d’exécution des APIS,…). Je ne vous parle pas des soucis de volumétrie engendrées par des index Elasticsearch/Splunk sur des applications à forte volumétrie.

Depuis quelques temps, le CNCF propose un projet (encore en incubation) : OpenTracing . Ce dernier fait désormais partie d’ OpenTelemetry .
Grâce à cet librairie, nous allons pouvoir tracer toutes les transactions de notre application microservices et pouvoir réaliser une corrélation « out of the box » grâce à l’intégration avec Jaeger .

Pour activer la fonctionnalité il suffit d’ajouter la dépendance au classpath:

implementation 'io.opentracing.contrib:opentracing-spring-jaeger-cloud-starter:3.3.1'

et de configurer l’URL de Jaeger dans l’application

# Default valuesopentracing:  jaeger:    udp-sender:      host: localhost      port: 6831    enabled: true

Une fois l’application reconstruite et redémarrée, vous pourrez visualiser les transactions dans JAEGER:

Conclusion

Je ne vais pas exposer l’implémentation des tests unitaires et d’intégration. Si vous voulez voir comment j’ai réussi à mocker simplement les appels REST à une API distante, vous pouvez regarder cette classe pour voir une utilisation du MockServer .
Aussi, n’hésitez pas à cloner, tester ce projet et me donner votre retour. J’essaierai de le mettre à jour au fur et à mesure de mes découvertes (par ex. OpenTelemetry).

Gravatar de Littlewing
Original post of Littlewing .Votez pour ce billet sur Planet Libre .

  • Pl chevron_right

    Journal du hacker : Liens intéressants Journal du hacker semaine #29

    news.movim.eu / PlanetLibre · Sunday, 25 July - 22:01 · 1 minute

Pour la 29ème semaine de l'année 2021, voici 10 liens intéressants que vous avez peut-être ratés, relayés par le Journal du hacker , votre source d’informations pour le Logiciel Libre francophone !

logo-journal-du-hacker.png

Pour ne plus rater aucun article de la communauté francophone, voici :

De plus le site web du Journal du hacker est « adaptatif (responsive) ». N’hésitez pas à le consulter depuis votre smartphone ou votre tablette !

Le Journal du hacker fonctionne de manière collaborative, grâce à la participation de ses membres. Rejoignez-nous pour proposer vos contenus à partager avec la communauté du Logiciel Libre francophone et faire connaître vos projets !

Et vous ? Qu’avez-vous pensé de ces articles ? N’hésitez pas à réagir directement dans les commentaires de l’article sur le Journal du hacker :)

Gravatar de Journal du hacker
Original post of Journal du hacker .Votez pour ce billet sur Planet Libre .

Articles similaires

  • Pl chevron_right

    Daria : Transformez votre blog WordPress.com en podcast avec Anchor.

    news.movim.eu / PlanetLibre · Wednesday, 21 July - 10:08 · 4 minutes

Vous bloguez sur WordPress.com pour partager votre voix unique. À partir d’aujourd’hui, vous pouvez faire entendre cette voix sur une autre plateforme : Anchor. Après avoir partagé quelques trucs et astuces pour démarrer un podcast sur WordPress.com, c’est un plaisir pour nous de vous faire connaître cette possibilité supplémentaire.

Produit de la famille Spotify, Anchor est à l’origine de 80 % des nouveaux podcasts sur Spotify, avec des outils gratuits de création, de diffusion et de rentabilisation faciles à utiliser, quelle que soit la façon dont vous enregistrez. Cela inclut le podcasting avec votre blog WordPress.com !

La création d’un podcast Anchor à partir de votre site est simple et gratuite. Après tout, vous disposez déjà d’un blog entier de contenu écrit à utiliser. Avec Anchor, il ne vous reste plus qu’à convertir vos mots en audio, ce qui peut être aussi simple que d’utiliser votre blog pour enregistrer rapidement une version en synthèse vocale.

Conversion du blog en podcast, les avantages

La création d’un podcast à partir de votre blog donne un nouveau souffle au travail que vous faites déjà. Vous pouvez littéralement faire entendre la voix unique de votre blog ! En convertissant votre blog en podcast, vous exploitez la puissance de l’audio pour développer votre marque, votre audience et vos revenus, sans aucun travail supplémentaire. Des centaines de millions d’auditeurs (toujours plus nombreux !) consomment des podcasts au quotidien, et ils sont constamment à la recherche de nouvelles voix et de points de vue novateurs. Que vous ayez déjà ou non un public sur WordPress.com, une extension audio de votre blog représente un autre moyen de vous faire connaître, que ce soit auprès de vos abonnés actuels ou de nouveaux abonnés. Enfin, il y a aussi l’aspect monétaire : Anchor Sponsorships vous permet de lire des publicités avec votre propre voix pendant une pause dans votre podcast ; la fonction Listener Support d’Anchor, quant à elle, permet à vos plus grands fans de soutenir votre travail en faisant un don mensuel.

Une version podcast de votre blog WordPress.com permet de faire découvrir votre travail à un public entièrement différent et de libérer les auditeurs pour qu’ils puissent faire ce que les lecteurs ne peuvent pas faire : être multitâches !  Il y a, bien sûr, de nombreux avantages à ce que les lecteurs s’immergent complètement dans le contenu écrit d’un blog.  Mais l’audio permet aux auditeurs de consommer votre travail tout en effectuant des activités quotidiennes, comme se promener, conduire, cuisiner, se détendre… ou simplement explorer quelque chose de nouveau.

Laissez parler vos textes.

entry-point-to-import.jpg?w=720
Connectez votre site à Anchor et vos articles de blog existants seront importés en tant que brouillons d’épisodes.

Votre blog peut presque littéralement parler à votre place grâce à la synthèse vocale directe, qui correspond à la version audio d’un article.  Il s’agit d’une très bonne solution pour les blogs qui dépendent moins d’une mise en page complexe que du contenu lui-même, par exemple des articles de fond sur l’actualité, le sport, les textes d’idées ou les histoires de vécu. Grâce à la synthèse vocale, votre blog peut être prêt pour le podcast en quelques minutes.

text-to-audio-to-publish.jpg?w=720
La conversion d’un article de blog en fichier audio prêt à être podcasté et la diffusion de votre nouvelle émission ne prennent que quelques minutes.

Bien entendu, si vous souhaitez créer un podcast à partir de votre voix réelle, vous pouvez l’enregistrer en lisant une transcription de votre article de blog, qui sera importée directement dans Anchor pour un accès facile.
Vous pouvez également opter pour un format original en utilisant votre blog comme point de départ pour animer une discussion audio sur le sujet du blog. Ou encore vous inspirer de votre blog pour créer un podcast plus traditionnel, dans lequel vous accueillez et interrogez des invités, enregistrez des segments scriptés et bien d’autres choses encore, de manière amplifiée par l’audio !

Créez un podcast dès aujourd’hui.

Il existe plusieurs façons de transformer votre blog WordPress.com en podcast.  La quantité de travail nécessaire peut être étonnamment minime, mais vous pouvez mettre la main à la pâte si vous le souhaitez. Que vous souhaitiez créer une version audio de votre blog, étendre le concept de votre blog à une autre plateforme ou simplement vous faire la main (et la voix) sur un nouveau support, il existe une structure de podcast pour vous.  Plus important encore, votre travail écrit signifie que vous ne partez pas de zéro.

Voici un guide étape par étape pour créer un podcast sur Anchor à partir de vos articles existants sur WordPress.com

Veillez à créer un nouveau compte Anchor à lier à votre compte WordPress.com. Les comptes Anchor existants ne peuvent pas être liés pour le moment. Vous pouvez également convertir tous vos nouveaux articles publiés sur WordPress.com en podcasts.

Si vous êtes en quête d’inspiration, TheDesignAir est un bon exemple, avec un blog sur le design d’aviation et l’actualité des produits. Découvrez leur podcast en synthèse vocale sur Anchor :

Envie de transformer votre blog en podcast Anchor gratuitement ? Commencez par créer un nouveau compte Anchor. Bon podcasting !

Gravatar de Daria
Original post of Daria .Votez pour ce billet sur Planet Libre .

  • Pl chevron_right

    Journal du hacker : Liens intéressants Journal du hacker semaine #28

    news.movim.eu / PlanetLibre · Sunday, 18 July - 22:01 · 1 minute

Pour la 28ème semaine de l'année 2021, voici 10 liens intéressants que vous avez peut-être ratés, relayés par le Journal du hacker , votre source d’informations pour le Logiciel Libre francophone !

logo-journal-du-hacker.png

Pour ne plus rater aucun article de la communauté francophone, voici :

De plus le site web du Journal du hacker est « adaptatif (responsive) ». N’hésitez pas à le consulter depuis votre smartphone ou votre tablette !

Le Journal du hacker fonctionne de manière collaborative, grâce à la participation de ses membres. Rejoignez-nous pour proposer vos contenus à partager avec la communauté du Logiciel Libre francophone et faire connaître vos projets !

Et vous ? Qu’avez-vous pensé de ces articles ? N’hésitez pas à réagir directement dans les commentaires de l’article sur le Journal du hacker :)

Gravatar de Journal du hacker
Original post of Journal du hacker .Votez pour ce billet sur Planet Libre .

Articles similaires