close
  • Li chevron_right

    Les enseignants, poussés vers GMail

    pubsub.eckmul.net / linuxfr · Monday, 18 January, 2021 - 21:23 · 3 minutes

<p>Il y a quelque temps, l'enseignante de l'école élémentaire de mon enfant nous a contacté pour confirmer notre adresse de courriel. En utilisant une adresse GMail. Normalement, l'académie fournit à tous les enseignants une adresse, j'ai été donc surpris de cette utilisation. J'ai eu l'explication aujourd'hui.</p> <p>Il se trouve qu'il n'existe aucun outil permettant à l'enseignant de contacter les parents par courriel. Aucun. Au début d'année, les parents remplissent au moins 3 formulaires avec leur adresse électronique (mairie, éducation nationale, CLAÉ, et il y a même d'autres formulaires de répétition). Pourtant, l'école ne dispose que d'une liste par ordre alphabétique, et l'enseignant n'a pas de moyen de contacter les parents des enfants de sa classe.</p> <p>Je peux comprendre cette situation. Après tout, l'école est un endroit social, où l'on privilégie le contact humain. Donc les moyens de contact sont avant tout physiques. Et puis, la collecte de données est toujours problématique, donc c'est plus facile.</p> <p>Sauf que voilà, on est en 2021, et ça fait un an que tout a changé. Mais visiblement, personne ne s'est dit que ce serait une chose que les gens recherchent. Ce qui a été fait, c'est de présenter un Espace Numérique de Travail (ONE dans notre cas), sans aucune formation pour les parents, et la formation pour les enseignants n'est que bénévole. Cet ENT est complètement contre-intuitif sur tellement d'aspect qu'il est dur de les énumérer tous : multitudes « d'applications » sans but réel, impossibilité d'écrire à l'enseignant dans le carnet de liaison (il faut utiliser la messagerie interne), dédoublement de l'arborescence des fichiers en fonction du besoin… Et surtout, surtout, des fonctions de l'enfant ne sont pas accessibles sur l'espace des parents. Mon enfant a moins de 8 ans, il ne va pas se connecter tout seul, je dois donc jongler entre les deux comptes en permanence pour voir toutes les informations.</p> <p>Je rajoute à ça l'expérience personnelle de cet enseignant. En ce début d'année scolaire, son code d'accès s'est trouvé non fonctionnel. Ce code lui permet d'accéder à la fois à sa messagerie et aux outils pour remplir le carnet scolaire des enfants. Perdre son mot de passe, ce n'est pas grave, sauf que… Sauf que y a pas de support. Les courriels ne sont jamais répondus. La plateforme téléphonique de support répond qu'elle ne peut rien faire, et ne fait qu'accepter le message. D'ailleurs, c'est à chaque fois un interlocuteur différent, qui n'a même pas l'historique de l'utilisateur.</p> <p>Donc on se retrouve avec un outil mal fait (l'ENT), un autre outil sans support (la messagerie), et des enseignants peu formés, qui doivent se débrouiller. Ce n'est pas une surprise dans l'éducation nationale, mais il finit par arriver ce que moi, en tant que développeur, j'ai vu partout : l'utilisateur trouve une solution. Et la solution, ben c'est GMail. C'est facile, ça marche, il n'y a pas d'argent à sortir, c'est disponible tout le temps, et le support fonctionne.</p> <p>Oui, j'ai fait remarquer à cet enseignant que ça me posait un problème de confidentialité de communiquer par cette adresse. Et visiblement, c'était une surprise.</p> <p>Ça m'attriste beaucoup, parce que dans ce cas-là, je peux sensibiliser, mais je ne peux rien faire de plus…</p> <div><a href="https://linuxfr.org/users/glandos/journaux/les-enseignants-pousses-vers-gmail.epub">Télécharger ce contenu au format EPUB</a></div> <p> <strong>Commentaires :</strong> <a href="//linuxfr.org/nodes/123004/comments.atom">voir le flux Atom</a> <a href="https://linuxfr.org/users/glandos/journaux/les-enseignants-pousses-vers-gmail#comments">ouvrir dans le navigateur</a> </p>