close
  • chevron_right

    La crise climatique attise les tensions au Kenya

    news.movim.eu / Mediapart · 5 days ago - 16:18

Les questions d’écologie sont absentes des discours des candidats aux élections générales du mardi 9 août. Pourtant, avec un régime de pluies devenu «imprévisible», le pays subit fortement les conséquences du dérèglement climatique, qui aggrave des tensions existantes.
  • wifi_tethering open_in_new

    This post is public

    www.mediapart.fr /journal/international/080822/la-crise-climatique-attise-les-tensions-au-kenya

  • chevron_right

    Kenya: le pays suspendu à des élections à haut risque

    news.movim.eu / Mediapart · 6 days ago - 16:26

Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est.
  • wifi_tethering open_in_new

    This post is public

    www.mediapart.fr /journal/international/070822/kenya-le-pays-suspendu-des-elections-haut-risque

  • chevron_right

    Manifestations contre la junte au pouvoir en Guinée

    news.movim.eu / Mediapart · Saturday, 30 July - 07:58

Un mouvement de protestation a démarré jeudi à l’appel d’une coalition de partis, syndicats et organisations de la société civile, pour dénoncer la «gestion unilatérale de la transition» par les militaires. Les organisateurs ont fait état de quatre morts tués par balles, le parquet en évoque un seul.
  • wifi_tethering open_in_new

    This post is public

    www.mediapart.fr /journal/international/300722/manifestations-contre-la-junte-au-pouvoir-en-guinee

  • chevron_right

    RDC: 17 manifestants et trois employés des Nations unies tués en marge de manifestations

    news.movim.eu / Mediapart · Wednesday, 27 July - 17:17

Des manifestations exigeant le départ de la mission de maintien de la paix de l’ONU en République démocratique du Congo (RDC), la Monusco, ont dégénéré lundi et mardi, faisant au moins 17 morts parmi les manifestants et trois autres parmi les employés des Nations unies sur place.
  • wifi_tethering open_in_new

    This post is public

    www.mediapart.fr /journal/international/270722/rdc-17-manifestants-et-trois-employes-des-nations-unies-tues-en-marge-de-manifestations

  • Hu chevron_right

    Paul Biya ironise sur sa longévité au pouvoir mais ça n'a pas fait rire ces ministres français

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 27 July - 15:11 · 2 minutes

POLITIQUE - Ils ont sorti leur meilleur “poker face”. En pleine conférence de presse aux côtés d’ Emmanuel Macron en visite à Yaoundé , mardi 26 juillet, le président de la République du Cameroun, Paul Biya, n’a pas échappé à une question sur sa succession, après 40 années à la tête du pays.

Répondant à une journaliste de Radio France International (RFI), le chef d’État âgé de 89 ans a tenté laborieusement de transformer l’événement en cours de mathématiques, non sans laisser une impression de malaise parmi la délégation de ministres français, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

“Le mandat que je mène a une durée de sept ans. Alors, essayez de faire la soustraction. Sept... moins quatre ou trois. Et vous saurez combien de temps il me reste à diriger le pays”, a déclaré Paul Biya avec le sourire, avant de se laisser toutes les portes ouvertes pour la suite: “Quand ce mandat arrivera à expiration, vous serez informé si je reste ou si je m’en vais au village.”

Au premier rang de l’assistance, les ministres Chrysoula Zacharopoulou (Francophonie), Sébastien Lecornu (Armées) et Catherine Colonna (Affaires étrangères) sont restés de marbre devant cette réponse au ton ironique, tranchant avec les quelques rires et applaudissements entendus dans la salle.

Le président camerounais a aussi justifié sa présence par la constitution, qu’il a par ailleurs révisée en 2008 pour faire tomber la limite de deux mandats présidentiels successifs et s’octroyer une immunité judiciaire.

“La France n’a pas à s’ingérer, à adouber qui que ce soit, à donner des leçons”, avait souligné l’Elysée avant l’entretien entre Emmanuel Macron et Paul Biya. Relevant que la France avait jusqu’à présent trop misé “sur le politique et le militaire”, Emmanuel Macron parie désormais sur la société civile et la jeunesse, avec lesquelles il entend parler culture, numérique, sports, environnement...

L’ambition est aussi de régler les “non-dits” et les “incompréhensions” liés à la colonisation qui “nourrissent la défiance” avec la France. Il a annoncé qu’une commission d’historiens allait faire la lumière sur l’action de la France au Cameroun pendant la colonisation et après l’indépendance de ce pays en 1960.

Sur cette séquence, on peut également voir rire Claude Leroy. L’ancien entraîneur de l’équipe nationale de football camerounaise est venu parmi la délégation présidentielle. ​“La France a un rôle énorme à jouer au Cameroun, mais sans en jouer aucun”, avait résumé à l’AFP celui qui est devenu très populaire dans ce pays d’Afrique.

À voir également sur Le HuffPost : Avant Cameroun-Comores, plusieurs morts à Yaoundé dans une bousculade

  • chevron_right

    Le grand jeu diplomatique bat son plein en Afrique, précipité par la guerre en Ukraine

    news.movim.eu / Mediapart · Wednesday, 27 July - 13:41

L’Afrique, où de nombreuses voix se sont élevées en soutien à Vladimir Poutine et qui craint l’épuisement de ses stocks de blé, est l’objet de toutes les convoitises. Paris et Moscou y mènent, cette semaine, des offensives diplomatiques.
  • wifi_tethering open_in_new

    This post is public

    www.mediapart.fr /journal/international/270722/le-grand-jeu-diplomatique-bat-son-plein-en-afrique-precipite-par-la-guerre-en-ukraine

  • chevron_right

    En Tunisie, l’hyperprésident fait adopter sa Constitution, malgré une forte abstention

    news.movim.eu / Mediapart · Wednesday, 27 July - 10:30

Le référendum constitutionnel de lundi a été approuvé par une écrasante majorité des électeurs tunisiens, avec un taux de participation de 30,5%. Les opposants au président Kaïs Saïed dénoncent un processus illégitime. Mais son premier défi sera économique en raison des conséquences de la guerre en Ukraine.
  • wifi_tethering open_in_new

    This post is public

    www.mediapart.fr /journal/international/270722/en-tunisie-l-hyperpresident-fait-adopter-sa-constitution-malgre-une-forte-abstention

  • chevron_right

    Macron promet de faire la lumière sur les crimes de la France au Cameroun

    news.movim.eu / Mediapart · Wednesday, 27 July - 08:56

Des dizaines, peut-être des centaines de milliers de morts: c’est le bilan de la guerre française contemporaine la moins connue, menée au Cameroun à la fin des années 1950 pour empêcher l’indépendance. En visite dans le pays, le président français s’est engagé mardi à ouvrir les archives et a souhaité un travail d’historiens.
  • wifi_tethering open_in_new

    This post is public

    www.mediapart.fr /journal/international/270722/macron-promet-de-faire-la-lumiere-sur-les-crimes-de-la-france-au-cameroun