close
  • chevron_right

    Rentrée des classes: à Lille, les fournitures scolaires ont été offertes aux écoliers

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 2 September - 14:10 · 4 minutes

RENTRÉE - Cahiers rouges ou jaunes, feutres et crayons, ardoise: les enfants de l’école Lavoisier-Gounod , à Lille, découvrent jeudi 2 septembre leurs nouvelles fournitures sur les tables, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus . Toutes ont été offertes pour la première fois par la municipalité, qui souhaite “décharger les familles” et garantir l’égalité.

Masque sur le nez, Adèle, six ans, cherche timidement sa place. “Les CP, c’est là!”, glisse la maîtresse , pointant les assortiments de classeurs, porte-vue et cahiers rouges disposés sur trois rangées. Surligneurs, gommes et “petites fournitures” ont été rangés dans des pochettes portant chacune le prénom d’un enfant. “Cette année, les familles devaient juste emmener le cartable, la trousse vide et l’agenda”, se réjouit la directrice Valérie Drodzinski.

“Nous avons choisi le nécessaire en conseil des maîtres et la ville a réglé la facture”, détaille-t-elle. Pour financer la mesure, le conseil municipal avait voté en juin l’augmentation de 20% de la dotation financière accordée aux 79 écoles primaires et maternelles de la ville, arrivant à un budget total de 605.000 euros.

Décharger les parents de ces achats

“On est la première grande ville à faire ça!”, souligne la maire PS Martine Aubry dans la cour de l’école . “C’est pour des raisons de pouvoir d’achat, pour décharger les parents de ces achats qui sont parfois compliqués et pour garantir l’égalité entre tous les enfants”.

Grâce aux achats groupés, “cela nous coûte environ 50 euros par enfant, contre 80 euros” si les parents avaient acheté dans le commerce, a-t-elle ajouté. “Et le contenu du cartable est le plus durable possible”, en ”évitant au maximum le plastique”. “C’est un soulagement financièrement, parce qu’avec quatre enfants, dont deux au collège, c’est difficile parfois de boucler les fins de mois”, confie Khadija Benarbia, 40 ans, auxiliaire de vie scolaire.

Isabelle, 43 ans, se réjouit de pouvoir rediriger son allocation de rentrée scolaire (ARS, sur conditions de ressources) vers “ les activités extrascolaires du mercredi, car souvent les enfants s’emballent sur plusieurs choses, on est obligés de les freiner”. “On pourra acheter quelques vêtements, renouveler les baskets”, sourit une autre maman du même âge, Anne-Sophie Guillemain. Pour Thomas Dewys, consultant de 35 ans, c’est aussi “un sacré coup de main niveau organisation”. “Souvent c’est la course pour la rentrée, dans les rayons il manque plein de choses. Là on est serein.” À Lille, “on réclamait cette mesure depuis plus de cinquante ans”, assure le président de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) Jean-Yves Guéant.

Ce n’est pas la première initiative de ce type

Selon l’inspecteur d’académie du Nord, Jean-Yves Bessol, “c’est la deuxième commune qui fait cela dans le Nord, après Tourcoing il y a deux, trois ans”. « À mon avis ce sera réussi et ces deux exemples me permettront de pouvoir présenter (l’initiative) à l’association des maires et d’autres communes”, dit-il.

À Ivry, ville PCF du Val-de-Marne, l’initiative existe depuis 1990, du CP au CM2. Cette année, 3675 pochettes, comprenant cahiers, gommes ou trousses, sont distribuées pour la rentrée, pour un budget de 59.000 euros. “L’école est gratuite mais l’idée c’est d’aller un pas plus loin”, explique la mairie. À Carrières-sous-Poissy, petite ville des Yvelines, les 1700 kits sont distribués directement en mairie, pour la première fois cette année, grâce à un budget de 40.000 euros. “Avec le contexte sanitaire et économique, il y a cette année un besoin plus fort d’être aux côtés des familles, c’est l’égalité républicaine”, estime le maire écologiste, Eddie Ait.

Dans le Val-de-Marne, la ville d’Arcueil a mis en place ces distributions depuis plus de 40 ans, selon la mairie EELV. Un dictionnaire est aussi offert aux CE2. “Les habitants sont attachés à cette mesure, si on devait réduire le budget de l’éducation, c’est pas là-dessus qu’on rognerait” commente la mairie.

À voir également sur Le HuffPost: Emmanuel Macron a attendu la rentrée pour tenir sa promesse faite à McFly et Carlito

  • chevron_right

    Trophée des champions: Lille bat le PSG 1-0 à Tel-Aviv

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 1 August - 20:26 · 3 minutes

Les joueurs de Lille célèbrent leur victoire face au PSG lors du Trophée des champions disputé à Tel-Aviv, en Israël, le 1er août 2021.

FOOTBALL - Octuple tenant du titre, le PSG a laissé échapper le Trophée des champions contre Lille (1-0), ce dimanche 1er août à Tel-Aviv, une défaite qui fait tache au vu de ses immenses ambitions.

Vainqueur du Championnat en mai dernier , le Losc maintient sa belle dynamique, avec cette coupe qu’il remporte pour la première fois de son histoire.

Le Portugais Xeka, d’une sublime frappe de 20 mètres avant la mi-temps (45e), a scellé le succès logique des Lillois, contre des Parisiens trop diminués pour emballer la rencontre.

Mais les absences de Neymar, Kylian Mbappé, Angel Di Maria, Sergio Ramos ou Marquinhos ne doivent pas être “une excuse” pour le PSG, insistait avant le match l’entraîneur Mauricio Pochettino, qui a perdu Idrissa Gueye ( Covid-19 ) quelques heures avant le coup d’envoi.

Le technicien argentin, obnubilé par la gagne, voulait démarrer par un trophée un exercice 2021/22 placé sous le signe de la revanche, après la décevante 2e place de la saison dernière.

Malgré le mercato XXL, qui s’est vu à Tel-Aviv avec Achraf Hakimi (titulaire) et Georginio Wijnaldum (entré à la 70e), le retour au sommet du pays s’annonce ainsi moins facile que prévu.

Xeka buteur

Il lui faudra attendre le déplacement chez le promu Troyes, samedi pour la 1ère journée de Ligue 1 , pour peut-être atteindre l’orbite souhaitée.

Paris a encore besoin d’intégrer ses stars, dont Neymar qui retrouve la semaine prochaine l’entraînement, et de se créer une identité.

Tout le contraire de Lille, qui a su saisir sa chance, avec une méthode similaire à celle qui a fait sa force en 2020/21, avec Christophe Galtier.

“Pourquoi changer une équipe qui a gagné le titre?”, s’interrogeait vendredi le capitaine José Fonte. Jocelyn Gourvennec, dont l’arrivée sur le banc a été critiquée par les supporters, n’a pu qu’acquiescer.

Solides en défense, chirurgicaux en contre, les “Dogues” ont joué sur leurs forces, avec à la baguette le buteur turc Burak Yilmaz, pas loin d’ouvrir le score à trois reprises (6e, 7e, 40e).

C’est finalement Xeka qui a récompensé les efforts des Lillois, d’un tir soudain qui a réveillé une partie jusque-là plutôt équilibrée.

L’été du milieu portugais est un exemple de résilience: mi-juillet, il a été impliqué dans une bagarre avec... son coéquipier Tiago Djalo, à la mi-temps d’un match amical. Le voilà héros de la soirée, avec la statuette d’homme du match!

En face, Paris a reposé sur les percées de Hakimi pour déstabiliser le bloc nordiste dans le couloir droit, où la recrue a fait parler ses qualités de vitesse.

Mais à l’image de son équipe en difficulté, le Marocain a connu une soirée compliquée, perturbée par les sifflets du public de Tel-Aviv à chacune de ses prises de balle.

Le joueur a notamment pris position pour la Palestine au printemps dernier, au cœur d’une nouvelle crise israélo-palestinienne.

Entrée de Wijnaldum

Dans cette drôle d’ambiance, le PSG a tenté de se sortir du marasme, renforcé par la chaleur (29 degrés au coup d’envoi), par deux frappes de loin (28e, 39e) que le gardien Leo Jardim a repoussées.

La seconde période a été du même acabit pour des Parisiens sans idées face à des Lillois repliés façon “tortue romaine”.

De la tête, Abdou Diallo (56e) a eu la meilleure occasion, sur corner, mais le défenseur a raté le cadre. Même maladresse pour Julian Draxler (75e).

L’entrée de Wijnaldum, qui a eu sa chance (90e+1), a redonné du souffle aux Parisiens en fin de match, mais Lille était infranchissable.

Jardim a bien loupé son dégagement (90e+2), en tirant directement sur Mauro Icardi, mais le buteur argentin n’a pas pu profiter de son erreur.

Paris reste sans but. Son dernier “zéro” sur le plan national remontait à la défaite contre Lille en Championnat (1-0), début avril, un revers qui a coûté très cher dans la course au titre. Reste aujourd’hui à écrire une autre fin.

À voir également sur Le HuffPost : Le mariage du footballeur Marco Verratti et du top Jessica Aïdi

  • chevron_right

    À Lille, 78 cas positifs de covid-19 détectés parmi les clients d'une discothèque

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 24 July - 18:04 · 1 minute

Un foyer épidémique de contamination au covid-19 a été détecté dans une discothèque de Lille: 78 personnes ayant fréquenté les lieux autour du 14 juillet se sont désormais déclarées positives.

CORONAVIRUS - La question de la contamination dans les boites de nuit se fait de plus en plus pressante... Soixante-dix-huit “cas de covid-19 ” ont été “identifiés” parmi des personnes ayant fréquenté une discothèque du centre-ville de Lille autour du 14 juillet, selon le “ contact tracing ” effectué les autorités sanitaires, qui appellent les autres clients à se faire tester.

“Le contact tracing (en français le fait de dresser une cartographie des personnes croisées par un malade du coronavirus) réalisé par l’assurance maladie et l’ARS à partir des six cas initialement déclarés a ainsi mis en évidence une chaine de contamination rapide, considérant à la fois le nombre important de personnes ayant participé à ces soirées et le contexte festif inhérent à ce type d’établissement”, rapporte d’un communiqué l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France.

“Le criblage en cours révèle une mutation évocatrice du variant Delta ” selon le communiqué.

“L’inscription de l’identité et du numéro de téléphone des clients” du Room, entre les 13 et 17 juillet, pris par la direction de la discothèque “permet à l’Assurance maladie de poursuivre le contact tracing ”, ajoute l’ARS, qui “invite fortement” tous les clients à “limiter leurs interactions sociales dans l’attente des résultats” d’un test.

Toutes les personnes testées positives ont été “invitées à un isolement strict de 10 jours”. L’ARS “rappelle notamment aux exploitants des lieux festifs l’importance de l’aération des locaux”.

À voir également sur le HuffPost : Le pass sanitaire a joué les trouble-fêtes pour la réouverture des discothèques

  • chevron_right

    Covid: la braderie de Lille annulée une nouvelle fois "par précaution"

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Tuesday, 29 June - 16:28 · 1 minute

La braderie de Lille annulée une nouvelle fois

LILLE - La maire de Lille Martine Aubry a annoncé ce mardi 29 juin en conseil municipal l’annulation de la braderie , évènement rassemblant des centaines de milliers de personnes, prévue initialement les 4 et 5 septembre, “par précaution” face aux incertitudes liées à l’évolution de la pandémie de Covid-19.

Cette décision, un “crève-coeur”, est dictée par “la nécessaire poursuite de la vaccination qui n’a pas encore atteint un niveau suffisant, ainsi que l’arrivée de nouveaux variants”, un contexte qui “entraîne beaucoup d’incertitudes”, a indiqué au même moment la maire dans un communiqué de presse.

La braderie avait également été annulée en 2016 pour des raisons de sécurité liées aux attentats terroristes.

À voir également sur Le HuffPost: Lille, champion de France, fête sa victoire malgré le couvre-feu

  • chevron_right

    Covid-19: L'Institut Pasteur de Lille peut lancer l'essai de son suppositoire

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 12 June - 16:20 · 2 minutes

L

CORONAVIRUS - Le Clofoctol n’attendait plus que le feu vert de l’ANSM. Ce samedi 12 juin, plusieurs médias du Nord dont La Voix du Nord et France Bleu Nord annoncent que l’Institut Pasteur de Lille va -enfin- pouvoir débuter les essais cliniques de son suppositoire contre les formes graves du covid-19 .

L’Agence nationale de Sûreté du Médicament a effectivement délivré les autorisations nécessaires au lancement d’une expérimentation scientifique, attendues par l’IPL depuis le début de l’année. Celle-ci va se dérouler sur des centaines de patients de la région, qui vont être recrutés grâce aux médecins généralistes.

Utile face aux variants, en plus de la vaccination

En effet, les chercheurs de l’Institut Pasteur de Lille ont ciblé un public bien précis sur lequel ils veulent observer les résultats de leur molécule, découverte il y a près d’un an, en mai 2020. Les patients qui prendront part aux essais cliniques (et dont la moitié ne se verront distribuer qu’un placebo, de manière à ce que ce test soit valide) doivent correspondre au profil suivant: “avoir fait un test positif récent, avoir plus de 50 ans, avoir au moins un symptôme et ne pas avoir été vacciné”, comme l’a expliqué à La Voix du Nord Benoît Deprez, directeur scientifique de l’IPL.

Le traitement qui va être testé, baptisé Clofoctol, se présente sous la forme d’un suppositoire et doit être pris à deux reprises par jour, pendant cinq jours.

Si, après plusieurs mois d’essais, les résultats sont conformes aux attentes des chercheurs et que le médicament permet de réduire de 50% le risque d’aggravation de la condition des patients qui prennent le suppositoire, alors l’IPL constituera un dossier pour déposer une demande de mise sur le marché de son traitement.

Disposer d’un tel recours pourrait se révéler particulièrement utile face à la progression des variants, mais aussi à l’étranger dans des pays qui ont moins accès au vaccin que la France par exemple, et où les formes graves du Covid-19 sont plus fréquentes.

À voir également sur le HuffPost : Alors que le variant indien menace, revivez 18 mois de pandémie en vidéo

  • chevron_right

    Lille, champion de France, fête sa victoire malgré le couvre-feu

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 23 May - 23:24 · 2 minutes

FOOTBALL - “Il faut fêter ça, c’est un moment où on peut enfin se rassembler”: bravant le couvre-feu, des milliers de supporteurs ont célébré ce dimanche 23 mai dans la soirée sur la Grand-place de Lille le sacre du Losc , devenu champion de France pour la 4e fois de son histoire .

D’abord empêchés d’atteindre la Grand-place par un important barrage policier, de premiers groupes de supporteurs se sont amassés à ses abords, agitant écharpes et drapeaux aux couleurs de leur équipe, dans un halo rouge des fumigènes et sous les déflagrations de pétard, a constaté un journaliste de l’AFP. “On est les champions! On est les champions!”, “Qui ne saute pas n’est pas un Lillois!”, ont chanté les fêtards en direction des policiers, visés aussi par des huées.

Après un détour par une rue adjacente, la foule, grossissant sans cesse, est finalement entrée sur la Grand-place, sans entrave policière, en chantant “We are the champions” et “Freed from désire” et en dansant dans une ambiance festive et bon enfant, aux sons d’une enceinte portable, rythmés de tirs de feux d’artifice.

La statue de femme dominant la place sur la “colonne de la déesse” était revêtue d’une écharpe aux couleurs du Losc. Dans toute la ville, les automobilistes ont aussi pris les rues, tous klaxons dehors. Dans la foule, certains portent des masques, d’autres non, mais pas question de distanciation physique.

Le préfet du Nord, Michel Lalande, avait pour sa part appelé samedi les Lillois à “vivre ce moment de sport en toute sécurité, dans un contexte sanitaire qui s’améliore mais reste fragile”, demandant ”à chacun de continuer à respecter l’ensemble des mesures sanitaires en vigueur et de ne pas faire usage de moyens pyrotechniques sur la voie publique”.

À voir également sur Le HuffPost: L’équipe de France de football partage une référence urbaine bien connue dans sa nouvelle vidéo

  • chevron_right

    Ligue 1: Lille champion de France, le PSG et Monaco sur le podium

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 23 May - 20:56 · 1 minute

Ligue 1: Lille sacré champion de France le 23 mai 2021

FOOTBALL - Lille a été sacré champion de France 2020-2021 ce dimanche 23 mai au soir face à Angers en l’emportant 2-1 lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1 .

Le championnat de France n’avait pas été aussi incertain depuis bien longtemps puisqu’avant cette ultime journée de L1 , seulement trois points séparaient Lille, le PSG et Monaco, les trois premiers du classement, le Losc étant le seul à avoir son destin en mains avec un petit point d’avance sur ses rivaux.

Le Losc, déjà titré en 1946, 1954 et 2011, avait son destin en mains et n’a pas flanché lors de la 38e journée, s’imposant grâce à des buts de Jonathan David et Burak Yilmaz pour priver le PSG d’un 10e titre.

PSG et Monaco sur le podium

Monaco, tenu en échec à Lens (0-0) dimanche, a décroché la 3e place de Ligue 1, qualificative au moins pour le 3e tour de qualification de la prochaine Ligue des champions, compétition que joueront Lille (champion) et le Paris SG (2e). Lyon (4e) et Marseille (5e) disputeront la Ligue Europa.

Les Monégasques seront même directement qualifiés pour la phase de groupes de C1 si Manchester United remporte mercredi la Ligue Europa. Lyon (4e), battu par Nice (3-2), reste à deux points du podium et jouera la C3, comme l’OM (5e). Rennes (6e) disputera lui les barrages de la Ligue Europa Conférence, nouvelle compétition européenne.

À voir également sur Le HuffPost: L’équipe de France de football partage une référence urbaine bien connue dans sa nouvelle vidéo

  • chevron_right

    Ligue 1: Lille, le PSG ou Monaco champion de France? Les scénarios possibles

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 23 May - 08:08 · 1 minute

Renato Sanches du Losc et Neymar du PSG s

FOOTBALL - L’issue du championnat de France n’avait pas été aussi incertaine depuis bien longtemps. Avant la 38e et dernière journée de Ligue 1 ce dimanche soir, le 23 mai, seulement trois points séparent Lille (80 pts), le PSG (79) et Monaco (77), les trois premiers du classement. Si le Losc est le seul à avoir son destin en mains, le suspense demeure.

Alors que le leader lillois se déplace à Angers, son dauphin le Paris Saint-Germain va à Brest tandis que les Monégasques iront défier Lens dans le nord. Angers n’a plus à rien à jouer, mais Brest cherchera à assurer son maintien tandis que les Lensois visent encore l’Europe. Autant dire qu’il y aura beaucoup d’enjeux sur les pelouses de l’Hexagone.

Voici les scénarios pour que Lille, le PSG ou Monaco soient sacrés champion de France 2020-2021 ce dimanche:

Le Losc champion de France...

... s’il gagne, quoiqu’il arrive

... s’il fait match nul et que le PSG perd

... s’il perd, que le PSG perd et que Monaco ne gagne pas par un score large qui lui permettrait de rattraper sa différence de buts (+40 contre +34 avant cette 38e journée)

Le PSG champion de France...

... s’il gagne et que Lille ne gagne pas

... s’il fait match nul et que Lille perd (grâce à sa meilleure différence de buts)

Monaco champion de France...

... s’il gagne et que Lille et le PSG perdent, à condition de rattraper sa différence de buts avec le Losc car il y aurait égalité de points entre les deux équipes. Il y aurait aussi égalité de points avec le PSG si Paris fait match nul et que Monaco gagne mais le goal average est bien trop favorable aux Parisiens (+56 contre +34 avant cette dernière journée).

A voir également sur Le HuffPost: Comment Deschamps justifie le retour de Benzema en équipe de France