close
  • chevron_right

    Comment le CHU de Bordeaux a broyé ses urgentistes

    news.movim.eu / Mediapart · Yesterday - 15:52

Les urgences de l’hôpital Pellegrin régulent l’accès des patients en soirée et la nuit. Cela ne règle rien aux dysfonctionnements de l’établissement, mettent en garde les urgentistes bordelais. Épuisés par leur métier, ils sont nombreux à renoncer à leur vocation.
  • Hu chevron_right

    Ruby Barker de "La chronique de Bridgerton" hospitalisée pour un problème de santé mentale

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Yesterday - 14:04 · 3 minutes

Ruby Barker de Ruby Barker de "La chronique de Bridgerton" a été hospitalisée pour un problème de santé mentale (Ruby Barker le 16 juillet 2021. Photo by Tristan Fewings/Getty Images)

SANTÉ - “Comment allez-vous vraiment?” C’est par cette question que débute le message de Ruby Barker adressé à ses fans sur Instagram. Jeudi 26 mai, l’actrice de 25 ans, qui interprète Marina Thompson dans la saison 1 de la série La Chronique des Bridgerton , a donné de ses nouvelles et tenté de rassurer ses fans sur sa santé.

Depuis l’hôpital dans lequel elle est internée, elle s’est adressée à ses 231.000 abonnés pour parler santé mentale. En légende de son poste, elle écrit: “La semaine de la santé mentale c’est chaque semaine pour moi. J’ai l’impression de ne pas avoir été totalement honnête, donc pour mes followers, il est temps d’être transparente. Je me bats depuis Bridgerton , c’est la vérité. Merci à tous de me soutenir et de me montrer votre amour. #sensibilisationàlasantémentale”.

Face à la caméra, elle témoigne ainsi: “Comment allez-vous vraiment? Moi, je vais mieux, je n’allais vraiment pas bien pendant très longtemps et pour être honnête avec tout le monde, j’ai dû me battre”, confie-t-elle.

“Je veux survivre et je survivrai, je vais le faire”

“Je vais faire une petite pause et j’encourage tous ceux qui sont dans le même cas que moi à faire de même, arrêtez d’être si dur avec vous-même”, a-t-elle appelé.

Et de poursuivre: “On a besoin de changer le dialogue et parler de la santé mentale. Je dis ça parce que j’étais moi-même dans ce cas, j’étais pleine de rage, de colère, tout ce traumatisme intergénérationnel amassé en moi. Maintenant que j’ai un diagnostic, je trace une ligne dans le sable (...), je dois changer et c’est exactement ce que je suis en train de faire”.

″​Désolé, j’ai été silencieux, je suppose que les gens découvrent pourquoi maintenant. Je voulais juste dire merci pour tous les messages de soutien”, a-t-elle également partagé sur Twitter ce samedi. “J’espère que parler peut aider à déstigmatiser ne serait-ce qu’un tout petit peu la santé mentale et encourager les autres à demander de l’aide s’ils en ont besoin”, a-t-elle ajouté, en partageant un message de prévention du système de santé britannique .

L’actrice britannique, que l’on a pu également voir dans How To Stop A Recurring Dream, a ensuite tenu à “remercier toutes les personnes qui (l)’ont aidée”, notamment sa famille, ses amis et la productrice de la série Shonda Rhimes ainsi que la plateforme Netflix pour lui avoir “donné l’opportunité” et de l’avoir “sauvée”. Et de conclure ainsi: “Je veux survivre et je survivrai, je vais le faire”.

À voir également sur Le HuffPost: L’autrice de “La Chronique des Bridgerton” n’en revient pas du succès de ses livres

  • Hu chevron_right

    Variole du singe: 1er vaccin pour les personnes cas contact en France

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 21:50 · 2 minutes

La France vaccine ses premiers cas contact face à la variole du singe (photo d'illustration) La France vaccine ses premiers cas contact face à la variole du singe (photo d'illustration)

SANTÉ - Deux premières personnes, considérées comme ayant eu un contact à risque avec un malade de la variole du singe , ont été vaccinées ce vendredi 27 mai à Paris, à l’hôpital Bichat, a-t-on appris auprès de la Direction générale de la Santé.

Conformément à l’avis de la Haute autorité de santé (HAS) rendu mardi, “c’est une vaccination très ciblée qui est proposée à des personnes ayant eu un contact considéré à risque”, a-t-on indiqué.

Le premier vacciné, un homme âgé d’une trentaine d’années et résidant à Paris, qui a souhaité conserver l’anonymat, a dit à l’AFP être cas contact du premier patient confirmé en France le 20 mai.

“Je l’ai vu le 14 mai dans l’après-midi dans un appartement à Paris. Je n’ai pas eu de relation sexuelle avec cette personne mais j’ai été en contact (physique) prolongé avec cette personne, pendant trois heures, dans le même espace”, a-t-il témoigné à l’AFP. “Mon cas a été discuté car je n’ai pas été exposé par relations sexuelles, ce qui ne fait pas de moi un cas rouge mais plutôt orange”, a-t-il expliqué.

Vaccin dans les quatre jours après contact à risque

La France compte actuellement sept cas “avérés” de variole du singe , a indiqué mercredi la nouvelle ministre de la Santé Brigitte Bourguignon, précisant que le pays disposait des stocks nécessaires de vaccin contre la variole pour vacciner les cas contact.

La durée d’incubation de la variole du singe est le plus souvent comprise entre 6 et 16 jours, pouvant aller de 5 à 21 jours.

La HAS recommande d’administrer le vaccin “idéalement dans les quatre jours après le contact à risque et au maximum 14 jours plus tard avec un schéma à deux doses (ou trois doses chez les sujets immunodéprimés), espacées de 28 jours”.

La variole du singe, dont plusieurs cas ont été détectés en Europe et en Amérique du Nord, est une maladie rare originaire d’Afrique dont on guérit en général spontanément.

En l’état actuel des connaissances, la transmission interhumaine nécessite un contact étroit et prolongé entre deux personnes, et se fait principalement via la salive ou le pus des lésions cutanées formées au cours de l’infection.

À voir également sur Le HuffPost: Les liens entre variole du singe et Covid ne sont pas ceux auxquels vous pensez

  • Hu chevron_right

    Variole du singe: les 219 cas recensés ne sont peut-être que "le sommet de l'iceberg" pour l'OMS

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 19:16 · 3 minutes

Les 219 cas de variole du singe recensés ne sont que Les 219 cas de variole du singe recensés ne sont que "le sommet de l'iceberg" pour l'OMS (Photo d'une personne regardant un cliché du vaccin contre la variole du singe REUTERS/Lukas Barth)

SANTÉ - L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu ce vendredi 27 mai que les quelque 200 cas de variole du singe détectés ces dernières semaines , dans des pays où le virus ne circule pas habituellement, pourraient n’être que “le sommet de l’iceberg”.

“Nous ne savons pas si nous ne voyons que le sommet de l’iceberg”, a déclaré Sylvie Briand, directrice du département de préparation mondiale aux risques infectieux de l’OMS, lors d’une présentation aux Etats membres de l’organisation sur la propagation “inhabituelle” du virus, lors de l’Assemblée mondiale de la santé à Genève (Suisse).

Les experts tentent de déterminer ce qui a provoqué cette “situation inhabituelle”, et les résultats préliminaires ne montrent pas de variation ou de mutation du virus de la variole du singe, a indiqué Sylvie Briand.

“Nous avons une fenêtre de tir pour arrêter la transmission maintenant ”, a-t-elle estimé. “Si nous mettons en place les mesures adéquates maintenant, nous pourrons probablement contenir cela rapidement”.

Le virus présent dans une dizaine de pays européens

Le Royaume-Uni a signalé un premier cas le 7 mai. Depuis, quelque 200 cas ont été détectés dans des pays bien éloignés de ceux où le virus est endémique. Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), 219 cas précisément - mais aucun décès - avaient été signalés mercredi.

Endémique dans onze pays d’Afrique centrale et de l’Ouest, la variole du singe a soudain été détectée dans plus de vingt autres pays à travers le monde, dont les Etats-Unis, l’Australie, les Emirats arabes unis et une dizaine de pays européens .

Le ministère espagnol de la Santé répertoriait vendredi 98 cas confirmés, le Royaume-Uni 90, et le Portugal 74. Dans ce dernier pays, tous les cas sont des hommes, la plupart âgés de moins de 40 ans.

“Nous en sommes pour l’instant au tout, tout début de cet événement”, a expliqué Sylvie Briand. “Nous savons que nous aurons plus de cas dans les jours à venir”, mais “ce n’est pas une maladie dont le grand public devrait s’inquiéter. Ce n’est pas le Covid ou d’autres maladies qui se répandent rapidement”.

Des stocks de vaccins très réduits

La variole du singe appartient à la même famille que la variole, qui tuait chaque année des millions de personnes dans le monde jusqu’à son éradication en 1980. Mais la variole du singe est beaucoup moins grave, avec un taux de mortalité de 3 à 6%. La plupart des malades sont rétablis après trois à quatre semaines.

Les symptômes initiaux sont une forte fièvre, un gonflement des ganglions et des éruptions cutanées. Nombre de cas concernent des homosexuels , mais les experts soulignent qu’il n’existe aucune preuve que la maladie a été transmise par voie sexuelle, qui aurait plutôt été transmise par un contact rapproché avec une personne infectée ayant des lésions sur la peau.

Il n’existe pas vraiment de traitement, mais des antiviraux ont été développés contre la variole, dont l’un a récemment été approuvé par l’Agence européenne des médicaments (EMA), selon Sylvie Briand.

Les vaccins contre la variole s’avèrent efficaces à 85% contre la variole du singe. Mais la plupart des moins de 45 ans n’ont pas été vaccinés contre la variole, et les stocks de vaccins sont aujourd’hui très réduits.

À voir également sur Le HuffPost: Les liens entre variole du singe et Covid ne sont pas ceux auxquels vous pensez

  • chevron_right

    Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea

    news.movim.eu / Mediapart · 2 days ago - 16:45

Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un «confort hôtelier» hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.
  • Hu chevron_right

    Élisabeth Borne liste les trois "urgences" que veut résoudre le gouvernement

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 09:53 · 2 minutes

Elisabeth Borne photographié le 23 mai à l'Élysée Elisabeth Borne photographié le 23 mai à l'Élysée

POLITIQUE - Montrer que le gouvernement était à la tâche. Tel était le sens de la réunion convoquée ce vendredi 27 mai par Élisabeth Borne, en plein pont de l’Ascension . L’occasion pour la Première ministre “de fixer la feuille de route des ministres et de lancer les premiers chantiers prévus dans le programme du président”, faisait savoir en amont son entourage au HuffPost .

Résultat: une réunion de deux heures qui s’est terminée en milieu de matinée, et au terme de laquelle Élisabeth Borne a pris la parole pour marteler les trois priorités auxquelles elle a chargé le gouvernement de s’attaquer.

“Les premières semaines de notre action doivent être consacrées à répondre aux urgences des Français”, a déclaré la locataire de Matignon, confirmant que “le pouvoir d’achat” figurait tout en haut de la pile, devant la santé et la panification écologique.

“Faire des propositions très rapidement”

“Des lois d’urgence pour le pouvoir d’achat seront les premiers textes de ce quinquennat. Elles seront examinées par l’Assemblée dès la reprise de ses travaux”, après le second tour des élections législatives le 19 juin, a précisé Élisabeth Borne, qui assure vouloir éviter “les angles morts” sur ce sujet crucial. “Outre les retraités, les salariés, les indépendants, les agents publics, j’ai demandé à mes ministres d’avoir une attention particulière pour les étudiants”, a-t-elle souligné.

Autre chantier, celui de la santé. “Nous devons répondre à très court terme au manque de personnel hospitalier”, a déclaré la cheffe du gouvernement. À ce sujet, la Première ministre a indiqué avoir demandé aux “ministres concernés” de “faire des propositions très rapidement pour prendre des mesures efficaces pour l’été”.

Quant au “chantier” de la Planification écologique, Élisabeth Borne a annoncé une politique menée ”à marche rapide”, qui nécessitera la mobilisation de l’ensemble des ministères. “Mais ces chantiers d’urgence n’épuisent évidemment pas l’action du gouvernement”, a-t-elle toutefois nuancé, martelant les trois mots d’ordre qu’elle entend imposer: “rapidité, efficacité et résultats”.

Afin de concrétiser ces promesses en actes, la Première ministre a annoncé la tenue d’un séminaire gouvernemental “avant la fin du mois de juin”. Comme nous l’expliquions ce jeudi, Élisabeth Borne réunira le gouvernement sous ce même format à Matignon une fois par mois afin d’assurer “un suivi continu” de l’action gouvernementale.

À voir également sur Le HuffPost: Législatives: ces candidats qui pourraient battre Elisabeth Borne

  • Hu chevron_right

    Charlène de Monaco évoque sa santé et les rumeurs sur son mariage avec le prince Albert

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 4 days ago - 12:13 · 2 minutes

La Princesse Charlène de Monaco et le Prince Albert II de Monaco, à Monte-Carlo, Monaco, le 24 septembre 2020.  La Princesse Charlène de Monaco et le Prince Albert II de Monaco, à Monte-Carlo, Monaco, le 24 septembre 2020.

PEOPLE - De bonnes nouvelles sur le Rocher. Éloignée de la vie de la principauté en raison de soucis de santé, Charlène de Monaco a repris ses activités à Monaco et donne de ses nouvelles. Dans une interview accordée à Nice-Matin ce mercredi 25 mai, la princesse consort revient sur son état de santé, près d’un an après sa lourde infection ORL l’ayant contrainte à demeurer en Afrique du Sud pendant huit mois.

“Mon état de santé est encore fragile et je ne veux pas aller trop vite. Le chemin a été long, difficile et si douloureux. Aujourd’hui je me sens plus sereine”, assure Charlène de Monaco, aperçue mardi 24 mai en public à l’occasion de la Monte-Carlo Fashion Week en compagnie de sa fille Gabriella .

Questionnée sur les nombreuses rumeurs qui ont circulé durant son absence, la princesse évoque le sujet sans détour: “Vous voulez parler des rumeurs de divorce ou de ma nouvelle demeure en Suisse… Je trouve tout de même regrettable que certains médias colportent de telles rumeurs sur ma vie, mon couple. Comme tout un chacun, nous sommes des êtres humains et comme tout être humain nous avons des émotions, des fragilités, seulement notre famille est médiatiquement exposée et la moindre faiblesse est relayée”, regrette-t-elle.

Elle tient d’ailleurs à mettre en avant le “soutien” de son époux, le prince Albert , qui s’est engagé publiquement pour faire taire les rumeurs sur son mariage et qui “a tout fait pour (la) protéger et protéger (leurs) enfants”.

Retour en grande pompe pour le Grand prix de F1

Ce retour sur la scène médiatique coïncide avec l’un des plus grands événements du Rocher: le Grand prix de Formule 1 de Monaco. Une occasion idéale pour la Princesse de faire son retour devant les habitants. Une nouvelle qui réjouit l’ancienne nageuse olympique. “Le Grand prix est un des événements les plus importants de l’année. C’est un week-end particulier, avec une effervescence particulière. Je suis très heureuse de vivre ces moments en famille”, avance-t-elle.

Elle en profite d’ailleurs pour remercier les Monégasques pour leurs nombreux messages durant cette longue période de convalescence : “J’ai reçu tellement de messages positifs et chaleureux quand j’étais loin de Monaco et je les remercie pour leur soutien”.

À voir également sur Le HuffPost: Comme Elizabeth, Philip avait pulvérisé le record de longévité en tant que prince consort

  • chevron_right

    Covid : une campagne de vaccination à l’automne 2022 est recommandée

    news.movim.eu / Numerama · 4 days ago - 10:26

La Haute Autorité de Santé considère qu'il faudra à nouveau vacciner les personnes les plus fragiles contre le Covid-19. Une campagne vaccinale à l'automne 2022 est recommandée par la HAS. [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/