close
  • Hu chevron_right

    Contre Jacques Bouthier, l'ex PDG d'Assu 2000, ces nouveaux témoignages accablants

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 14:02 · 5 minutes

Jacques Bouthier, le PDG d'Assu 2000, Jacques Bouthier, le PDG d'Assu 2000,

AGRESSIONS SEXUELLES - Des récits glaçants et nauséabonds. Mis en examen et incarcéré dans une enquête pour “traite des êtres humains” et “viols sur mineure” , le patron du groupe de courtage en assurances Assu 2000, Jacques Bouthier, a démissionné de son mandat de président le mardi 24 mai .

Depuis l’annonce de ce scandale, les langues semblent se délier et de nouveaux témoignages affluent. Tous accablent l’homme d’affaires, qui est l’une des plus grosses fortunes de France. Le Point a dévoilé ce vendredi 27 mai celui d’une jeune femme, Inès*, 24 ans, qui a été embauchée chez Assu 2000, à Tanger, en tant qu’attachée commerciale en 2018.

Dans ce long témoignage, la jeune femme évoque une sorte de descente aux enfers dans cette entreprise où Jacques Bouthier semble avoir tous les droits, couvert à tous les niveaux de la hiérarchie.

“Il me touche l’épaule et il descend vers ma poitrine”

Elle évoque notamment dans un premier temps des attouchements sexuels: “Alors que je suis en communication avec un client, je sens quelqu’un me toucher l’épaule. Il me touche l’épaule et il descend vers ma poitrine, je le repousse brusquement! Je me retourne, je ne savais pas qui c’était”, dit-elle en parlant du PDG.

“On m’a fait comprendre que j’étais la seule à avoir dit non. À Tanger, il y a des filles qui ont accepté ses propositions, qui ont couché pour de l’argent. Tout le monde savait, avant mon arrivée, qu’il était avec une jeune standardiste d’une vingtaine d’années, il lui avait payé un appartement”.

Pour éviter que ce genre de comportement ne se reproduise, Inès décide d’adopter la stratégie de l’évitement avec le PDG et va se réfugier dans les toilettes dès qu’il rend visite à ses équipes de Tanger, soit environ une fois par trimestre. Elle reste ainsi deux ans à travailler, jusqu’au jour où, en 2019, l’ambiance au travail se dégrade et que commence le harcèlement moral de la part de certains de ses supérieurs. À tel point que, acculée et sans soutien, elle finit par se tourner vers le grand patron, le seul qui puisse l’aider, pense-t-elle alors.

“Tu vas commencer par me sucer, après je t’écouterai”

Le 15 novembre 2021, elle l’appelle sur son numéro professionnel, mis à disposition pour ses collaborateurs de Tanger. “J’étais en larmes… Je dis à Monsieur Bouthier, un peu naïvement: ‘Il faut que je vous parle de ce qui se passe à Tanger.’ Et là, alors que j’étais au plus mal, il me répond: ’Écoutez, jeune demoiselle, vous êtes belle, je viendrai bientôt à Tanger, vous coucherez avec moi et vous serez protégée”. “Je viens de vous faire une proposition qui sauvera votre vie”, poursuit-il avant de l’inviter à continuer la discussion sur WhatsApp sur son numéro privé.

“Je me dis qu’il va me protéger, c’est le PDG d’une grosse boîte”, explique Inès. Mais elle va très vite déchanter. Voici une partie des échanges, dont Le Point a pu lire l’intégralité sur le téléphone de la jeune femme.

- Bonsoir M.Bouthier, c’est Inès.

- Salut, j’espère que tu suces bien, ça me permettra de revoir éventuellement ma décision. Tu as une belle bouche de suceuse. As-tu d’autres photos ?

- M. Bouthier, si je vous appelle et j’ai pris le risque, c’est parce que je sais que vous êtes quelqu’un de sérieux et que vous êtes juste. […] Je suis dans un sale état, M. Bouthier, j’en ai assez de tout ce stress. Si je commence à parler, je crois que vous allez licencier tout le monde.

- Tu vas commencer par me sucer, après je t’écouterai.

S’ensuivent alors d’autres échanges du même type jusqu’à ce que le patron se rende compte que la jeune femme ne cédera pas. Le lendemain au travail, ses responsables, au courant de ces échanges, tentent, dit-elle, de lui voler son téléphone. “Je me sentais seule contre tous… Je ne dormais plus, ne mangeais plus, j’ai même pensé à me suicider. Ils me poussaient à bout pour que je démissionne”. Trois jours après, elle reçoit un autre message du PDG: “Espèce de salope, tu vas dégager”. Le lendemain, un huissier lui signifiait son licenciement dans les locaux d’Assu 2000.

“Je les voyais au début comme une boîte normale d’assurances, en fait c’est un trafic de femmes, on est des objets pour eux  Le groupe Assu 2000, c’est une mafia, et leur arme, c’est l’argent”, dénonce-t-elle.

Argent, “toute-puissance” et comportement “néo-colonialiste”

Ce n’est pas le seul témoignage recueilli ces derniers jours. BFMTV révèle également celui d’une ancienne salariée, qui a travaillé à Tanger de 2011 à 2016. Ghita assure avoir recueilli une dizaine de plaintes de ses collègues visant son patron.

Elle décrit un homme qui choisissait ses victimes parmi les employées les plus jeunes et les plus fragiles économiquement. “Elles me disaient: ‘Il m’a touché les seins. Il m’a mis la main aux fesses.’ (...) C’était problématique”, se souvient-elle.

Ghita décrit par ailleurs un “vieux monsieur à l’hygiène pas top-top” et qui adoptait un comportement “néo-colonialiste” à l’égard de ses employées, signe d’un sentiment de toute-puissance.

“Il faisait comprendre qu’il avait de l’argent et pouvait s’acheter ce qu’il voulait, y compris la police, explique-t-elle. Une façon de dire qu’on ne pouvait pas lui dire non. Il s’en foutait du consentement”.

À voir également sur Le HuffPost: Abad, Darmanin... La colère féministe contre le “gouvernement de la honte”

  • Hu chevron_right

    Kevin Spacey inculpé de quatre agressions sexuelles contre trois hommes au Royaume-Uni

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 3 days ago - 14:56 · 1 minute

Kevin Spacey inculpé de quatre agressions sexuelles contre trois hommes (Photo de Kevin Spacey prise en juin 2017 à New York par REUTERS/Eduardo Munoz Alvarez) Kevin Spacey inculpé de quatre agressions sexuelles contre trois hommes (Photo de Kevin Spacey prise en juin 2017 à New York par REUTERS/Eduardo Munoz Alvarez)

AGRESSION - L’acteur américain Kevin Spacey a été inculpé de quatre agressions sexuelles contre trois hommes, a annoncé jeudi le Crown prosecution service (CPS), le parquet britannique.

“Le CPS a autorisé des poursuites pénales contre Kevin Spacey, 62 ans, pour quatre chefs d’agression sexuelle contre trois hommes”, a déclaré Rosemary Ainslie, cheffe de la division spéciale des crimes du CPS dans un communiqué.

“Il a également été accusé d’avoir poussé une personne à participer à une activité sexuelle avec pénétration sans son consentement”, a-t-elle ajouté, précisant que ces accusations “font suite à un examen des preuves recueillies par la police métropolitaine dans son enquête”. Les faits reprochés couvrent une période allant de mars 2005 à avril 2013.

Des faits commis près du théâtre où il exerçait

Deux inculpations visent des faits d’agressions sexuelles en mars 2005 à Londres sur un même plaignant. Une autre agression sexuelle concerne un second plaignant en août 2008, également concerné par la participation à une activité sexuelle avec pénétration sans son consentement.

Enfin, Kevin Spacey est inculpé d’une quatrième agression sexuelle sur un troisième plaignant en avril 2013 dans le Gloucestershire (sud-ouest de l’Angleterre).

La police de Londres avait ouvert une enquête après avoir reçu des plaintes d’agressions sexuelles contre l’acteur, dont certaines auraient été commises dans le quartier de Lambeth à Londres, où se situe le théâtre Old Vic, dont il fut directeur artistique entre 2004 et 2015.

À voir également sur Le HuffPost: Pour Noël, Kevin Spacey a (encore) partagé un étrange message

  • Hu chevron_right

    PSG féminin: une information judiciaire ouverte pour "agression sexuelle"

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 3 days ago - 09:08 · 2 minutes

L'entraîneur de l'équipe féminine du PSG a été suspendu dans le cadre d'une affaire d'agression sexuelle sur une joueuse. L'entraîneur de l'équipe féminine du PSG a été suspendu dans le cadre d'une affaire d'agression sexuelle sur une joueuse.

FOOTBALL - Le PSG féminin dans la tourmente. Une information judiciaire a été ouverte contre X le 15 mai pour “agression sexuelle par personne ayant autorité” dans le cadre de l’affaire qui a valu à l’entraîneur de l’équipe, Didier Ollé-Nicolle , d’être suspendu par son club, a appris mercredi 25 mai l’AFP auprès de la procureure de Versailles .

“À ce jour, personne n’a été placé en garde à vue”, a précisé la procureure de Versailles Maryvonne Caillibotte, sollicitée par l’AFP et confirmant une information de France Bleu Paris.

Lors de l’enquête concernant l’agression -toujours non élucidée- de la joueuse du PSG Kheira Hamraoui en novembre dernier, de nouveaux éléments sont apparus concernant une possible agression sexuelle d’une joueuse. Ces éléments ont poussé le parquet de Versailles à confier cette nouvelle enquête pour agression sexuelle à un juge d’instruction.

Le club a ouvert une enquête interne

Mardi, le club parisien a annoncé avoir suspendu l’entraîneur de son équipe féminine Didier Ollé-Nicolle, accusé d’avoir eu un comportement “inapproprié” avec une joueuse de l’effectif. Le club a décidé d’ouvrir une enquête interne et a mené des entretiens auprès des membres du staff et des joueuses.

Une partie des faits qui sont reprochés à Ollé-Nicolle remontent à la période estivale de pré-saison du PSG aux États-Unis, durant laquelle le club a “eu écho” d’un “geste déplacé” de sa part envers une joueuse, selon une source ayant connaissance du dossier.

La journaliste Tiffany Henne précise qu’il serait question d’une main aux fesses. Selon France bleu , les faits se sont déroulés alors que la victime présumée était mineure. Didier Ollé-Nicolle aurait aussi eu des propos déplacés envers cette joueuse. À l’époque, le sujet avait été clos d’un commun accord après avoir entendu toutes les parties.

Une joueuse a été entendue dans le cadre de cette affaire par la police judiciaire de Versailles et n’a pas porté plainte.

L’affaire Hamraoui a fragilisé le collectif

Didier Ollé-Nicolle, 60 ans, est arrivé l’été dernier dans la capitale et dirige une équipe féminine pour la première fois de sa carrière.

Cette nouvelle affaire intervient alors que la saison de l’équipe féminine du PSG est déjà extrêmement perturbée depuis l’agression en novembre de sa milieu Kheira Hamraoui, qui s’est depuis brouillée avec plusieurs coéquipières et qui s’entraîne actuellement à l’écart du groupe professionnel.

Sa partenaire Aminata Diallo , à ses côtés le soir de l’agression, avait été placée en garde à vue par la police judiciaire de Versailles avant de ressortir libre, sans charge retenue.

À voir également aussi sur le Huffpost: Pour acheter le maillot de Messi, ils font la queue... jusque dans le métro

  • Hu chevron_right

    Damien Abad: La justice n’ouvre pas d’enquête préliminaire “en l’état”

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 4 days ago - 12:39 · 2 minutes

Damien Abad est toujours au cœur de la polémique suite à sa nomination au ministère des Solidarités, alors que de lourdes accusations pèsent sur l'élu LR.  Damien Abad est toujours au cœur de la polémique suite à sa nomination au ministère des Solidarités, alors que de lourdes accusations pèsent sur l'élu LR.

JUSTICE - Le parquet de Paris n’ouvre pas d’enquête préliminaire “en l’état” sur les accusations de violences sexuelles visant le nouveau ministre des Solidarités Damien Abad , estimant ne pas disposer “d’élément permettant d’identifier la victime des faits dénoncés”, a-t-il indiqué mercredi.

“En l’état le parquet de Paris ne donne pas de suite au courrier émanant de l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles”, qui lui transmettait le témoignage de deux femmes accusant Damien Abad de viols, “faute d’élément permettant d’identifier la victime des faits dénoncés et, dès lors, faute de possibilité de procéder à son audition circonstanciée”, a précisé le parquet.

Le nouveau ministre des Solidarités s’est dit “innocent” lundi des accusations de viols portées à son encontre et a indiqué ne pas envisager de démissionner . La maladie neuromusculaire congénitale rare dont il souffre, l’arthrogrypose, rend impossibles les faits dont on l’accuse, a affirmé l’ancien patron des députés LR.

Le parquet suit la politique pénale actuelle

Avec cette décision, le parquet de Paris applique la politique pénale qu’il a mise en place depuis quelques années en matière de violences sexuelles: une enquête est systématiquement ouverte dès qu’une victime mineure au moment des faits est évoquée, même en l’absence de plainte, afin notamment de vérifier s’il n’en existe pas d’autres.

Si les faits concernent des personnes majeures, le parquet se réserve la possibilité d’ouvrir une enquête uniquement si la ou les victimes le saisissent d’une plainte.

Le lendemain de la nomination du gouvernement d’ Élisabeth Borne , Mediapart a diffusé le témoignages de deux femmes accusant le ministre des Solidarités de l’Autonomie et des Personnes handicapées de les avoir violées en 2010 et 2011. L’une d’elle, qui a confirmé son récit à l’AFP, s’était rendue dans un commissariat pour témoigner en 2012, puis avait déposé une plainte en 2017.

Le parquet avait indiqué dimanche “qu’une première plainte déposée pour des faits de viol a été classée sans suite le 6 avril 2012 du fait de la carence de la plaignante”. Une deuxième plainte “pour les mêmes faits a été classée sans suite le 5 décembre 2017″ faute “d’infraction suffisamment caractérisée”.

À voir également sur Le HuffPost: Affaire Damien Abad: Le gouvernement assure une “tolérance zéro”

  • Hu chevron_right

    Soupçons de viol de mineures: Jean-Luc Lahaye remis en liberté

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 4 days ago - 06:51 · 2 minutes

La deuxième demande de mise en liberté de Jean-Luc Lahaye a été validée par la cour d'appel de Paris, dans cette affaire d'agression sexuelle sur mineures.  La deuxième demande de mise en liberté de Jean-Luc Lahaye a été validée par la cour d'appel de Paris, dans cette affaire d'agression sexuelle sur mineures.

JUSTICE - Le chanteur Jean-Luc Lahaye , incarcéré depuis novembre dans une enquête pour viol et agression sexuelle de deux mineures, a été remis en liberté ce mardi 24 mai et placé sous contrôle judiciaire, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information du Parisien .

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris avait été saisie d’une nouvelle demande de mise en liberté par les avocats de Jean-Luc Lahaye. Contactés, ses avocats n’ont pas souhaité commenter.

La vedette des années 80, âgée de 69 ans, est soupçonnée d’avoir agressé sexuellement deux adolescentes lorsqu’elles étaient âgées de 15 à 17 ans, à partir de 2013. Il a été mis en examen le 5 novembre 2021 par une juge d’instruction de Paris pour “viol, viol et agression sexuelle de mineurs de plus de 15 ans, corruption de mineur” et abus de faiblesse.

La fille du chanteur impliquée dans l’affaire

Les deux jeunes filles, nées en 1998 et 2000, avaient porté plainte contre l’interprète de “Papa chanteur”, puis s’étaient rétractées avant de déposer une nouvelle plainte début 2021, entraînant l’ouverture d’une enquête par le parquet .

Dans cette affaire, la fille aînée du chanteur a été mise en examen pour “subornation de témoins”, soupçonnée d’avoir fait pression sur les plaignantes pour qu’elles se taisent.

Le rôle des mères des deux jeunes filles est également examiné par les enquêteurs de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), chargé des investigations: l’une d’elles a été mise en examen pour non-dénonciation de crime fin janvier.

L’audition de la mère de la seconde plaignante, qui était aussi initialement convoquée en vue d’une mise en examen, a été reportée en raison de son état de santé. Le chanteur de variétés a déjà été condamné pour des infractions sur des mineurs en 2007 et 2015.

À voir également sur Le HuffPost: Pourquoi l’attaque du capitole a poussé AOC à révéler son agression sexuelle

  • Hu chevron_right

    Jacques Bouthier, PDG d'Assu 2000, démissionne après les accusations de viols sur mineure

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 5 days ago - 08:18 · 2 minutes

Le palais de justice de Paris (photo d'illustration) Le palais de justice de Paris (photo d'illustration)

JUSTICE - Le patron du groupe de courtage en assurances Assu 2000 Jacques Bouthier, mis en examen et incarcéré samedi 21 mai dans une enquête pour “traite des êtres humains” et “viols sur mineure”, a démissionné de son mandat de président, a indiqué ce mardi 24 mai à l’AFP le groupe, renommé Vilavi en janvier.

“Le groupe Vilavi prend acte de l’annonce de la démission de Jacques Bouthier de son mandat de Président, et de toutes ses activités et responsabilités au sein de l’entreprise”, a-t-il indiqué, précisant que la conduite opérationnelle et commerciale est pour l’instant “assurée par l’équipe en place”.

Âgé de 75 ans, le chef d’entreprise a été mis en examen à l’issue d’une enquête préliminaire ouverte mi-mars, avec cinq autres personnes “dans le cadre d’une information judiciaire ouverte samedi, (...) des chefs de traite des êtres humains à l’égard de mineu r et tentative, viols sur mineure de plus de 15 ans, recours à la prostitution d’un mineur” et “agressions sexuelles sur mineure de moins de 15 ans”, ont précisé lundi des sources judiciaires et proches du dossier à l’AFP, confirmant une information de RTL.

22 ans, déjà “trop âgée pour lui”

Selon une source proche du dossier citée par la radio, une jeune femme de 22 ans s’est présentée aux policiers parisiens en mars, expliquant que depuis cinq ans, elle était “captive” d’un homme richissime qui la violait.

Devenant, selon ses dires, “trop âgée pour lui”, la jeune femme aurait été forcée de trouver une “remplaçante”. Une adolescente de 14 ans a alors pris sa place dans l’appartement. La plaignante est parvenue à les filmer ensemble dans un lit, avant de confier la vidéo aux enquêteurs.

Le PDG est soupçonné d’avoir voulu mettre sur pied une équipe pour enlever la jeune femme, saisir la vidéo et la forcer à quitter la France, ajoute RTL. Pour cela, le septuagénaire aurait sollicité sa femme, deux employés de sa compagnie, une jeune femme proche de la plaignante, ainsi qu’un ancien gendarme membre du GIGN. Tous ont été mis en examen et incarcérés samedi.

Fondé en 1975 par Jacques Bouthier qui le dirige depuis, Assu 2000 devenu Vilavi se présente comme le “premier courtier expert en assurance et en crédit dédié aux particuliers en France” et revendique 1800 collaborateurs, 163 millions d’euros de chiffre d’affaires et près de 550.000 clients assurés.

À voir également sur Le HuffPost: Inceste:“J’ai été agressée de 3 à 9 ans par un multirécidiviste”

  • Hu chevron_right

    Luc Besson accusé de viol, le non-lieu confirmé en appel

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 5 days ago - 07:49 · 3 minutes

Le non-lieu confirmé en appel pour Luc Besson, accusé de viol (Luc Besson le 24 juillet 2017 par Joel Ryan/Invision/AP) Le non-lieu confirmé en appel pour Luc Besson, accusé de viol (Luc Besson le 24 juillet 2017 par Joel Ryan/Invision/AP)

JUSTICE - La cour d’appel de Paris a confirmé ce mardi 14 mai la décision de non-lieu rendue en décembre dernier dans le cadre des accusations de viol visant le réalisateur Luc Besson.

“La cour a confirmé l’innocence de mon client. Une dizaine d’initiatives procédurales de Mme Van Roy se sont toutes conclues de la même manière. Luc Besson regrette ces quatre années perdues”, a indiqué son avocat, Me Thierry Marembert, à l’issue du délibéré.

Le cinéaste est accusé de viols par l’actrice Sand van Roy depuis mai 2018. L’avocat de cette dernière a dénoncé un “simulacre de justice” et annoncé un “pourvoi en cassation” contre cette décision de la chambre de l’instruction.

“C’était un sordide fait divers et ça devient une affaire d’Etat, qu’on va traiter comme telle. Je n’ai pas vu de justice, là, uniquement un simulacre de justice de petite vertu. Nous promettons de donner à cette petite justice une leçon de vertu”, a-t-il lancé.

Plusieurs plaintes pour viols

La chambre de l’instruction a examiné le 19 avril le recours de l’actrice néerlando-belge Sand Van Roy contre l’abandon des poursuites dont a bénéficié le 9 décembre l’influent cinéaste et producteur français . Le ministère public avait requis la confirmation du non-lieu.

L’actrice demandait également la récusation de la présidente de la chambre de l’instruction, sur laquelle il n’a pas été statué dans l’immédiat.

Le 18 mai 2018, l’actrice déposait une plainte pour viol, quelques heures après un rendez-vous dans un palace parisien dont les protagonistes ont donné deux versions: d’après Sand Van Roy, une pénétration anale digitale imposée puis un évanouissement, malgré ses injonctions à arrêter. Pour Luc Besson, un rapport vaginal consenti empreint de “douceur”.

Deux mois plus tard, l’actrice déposait une plainte pour d’autres viols et agressions sexuelles commis entre 2016 et 2018, épisodes d’une “relation d’emprise professionnelle” sous menaces de “rétorsion sur sa carrière d’actrice” avec celui qui a créé la Cité du cinéma au nord de Paris.

D’autres femmes ont fait part d’agressions

L’enquête préliminaire avait été classée sans suite en février 2019 par le parquet de Paris. Une juge d’instruction avait ensuite été saisie du dossier en octobre 2019. Deux ans plus tard, le 9 décembre dernier, une autre magistrate instructrice a rendu une ordonnance de non-lieu “en l’absence de tout élément matériel venant étayer les déclarations” de la plaignante de 34 ans.

Une vision rejetée par Sand Van Roy qui a porté plainte contre la juge pour “faux” et conteste avec ses avocats radicalement la teneur de l’information judiciaire, selon elle biaisée et incomplète.

Devant la justice, au moins trois femmes ont évoqué des faits allant de “bisous dans le cou” jusqu’à la “tentative de viol”, contestés par le réalisateur du “Grand Bleu”, “Nikita” ou “Le Cinquième Élément”.

D’autres femmes avaient également témoigné auprès de Mediapart de gestes déplacés ou d’agressions sexuelles, souvent prescrits, de la part du réalisateur.

La plaignante conteste de longue date et point par point la procédure menée par la justice française, l’estimant biaisée et sa vie “détruite”. “Je regrette d’avoir porté plainte, ce pays ne protège pas les victimes des gens connus”, affirmait encore l’actrice belgo-néerlandaise dans un documentaire diffusé mi-novembre sur France 2.

À voir également sur Le HuffPost: Céline Alvarez et Philippe Besson dans ONPC, un face à face tendu

  • Hu chevron_right

    Benjamin Mendy plaide non-coupable pour les 7 viols dont il est accusé

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 6 days ago - 13:27 · 2 minutes

L'international français Benjamin Mendy, ici en 2021, est accusé de viols sur plusieurs femmes dont une mineure. L'international français Benjamin Mendy, ici en 2021, est accusé de viols sur plusieurs femmes dont une mineure.

JUSTICE - Le défenseur international français de Manchester City Benjamin Mendy a plaidé non coupable de viols et d’agression sexuelle ce lundi 23 mai devant la justice britannique .

“Non coupable”, a répété à plusieurs reprises le footballeur de 27 ans devant le tribunal de Chester (nord-ouest de l’Angleterre), niant les sept viols, la tentative de viol et l’agression sexuelle dont il est accusé par six femmes. Ces neuf chefs d’accusation concernent des faits qui se seraient déroulés entre octobre 2018 et août 2021 à son domicile de Prestbury, dans le Cheshire.

Après avoir passé plusieurs mois en détention provisoire, le champion du monde de 2018 avait été libéré début janvier et placé sous contrôle judiciaire, dans l’attente de son procès qui doit s’ouvrir le 25 juillet.

L’affaire avait démarré fin août 2021 quand le club de Manchester City avait annoncé la suspension du joueur, sous contrat jusqu’en juin 2023, sans autre explication.

Déjà condamné pour avoir conduit sans permis

La justice anglaise avait ensuite rapidement annoncé que le joueur avait été placé en détention provisoire après avoir été accusé de quatre viols et d’une agression sexuelle, par trois femmes dont une mineure. D’autres inculpations s’étaient ensuite ajoutées.

Formé au Havre, révélé à Marseille et passé une saison par Monaco, Benjamin Mendy était devenu le défenseur le plus cher de l’histoire en 2017 quand les Citizens avaient déboursé 52 millions de livres (environ 61,4 millions d’euros au cours actuel) pour s’attacher ses services.

À son arrivée à City, il était considéré comme l’un des grands espoirs français et mondiaux au poste d’arrière gauche. Mais la carrière du joueur de 27 ans a été freinée depuis quatre ans par des blessures.

Sa vie en dehors du terrain n’a pas toujours été exemplaire non plus, les impitoyables tabloïds anglais se délectant à l’automne 2020 de la saisie de sa Lamborghini, d’une valeur de plus de 500.000 euros, qu’il conduisait sans permis ni assurance. Dans cette affaire, il a plaidé coupable et a été condamné à un peu plus de 1000 euros d’amende.

À voir également aussi sur le Huffpost: Voici probablement le penalty le plus lent jamais tiré