close
  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 62

    Angélique Andthehord · Friday, 29 July - 17:57

- Alors, écoute-le ! Quand tu auras entendu ce qu'il a à te dire, il te laissera tranquille. Quand tu es venue me parler de tes histoires imaginaires, je les ai trouvées bien tourmentées mais, en définitive, l'enfant dans le tourment, c'est Nicolas. C'est lui qui cause tout ce remue-ménage parce que son message n'est pas entendu. Alors, retourne dans ta chambre et écoute-le !

- Meh ! j'ai pas fini d'raconter mes histoires, moi. J'ai même pas encore parlé de l'Ange Noir.

- Je ne veux plus rien entendre. Va dans ta chambre ! Écoute Nicolas ! »

trancha mon père, avant de se replonger dans sa lecture.

Pfff ! Qu'est-ce qu'y y a ? Qu'est-ce que vous avez tous à me regarder comme ça ? Vous voulez que j'vous parle de Nicolas ? Je n'ai rien à en dire. S'il existe, qu'il se manifeste, en chair et en os !


extrait de : Le Fantôme


#copain #contrariété #personnage #enfant #problème #père #Amoureux #fantôme #embêtement #rouspétances #ennui #écoute #remontrances

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 61

    Angélique Andthehord · Thursday, 28 July - 20:05

- Et si moi, j'veux pas l'écouter ?!

- Pourquoi tu voudrais pas l'écouter ? Et si moi, j't'écoutais pas ? T'as voulu venir me raconter tes histoires imaginaires et j'ai pris de mon temps pour les écouter. J'étais pas obligé. Tout l'monde a un imaginaire et personne n'embête les autres avec, en général. Pourtant, j't'ai écoutée. T'aurais voulu que j'te dise : "va-t'en", "j't'écoute pas", "t'existes pas" ?

- Mais moi, le soir, j'reste dans mon lit, je hante pas les chambres des autres, chuis pas un fantôme…

- Ne l'traite pas d'fantôme ! C'est un enfant. Tu voudrais qu'il meure ?

- Mais non, j'veux pas qu'y meure, j'veux qu'y m'laisse tranquille.


extrait de : Le Fantôme


#copain #contrariété #personnage #enfant #problème #père #responsabilité #Amoureux #fantôme #embêtement #rouspétances #chamailleries #ennui #écoute #remontrances

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 60

    Angélique Andthehord · Wednesday, 27 July - 19:29

- Pourquoi tu l'chasses ? insista mon père sur un ton réprobateur.

- Parce que ! j'en ai marre, moi. Il est tout l'temps méchant. Même, un jour, il a dit que c'est lui qui a fait mourir Pépère et qu'il allait faire mourir toute la famille autour de moi.

- Qu'est-ce que c'est qu'ces histoires ? C'est des bêtises, ça. C'est juste un petit enfant qui raconte n'importe quoi pour se rendre intéressant, pour que tu fasses attention à lui. Tout c'qu'y veut, c'est qu'tu l'écoutes.


extrait de : Le Fantôme


#copain #contrariété #magie #peur #enfant #problème #père #confiance #méchant #émotion #imagination #conflit #Amoureux #fantôme #embêtement #rouspétances #chamailleries #ennui

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 58

    Angélique Andthehord · Monday, 25 July - 19:31

« Mort, Nicolas ? bredouillai-je. Mais quand ? Qu'est-ce qui s'est passé ? Comment ça s'fait qu't'es au courant ? Tu l'connaissais ?

- Non, moi, j'en sais rien mais si tu dis qu'c'est un fantôme, c'est que tu le perçois comme étant mort, continua mon père sur le même petit ton délicat.

- Mais non ! m'exclamai-je, c'est une blague. J'le surnomme le Fantôme parce qu'il aime pas que j'l'appelle comme ça mais il est pas mort, j'crois pas. J'ai pas l'impression d'le voir dans la mort. Il a l'air en pleine forme, en tout cas. Même, quand il a ses p'tits nerfs, y rouspète : "Chuis pas un fantôme ! J'existe et je m'appelle Nicolas !" »


extrait de : Le Fantôme


#copain #personnage #enfant #problème #père #confiance #émotion #imagination #conflit #Amoureux #fantôme #surnom #embêtement #rouspétances #chamailleries #ennui

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 57

    Angélique Andthehord · Saturday, 23 July - 15:09

Là, nous étions dans les années 1970 et le schéma ancestral était plus ou moins remis en cause mais bon…

« Moi, d'façon, j'risque pas d'le perdre, l'"Amoureux". C'est l'Fantôme. Il est tout l'temps fourré dans ma chambre, çui-là !

- Mais, il est mort. »

objecta mon père sur un petit ton délicat, comme s'il avait peur de m'ébranler.

Effectivement, je me sentis déstabilisée par cette annonce, alors qu'il ne s'agissait que d'un personnage imaginaire, pas de quelqu'un que je connaissais réellement.


extrait de : Le Fantôme


#contrariété #personnage #problème #père #mission #imagination #Amoureux #fantôme

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 56

    Angélique Andthehord · Friday, 22 July - 18:58 · 1 minute

Quand la petite fille a perdu le premier amoureux de son cœur, son nounours, elle le cherche, toute sa vie, mais ne le retrouve pas forcément. Il y a des garçons qui savent sa détresse et s'en servent pour l'attirer à eux et lui tendre des pièges et elle, elle se laisse prendre au piège parce qu'elle croit retrouver en ces amants l'Amoureux perdu. C'est donc pour protéger toutes les filles qui jouent le rôle de celles qui ont perdu l'Amoureux que les sociétés patriarcales de nos ancêtres ont conçu la figure du mari. À la base, ça ne répond à aucun sentiment de supériorité de la part de l'homme. Le sort de l'Âme Sœur est courageux mais périlleux parce qu'elle est prise entre deux feux, entre deux rivaux, ce qui la rend vulnérable et c'est pour ça que le schéma de la culture ancestrale lui offre une protection continue : à la naissance, l'Époux lui donne pour mission de trouver l'Amoureux et la confie à un père, choisi dans le monde des mortels. Une fois devenue grande, si elle a échoué dans sa mission, elle est confiée à un mari, choisi à son tour par le père dans le monde des mortels. Le mari prend le relais pour la protéger de ses amants et devra répondre de son âme devant l'Époux le jour de sa mort.


extrait de : Le Fantôme


#personnage #trahison #mari #prédateur #destinée #mission #dualité #amour #culture #histoire #légende #quête#homme #rôle #famille #Époux #Amoureux #amant #protection #mariage

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 55

    Angélique Andthehord · Thursday, 21 July - 20:01

Dans notre civilisation, on parle d'Époux et d'Âme Sœur. Ils sont séparés et aspirent à se retrouver. C'est l'amour impossible, le grand amour. L'Époux, c'est l'homme et l'Âme Sœur, c'est la femme. Par contre, l'enfant, dans notre civilisation, il a sa carte, lui aussi mais on n'en parle pas où, plutôt, on en parle à voix basse, c'est tabou. L'enfant, c'est l'Amoureux.

Mais qui est l'Amoureux ? Où est-il ? Il était là, au commencement, avec la petite fille mais, des fois, elle le perd parce que… elle a pas le droit. Le monde des hommes n'était pas prêt.


extrait de : Les lumières du temple et de : Le Fantôme


#attente #personnage #enfant #destinée #imagination #dualité #amour #union #source #culture #histoire #légende #civilisation #homme #vie #rôle #Époux #Amoureux #tabou

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 109

    Angélique Andthehord · Saturday, 14 August, 2021 - 06:29

Arrivés au milieu de la clairière, Éric se mit devant moi, face à moi, et me demanda :

« Tu m'aimes toujours ? »

« Oui » ? « Non » ? « Je sais pas » ? « C'était pas pour de vrai » ? Que répondre ? J'avais envie de clarifier la situation mais ce n'était pas le moment. Il ne fallait pas que la dernière image de l'histoire fût l'image moche. Je sentais en Éric le besoin de retrouver ce qui était beau pour effacer très vite ce qui avait été moche. Alors, tant pis pour mes interrogations, il valait mieux les remettre à plus tard.

« Oui.

- Dis-le !

- Je t'aime, Éric.

- Alors, montre ! »


extrait de : LE MOMENT D'Y VOIR PLUS CLAIR


#explication #compréhension #amoureux #amour #papafe #incompréhension