close
  • chevron_right

    La chat Marius, coincé dans un appartement à Dieppe, a été sauvé

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Yesterday - 15:12 · 2 minutes

ANIMAUX - L’histoire se termine bien! Le chat Marius, coincé dans un appartement dont l’immeuble s’était effondré il y a quelques jours à Dieppe (Seine-Maritime), a été récupéré par les pompiers. Sa maîtresse, Martine Rousseau, a pu de nouveau le prendre dans ses bras ce samedi 23 octobre, a indiqué la mairie de la ville.

La nouvelle a aussi été annoncée par le journaliste Hugo Clément qui avait partagé l’histoire, contribuant à sa médiatisation. “Le chat Marius est sauvé! Les pompiers sont finalement entrés dans le bâtiment pour le récupérer. Il y était enfermé depuis le 12 octobre. Merci aux pompiers et merci à vous pour la mobilisation sur les réseaux sociaux qui a entraîné ce sauvetage! Martine est heureuse”, a-t-il écrit sur Twitter et Instagram.

Le journaliste a également posté une vidéo du sauvetage. Les images montrent deux pompiers sur une nacelle devant une fenêtre d’appartement. Lorsque l’un d’eux réussit à sortir la cage dans laquelle se trouve Marius, tous les voisins et observateurs se mettent à applaudir.

L’immeuble de Martine Rousseau, relogée depuis, s’était effondré alors qu’elle était partie faire des courses. Son appartement restait inaccessible et son chat de 11 ans était resté coincé à l’intérieur. Plus les jours défilaient, plus la peur que Marius soit mort s’installait.

Elle avait alors lancé une pétition pour l’aider à retrouver son félin sain et sauf, tout en ayant “conscience du danger”, expliquait alors Hugo Clément. En effet, l’immeuble, instable, aurait pu s’effondrer sur les sauveteurs.

Les sapeurs-pompiers du département ont aussi partagé la bonne nouvelle, précisant qu’il avait fallu plusieurs interventions pour éviter de fragiliser encore plus le bâtiment.

À voir également sur Le HuffPost: En Inde, les habitants de cet immeuble ont échappé de peu à son effondrement

  • Ko chevron_right

    Revolt – Comme Discord mais en open source

    news.movim.eu / Korben · 5 days ago - 07:00 · 1 minute

Envie de faire la révolution ? De combattre un système propriétaire à armes égales en utilisant du logiciel libre ?

Alors pourquoi ne pas vous intéresser à Revolt , une plateforme de messagerie instantanée qui reprend l’UX et l’UI de Discord, sauf que c’est totalement open source et maintenu par une communauté très active qui propose donc cette plateforme à installer côté serveur, mais également des clients, des API, un serveur vocal, un serveur de fichiers, une application desktop…etc., etc., le tout dans presque toutes les langues de la terre.

Le projet a été lancé en 2019 par 3 étudiants et depuis, il commence à rencontre son petit succès avec quelques serveurs (les serveurs français ont d’ailleurs des noms rigolos). Pour déployer Revolt sur votre serveur, il vous faudra un serveur équipé de Node, Rust, Docker…etc.

Le serveur API de Revolt s’appelle Delta et vous pourrez la trouver ici . Et le premier client s’appelle Revite et il est dispo là. Vous pouvez d’ailleurs avoir une démo ici : https://app.revolt.chat/

Il existe également quelques bots, dont un qui permet de faire passerelle entre Discord et Revolt.

On est encore à des années lumières d’un vrai Discord mais les fans de logiciels libres vont s’éclater à mettre ça en place sur leur serveur et monter leurs communautés alternatives.

Par contre, ce n’est ni décentralisé ni fédéré. C’est juste un gros script que vous pouvez déployer sur votre serveur et sur lequel vos utilisateurs pourront créer leurs espaces de discussion.

À découvrir ici.

KorbensBlog-UpgradeYourMind?d=yIl2AUoC8zAKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=YZjYlvxYEzY:WFrrtFl7tVE:D7DqB2pKExkKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=YZjYlvxYEzY:WFrrtFl7tVE:GG6oivYVkFsKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=qj6IDK7rITsKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=YZjYlvxYEzY:WFrrtFl7tVE:gIN9vFwOqvQKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=7Q72WNTAKBA
  • Pictures 1 image

  • visibility

Profanity is a console based XMPP client written in C using ncurses and libstrophe, inspired by Irssi.

Homepage: https://profanity-im.github.io/

Release notes: https://github.com/profanity-im/profanity/releases/tag/0.11.1

#profanity #xmpp #jabber #chat #messenger #ncurses

  • chevron_right

    Aux États-Unis, un stade entier suspendu au destin d'un chat

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 12 September - 11:43 · 1 minute

ÉTATS-UNIS - C’était probablement le moment le plus fort de ce match de football américain . Tandis que les Miami Hurricanes affrontaient les Appalachian State Mountaineers de Caroline du Nord , ce samedi 11 septembre, un élément extérieur au match est venu s’imposer.

Un petit chat noir et blanc a en effet perturbé le Hard Rock Stadium de Miami. Les médias locaux n’ont pas pu donner plus d’explications sur la raison qui l’avait poussé à se retrouver là. Toujours est-il, que les regards n’étaient plus tournés vers le stade mais vers les tribunes supérieures.

Suspendu dans le vide, accroché désespérément à un câble, le félin qui semblait effrayé n’arrivait pas à se redresser à la force de ses pattes. En-dessous de lui, les fans s’agitaient en tout sens et paniquaient. C’était sans compter sur l’esprit pratique d’un couple, Craig et Kimberly Cromer, apprend-t-on d’un média local, qui ont utilisé le drapeau américain de supporter qu’ils avaient pour en faire un amortisseur de sauvetage au moment où le chat chuterait.

Le petit animal après un rebond sur la bannière étoilée s’en est sorti sain et sauf. Et a été brandi, tel Simba dans Le Roi Lion devant les spectateurs en liesse.

À voir également sur Le HuffPost: Ce chien a volé la vedette à Kate Hudson sur le tapis rouge de la Mostra de Venise

  • chevron_right

    Royaume-Uni: l'évacuation d'Afghanistan de 200 chiens et chats fait polémique

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 30 August - 08:58 · 1 minute

Deux chiens et des employés dans la clinique vétérinaire et association Nowzad à Kaboul, en Afghanistan.

ANIMAUX - La polémique enfle. Le gouvernement britannique est vertement critiqué depuis dimanche 29 août pour sa gestion de l’ opération d’évacuation en Afghanistan , achevée la veille.

L’exécutif a notamment autorisé l’évacuation aérienne de Kaboul de quelque 140 chiens et 60 chats recueillis dans un refuge par un ex-marine, Paul Farthing, qui a pu quitter Kaboul dans les dernières heures samedi 29 août à bord d’un vol spécialement affrété.

“Nous sommes soulagés de confirmer que Farthing et les animaux ont quitté l’Afghanistan et sont en sécurité”, a écrit dans un post publié sur Facebook son association Nowzad.

Les employés afghans de l’association et leurs proches n’ont eux-mêmes pas pu parvenir à l’aéroport pour être évacués.

15.000 personnes évacuées

Cette évacuation a provoqué la colère de certains politiques outre-Manche. “Non seulement Paul Farthing a abandonné son personnel afghan, mais ils ont fait monter leurs chiens dans leur avion au moment même où les Américains chargeaient leurs 13 victimes” de l’attentat du jeudi 26 août a critiqué une source britannique de défense au Times, citée par Le Parisien .

“Que diriez-vous si j’envoyais une ambulance pour sauver mon chien plutôt que pour sauver votre mère ?, s’est indigné l’élu britannique conservateur et ancien soldat Tom Tugendhat.

“S’il arrive avec ses animaux, nous chercherons un créneau pour son avion”, avait tweeté quelques jours plus tôt le ministre britannique de la Défense Ben Wallace à propos de Paul Farthing. La veille, il avait pourtant affirmé qu’il n’allait pas “donner la priorité aux animaux sur les hommes, femmes et enfants désespérés qui frappent à la porte”.

Le ministre “doit démissionner”, s’était alors indigné dans la foulée un militant du droit des animaux Dominic Dyer.

Selon Boris Johnson, le Royaume-Uni a évacué 15.000 personnes d’Afghanistan en moins de deux semaines.

À voir également sur Le HuffPost: En Espagne, un camp pour accueillir des réfugiés afghans construit en 4 jours