close
  • Nu chevron_right

    Super Mario 3D World : le costume chat est la meilleure chose qui soit arrivée à Mario

    news.movim.eu / Numerama · Wednesday, 10 February - 13:37

Dans Super Mario 3D World + Bowser's Fury, Mario dispose d'un costume très atypique dans sa garde-robe : il peut prendre l'apparence d'un chat, lui conférant alors des pouvoirs inédits et un look craquant. Miaou. [Lire la suite]

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo !

L'article Super Mario 3D World : le costume chat est la meilleure chose qui soit arrivée à Mario est apparu en premier sur Numerama .

  • Bo chevron_right

    Des Souris et des Hommes

    comics.movim.eu / BouletCorp · Monday, 8 February - 16:27





  • Hu chevron_right

    Le confinement rend fou, particulièrement Kate Beckinsale et son chat

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Tuesday, 12 January - 14:14

PEOPLE - “J’ai peut-être dépassé les bornes”. L’Angleterre est à nouveau confiné jusqu’au mois de mars pour lutter contre la propagation de la nouvelle souche du coronavirus . De quoi réjouir l’actrice anglaise Kate Beckinsale qui depuis le début de l’épidémie tente de s’initier à de nouvelles activités aux côtés de son chat, Clive.

Pour ce nouveau confinement, elle a décidé de reproduire à l’identique le quotidien de son animal de compagnie , ou tout du moins, d’essayer. C’est comme ça que l’actrice s’est filmée en train de réaliser la même toilette que lui sur Instagram, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus !

Depuis plusieurs mois, Clive vit de nouvelles aventures aux côtés de sa maîtresse et parfois, ça va un peu trop loin…

À voir également sur Le HuffPost: Que vaut Meow Talk, l’application qui traduit les miaulements de chat ?

  • Ca chevron_right

    Schrödinger’s Chat

    comics.movim.eu / CatsCafe · Monday, 11 January - 15:01

7c31eadf9eee9c0765d070df69435dfec39abe90.jpg

Schrödinger’s Chat

  • Hu chevron_right

    Votre chat est-il une catastrophe environnementale?

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 9 December - 09:25 · 1 minute

ENVIRONNEMENT - “Petit à petit, les chats deviennent l’âme de la maison. “ Cette phrase, elle est de Jean Cocteau, et beaucoup d’entre nous pourraient l’appliquer à leur propre foyer. Il faut dire qu’en France, on aime les chats .

On peut même dire qu’on les adore...et c’est bien le problème. Parce que ces félins si gracieux, qui complètent tellement bien votre sofa quand vous rentrez à la maison, peuvent se transformer en catastrophe environnementale .

Vous pensez peut-être que le constat est alarmiste, mais le problème est bien là, et il va falloir rapidement trouver des solutions, et des solutions qui dépassent les petits gestes, comme on va le découvrir dans ce nouvel épisode de l’Enver(t) du décor, le podcast environnement du service science du HuffPost .

Apple Podcasts
Spotify

Les sources utilisées :

  • Sur l’évolution du nombre de chats/chiens en France, les chiffres de la fédération des fabricants d’aliments pour animaux.

  • Sur les 4 milliards d’oiseaux qui disparaissent à cause des chats aux États-Unis, une étude de 2012.

  • L’article du HuffPost sur la baisse tendancielle du nombre d’oiseaux aux États-Unis.

  • Le rapport de la Ligue de protection des oiseaux sur l’impact des chats sur la faune de l’hexagone.

  • Le rapport de la LPO sur les chiffres de la prédation du chat domestique, errant et harêt.

  • Le récit de Charlie Hebdo sur la chasse (au fusil) à la grenouille taureau .

  • Le fichier des carnivores domestiques, pour y inscrire votre chat.

  • L’amendement déposé par François-Michel Lambert pour rendre les chats à nouveau “nuisibles”.

  • Sur la fin annoncée du chat sauvage, une étude génétique.

  • Le récit par La voix du Nord de la proposition sur l’interdiction de sortie des chats.

  • Hu chevron_right

    Que vaut Meow Talk, l'application qui traduit les miaulements de chat ?

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Tuesday, 17 November - 15:51 · 2 minutes

ANIMAUX - Qui n’a jamais rêvé un jour de pouvoir déchiffrer le langage de son plus fidèle compagnon à quatre pattes ? C’est la promesse alléchante faite par la nouvelle application mobile Meow Talk.

Développée par un ancien ingénieur d’Amazon, Javier Sanchez, Meow Talk se base sur l’intelligence artificielle et le machine learning pour décrypter les miaulements des félins et les traduire instantanément en anglais. Concrètement, plus vous “entrainez” l’application et plus elle sera en mesure de reconnaître les dix intentions principales de votre chat (“maman !”, “j’ai faim”, “je chasse”, “je suis amoureux”, “j’ai mal”, etc...).

Un résultat très aléatoire

L’application qui a officiellement été lancée mi-août connaît un véritable engouement pendant le confinement et se classe même au neuvième rang des applications les plus téléchargées sur Google Play Store avec plus de 100.000 téléchargements.

Le HuffPost a voulu tester Meow Talk et a pu compter sur quatre cobayes pour cela: Ziggy, Zoya, Séoul et Basile. Vous pouvez découvrir notre test- dont le résultat est peu probant- dans notre vidéo en tête d’article.

Cette technologie disponible sur Android et IOS ne semble d’ailleurs pas convaincre les spécialistes eux-mêmes. Interrogée par Ouest-France , la comportementaliste pour chat Eva Moran estime qu’il s’agit avant tout d’un gadget.

“Les miaulements restent très différents en fonction des chats. L es chats s’adaptent beaucoup à leurs propriétaires et il faut toujours prendre en considération le contexte donc cela me paraît compliqué de traduire sans avoir de contexte”, explique la spécialiste.

Javier Sanchez est bien conscient que son application n’est pas parfaite. “Chaque chat a également sa propre vocalisation et son vocabulaire de miaulements qui vont au-delà de ces intentions générales”, convient-il. Celui qui a par le passé travaillé sur l’assistant personnel Alexa espère que sa création permettra de “créer encore plus de liens avec son chat”, comme il l’explique au site GeekWire . Il envisage d’aller plus loin et travaille déjà sur un collier connecté pour obtenir une traduction plus précise.

D’autres applications proposent depuis plusieurs années aux propriétaires de chat de converser avec leur matou grâce à des miaulements préenregistrés. C’est le cas de “Cris de chat” proposée sur Android depuis 2013.

Ces applications sont censées représenter les différents états émotionnels d’un chat à travers ses miaulements. Mais l’expérience peut s’avérer très désagréable pour votre chat qui risque de ne pas tolérer qu’un autre congénère miaule sur son territoire, comme l’explique cette vidéo de la chaîne YouTube Science Channel.

À voir également sur Le HuffPost: 3 idées fausses sur votre chat

  • Hu chevron_right

    Archéologie: un dessin de chat découvert sur le site des lignes de Nazca

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 19 October - 09:24 · 1 minute

ARCHÉOLOGIE - Le motif géant d’un chat datant de plus de 2000 ans a été découvert sur le site archéologique des lignes de Nazca et Palpa au Pérou, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article .

Cette découverte s’est faite par hasard sur le site de géoglyphes, ensemble de motifs tracés sur de longues distances au sol et uniquement visibles en très grande hauteur, à l’occasion de travaux d’entretien et d’aménagement.

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994, ce site situé au sud du pays présente déjà de nombreux géoglyphes produits entre les années -200 et 600 qui s’étendent sur une ligne de 50 km.

De son côté, ce motif de félin mesure 37 mètres de long et été produit avec des pierres, laissant apparaître le sable en dessous.

D’après le ministre péruvien de la Culture, ces lignes étaient sur le point de disparaître au moment de leur découverte. “La silhouette était à peine visible et était sur le point de disparaître car elle est située sur une pente assez raide sujette aux effets de l’érosion naturelle”, a-t-il déclaré dans un communiqué de presse. Or, le géoglyphe a pu être sauvé et nettoyé de justesse peu après sa découverte.

“Il est assez étonnant que nous trouvions encore de nouveaux motifs, mais nous savons aussi qu’il y en a plus encore à trouver”, a déclaré Johny Isla, archéologue en chef péruvien des lignes, à l’agence de presse espagnole Efe.

“Au cours des dernières années, l’utilisation de drones nous a permis de prendre des images des collines.” L’archéologue a aussi déclaré que le chat avait été produit à la fin de l’ère Paracas, datant de 500 av. J.-C. à 200 apr. J.-C..

À voir également sur Le HuffPost : Ce touriste japonais a pu visiter seul le Machu Picchu, fermé depuis 7 mois