close
  • Hu chevron_right

    Ian Alexander Jr, fils unique de Regina King s'est suicidé

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Yesterday - 19:56 · 2 minutes

Regina King et son fils Ian Alexander Jr. lors de la cérémonie des Emmy Awards en septembre 2015. 

DISPARITION - Ce décès plonge l’actrice aux multiples récompenses dans un profond chagrin. Seulement trois jours après son 26e anniversaire, l’actrice Regina King a annoncé la mort de son fils unique Ian Alexander Jr, après un suicide.

“Notre famille est dévastée au plus profond de la perte de Ian”, a déclaré Regina King dans un communiqué envoyé à plusieurs médias américains ce samedi 22 janvier. Selon le magazine TMZ , le fils de Regina King serait décédé suite à un suicide le jour de son anniversaire, le 19 janvier dernier.

“Il était une lumière tellement brillante, qui se souciait si profondément du bonheur des autres. Notre famille demande une considération respectueuse pendant ce temps privé”, a-t-elle notamment écrit dans ce communiqué.

Fils de l’actrice américaine et de son ex-mari Ian Alexander Sr., producteur de disques, Ian Alexander Jr, 26 ans, avait plutôt décidé de suivre les pas de son père, en devenant artiste et DJ sous le nom “desduné”.

“Je ne pense pas qu’Instagram soit sain pour moi”

Ces derniers jours, le fils de Regina King s’était confié sur Twitter à propos de sa santé mentale , exprimant notamment un mal-être vis-à-vis du réseau social Instagram : “Je ne pense pas qu’Instagram soit sain pour moi”, avait-il tweeté le 15 janvier.

Ian Alexander Jr avait également fait un parallèle entre son état d’esprit et une scène d’un épisode de Bob L’Éponge : “Vous savez cet épisode de Bob l’éponge où ils entrent dans son cerveau et c’est un tas de mini Bob L’Éponge qui perdent la tête… Ouais, cette image a de l’écho pour moi”.

Très liés, l’actrice de la série “Watchmen” et son fils étaient souvent ensemble sur les tapis rouges et lors des grandes cérémonies de remise de prix. Pour le magazine Essence , elle était d’ailleurs revenue sur ce lien assez unique: ” Vous ne savez pas ce qu’est l’amour inconditionnel. Vous pouvez dire que oui, mais si vous n’avez pas d’enfant, vous ne savez pas ce que c’est. Mais quand vous en faites l’expérience, c’est le plus épanouissant de tous les temps. Donc, c’est la plus grande partie de moi. Être la mère de Ian”.

Sur Instagram, Ian Alexander Jr avait lui aussi évoqué sa mère avec de tendres mots le 15 janvier dernier.

“T’avoir comme mère est le plus beau cadeau que je puisse demander. Être tout ce que tu es tout en ayant toujours le temps d’être là, de m’aimer et de me soutenir inconditionnellement est vraiment remarquable”, avait-t-il écrit à l’occasion du 51e anniversaire de Regina King.

À voir également sur Le HuffPost : Sept rôles cultes de la carrière de Gaspard Ulliel

  • Hu chevron_right

    Johnny Depp sera Louis XV dans le prochain film de Maïwenn

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 16:45 · 2 minutes

Johnny Depp pris en photo le 17 octobre 2021 à Rome en Italie. 

CINÉMA - Une collaboration que l’on n’attendait pas. D’après les informations de Satellifacts et de Variety , ce mercredi 19 janvier, relayées par Paris Match et BFMTV ce vendredi, Johnny Depp va jouer dans La Favorite , le prochain film de l’actrice et réalisatrice franco-algérienne Maïwenn .

Le long-métrage, dont le tournage doit débuter le 8 juillet en région parisienne, sera centré sur Jeanne du Barry (incarnée par la cinéaste elle-même), la dernière maîtresse du roi Louis XV, à qui la star hollywoodienne prêtera donc ses traits.

C’est loin d’être la première fois que Johnny Depp rejoint le casting d’un film français. Cela avait déjà été le cas en 1999 pour La Neuvième Porte de Roman Polanski, en 2000 pour Le Chocolat de Juliette Binoche, ou encore en 2004 pour Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants d’Yvan Attal, dans lequel il avait fait une courte apparition.

Trou d’air dans la carrière de Johnny Depp

C’est peu dire que la carrière de l’acteur traverse un trou d’air ces derniers mois. En disgrâce auprès de l’industrie cinématographique, sa côte outre-Atlantique est au plus bas. En cause notamment les accusations de violences conjugales d’Amber Heard. Par ailleurs, en novembre 2020, l’acteur a perdu son procès en diffamation contre The Sun . L’interprète du célèbre Jack Sparrow dans Pirates des Caraïbes reprochait au tabloïd britannique de l’avoir dépeint comme un mari violent.

Il avait dans la foulée été écarté par Warner Bros de la saga dérivée d’Harry Potter Les Animaux Fantastiques , dans laquelle il campait le rôle du mage noir Grindelwald (repris par Mads Mikkelsen pour le troisième opus attendu ce 13 avril). En France, sa réputation ne s’est en revanche pas démentie et l’acteur a notamment reçu un prix au festival de Deauville en 2020. Il est également l’égérie du parfum Sauvage de Dior.

Son dernier film, le drame biographique Minamata , prévu en février 2021, avait maintes fois été reporté aux États-Unis ces derniers mois. Il y incarnait un photographe de guerre en reportage au Japon pour photographier des personnes atteintes de la maladie de Minamata, causée par la pollution industrielle. L’acteur avait pris la parole en août dernier à ce propos.

”Il y a des films qui touchent les gens, et cela (les multiples reports du long-métrage, ndlr) a un impact sur ceux de Minamata et ceux qui vivent des choses similaires”, avait-il déclaré dans les colonnes du Sunday Times . “Et tout ça pour rien… juste à cause du fait que je suis boycotté par Hollywood? Un seul homme, un seul acteur dans une situation désagréable et compliquée, au milieu de toutes ces années?”, avait-il ensuite regretté.

À voir également sur Le HuffPost: Olivia de Havilland, la plus française des légendes d’Hollywood

  • Hu chevron_right

    César 2022: Jean-Paul Belmondo mis à l'honneur sur l'affiche de la 47e cérémonie

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 11:05 · 2 minutes

Jean-Paul Belmondo est décédé le 6 septembre dernier à l

CÉSAR 2022 - Le septième art français n’oublie pas Jean-Paul Belmondo. L’Académie des Arts et Techniques du Cinéma a dévoilé l’affiche officielle de la 47e cérémonie des César ce vendredi 21 janvier.

L’acteur de légende , décédé le 6 septembre dernier, y apparaît aux côtés d’ Anna Karina (décédée en 2019), sa partenaire dans le film Pierrot le Fou , réalisé par Jean-Luc Godard. Le poster, visible ci-dessous , montre “trois instants de complicité et d’amour” joués par les deux comédiens en 1965.

Ce n’est pas la première fois qu’une scène du long-métrage les impliquant est utilisée pour illustrer l’affiche officielle d’une cérémonie. Le Festival de Cannes s’était déjà servi en 2018 de celle de leur célèbre baiser.

De son vivant, Jean-Paul Belmondo était resté pendant près de 40 ans en froid avec les César. Une brouille qui tirait son origine de la création même de la récompense en 1975. Le sculpteur marseillais César avait été choisi en lieu et place de Paul Belmondo, le père de l’acteur, pour concevoir le trophée.

En 1989, Jean-Paul Belmondo avait ainsi refusé le César du meilleur acteur, qu’il venait de remporter pour le film Itinéraire d’un enfant gâté de Claude Lelouch. Le comédien reprochait également à l’Académie de l’avoir boudé à ses débuts, lorsqu’il était au Conservatoire. “L’unique prix décerné par une Académie que j’aurais aimé obtenir c’est celui du Conservatoire, je crois qu’il est maintenant un peu tard”, avait-il alors déclaré. Il avait attendu jusqu’en 2017 pour s’y rendre. Il y avait reçu un César d’honneur.

La 47e cérémonie aura lieu le 25 février prochain et sera diffusée en clair sur Canal+. Antoine de Caunes en sera pour la dixème fois le maître de cérémonie. L’actrice australienne Cate Blanchett recevra un César d’honneur.

À voir également sur Le HuffPost: Hommage à Belmondo: la garde républicaine joue la bande originale du “Professionnel”

  • Hu chevron_right

    Dans "Nightmare Alley" de Guillermo Del Toro, une galerie de personnages sombre et sublime

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 4 days ago - 06:30 · 5 minutes

Toni Collette (Zeena Krumbein), Bradley Cooper (Stanton Carlisle) et Cate Blanchett (Dr Lilith Ritter) dans

CINÉMA - Quatre ans après le sublime La Forme de l’eau aux 4 Oscars, Guillermo Del Toro revient avec un thriller noir qui nous plonge sous les chapiteaux d’une fête foraine itinérante des années 1930 où “monstres et merveilles” se produisent dans des décors incroyables. Et dans le scénario un brin lent mais bien ficelé de Nightmare Alley , au cinéma ce 19 janvier, la galerie des personnages est particulièrement savoureuse.

Adapté du roman de l’Américain William Lindsay Gresham (paru sous le titre Le Charlatan en France en 1948), le long-métrage raconte l’ascension et la déchéance de Stanton Carlisle ( Bradley Cooper ). Formé par la voyante Zeena (Toni Collette) aux techniques du mentalisme, l’ancien vagabond se met en tête d’escroquer l’élite de la riche société new-yorkaise. Mais obnubilé par sa soif de richesse, Carlisle s’allie à une mystérieuse psychiatre ( Cate Blanchett ) plus dangereuse que lui.

Stanton Carlisle, le mentaliste

Stanton Carlisle c’est Bradley Cooper, qui est de presque tous les plans du film de 2h30. Un vagabond qui fuit un passé aussi douloureux que secret et devient membre d’une troupe de marginaux. Stanton Carlisle gagne peu à peu la confiance des autres en usant de malhonnêteté et finit par monter son propre numéro de mentaliste. Il réalise alors qu’il peut gagner sa vie en utilisant son numéro pour offrir un réconfort factice aux nantis éprouvés par un deuil.

A la moitié du film, Stanton Carlisle quitte ainsi l’univers brut et poussiéreux de la foire pour se glisser avec l’aisance d’un caméléon dans la sophistication et le raffinement des riches hôtels et salles de spectacle de New York. C’est là qu’il se produit et fait la connaissance de ses futures victimes.

“Bradley apporte à Stanton quelque chose de formidablement émouvant. Il a toute la bonté, la beauté physique et la grâce qui permettent de comprendre ce que Carlisle pourrait devenir. Mais en même  temps, il a eu le talent de créer un personnage d’une noirceur dévastatrice”, commente le réalisateur Guillermo Del Toro dans les notes de production du film au sujet de son acteur principal qui devrait à coup sûr concourir aux Oscars.

La bande-annonce de Nightmare Alley est à voir ci-dessous:

Molly Cahill, la “femme électrique”

Si le personnage incarné par Bradley Cooper est sans conteste central dans ce long-métrage, il est entouré de trois personnages féminins très forts. Et cela commence avec Molly Cahill, artiste de la troupe qui se produit sous le nom de scène d’Elektra, la femme électrique.

Surprotégée par les patriarches de la troupe qui voient d’un très mauvais oeil son rapprochement avec Stanton, la jeune femme incarnée par Rooney Mara ( Millénium, Her ) prend son indépendance pour suivre le mentaliste à New York. Et tente tout pour le garder dans le droit chemin. Innocente mais forte, elle joue aussi l’un des rôles cruciaux dans la plus grande illusion de Stanton...

Stanton Carlisle (Bradley Cooper) et la

Zeena Krumbein, la cartomancienne

C’est l’actrice Toni Collette, vue récemment dans la série Unbelievable , qui incarne Zeena, une experte en tarot et à la tête d’un numéro de voyance très populaire. Avec son mari Pete, ancien partenaire autrefois brillant, mais devenu alcoolique, ils deviennent les mentors de Stan. Ils lui donnent (presque) tous leurs trucs mais le mettent aussi en garde contre les dangers de l’illusion.

“Stan entre dans sa vie et se sert d’elle pour se rapprocher de Pete et apprendre son numéro. Puis il l’abandonne pour Molly”, décrit le producteur J. Miles Dale. “Le personnage de Toni est vraiment pathétique et elle le joue à merveille. Elle est forte et sexy, mais aussi émouvante, comme quelqu’un qui a toujours aspiré à quelque chose de plus grand.”

Toni Collette dans le rôle de la voyante Zeena Krumbein

Clem Hoatley, le Monsieur Loyal

“Une minute, Clem est souriant, et la suivante, il vous colle un rasoir sous la gorge”. Clem Hoatley c’est le directeur de la troupe, brillamment joué par Willem Dafoe. Aussi menaçant que protecteur avec ses artistes, c’est le premier qui prend sous son aile un Stanton à la dérive au début du film.

“Tout le monde est là pour escroquer tout le monde, mais en même temps, ils savent qu’ils ont besoin les uns des autres, et ils se protègent mutuellement”, dit Guillermo Del Toro de ses forains hauts en couleur.

Monsieur Loyal de la foire, Clem Hoatley est aussi le maître de la sombre attraction du “geek”. Sous ce chapiteau, un homme qu’on fait passer pour une bête dort dans une cage et décapite avec ses dents des animaux vivants pour effrayer les visiteurs.

Willem Dafoe joue Clem Hoately, le directeur de la fête foraine

Dr Lilith Ritter, le psychanalyste fatale

Last but not least , le Dr Lilith Ritter est sans conteste la femme fatale la plus glaçante de l’histoire. Psychanalyste freudienne des hautes sphères new-yorkaise, l’héroïne incarnée par une Cate Blanchett impeccable officie dans un luxueux bureau tout en bois laqué et dans des tenues haute couture.

Sans doute aussi torturée mais plus intelligente que Stanton, Lilith Ritter s’applique à vouloir tout comprendre de la psychée du personnage de Bradley Cooper. Pour mieux pouvoir le détruire.

“Lilith a elle aussi un passé sombre. Elle a sa propre soif de revanche et se montre très intelligente. Voir Cate et Bradley travailler ensemble était comme assister à un combat de titans, au duel de deux manipulateurs aussi brillants l’un que l’autre”, commente le producteur J. Miles Dale.

Stanton Carlisle dans le bureau du Docteur Lilith Ritter

Aux Etats-Unis, où le film est déjà sorti, il a largement convaincu les critiques. Le prestigieux magazine Variety décrit “une fable morale splendide et fantastiquement sinistre sur la cruelle prédictibilité de la nature humaine et la façon dont des systèmes tout entier sont pensés pour l’exploiter”. Tandis que certains spécialistes y voient “la meilleure performance de la carrière de Bradley Cooper”. Nightmare Alley de Guillermo Del Toro sort en salles ce mercredi 19 janvier.

A voir également sur Le HuffPost: Adieu Monsieur Haffmann réunit Gilles Lellouche, Sara Giraudeau et Daniel Auteuil

  • Hu chevron_right

    "Maigret", avec Gérard Depardieu, dévoile sa bande-annonce

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 5 days ago - 16:50 · 1 minute

CINÉMA - “La rencontre d’un grand acteur et d’un grand rôle”. Maigret , avec Gérard Depardieu dans le rôle de l’illustre commissaire, vient de dévoiler sa première bande-annonce, que vous pouvez visionner en tête d’article , ce mardi 18 janvier. Réalisé par Patrice Leconte , autre monstre sacré du cinéma français, le film prévu pour le 23 février est l’adaptation cinématographique du roman Maigret et la jeune morte de Georges Simenon , paru en 1954.

Dans cette histoire, Jules Maigret enquête sur la mort d’une jeune fille, que personne ne semble connaître. Une affaire pas comme les autres, puisqu’elle fait directement écho à la vie intime du héros. On peut d’ailleurs voir dans l’extrait que celui-ci, toujours vêtu de son long manteau et de son chapeau, conserve son allure caractéristique et sa carrure imposante sous les traits de Gérard Depardieu.

C’est la toute première fois que Maigret et la jeune morte est adapté au cinéma. Il l’a cependant déjà été à la télévision (en 1973 avec Jean Richard dans le rôle titre). Par ailleurs, c’est la quinzième fois que l’une des enquêtes du commissaire est portée sur grand écran.

Précédemment, c’est notamment Pierre Renoir dans la Nuit du Carrefour en 1932, Harry Baur dans La Tête d’un homme en 1933, ou encore Michel Simon dans Brelan d’as en 1952 et Jean Gabin à trois reprises en 1958, 1959 et 1963, qui l’avaient incarné. Gérard Depardieu aura donc la lourde tâche de leur succéder.

Le reste du casting de Maigret est composé de Mélanie Bernier,  Aurore Clément, Jade Labeste, Anne Loiret et Clara Antoons.

À voir également sur Le HuffPost: “Moon Knight”: la prochaine série Marvel dévoile sa première bande-annonce

  • Hu chevron_right

    "Nightmare Alley": Bradley Cooper est resté nu six heures sur le tournage

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 5 days ago - 15:08 · 2 minutes

Bradley Cooper sur le tournage de

CINÉMA - Être acteur demande une certaine bonne volonté sur les tournages, et ce n’est pas Bradley Cooper qui dira le contraire. Lors d’une interview accordée au podcast The Business de KCRW ce lundi 17 janvier, la star hollywoodienne, à l’affiche de Nightmare Alley à partir de ce mercredi en France, a révélé qu’il était resté entièrement nu pendant six heures d’affilée face aux équipes du film réalisé par Guillermo Del Toro ( La Forme de l’eau , Le Labyrinthe de Pan ).

Un moment particulièrement marquant pour lui. “Je me souviens encore de ce jour (...) c’était d’ailleurs le premier jour de Toni Collette (sa partenaire à l’écran, ndlr). C’était assez lourd”, s’est-il remémoré . “Le contenu du film, ce que nous explorions… Afin de le faire de la manière la plus vraie possible, cela exigeait que nous soyons nus émotionnellement et du coup physiquement pour moi, ce qui était un gros problème”, a-t-il ensuite précisé.

Et d’ajouter: “Je me souviens avoir lu le scénario en me disant que c’était un espèce de vaurien dans cette baignoire, et que c’était l’histoire. Je devais le faire”.

“Traverser la pandémie, ce fut unique”

L’acteur incarne le personnage de Stanton Carlisle dans le long-métrage. Sans emploi, il est embauché dans une foire itinérante dans laquelle il rencontre une voyante Zeena (Toni Collette) et son mari mentaliste. Il décide alors d’user de ses nouveaux talents pour arnaquer, à ses risques et périls, l’élite de la bonne société new-yorkaise des années 40.

Un rôle qui lui a donné du fil à retordre. “C’est comme, chaque matin, prendre un kit de mineur, un chapeau, une lampe de poche, puis descendre dans un tunnel, sachant que vous creusez peut-être un itinéraire qui ne vous mènera jamais au bon endroit. Mais le soir, vous remontez et puis vous redescendez le lendemain”, a-t-il expliqué.

Le tournage de Nightmare Alley , rallongé de plusieurs mois à cause de la pandémie de Covid-19, n’avait décidément pas été de tout repos. L’interprète de Chris Kyle dans American Sniper s’était d’ailleurs confié à ce sujet en juin dernier lors d’une interview au Festival du film de Tribeca.

“Nous faisons le film depuis deux ans et demi. Traverser la pandémie, prendre six mois de congé et revenir, ce fut unique”, avait-il livré. “Non seulement, nous sommes devenus des amis pour la vie, mais ce fut aussi une véritable expérience artistique”.

À voir également sur Le HuffPost: Cette intelligence artificielle pourrait bouleverser le doublage au cinéma

  • Hu chevron_right

    Joss Whedon réfute les accusations de comportements abusifs

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 5 days ago - 10:12 · 2 minutes

Joss Whedon, ici au mois de septembre 2018, réfute toutes les accusations le visant.

POLÉMIQUE - Joss Whedon sort du silence. Ce lundi 17 janvier, le cinéaste américain a donné une longue interview au magazine Vulture , dans laquelle il revient sur toutes les accusations dont il fait l’objet depuis plus d’un an.

″[Ray Fisher] est quelqu’un de malveillant, commente le réalisateur de Justice League dans l’article . C’est un mauvais acteur dans tous les sens du terme.” L’interprète de Cyborg dans le film de super-héros avait dénoncé en 2020 des “comportements dégoûtants, abusifs, non-professionnels et complètement inacceptables” de la part de Joss Whedon, accusant par là même la production de le soutenir.

En cause, notamment, des moments en plateau où il dit avoir dû expliquer à Joss Whedon que certains détails du scénario pouvaient être offensants envers la communauté noire.

Un an plus tard, en mai 2021, c’était au tour de Gal Gadot. Dans une interview accordée à la chaîne de télé israélienne N12 News, l’interprète de Wonder Woman a raconté qu’il l’avait menacée de pourrir sa carrière si elle se permettait de lui tenir tête sur ce même tournage.

Pour Joss Whedon, il n’en est rien. “L’anglais n’est pas sa langue maternelle et j’ai tendance à m’exprimer en étant très pédant, en m’appuyant sur un langage très fleuri”, a-t-il répondu. Gal Gadot, elle, précise avoir “parfaitement compris”, dans un droit de réponse transmis par mail à Vulture .

“L’un des plus gentils showrunners”

Les allégations visant Joss Whedon ne datent pas d’hier, comme en témoignent les révélations de Charisma Carpenter, qui interprétait le rôle de Cordelia Chase dans Buffy contre les vampires , série dont il est le créateur. Dans un long message publié sur les réseaux sociaux au début de l’année 2021, elle a assuré avoir été renvoyée du programme une fois qu’elle avait accouché car Joss Whedon n’aurait pas apprécié qu’elle ne lui annonce pas immédiatement sa grossesse.

Le récit de Charisma Carpenter avait alors rapidement été repris et salué par d’autres de ses collègues de Buffy , comme Sarah Michelle Gellar. Amber Benson, qui a joué pendant trois saisons le rôle de Tara, la petite amie de Willow, a dénoncé un environnement de travail “toxique” et des “dégâts que beaucoup d’entre nous digérons encore plus de 20 ans plus tard”.

Joss Whedon, lui, dit simplement ne pas avoir été courtois. “La plupart de mes interactions avec Charisma étaient joyeuses et charmantes, assure le réalisateur. Elle avait parfois du mal avec ses répliques, mais personne ne pouvait les dire comme elle.” Selon lui, les gens se sont servis de tous les mots possibles et inimaginables du monde moderne pour le faire passer “pour un monstre”. Alors même que tous ses projets sont actuellement à l’arrêt, il conclut: “Je pense que je suis l’un des showrunners les plus gentils qui ait jamais existé.”

À voir également sur Le HuffPost : Alec Baldwin assure collaborer avec la police qui veut saisir son téléphone

  • Hu chevron_right

    "Encanto" détrône "La Reine des neiges" avec "We Don't Talk About Bruno"

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 5 days ago - 00:48 · 1 minute

DISNEY - Petite révolution chez Disney. L’indétrônable titre Libérée, délivrée ( Let It Go ), le morceau phare de La Reine des neiges (2013), n’est plus le plus gros succès pour une chanson originale d’un film Disney .

Neuf ans plus tard, c’est désormais We Don’t Talk About Bruno ( Ne parlons pas de Bruno ) présent dans Encanto, la fantastique famille Madrigal qui est le titre le plus écouté. Il s’est imposé parmi les plus écoutés sur les applications Spotify, Apple Music et iTunes aux États-Unis, indique le New York Times .

We Don’t Talk About Bruno occupe désormais la cinquième place du Billboard Hot 100, classement de référence outre-Atlantique, note par ailleurs Bfmtv.com .

Encanto , dont la musique a été composée par Lin-Manuel Miranda, suit les aventures d’une adolescente ordinaire, Mirabel, née au sein d’ une famille dont chaque membre est doté de pouvoirs magiques , au cœur des montagnes de Colombie.

Lors de la cérémonie des Golden Globes le 9 janvier, il a été couronné meilleur film d’animation. Dans les salles françaises, il a déjà attiré plus de 2,5 millions de spectateurs en sept semaines.

À voir également sur Le HuffPost : “Buzz l’Éclair”, spin-off de “Toy Story” se dévoile en bande-annonce