close
  • Hu chevron_right

    Mondiaux d'athlétisme 2022: Kevin Mayer en or décroche la seule médaille française

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 25 July - 05:44 · 3 minutes

Kevin Mayer savoure après avoir remporté le décathlon aux Championnats du monde d'athlétisme dimanche 24 juillet, à Eugene, Oregon. Kevin Mayer savoure après avoir remporté le décathlon aux Championnats du monde d'athlétisme dimanche 24 juillet, à Eugene, Oregon.

ATHLÉTISME - Une médaille d’or qui sauve l’honneur tricolore. Kevin Mayer a été sacré champion du monde du décathlon pour la deuxième fois, cinq ans plus tard, et a apporté à l’équipe de France sa première médaille au dernier jour de compétition à Eugene ce dimanche 24 juillet.

Kevin Mayer, également double médaillé d’argent olympique (2016 et 2021), a totalisé 8.816 points au bout des dix épreuves pour s’imposer devant le Canadien Pierce Lepage (8701) et l’Américain Zachery Ziemek (8676). Le champion olympique en titre, le Canadien Damian Warner, avait abandonné en plein 400m en fin de première journée, touché à la cuisse gauche.

À trente ans, Kevin Mayer entre dans le club très select des athlètes français doubles champions du monde en individuel, aux côtés de la légende Marie-Josée Pérec , sacrée sur 400 m en 1991 et en 1995, et de Eunice Barber, elle, couronnée sur l’heptathlon en 1999 et au saut en longueur en 2003.

“Le bonheur est exceptionnel”, a réagi le natif d’Argenteuil sitôt son titre acquis, au micro de France Télé. “La souffrance fait partie du plaisir, a-t-il philosophé. J’ai tellement souffert, mais la récompense est immense.”

Maigre moisson pour la France

À mi-parcours la veille au soir, Mayer occupait la sixième position, avec quelque 200 points de retard sur le leader provisoire, le Portoricain Ayden Owens-Delerme. Après un bon 100m et une performance dans ses standards à la longueur, le recordman du monde (9126 points en 2018) avait raté son lancer du poids à la mi-journée, avec un meilleur jet à 14,98 m, très loin de son record (17,08 m).

Sous un chaud soleil dimanche, le Montpelliérain a construit sa remontée au classement sur la perche (5,40 m) et le javelot (au-delà des 70 m) notamment. Même s’il s’est fait une frayeur à la perche, quand il s’est retrouvé dos au mur dès 5 m, finalement franchis à son troisième et dernier essai.

Mayer, tracassé par son talon d’Achille droit pendant de longues semaines en début d’année et qui avait par conséquent renoncé aux Mondiaux en salle début mars à Belgrade, disputait son premier décathlon depuis les Jeux olympiques de Tokyo traversés dos bloqué l’été dernier.

Il s’agit de la seule satisfaction tricolore de ces mondiaux d’athlétisme pour la délégation française. Mardi, le jeune coureur de 400 m haies Wilfried Happio a échoué d’un rien à décrocher une médaille pour les Bleus, terminant au pied du podium. Même constat pour Quentin Bigot, 4e du lancer de marteau en première semaine.

Malgré une cinquième place honorable ce dimanche, Renaud Lavillenie repart également bredouille de sa sixième finale mondiale. Chez les filles, Alice Finot, 10e du 3 000 steeple, a déçu malgré son record de France en séries battu. Désillusion également pour Rénelle Lamote, éliminée en demi-finales du 800 m, même si l’athlète française méritait sûrement mieux.

À voir également sur Le HuffPost : Sur le Tour de France, ce coureur a tout donné pour finir (de justesse) dans les délais

  • chevron_right

    Des équipements sportifs sur abonnement chez Decathlon

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Sunday, 26 June - 14:00

sans-titre-4-20-158x105.png

Pourquoi acheter des équipements sportifs coûteux, quand on peut s'y abonner ? C'est la pari de Decathlon qui a lancé un test grandeur nature d'un abonnement en Belgique et dans d'autres pays. Bientôt en France ?

Des équipements sportifs sur abonnement chez Decathlon

  • chevron_right

    B’Twin Magic Bike : l’étonnant vélo-concept de Decathlon

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Saturday, 18 June - 14:00

sans-titre-47-158x105.jpg

Décathlon jouit d’une très bonne réputation sur le marché des vélos à assistance électrique, avec des deux-roues au bon rapport qualité/prix. Mais avec le concept Magic Bike, le distributeur veut marquer les esprits en se positionnant sur le créneau de l’innovation.

B’Twin Magic Bike : l’étonnant vélo-concept de Decathlon

  • Hu chevron_right

    Guerre en Ukraine: Decathlon suspend ses activités en Russie

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Tuesday, 29 March - 11:16 · 1 minute

Decathlon, la célèbre enseigne française de vente d’articles de sport, annonce ce mardi 29 mars qu’elle va cesser ses activités en Russie. L’entreprise l’a indiqué dans un communiqué, publié en ligne mais d’abord transmis aux salariés, comme l’explique le site du quotidien La Voix du Nord - confirmant une information publiée par l’Agence France Presse mardi midi.

Dans ce texte, Decathlon explique arrêter ses activités en Russie essentiellement pour des questions d’approvisionnement des magasins locaux, alors que la Russie . “Respectant scrupuleusement les sanctions internationales, Decathlon constate que les conditions d’approvisionnement ne sont plus réunies pour poursuivre son activité en Russie. Decathlon est amené à suspendre l’exploitation de ses magasins”, explique l’enseigne, propriété du groupe Mulliez, qui a jusque-là maintenu en Russie les activités de ses marques Auchan et Leroy-Merlin.

“En accord avec nos engagements locaux, nous continuerons de soutenir nos 2.500 collègues en Russie, dont certains sont impliqués dans notre entreprise depuis 2006”, précise l’entreprise dans son communiqué, en anglais, que Le HuffPost a pu consulter.

“Soutien des atrocités”


Cette annonce intervient après plusieurs jours de polémique sur le maintien des activités de Decathlon , mais aussi de Leroy Merlin et d’Auchan, sur le territoire russe, alors que la Russie procède à une invasion militaire de l’Ukraine depuis le 24 février dernier. Au point où, le 26 mars, le ministère des affaires étrangères ukrainien avait directement cité Decathlon comme “soutien des atrocités russes” en Ukraine.

Sur les réseaux sociaux notamment, des activistes et jusqu’à l’armée ukrainienne ont publié des messages fustigeant la poursuite des activités de Decathlon en Russie (ainsi que celles d’Auchan et Leroy Merlin). Ces personnes ont aussi déploré que les impôts et taxes qu’il y paie financent l’invasion de l’Ukraine. Des appels au boycott avaient aussi été lancés.

Comme le rappelait RFI le 23 mars, à eux trois, Decathlon, Auchan et Leroy Merlin représentent des dizaines de milliers d’employés et près de 500 magasins à travers la Russie.

  • Hu chevron_right

    Gaël Monfils choisit la marque française Décathlon pour s'équiper jusqu'en 2026

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 3 January, 2022 - 19:42 · 2 minutes

Gaël Monfils lors de la dernière édition de l

SPORT - Plébiscitée par les Français, mais boudée par les champions, l’entreprise Décathlon s’est (enfin) trouvée un représentant de choix. Ce lundi 3 janvier, la marque d’équipements de sport grand public a annoncé le début d’une collaboration de cinq ans avec le tennisman français Gaël Monfils .

Si cette décision peut paraître anodine pour un sportif français, l’annonce de ce partenariat avec le 21e joueur mondial au classement ATP a pourtant tout d’une grande nouveauté: en choisissant Artengo, la marque grand public dédiée au tennis de Décathlon, le tennisman devient le premier sportif de niveau international à s’allier avec l’entreprise préférée des Français .

Déjà âgé de 35 ans, Gaël Monfils dit donc adieu à Asics et Wilson, ses principaux équipementiers et signe ce qui pourrait être le dernier contrat d’envergure de sa carrière sportive.

Une nouvelle tenue pour Roland-Garros

Comme il le confie lui-même dans un entretien accordé à Eurosport , Gaël Monfils est bien conscient du risque qu’il prend en s’associant à Décathlon et par extension à Artengo, une marque très rarement visible sur les courts du circuit ATP: “Forcément au début, tu es sceptique. Tu leur dis: pourquoi personne ne joue avec vos raquettes?”, explique-t-il.

C’est après des tests à l’aveugle sur plusieurs modèles de raquettes que Gaël Monfils a découvert sa préférence pour la marque française: “Quand il m’a dit Artengo, j’ai été choqué. Pour moi, Artengo, c’était Dorian Descloix, mon partenaire de double. Je ne connaissais personne qui jouait en Artengo”.

Maintenant que la raquette a été conçue en étroite collaboration entre le joueur et la marque, le reste de son équipement (chaussures et textiles notamment) devraient suivre dans les prochaines semaines. Une tenue devrait d’ailleurs être mise au point pour l’entrée en lice de Gaël Monfils à Roland-Garros en mai prochain. Pour patienter, les amateurs de tennis pourront déjà évaluer les premières performances de l’ancien numéro 6 mondial avec sa nouvelle raquette au tournoi de tennis d’Adélaïde en Australie qui se déroule sur les deux premières semaines de janvier.

À voir également sur Le HuffPost: Les images du mariage de Gaël Monfils et Elina Svitolina

  • Hu chevron_right

    À Calais, Decathlon retire ses kayaks contre les traversées de migrants

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 17 November, 2021 - 01:10 · 1 minute

À Calais, Decathlon retire ses kayaks pour éviter les traversées de migrants (photo d

IMMIGRATION - Des kayaks pouvant être utilisés par des migrants pour traverser la Manche ont été retirés de la vente dans les magasins Decathlon de Calais et Grande-Synthe , a indiqué l’enseigne ce mardi 16 novembre, confirmant une information de la Voix du Nord .

“L’achat de ces kayaks ne sera plus possible” dans les magasins de Calais (Pas-de-Calais) et Grande-Synthe, près de Dunkerque (Nord), “en réaction avec le contexte actuel”, a déclaré le service de presse de Decathlon.

Ces articles sont “détournés de leur usage sportif” et “peuvent servir d’embarcations pour traverser la Manche” selon l’entreprise, qui indique que “ce n’est pas la conception qui est donnée à ces produits, ni leur utilité première”.

Produits de sécurité en mer toujours disponibles

L’enseigne spécialisée dans les articles de sports justifie ce retrait par un usage qui “pourrait mettre en danger la vie des gens qui les utilisent dans le cadre d’une traversée.” Elle indique que la décision a été prise “au magasin” et “validée par l’entreprise”.

L’entreprise ajoute que ces kayaks restent disponibles à la vente en ligne et dans les autres magasins, et précise que “les produits qui permettent d’améliorer la sécurité en mer comme les gilets, les rames ou la protection thermique seront, eux, toujours disponibles à la vente” à Calais et Grande-Synthe.

Vendredi, trois migrants avaient été portés disparus après avoir tenté de traverser la Manche sur des kayaks pour gagner l’Angleterre, dans un contexte de nouveau record des traversées de la Manche à bord de petites embarcations.

Deux kayaks avaient été trouvés à la dérive au large de Calais jeudi, et deux naufragés secourus par la gendarmerie.

À voir également sur Le HuffPost: À Paris, un camp de migrants brièvement installé sur la place de l’Hôtel de ville

  • Hu chevron_right

    Entreprises préférées des Français: Doctolib fait un bond, Décathlon indétrônable

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 14 November, 2021 - 15:09 · 2 minutes

Photo prise dans les locaux du siège de Doctolib à Paris en mars 2019. REUTERS/Philippe Wojazer

ENTREPRISES - Entre 2020 et 2021, les Français n’ont sans doute jamais autant pris des rendez-vous médicaux . Et une plateforme en particulier a pu témoigner de son utilité: Doctolib , devenue l’une des quinze entreprises les plus admirées des Français.

Ce classement, dévoilé ce dimanche 14 novembre par le Journal du Dimanche , est réalisé depuis 2019 par l’Ifop pour le cabinet de conseil financier et opérationnel Eight Advisory. Il est établi à partir de “six critères d’appréciation”, parmi lesquelles l’envie que suscite l’entreprise d’y travailler, son engagement environnemental encore sa capacité à améliorer le quotidien des Français.

Ce critère en particulier a permis à Doctolib de tirer son épingle du jeu grâce à la crise sanitaire et à la prise de rendez-vous en ligne pour la vaccination contre le Covid-19. La plateforme, intégrée au classement en 2020, a gagné 32 places pour se hisser en 11e position. Avec une note de 11,09, Doctolib devance ainsi de grands groupes comme La Poste (23e), la SNCF (19e), ou encore la Fnac (13e).

La plateforme fondée par Stanislas Niox-Chateau est “particulièrement plébiscitée par les femmes”, explique Stéphane Nenez, associé du cabinet de conseil Eight Advisory dans le JDD .

Décathlon toujours leader

Quid du podium? Pour la troisième année consécutive, Décathlon reste l’entreprise la plus admirée avec une moyenne de 12,18. L’enseigne d’équipements sportifs est saluée pour sa capacité “proposer des produits innovants” ou encore “l’envie qu’elle suscite d’y travailler”.

“Décathlon a démocratisé l’accès à tous les sports, jusqu’au golf et à l’équitation. Ce n’est donc pas un hasard que l’enseigne soit la première du classement depuis sa première édition il y a trois ans”, précise Stéphane Nenez. “D’autant plus que sa capacité d’innovation, un autre critère important, se traduit au quotidien dans les nouveaux produits mis à la disposition des consommateurs, comme le fameux masque de plongée qui a fait son apparition au début de la crise sanitaire.”

Suivent ensuite Peugeot, deuxième comme en 2019 et 2020, et Leclerc, qui gagne une place et se hisse sur la 3e marche du podium.

À voir également sur Le HuffPost: Le cadeau de cette cheffe d’entreprise à ses salariés va vous faire rêver