close
  • chevron_right

    Doctolib ne chiffre pas l’ensemble de ses données utilisateurs, alerte une enquête

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Tuesday, 24 May - 06:00

template-jdg-2022-01-11t110402-870-158x105.jpg Doctolib locaux

La plateforme française avait pourtant fait de l'intégrité des données l'un de ses principaux arguments.

Doctolib ne chiffre pas l’ensemble de ses données utilisateurs, alerte une enquête

  • chevron_right

    Doctolib et le chiffrement : pourquoi y a-t-il polémique ?

    news.movim.eu / Numerama · Friday, 20 May - 15:38

Doctolib

Une enquête de Radio France a entraîné une polémique sur la manière dont Doctolib protège les données médicales de sa clientèle. Si l'affaire se concentre sur un point très précis du site, à savoir les rendez-vous médicaux, il illustre néanmoins une communication au minimum imprécise du site. [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

  • chevron_right

    Google arrive sur le secteur médical, et il y a de quoi s’inquiéter

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Monday, 28 March - 14:00

template-jdg-2022-01-11t110402-870-158x105.jpgDoctolib locaux

Le géant du web envisage d'intégrer la prise de rendez-vous médicaux à ses résultats de recherche. Une décision qui inquiète déjà les défenseurs de la vie privée en ligne.

Google arrive sur le secteur médical, et il y a de quoi s’inquiéter

  • chevron_right

    Doctolib dépasse les 300 000 médecins en France

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Tuesday, 11 January, 2022 - 12:30

template-jdg-2022-01-11t110402-870-158x105.jpgDoctolib locaux

Avec le Covid-19, la plateforme française a vu sa fréquentation exploser, au point de s'imposer comme l'un des acteurs majeurs de la campagne vaccinale.

Doctolib dépasse les 300 000 médecins en France

  • Hu chevron_right

    Trouver une 3e dose de vaccin sans Doctolib? Voici comment faire

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 1 December, 2021 - 18:51 · 4 minutes

Comment trouver une 3e dose rapidement sans passer par Doctolib?

CORONAVIRUS - Recevoir son rappel vaccinal va demander un peu (voire beaucoup) de patience, surtout si vous choisissez celui de Pfizer/BioNTech . Sur Doctolib , plateforme privilégiée par beaucoup pour trouver un rendez-vous , les disponibilités se font désormais rares dans les semaines à venir.

Si vous habitez l’Île-de-France ou une autre région densément peuplée, vous feriez mieux de trouver un autre moyen que Doctolib pour obtenir un rendez-vous. Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes s’inquiètent de la possibilité de se retrouver sans pass sanitaire valide au 15 janvier , faute d’avoir pu trouver un rendez-vous.

Comme d’autres confrères, Le HuffPost a tenté l’expérience, en se localisant à Marseille avec le vaccin Pfizer-BioNTech. Résultat: une disponibilité le 13 et le 30 décembre, puis plus aucune avant janvier.

La prise de rendez-vous pour la dose de rappel s

Près de 5 millions de rendez-vous pour le rappel vaccinal ont été pris depuis les annonces d’Olivier Véran. Soit un peu moins du quart des 25 millions de personnes éligibles.

Ce mercredi, le ministre de la Santé s’est voulu rassurant. Il a jugé “l’effet embouteillage normal” car “18 millions de Français ont, du jour au lendemain, été appelés à recevoir un rappel de vaccin”, et cela ne peut pas se faire en une semaine, a-t-il déclaré lors d’un point presse. Chaque jour, “des centaines de milliers de créneaux disponibles sont à nouveau ouverts, pour que nous puissions fonctionner en flux tendu”, a-t-il assuré.

Toutes les injections nécessaires pourront avoir lieu d’ici “sept à huit semaines”, et la date du 15 janvier - lorsque le pass sanitaire sera invalidé faute de dose de rappel sept mois après la dose précédente - n’est pas remise en question, selon lui.

Doses et centres supplémentaires

Pour Olivier Véran, “il n’y a pas de difficulté logistique” susceptible d’empêcher le bon déroulement de cette campagne de rappel. 300 nouveaux centres de vaccinations devraient ouvrir, en plus de la réouverture de ceux fermés pendant l’été.

“Il y a 330.000 rendez-vous encore disponibles cette semaine sur Doctolib et 1,6 million de rendez-vous sont encore disponibles d’ici fin janvier”, assure le ministère de la Santé au Parisien ... sans préciser où. Logiquement, les habitants des villes les moins peuplées sont en effet plus à même de trouver un créneau rapidement.

Quid des stocks? Là encore, le gouvernement rassure. “Plusieurs millions de vaccins ont été commandés lundi: 2,7 millions en Pfizer et Moderna. On a par ailleurs des vaccins encore stockés en quantité importante”, annonce-t-on avenue Duquesne.

Rendez-vous en pharmacies ou chez le médecin

Faute de pouvoir passer par Doctolib, les Français disposent de quelques autres options pour se faire vacciner. Tout d’abord, en pharmacies, où il est possible de se faire injecter une dose de Pfizer ou de Moderna. Au-delà des créneaux à réserver en ligne, les officines peuvent aussi parfois réaliser des injections de dernière minute, notamment pour leurs clients réguliers.

“Les personnes âgées qu’on connaît, les personnes qui ont des difficultés informatiques, les gens du quartier, ceux qui appellent... On ne dit jamais non, mais il peut y avoir un petit délai”, confie ainsi à LCI un pharmacien dans les Hauts-de-Seine.

Pour inciter les 15.000 pharmaciens procédant à des injections à “rester ouverts le plus possible les week-ends”, une majoration de cinq euros par injection réalisée en fin de semaine leur sera accordée. La même mesure sera appliquée pour les infirmiers qui vaccinent à domicile (y compris en semaine), ceci afin de faciliter la protection des plus de 65 ans et de “remercier les infirmières de leur très grande mobilisation”.

Autre option, disponible depuis le 1er octobre: les médecins de ville. Ils sont désormais autorisés à injecter du Pfizer/BioNtech et 70% d’entre eux proposent des créneaux, selon le syndicat Union française pour une médecine libre.

À la date du 1er décembre, environ 8 millions de personnes avaient reçu leur dose de rappel, rapporte un journaliste du Parisien , en s’appuyant sur les chiffres de Santé Publique France. La grande majorité d’entre eux font cependant partie des 65 ans et plus, éligible à la 3e dose depuis septembre et qui ont jusqu’au 15 décembre pour mettre à jour leur pass sanitaire.

À voir également sur Le HuffPost: Covid: Le variant découvert en Afrique du Sud inquiète les chercheurs mais votre priorité est ailleurs

  • Hu chevron_right

    Doctolib sature avec la 3e dose ouverte à tous les adultes

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 25 November, 2021 - 12:50 · 1 minute

Doctolib sature avec la 3e dose ouverte à tous les adultes

CORONAVIRUS - C’est devenu une habitude. Le site Doctolib s’est retrouvé débordé ce jeudi 25 novembre, quelques minutes à peine après l’annonce de l’ouverture de la 3e dose pour tous les adultes .

Lors d’une conférence de presse, Olivier Véran a annoncé que le rappel contre le coronavirus sera ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès le 27 novembre, avec dans la foulée le durcissement des conditions d’obtention du pass sanitaire.

Ces annonces ont provoqué un afflux de connexion sur la plateforme Doctolib. Et ce, malgré la décision du site de permettre la prise de rendez-vous à toutes les personnes majeures avant même la conférence de presse du ministre de la Santé. Moins d’une heure après, le site a indiqué que 350.000 rendez-vous avaient été pris depuis les annonces, sans préciser s’il s’agissait de rappel ou de premières injections.

Le site “Vite ma dose” a lui enregistré plus de “5000 nouveaux utilisateurs” par minute, selon son créateur Guillaume Rozier.

“C’est plutôt une bonne chose, enfin pas vraiment une bonne chose”, mais c’est normal que les sites saturent, a réagi Olivier Véran, interrogé par un journaliste. Il a cependant rassuré les Français, en promettant l’ouverture, la réouverture voire le renforcement de centres de vaccination.

Anticipant ces annonces, de très nombreux Français ont pris rendez-vous ces derniers jours pour se faire injecter une troisième dose. Ce mercredi, un nombre record de 360.000 rendez-vous ont été pris. Record qui ne devrait pas tarder à être battu.

À voir également sur Le HuffPost: Olivier Véran n’a pas loupé ce député LR qui étrillait la politique sanitaire “sans cap” du gouvernement

  • chevron_right

    Vaccination : les Français se précipitent sur Doctolib et Vite Ma Dose pour une piqûre de rappel

    news.movim.eu / Numerama · Thursday, 25 November, 2021 - 12:40

Les plateformes de prise de rendez-vous comme Doctolib et Vite Ma Dose ont connu une très importante affluence, dans la foulée des annonces d'Olivier Véran sur la dose de rappel le 25 novembre 2021. [Lire la suite]

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo !

L'article Vaccination : les Français se précipitent sur Doctolib et Vite Ma Dose pour une piqûre de rappel est apparu en premier sur Numerama .

  • Hu chevron_right

    Entreprises préférées des Français: Doctolib fait un bond, Décathlon indétrônable

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 14 November, 2021 - 15:09 · 2 minutes

Photo prise dans les locaux du siège de Doctolib à Paris en mars 2019. REUTERS/Philippe Wojazer

ENTREPRISES - Entre 2020 et 2021, les Français n’ont sans doute jamais autant pris des rendez-vous médicaux . Et une plateforme en particulier a pu témoigner de son utilité: Doctolib , devenue l’une des quinze entreprises les plus admirées des Français.

Ce classement, dévoilé ce dimanche 14 novembre par le Journal du Dimanche , est réalisé depuis 2019 par l’Ifop pour le cabinet de conseil financier et opérationnel Eight Advisory. Il est établi à partir de “six critères d’appréciation”, parmi lesquelles l’envie que suscite l’entreprise d’y travailler, son engagement environnemental encore sa capacité à améliorer le quotidien des Français.

Ce critère en particulier a permis à Doctolib de tirer son épingle du jeu grâce à la crise sanitaire et à la prise de rendez-vous en ligne pour la vaccination contre le Covid-19. La plateforme, intégrée au classement en 2020, a gagné 32 places pour se hisser en 11e position. Avec une note de 11,09, Doctolib devance ainsi de grands groupes comme La Poste (23e), la SNCF (19e), ou encore la Fnac (13e).

La plateforme fondée par Stanislas Niox-Chateau est “particulièrement plébiscitée par les femmes”, explique Stéphane Nenez, associé du cabinet de conseil Eight Advisory dans le JDD .

Décathlon toujours leader

Quid du podium? Pour la troisième année consécutive, Décathlon reste l’entreprise la plus admirée avec une moyenne de 12,18. L’enseigne d’équipements sportifs est saluée pour sa capacité “proposer des produits innovants” ou encore “l’envie qu’elle suscite d’y travailler”.

“Décathlon a démocratisé l’accès à tous les sports, jusqu’au golf et à l’équitation. Ce n’est donc pas un hasard que l’enseigne soit la première du classement depuis sa première édition il y a trois ans”, précise Stéphane Nenez. “D’autant plus que sa capacité d’innovation, un autre critère important, se traduit au quotidien dans les nouveaux produits mis à la disposition des consommateurs, comme le fameux masque de plongée qui a fait son apparition au début de la crise sanitaire.”

Suivent ensuite Peugeot, deuxième comme en 2019 et 2020, et Leclerc, qui gagne une place et se hisse sur la 3e marche du podium.

À voir également sur Le HuffPost: Le cadeau de cette cheffe d’entreprise à ses salariés va vous faire rêver