close
  • chevron_right

    chapitre 15 Mon choix extrait 120

    Angélique Andthehord · Monday, 11 April - 06:36

Le détail, l'imprévu qui fit tout basculer : j'étais si heureuse de paraître enfin en public que je ne pouvais m'empêcher de sourire. Sourire ? Ça n'avait aucun sens ! J'étais supposée faire des remontrances à la servante et voilà que je rouspétais avec un sourire jusqu'aux oreilles. Jamais, à aucune répétition, je n'avais joué aussi mal. À cause de ce sourire idiot que je n'arrivais pas à réprimer, tout était raté, fichu, et j'étais sur le point de fondre en larmes mais ma mère, face à moi, me donna la réplique comme si de rien n'était. Alors, je récitai une dernière phrase avant de sortir de la pièce dans la plus grande honte mais ma mère, devant moi, continua à jouer son rôle sans faillir ; alors je la suivis, par automatisme, et tout rentra dans l'ordre.

J'étais replacée dans mon personnage.


extrait de : Le lever de rideau


#talent #théâtre #spectacle #envie #mère #apprentissage #sentiments #expression #jeu #sérieux #ton #interprétation #trac #émotion #trouble #fête #réveillon

  • chevron_right

    chapitre 15 Mon choix extrait 110

    Angélique Andthehord · Tuesday, 29 March, 2022 - 17:57

C'était ma dernière réplique. La mère de Berthe revenait de sa soirée ; la servante se dépêchait de remettre dans son lit Berthe qui était supposée n'en être jamais sortie ; Berthe disait : « au revoir, Marie » et Marie répondait : « dormez, Mademoiselle ! »

Rien à faire ! je n'arrivais pas à le dire bien. Alors que tout le reste de la pièce coulait impeccablement, cette phrase-là, je ne la sentais pas. En fait, j'avais plutôt envie de dire : « merci, Marie » pour tout ce qu'elle avait fait pour moi. Tout au long de la soirée, Berthe avait fait tourner en bourrique cette pauvre Marie qui s'était démenée sans relâche et là, à la fin, Marie était encore là pour border Berthe et cacher ses bêtises à sa mère.


extrait de : On reprend !


#talent #théâtre #spectacle #envie #sentiments #expression

  • chevron_right

    chapitre 15 Mon choix extrait 107

    Angélique Andthehord · Friday, 25 March, 2022 - 16:28 · 1 minute

Lorsque ce fut au point, nos deux heures de répétition journalière étaient écoulées. Ça me laissa le temps de réfléchir, toute seule dans un coin du jardin, à la manière dont j'allais interpréter la réplique suivante. Comme Berthe menaçait de pleurer, Marie acceptait d'aller lui chercher une robe et Berthe précisait vouloir : « la rose avec des petits volants ».

« La rose avec des petits volants » ? Sur quel ton le dire ? Plusieurs options sont possibles, de l'exigence autoritaire à l'humble prière, feignant la tristesse ou la joie. Peut-on dire : « je vais pleurer » et manifester de la joie l'instant d'après ? Oui, c'est possible, j'avais déjà vu des enfants passer instantanément des larmes au rire mais moi, je n'étais pas comme ça. Moi, si je disais : « je vais pleurer » et qu'on m'accordait quelque consolation, mon cœur restait troublé car une consolation, ce n'est pas un cadeau joyeux mais un pansement sur une blessure ouverte. Restait à savoir si Berthe était plutôt comme moi ou plutôt comme les enfants qui passent subitement de la peine à la joie.

Je feuilletai le script dans tous les sens pour essayer d'en savoir plus sur le tempérament de Berthe, sans succès. Quand j'arrivai à la répétition du lendemain, je fis part à ma mère de mes réflexions qui n'avaient abouti à rien, concernant la manière dont je devais dire : « la rose avec des petits volants ».


extrait de : La rose avec des petits volants


#talent #théâtre #spectacle #envie #choix #répétition #compréhension #sentiments #expression #jeu #caprice #sérieux #psychologie #réflexion #ton #interprétation

  • chevron_right

    chapitre 15 Mon choix extrait 106

    Angélique Andthehord · Thursday, 24 March, 2022 - 15:51 · 1 minute

Pour ce faire, il fallut travailler un autre aspect de l'art du théâtre : le positionnement.

Je savais déjà qu'il ne faut jamais se placer dos au public. Sinon, la voix porterait dans le mauvais sens et ce ne serait pas audible. Pour le reste, on mise en partie sur le naturel. Berthe et Marie parlant ensemble, le premier réflexe est de se tenir face à face. Cependant, la réalité de la scène veut que nous ne nous adressions jamais qu'au public. Si ma mère et moi étions face à face, ce ne pouvait être que pour donner au public l'illusion que nous discutions toutes deux mais d'autres façons de se placer sont possibles. Parler à quelqu'un en regardant ailleurs n'a rien d'extravagant.

Voici donc comment ma mère me demanda de jouer la scène : pendant que je réclamais à mettre une robe, je me détournais de Marie et marchais d'un pas nonchalant vers le devant de la scène, mine de rien, de sorte à me rapprocher du public sans qu'il se pose de question ; pendant que la servante répondait que ce n'était pas une bonne idée et que je ferais mieux de retourner au lit, je restais debout, sur le devant de la scène, face au public, de sorte à attirer sur moi les regards et là, j'étais en position pour faire profiter les spectateurs de mon fameux « je vais pleurer ».


extrait de : La rose avec des petits volants


#talent #théâtre #spectacle #choix #répétition #apprentissage #expression #comique #amusant #jeu #interprétation

  • chevron_right

    chapitre 15 Mon choix extrait 105

    Angélique Andthehord · Wednesday, 23 March, 2022 - 17:04 · 1 minute

- Parce que j'm'attendais pas à ta mimique pathétique. C'est l'effet de surprise. C'est drôlement bien, continue à jouer ta réplique comme ça ! Maintenant que j'le sais, j'rirai pus, c'est promis.

- On reprend ! »

Maman et moi remontâmes sur scène et, face à face, nous recommençâmes. Je réclamai à être vêtue d'une robe, Maman, incarnant Marie, me la refusa, je dis ma réplique : « je vais pleurer » en prenant la même tête que si j'allais vraiment pleurer et, cette fois, au lieu de rire, Maman raidit son corps, doigts écartés, en ouvrant tout ronds les yeux et la bouche, comme si je venais d'annoncer que le château était en feu à quelqu'un d'un peu bébête. Je voyais que son attitude était drôle mais je restai concentrée sur mon rôle et n'eus pas la moindre envie de rire.

Nous rejouâmes le passage deux ou trois fois, puis Maman eut une idée :

« Tu devrais te tourner face au public. T'as raison : c'est pas moi qu'tu dois faire rire, c'est le public. Alors, montre-lui ta mimique ! Ça vaut l'coup, t'es vraiment rigolote. »


extrait de : Le don du rire et de La rose avec des petits volants


#talent #théâtre #spectacle #envie #volonté #mère #répétition #apprentissage #expression #comique #amusant #jeu #caprice #humour #sérieux #psychologie #réflexion #ton #interprétation

  • chevron_right

    chapitre 15 Mon choix extrait 102

    Angélique Andthehord · Sunday, 20 March, 2022 - 18:11 · 1 minute

Mais bon, en discutant avec ma mère pour les besoins de la scène, je voulus bien reconnaître que les grandes personnes ont raison de ne pas céder à tous les caprices parce qu'il faut apprendre à puiser en soi-même la force de faire face aux contrariétés de la vie. Il est plus confortable d'être porté que de marcher soi-même mais, au bout du compte, ce qui est vraiment important, c'est d'être capable de se tenir debout.

En cela, je n'enviais pas Berthe mais je la comprenais. Elle grandissait au milieu d'adultes qui réagissaient tous comme si c'était très grave que la moindre larme puisse lui monter aux yeux, comme s'il ne devait jamais rien se produire susceptible de la faire pleurer. Alors, elle le croyait. Si elle sentait en elle une quelconque envie de pleurer, c'était comme si tout s'écroulait autour d'elle et elle n'y pouvait rien. Seuls les domestiques avaient le pouvoir d'apaiser son désarroi.

C'est pourquoi sur l'estrade, devant ma mère, c'est en étouffant un sanglot avec une mine défaite que j'avais dit, la gorge serrée:

« Je vais pleurer. »


extrait de : Le don du rire


#talent #théâtre #spectacle #envie #choix #répétition #compréhension #sentiments #expression #jeu #caprice #sérieux #psychologie #réflexion #ton #interprétation

  • chevron_right

    chapitre 15 Mon choix extrait 101

    Angélique Andthehord · Saturday, 19 March, 2022 - 07:35

Ma mère s'était attendu à ce que j'interprète le caprice de l'enfant comme les adultes l'envisagent, c'est-à-dire comme une sorte de mensonge inventé pour embêter les adultes et essayer de leur soutirer quelque chose. Selon cette version du caprice, j'aurais pu dire : « je vais pleurer » d'une voix taquine accompagnée d'un sourire malin, comme une menace à laquelle je savais qu'on serait obligé de céder.

Mais ça, encore une fois, c'est la façon de voir des adultes, la façon de voir des autres, de ceux qui ne sont pas Berthe, qui la jugent de l'extérieur et ne la comprennent pas. Il voient en elle une sale môme capricieuse mais ils n'ont pas la moindre idée de ce qu'elle ressent.

Moi, si je voulais l'incarner, je devais ressentir les choses comme elle. Ce n'était pas compliqué puisque j'avais le même âge qu'elle. Je savais combien je pouvais me sentir malheureuse et angoissée quand on m'accusait de faire un caprice.


extrait de : Le don du rire


#talent #théâtre #envie #compréhension #sentiments #expression #jeu #caprice #psychologie #réflexion #ton #interprétation

  • chevron_right

    chapitre 15 Mon choix extrait 100

    Angélique Andthehord · Friday, 18 March, 2022 - 07:53 edit

Facile à comprendre, vite mémorisé. Ma mère et moi montâmes sur l'estrade pour la première répétition de ce passage. Face à face, nous échangeâmes nos répliques comme prévu sauf qu'après que j'eusse dit : « je vais pleurer », ma mère éclata de rire.

Là, je n'y comprenais plus rien. Ce n'était pas ça, le scénario, en principe. Je ne pouvais pas poursuivre ainsi.

Je m'interrompis donc et demandai à ma mère :

« Pourquoi tu ris ? Tu devais pas rire, en principe.

- Oh ! je sais mais c'est ta façon d'jouer qui m'a fait rire.

- C'était pas comme ça, que j'devais faire ? Alors, tu t'moques de moi parce que j'ai mal joué ?

- Mais non, j'me moque pas d'toi. C'est bien, comment t'as fait mais j'm'y attendais pas. »


extrait de : Le don du rire


#théâtre #mère #répétition #expression #comique #amusant #jeu