close
  • Hu chevron_right

    Le Hellfest reçoit pour la première fois une ministre de la Culture

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 26 June - 15:58 · 3 minutes

Rima Abdul Malak, ministre de la Culture s'est rendue au Hellfest le 25 juin 2022 à Clisson, en Loire-Atlantique. Rima Abdul Malak, ministre de la Culture s'est rendue au Hellfest le 25 juin 2022 à Clisson, en Loire-Atlantique.

HELLFEST - Une ministre au milieu des rockeurs et des métalleux. Ce samedi 25 juin, la ministre de la Culture Rima Abdul Malak a fait une apparition surprise au festival du Hellfest 2022 , à Clisson. Après deux années de festivités annulées en raison du Covid-19 , la ministre nommée en mai a tenu à se joindre à la fête pour “soutenir et reconnaître l’importance” du Hellfest, “le plus grand festival de France” a-t-elle expliqué devant la presse.

C’est la première fois qu’un ministre de la Culture se rend au Hellfest Open Air depuis sa création officielle en 2006. Lundi, Rima Abdul Malak avait d’ailleurs fait part de certains de ses goûts musicaux au détour d’une interview, laissant entendre qu’elle pourrait être de la partie avant la fin du festival.

Covid et piqûres à l’ordre du jour

Interrogée sur la reprise de l’épidémie dans l’Hexagone comme dans d’autres pays européens, la ministre se veut rassurante pour le reste des festivals prévus cet été en France et ne compte pas “réduire les jauges” ou ajouter d’autres “contraintes”.

“Il y a une reprise du Covid en ce moment, il faut être très vigilant, se laver les mains, reprendre les gestes barrière (...) se tester à chaque fois qu’on a un doute”, a d’abord indiqué la ministre. “Pour autant, on est vacciné en France, normalement on n’a pas de risque de remettre de contraintes ou de réduire les jauges. Les festivals de cet été vont, si tout se passe bien, se passer dans de bonnes conditions”, a-t-elle ajouté.

Une autre ombre plane sur les festivités de l’été: les plaintes pour des piqûres dans des boîtes de nuit, bars et festivals s’additionnent à travers toute la France. Mais les preuves manquent encore pour déterminer la réalité de ces actes de malveillance. “Ce phénomène m’a beaucoup préoccupé”, a expliqué la ministre. “En réalité, c’est vraiment un mystère, il y a un phénomène de psychose davantage qu’un phénomène réel”, a-t-elle affirmé. “Il y a quelques piqûres (pas au Hellfest, aucun cas recensé), ça existe, mais beaucoup moins que la psychose qui en est sortie”.

“Il n’y a pas de substance dans ces piqûres quand elles sont trouvées, pas d’agression dans la foulée”, a-t-elle insisté. “Il semblerait, encore une fois, c’est au conditionnel car c’est très mystérieux, que ce soit parti d’un défi sur les réseaux sociaux. Ne cédons pas à la psychose”.

Une ministre fan des Guns N’Roses

Ce passage au Hellfest était également l’occasion de faire resurgir des souvenirs de jeunesse. Parmi les quelque 350 artistes présents cette année, le groupe Guns N’Roses était de la partie. De quoi ravir l’actuelle ministre de la Culture qui ne cache plus son amour pour la bande du guitariste Slash.

“À titre plus personnel, le premier concert de ma vie à 14 ans, c’était les Guns N’Roses à la Halle Tony Garnier à Lyon où je vivais”, a confié la ministre. L’occasion pour Rima Abdul Malak de boucler la boucle “29 ans après”, en assistant au concert donné par les Guns N’Roses à Clisson.

“J’ai hésité entre Metallica et Guns N’Roses”, a également commenté la ministre de la Culture en compagnie de Ben Barbaud, co-fondateur du festival. En marge du concert, la ministre a profité du moment pour immortaliser ces “retrouvailles” avec les membres du groupe originaire de Los Angeles.

Pour son retour après deux ans d’absence, le Hellfest avait vu les choses en grand cette année avec une double programmation sur sept jours, attirant pas moins de 420.000 spectateurs.

À voir également sur Le HuffPost: Le HellFest Corner veut rassembler toute la culture du metal

  • Hu chevron_right

    Hellfest 2022: La canicule provoque plus de 800 malaises en deux jours

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 19 June - 09:36 · 2 minutes

La chaleur provoque plus de 800 malaises en deux jours au Hellfest (Photo by Séverine Sajous/Getty Images) La chaleur provoque plus de 800 malaises en deux jours au Hellfest (Photo by Séverine Sajous/Getty Images)

CHALEUR - “Pogoter” sous 40°C, pas une si bonne idée. Bière à la main ou bras en croix sous les tuyaux d’arrosage , des dizaines de milliers de festivaliers ont bravé la canicule pour retrouver l’ambiance survoltée du Hellfest , grand-messe du metal qui s’est ouverte vendredi 17 juin en Loire-Atlantique après deux années blanches.

En maillot de bain, coiffés de casques à corne ou de chapeaux de cow-boy, arborant longues barbes, tatouages colorés ou iroquoises fluo, les festivaliers ont, euphoriques, dansé sans relâche sous le soleil .

Et cela n’a pas été sans conséquence: entre le coup de départ du festival et samedi en fin de journée, les pompiers ont dû effctuer plus de 800 interventions liées à la chaleur, selon un communiqué de la préfecture de Loire-Atlantique relayé par France Bleu . À ce bilan s’ajoutent “17 évacuations du site, liées à des traumatismes ou des problèmes médicaux non liés à la chaleur” par le SAMU.

Devant la scène principale, des bénévoles du festival ont aspergé les festivaliers tout l’après-midi au tuyau d’arrosage. Des brumisateurs géants ont été installés à côté des six scènes, les points d’eau multipliés et les gourdes et bouteilles exceptionnellement autorisées pour faire face à la canicule.

“On a fait le maximum pour permettre aux festivaliers de rester hydratés. Nous sommes en vigilance maximale, en lien avec les pompiers, et sur le qui-vive s’il y a des décisions à prendre selon l’évolution de la situation ”, a assuré à l’AFP le patron du festival, Benjamin Barbaud.

420.000 spectateurs attendus

Annulé en 2020 puis en 2021 pour cause de pandémie , le Hellfest s’est ouvert pour une édition exceptionnelle, organisée sur deux week-ends au lieu d’un et avec le monstre Metallica en tête d’affiche inédite le week-end prochain.

350 groupes de hard-rock, punk et metal, dont Guns N’Roses, Deep Purple et Scorpions, sortent les grosses guitares au milieu du vignoble nantais pour sept jours de festivités.

Profitant d’un petit carré d’ombre, des dizaines de festivaliers somnolaient dans l’après-midi samedi sous les quelques arbres des 60 hectares de champs et le long des murs d’enceinte.

420.000 spectateurs sont attendus sur les sept jours de festival, plus du double des 180.000 accueillis en 2019 pour sa dernière édition avant la crise sanitaire.

Au cours de ce premier week-end, du 17 au 19 juin, sont attendus des poids-lourds de la scène metal ou rock comme Faith No More, Judas Priest, Deftones, Deep Purple, Offspring ou encore Killing Joke. Le second volet, du 23 au 26 juin, avait été ajouté en juin 2021, avec les stars Metallica, Guns N’Roses, Scorpions, Alice Cooper et Bad Religion.

À voir également sur Le HuffPost: Face à la canicule, les astuces pour se rafraîchir sans impacter le climat

  • Hu chevron_right

    Hellfest 2022, pourquoi cette édition est exceptionnelle

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 17 June - 13:41 · 4 minutes

420.000 festivaliers sont attendus sur les deux week-ends de cette édition 2022 du Hellfest à Clisson (photo d'illustration, 22 juin 2018) 420.000 festivaliers sont attendus sur les deux week-ends de cette édition 2022 du Hellfest à Clisson (photo d'illustration, 22 juin 2018)

FESTIVAL - Certains le surnomment déjà “le Hellfest du siècle”, rien que ça. Le mythique festival de rock et de metal s’ouvre ce vendredi 17 juin à Clisson en Loire-Atlantique, comme c’est le cas depuis plus de 15 ans. Et  de fait, cette édition 2022 s’annonce particulièrement exceptionnelle de par sa programmation, sa longueur mais aussi ses températures caniculaires .

Deux ans de suite, le Hellfest avait dû être annulé à cause de la pandémie de Covid-19. Alors pour son retour cette année, les organisateurs ont vu les choses en grand avec une double édition. Le premier week-end, du 17 au 19 juin, est calqué sur le festival qui aurait dû se tenir en 2020. Le second volet, du 23 au 26 juin, avait été ajouté en juin 2021.

“Après deux ans à blanc, c’est enfin l’heure de relancer la machine”, s’est réjoui Benjamin Barbaud, fondateur du Hellfest, auprès de l’AFP qui attend en tout quelque 420.000 spectateurs sur les sept prochains jours (contre 180.000 en moyenne sur une édition “normale”).

“De retour en enfer”

Si cette double édition fait figure d’exception, elle n’a pas vocation à se pérenniser. “C’est une idée qu’on avait eue pour récupérer les pertes astronomiques endurées ces deux dernières années, malgré les aides de l’État et des collectivités”, précise celui qui a organisé son premier festival de rock, le Fury Fest, en 2002 dans la salle des fêtes de sa ville, Clisson. Car la tenue du Hellfest nécessite un “budget pharaonique”: “57 millions d’euros cette année, quasiment sans subventions”, note Télérama .

Metallica en clôture

Qui dit double édition, dit aussi programmation doublement attractive pour ce Hellfest 2022 qui est aujourd’hui l’un des plus gros festivals de metal et autres “musiques extrêmes” d’Europe. Les artistes qui vont performer sur les scènes vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 sont ceux qui auraient dû être là en 2020 avec des poids lourds de la scène metal ou rock comme Faith No More, Judas Priest, Deftones, Korn, Deep Purple, Offspring ou encore Killing Joke.

Tandis que le week-end suivant accueillera des groupes tous aussi cultes comme Guns N’Roses, Scorpions, Alice Cooper ou Bad Religion. Et en point d’orgue le dimanche 26, le monstre Metallica. “La venue de Metallica est un grand événement, on attendait qu’ils jouent chez nous depuis longtemps. C’est un groupe fédérateur dans notre style de musique”, souligne Benjamin Barbaud. À son ouverture l’an passé, la billetterie de ce second week-end avait été prise d’assaut et les tickets écoulés en seulement quelques heures.

Au total, ce sont 350 groupes de hard-rock, punk et metal qui sortiront les grosses guitares dans la petite commune de Clisson, au milieu du vignoble nantais, pour ces sept jours de festivités.

Hellmétéo

Ce que les organisateurs n’avaient par contre pas prévu, c’est que la météo soit, elle aussi, exceptionnelle pour cette 15e édition du Hellfest. Et pour cause, l’épisode de canicule qui sévit sur toute la France va se poursuivre ce week-end alors que 37 départements sont placés en vigilance rouge ou orange.

Le département de la Loire-Atlantique, où se tient le festival, est pour l’heure en orange ce vendredi 17 juin et jusqu’à samedi à 6h. Météo France prévoit également une température allant jusqu’à 39 degrés à Clisson, soit 15 degrés au-dessus des normales de saison. Le service de prévision table également sur un temps orageux pour la journée du dimanche.

Alors que les festivaliers vont se masser par dizaines de milliers devant des scènes de concert en plein air et sans points d’ombre immédiats, ces températures sont de nature à générer de nombreux malaises. La préfecture de Loire-Atlantique a d’ores et déjà prévenu qu’une “attention particulière” sera portée sur le festival pour cette raison. Elle a conseillé également aux festivaliers de “boire régulièrement de l’eau” et “d’éviter de boire de l’alcool”.

Résultat: le Hellfest a officiellement annoncé à la veille de son ouverture qu’il changeait ses règles concernant la consommation d’eau sur le site. Jusqu’ici interdites dans la “zone concert” du festival, c’est-à-dire devant les scènes, les “gourdes” et “bouteilles en plastique” sont désormais autorisées partout - mais avec “uniquement de l’eau ou boisson non alcoolisées” à l’intérieur.

Le public sera aussi “arrosé régulièrement”, a indiqué le fondateur Benjamin Barbaud. De quoi faire couler cette année peut-être plus d’eau que de bière. En 2019, 440.000 litres de bière avaient été consommées pendant les quatre jours du festival.

À voir également sur Le HuffPost: Face à la canicule, les astuces pour se rafraîchir sans impacter le climat

  • Hu chevron_right

    Le Hellfest conseille à tout le monde de boire de l'eau (et c'est très sérieux)

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 16 June - 16:40 · 2 minutes

Des festivaliers au Hellfest, en 2014. Des festivaliers au Hellfest, en 2014.

METAL - C’est l’heure du grand retour, et dans des conditions intenses. Après deux annulations successives, pour cause de Covid et de confinements, le Hellfest , le plus gros festival de France dédié à la musique métal, ouvre ses portes vendredi 17 juin. Et ce dans des conditions potentiellement très difficiles pour les festivaliers, en raison de la chaleur: douze départements français viennent d’être placés en alerte rouge canicule .

Dans la ville de Clisson, en Loire-Atlantique, un département qui vient de passer en vigilance orange canicule et où se tient la première partie du festival jusqu’au dimanche 19 juin, les températures pourront grimper jusqu’à 39 degrés samedi après-midi.

De quoi choper une énorme suée ou de se déshydrater complètement avant d’avoir la chance de voir Sepultura et Deep Purple, qui comptent parmi les têtes d’affiche cette journée-là .

La météo prévue à Clisson, ville du Hellfest, du 17 au dimanche 19 juin. La météo prévue à Clisson, ville du Hellfest, du 17 au dimanche 19 juin.

Gourdes et bouteilles vides autorisées

Ces températures sont de nature à générer de nombreux malaises, alors que 60.000 personnes qui sont attendues chaque jour, en moyenne, devant des scènes de concert en plein air et sans points d’ombre immédiats.

La préfecture de Loire-Atlantique a d’ores et déjà prévenu qu’une “attention particulière” sera portée sur le festival pour cette raison. Elle a conseillé également aux festivaliers de “boire régulièrement de l’eau” et “d’éviter de boire de l’alcool”, indique Ouest-France .

Résultat : le Hellfest a officiellement annoncé, ce jeudi, qu’il changeait ses règles concernant la consommation d’eau sur le site. Jusqu’ici interdites dans la “zone concert” du festival, c’est-à-dire devant les scènes, les “gourdes” et “bouteilles en plastique” sont désormais autorisées partout - mais avec “uniquement de l’eau ou boisson non alcoolisées” à l’intérieur.

La précision est d’importance : en 2019, ce sont 440 000 litres de bière qui ont été consommées pendant les quatre jours du festival , soit environ 880 000 pintes, précisait Ouest-France .

Des autorisations spéciales qui pourront permettre à tous les participants de boire régulièrement de l’eau partout, alors que des robinets pour remplir ses bouteilles ou ses verres sont disséminés sur le site du festival.

L’organisateur du Hellfest, Ben Barbaud, expliquait dès mardi à France 3 que “l’hydratation” sera une question “importante” pour ces premiers jours. “Les chaleurs suffocantes vont nous amener à être en relation permanente avec les services de secours et les pompiers. Le public sera arrosé régulièrement”, expliquait-il.

A voir aussi sur Le HuffPost : Au Hellfest, les festivaliers ont bu 440.000 litres de bière

  • Hu chevron_right

    Le Hellfest 2022 verra double avec Metallica en tête d'affiche

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 17 June, 2021 - 16:39 · 2 minutes

FESTIVALS - La joie de se retrouver. Après plusieurs jours de teasing, le Hellfest , reporté en 2020 et 2021 pour cause de Covid-19 , a dévoilé ce jeudi 17 juin la programmation de son édition 2022.

Pour ces retrouvailles, l’évènement dédié metal (et plus largement aux musiques extrêmes) se déroulera non pas sur trois mais sur sept jours, sur deux week-ends. La première session aura lieu les 17, 18 et 19 juin et la seconde du 23 au 26 juin. Au total pas moins de 350 groupes seront programmés sur l’ensemble de cette édition géante et inédite.

“En 2022 le Hellfest doublera la mise en offrant, en plus de ‘son édition 2020’ deux fois reportée, un second week-end entièrement consacré aux musiques extrêmes. Au fil des mois, cette idée complètement folle d’ajouter une seconde édition dans la foulée de la première, est devenue une réalité bien concrète techniquement et artistiquement (...) Une chose jamais faite en France, voire en Europe!”, se félicitent les organisateurs dans un communiqué.

Surtout se réjouissent-ils également, c’est la première fois que l’événement est en mesure d’accueillir le groupe Metallica. “Considéré comme l’un des plus grands groupes du monde, le quatuor californien est l’une des formations que le public rêvait d’acclamer un jour à Clisson”, ville de Loire-Atlantique où se déroule le Hellfest, précise le communiqué.

Parmi les autres grands noms de la programmation à venir: System of a Down, Incubus, Faith No More, Deftones, Deep Purple, Korn, Offspring, mais aussi Nine Inch Nails, Alice Cooper ou encore Guns N’Roses.

Enjeux pratiques

Sur le plan de la logistique, si le site du festival fermera entre les deux sessions, le camping et le Metal Corner resteront ouverts. Des animations, actuellement en cours d’élaboration, seront également proposées pendant ces quelques jours de battement.

Pour les pass quatre jours, pour le second week-end, la mise en vente débutera le mercredi 7 juillet à 13h00. Ce pass sera au prix de 289 euros, contre 105 euros pour les pass un jour.

Par ailleurs, ceux qui détiennent toujours un pass pour l’édition 2020 auront “un accès privilégié , pendant 24 heures, à une prévente pour les pass quatre jours qui sera lancée le mardi 6 juillet à 13h00.

Concernant le premier week-end de 2022, il est déjà complet puisqu’il s’agit des places qui avaient été vendues pour l’édition de 2020 .

À voir également sur Le HuffPost: Ce youtubeur américain découvre les plus grands tubes français et ses réactions sont géniales

  • Hu chevron_right

    Le Hellfest 2021 est annulé pour la deuxième année consécutive

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 19 February, 2021 - 07:38 · 1 minute

La 14e édition du Hellfest en juin 2019

FESTIVAL - Un festival de métal assis est-il vraiment un festival? C’est la mort dans l’âme que Ben Barbaud , le patron du Helffest, confirme à nos confrères de Ouest-France que l’édition 2021 du grand rassemblement métal n’aura pas lieu.

Après avoir sonné l’alerte dans une lettre ouverte sur l’urgence de poser un cadre il y a quelques semaines, le Hellfest estime que les conditions annoncées cette semaine par la ministre - des festival assis et une jauge limitée à 5000 personnes - ne correspondent pas à “l’ADN” de l’événement. ”Ça va forcément générer de la frustration. Les gens viennent chez nous pour assister à la grand-messe des musiques extrêmes. Le Hellfest, c’est quinze heures de concert par jour, c’est le camping, les buvettes. Et puis 90 % de la programmation artistique est composée de groupes étrangers, donc je ne vois pas comment je peux trouver un plan B”, détaille Ben Barbaud dans le quotidien .

Pas question pour l’organisateur d’attendre qu’éventuellement les conditions sanitaires évoluent en fonction de la situation épidémique. Pour le directeur la marche sera de toute façon “trop haute avant qu’on arrive à une autorisation de jauge de 60.000 personnes par jour, collées les unes aux autres”.

Si Ben Barbaud juge que ce sont essentiellement les musiques rap, électro et métal qui seront touchées par ces restrictions cet été, peu optimiste il assure ne pas en vouloir à Roselyne Bachelot: “Roselyne Bachelot a eu le courage de prendre des décisions. Mais l’été prochain va être sinistré pour la jeunesse. Et les festivals, contrairement à ce que je peux lire, ne seront pas sauvés”.

Le patron du Hellfest n’exclut pas complètement d’organiser tout de même  en juin “des concerts en ligne, ou des petits concerts de soutien pour les bénévoles ou intermittents”, mais ajoute-t-il, “ce ne sera pas le Hellfest”.

À voir également sur Le HuffPost: Mort de Tonton David, voici ses 5 chansons cultes