close
  • chevron_right

    « L’homosexualité est une abomination » : il y a toujours des groupes Facebook homophobes en 2022

    news.movim.eu / Numerama · 7 days ago - 08:59

Le réseau social héberge de nombreux groupes ouvertement homophobes. Certains accueillent plusieurs centaines de personnes et sont très actifs. [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

  • Hu chevron_right

    Jake Daniels, premier footballeur anglais en activité à faire son coming-out

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Tuesday, 17 May - 10:08 · 3 minutes

PETERBOROUGH, ANGLETERRE - 7 MAI: Jake Daniels de Blackpool pendant le match du Sky Bet Championship entre Peterborough United et Blackpool au London Road Stadium le 7 mai 2022 à Peterborough, Angleterre. (Photo par Lee Parker - CameraSport via Getty Images) PETERBOROUGH, ANGLETERRE - 7 MAI: Jake Daniels de Blackpool pendant le match du Sky Bet Championship entre Peterborough United et Blackpool au London Road Stadium le 7 mai 2022 à Peterborough, Angleterre. (Photo par Lee Parker - CameraSport via Getty Images)

FOOTBALL - L’annonce est historique dans le monde du football anglais. Jake Daniels qui joue à Blackpool en deuxième division anglaise a révélé son homosexualité ce lundi 16 mai. C’est la première fois qu’un footballeur professionnel britannique fait son coming-out médiatique .

C’est dans un communiqué sur le site de son club que le joueur de 17 ans s’est exprimé sur sa sexualité. “Cette saison a été fantastique pour moi sur le terrain. J’ai fait mon premier match pro, marqué 30 buts avec la réserve, signé mon premier contrat pro... Mais hors du terrain, j’ai caché celui que je suis réellement. J’ai su toute ma vie que j’étais gay et je sens que je suis maintenant prêt à faire mon coming-out et à être moi-même”.

Un acte courageux de la part du joueur quand on connaît les répercussions qui peuvent être liées à ce genre d’ annonce , obligeant bon nombre de joueurs homosexuels à vivre caché . ”Être gay, bi ou queer est toujours un tabou dans le football masculin”, a souligné Jake Daniels dans un entretien à Sky Sport. En 1990, c’est le footballeur amateur anglais Justin Fashanu qui avait réalisé son coming-out. Une annonce qui avait ruiné sa vie puisqu’il s’est suicidé 8 ans plus tard après avoir été victime de nombreux comportements homophobes.

À seulement 17 ans et une carrière professionnelle tout juste entamée, la révélation du joueur a été grandement saluée. “Tu es une source d’inspiration pour nous tous”, a notamment déclaré le club de Leicester. La Fédération anglaise de football a également salué le footballeur. “Le football est un jeu pour tous, avec la diversité en son cœur, et c’est une étape extrêmement positive alors que nous nous efforçons de construire un jeu inclusif dont nous pouvons tous être fiers.” Plusieurs clubs anglais ont aussi encouragé le joueur sous le tweet du club de Blackpool.

L’homosexualité reste un sujet tabou, même dans le football français. Le joueur amateur Yoann Lemaire avait aussi fait son coming-out en 2004. Après avoir été pris à partie par un coéquipier en 2009, il se fera licencier de son club du FC Chooz en Ardennes. En 2019, Antoine Griezmann avait apporté un message d’encouragement à l’égard des joueurs gays. Aucun footballeur n’apparaissait dans le documentaire Faut qu’on parle diffusé en 2021 sur Canal+: le nageur Jérémy Stravius, le patineur Kevin Aymoz, le rugbyman Jérémy Clamy-Edroux, l’escrimeuse Astrid Guyart, la judoka Amandine Buchard et la basketteuse Céline Dumerc témoignait dans ce film fort.

En octobre 2021, le joueur australien Josh Cavallo avait aussi fait son coming-out. Comme pour Jake Daniels, le footballeur avait été grandement soutenu dans son acte.

À voir également sur Le HuffPost : Le footballeur australien Josh Cavallo révèle son homosexualité

  • Hu chevron_right

    Mariage pour tous et avortement: le Guatemala durcit ses lois

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 9 March - 09:49 · 2 minutes

Des membres de la communauté LGBT manifestent devant le Congrès du Guatemala en 2018 contre la proposition de loi pour la protection de la vie et de la famille. Elle a été votée le 8 mars 2022, quatre ans plus tard. 

IVG - Alors que le monde célébrait mardi 8 mars la journée internationale des droits des femmes , le Congrès du Guatemala a approuvé une loi durcissant les peines de prison pour l’ avortement et interdisant le mariage pour tous.

La “Loi pour la protection de la vie et de la famille” punit de jusqu’à dix ans de prison - contre trois actuellement - toute femme qui “a réalisé son propre avortement ou consenti à ce qu’une autre personne l’effectue”. Elle sera applicable une fois signée par le président conservateur Alejandro Giammattei.

Le texte punit également d’une peine allant jusqu’à 50 ans de prison quiconque effectue “un avortement ou des manœuvres abortives sans le consentement de la femme” et qui provoquent son décès.

“Ils criminalisent les fausses couches”

“Alors que d’autres pays continuent d’approuver des lois pro- avortement et des lois qui conduisent à une détérioration du concept originel de famille, cette initiative est maintenant devenue une loi importante pour la société guatémaltèque”, s’est réjoui l’un des initiateurs du texte, le député Armando Castillo du parti de droite VIVA.

D’autres élus se sont montrés plus critiques. “L’interruption d’une grossesse a un impact dévastateur et cette loi transforme automatiquement en suspecte une femme malgré la douleur qu’elle peut ressentir”, a estimé la députée Lucrecia Hernandez du parti de centre-gauche Semilla. “Ils criminalisent et punissent les fausses couches et c’est dangereux”, a-t-elle ajouté.

Interdiction du mariage pour tous

Parallèlement, le texte réforme le Code civil du pays. Celui-ci stipule dorénavant que “le mariage entre personnes du même sexe est expressément prohibé” et ” interdit aux entités éducatives publiques et privées de promouvoir auprès des enfants et adolescents des politiques ou des programmes qui tendent à dévier leur identité de leur identité sexuelle de naissance”.

Alors qu’un petit groupe de femmes manifestait devant le Congrès du Guatemala , la députée à droite Patricia Sandoval a continué de défendre le texte. “Ne les laissez pas nous donner des idées idiotes. Cette loi est constitutionnelle, elle est viable et c’est la bénédiction de Dieu”, a-t-elle assuré.

A voir également sur Le HuffPost: “Aux Etats-Unis, des milliers de manifestants défilent pour le droit à l’avortement”

  • Hu chevron_right

    Le don du sang ouvert aux hommes gays et bis sans conditions à partir du 16 mars

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Tuesday, 11 January - 15:46 · 2 minutes

Le don du sang ouvert aux hommes gays et bis sans conditions à partir du 16 mars (Photo d

DON DU SANG - Le don du sang sera ouvert mi-mars aux homosexuels sans conditions, le gouvernement décidant d’abandonner toute référence dans les critères de don à l’orientation sexuelle pour mettre fin à une “discrimination”, a annoncé ce mardi 11 janvier le ministère de la Santé.

Dans le prolongement de la loi bioéthique et d’une “volonté politique” du ministre de la Santé, un arrêté sera signé ce mardi qui rendra le don du sang accessible à tous sur la base des mêmes critères, pour les homosexuels comme pour les hétérosexuels.

“Plus aucune référence à l’orientation sexuelle”

À partir du 16 mars, il n’y aura “ plus aucune référence à l’orientation sexuelle ”, dans les questionnaires préalables au don du sang, a expliqué Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, lors d’un point presse. “Toute personne arrivera comme un individu donneur.”

Depuis juillet 2016, les hommes homosexuels peuvent théoriquement donner leur sang, geste qui leur était interdit depuis 1983 en raison des risques de transmission du sida. Mais cette possibilité restait soumise jusqu’ici à une période d’abstinence sexuelle ( d’abord fixée à un an, avant d’être ramenée en 2019 à quatre mois ) qui devait être déclarée lors de l’entretien préalable.

“L’extrême vigilance des autorités sanitaires permet une évolution des conditions d’accès au don du sang”, a expliqué le directeur général de la Santé, qui ne s’attend pas à une hausse du risque résiduel de transmission du VIH par transfusion à la suite de cette mesure. “Ce niveau du risque baisse régulièrement depuis des décennies”, a-t-il rappelé.

Il ne sera plus mention de l’orientation sexuelle

Un nouveau critère sera ajouté dans le questionnaire précédant le don du sang: le donneur devra déclarer s’il prend un traitement pour la prophylaxie pré ou post-exposition au VIH, auquel cas le don sera reporté quatre mois plus tard.

Un certain nombre de questions viseront aussi à détecter d’éventuels comportements individuels à risque (sexualité avec plusieurs partenaires, sous drogues...), mais l’orientation sexuelle ne sera plus mentionnée. “Ce sont des questions auxquelles les donneurs sont déjà habitués”, a précisé le Pr Salomon.

Avant la France, de nombreux pays, comme l’Espagne, l’Italie, Israël et récemment l’Angleterre, ont déjà fait évoluer dans ce sens leurs conditions d’accès au don du sang.

À voir également sur Le HuffPost: Pour la PMA pour toutes, une campagne sur les dons de gamètes lancée

  • Hu chevron_right

    Pourquoi les hommages à Pierre Rabhi ne font pas l'unanimité

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 5 December - 14:32 · 4 minutes

Pierre Rabhi le 13 novembre 2019, à Paris, pendant l

HOMMAGE - Les réactions sont mitigées. L’écrivain et philosophe Pierre Rabhi, pionnier de l’ agroécologie en France et cofondateur du mouvement Colibris, est décédé samedi 4 décembre à l’âge de 83 ans .

Auteur notamment de Vers la sobriété heureuse, plaidoyer sur la joie de vivre dans la simplicité , vendu à plus de 460.000 exemplaires, ce militant de la cause écologiste est mort samedi des suites d’une hémorragie cérébrale, a indiqué à l’AFP son fils, Vianney.

L’annonce de son décès a suscité de nombreuses réactions dans la sphère politique et écologiste. Mais toutes n’ont pas été aussi positives que celle du candidat écologiste à la présidentielle, Yannick Jadot, qui a salué la mémoire de “l’un des grands précurseurs de l’agroécologie”.

La maire de Paris et candidate socialiste à la présidentielle Anne Hidalgo a rendu hommage à un “pionnier de l’agroécologie”, “un penseur et écrivain qui avait à cœur de protéger notre planète”.

“La disparition de Pierre Rabhi est celle d’une figure emblématique du combat pour l’environnement et contre le réchauffement climatique”, a écrit le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur Renaud Muselier .

Un “précurseur de l’écologie”, mais...

Mais au milieu des hommages, de nombreuses personnalités ont tenu à rappeler le conservatisme de Pierre Rabhi sur les droits des femmes ou encore l’homosexualité.

Ainsi, l’écoféministe Sandrine Rousseau a salué la mémoire d’un “précurseur incroyable de l’écologie, la sobriété heureuse et le colibri” mais un “conservateur sur les questions sociétales, l’homosexualité et les femmes”.

L’adjoint EELV à la maire de Paris David Biellard a également rendu hommage à Rabhi, “un militant exceptionnel de l’écologie”, même s’il ne “partageait pas sa vision conservatrice de la société” et avait “condamné son refus du mariage pour tous”.

“Les hommage. Sans moi” a quant à lui écrit l’ancien député EELV Sergio Coronado-Amish .

De son côté, l’ancien candidat socialiste à la présidentielle Benoit Hamon a publié un premier tweet ce dimanche matin dans lequel il rendait hommage à Pierre Rabhi. Mais après avoir reçu de “de nombreux commentaires”, il a publié un message quelques heures plus tard expliquant qu’il s’était “arrêté aux Colobris” et qu’il “ignorait les propos homophobes et misogynes”.

De nombreux internautes s’étaient en effet offusqués des hommages politiques rendus à Pierre Rabhi. Parmi eux, la doctorante Marion Beauvalet s’est dite très ”étonnée de cette gauche qui multiplie les hommages enflammés à Pierre Rabhi, père d’une pensée plus proche du développement personnel que de l’écologie, également homophobe et réactionnaire”.

“Pierre Rabhi était un penseur homophobe qui considérait les homosexuels et les familles homoparentale comme anormal sans parler que pour lui la fonction de principale de la femme était une fonction reproductive et qu’il avait tout d’un gourou sectaire”, a écrit Maxime en réponse au tweet hommage d’Anne Hidalgo.

Des propos contre le mariage pour tous

Dans un livre d’entretiens paru en octobre 2013 aux éditions Actes Sud, intitulé “Pierre Rabhi, semeur d’espoirs” le philosophe s’était vivement opposé au mariage pour tous, estimant que “la validation de la famille homosexuelle était “dangereuse pour l’avenir de l’humanité”, car “par définition inféconde”.

Dans un entretien à Reporterre en décembre 2013, il avait également comparé la PMA - sans préciser s’il faisait spécifiquement référence à la PMA pour toutes - à “l’agriculture chimique”.

Quelques années plus tard, en 2018, il avait déclaré au journal Kaizen au sujet de l’égalité femmes-hommes: “Il ne faudrait pas exalter l’égalité”. “Je plaide plutôt pour une complémentarité : que la femme soit la femme, que l’homme soit l’homme et que l’amour les réunisse”.

Comme le note plusieurs médias, dont 20 minutes , son mouvement Les Colibris a été accusé à plusieurs reprises de dérives sectaires.

À voir également sur Le HuffPost: Sandrine Rousseau répond à Gérald Darmanin après sa menace de divulguer des échanges privés

  • Hu chevron_right

    L'adorable publicité de la poste norvégienne pour Noël

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 24 November - 17:08 · 1 minute

NORVÈGE - Cette année, le père Noël ne livrera pas les cadeaux seul, il a décidé de déléguer pour pouvoir passer du temps avec son compagnon. C’est du moins ce qu’a imaginé le service postal norvégien Posten dans une publicité qui a suscité l’émotion.

Elle montre l’évolution de la relation entre le père Noël et son petit ami, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article . Ce spot a été réalisé pour marquer les 50 ans de la dépénalisation de l’homosexualité en Norvège. On aperçoit les deux hommes s’embrasser à la fin de la vidéo.

Un texte apparaît ensuite à l’écran, affirmant : “En 2022, la Norvège marque les 50 ans de la possibilité d’aimer qui on veut. Joyeux Noël et bonne année. De la part de: Nous tous. Pour: nous tous”. La pub a reçu un accueil chaleureux de la part des internautes.

Dans la campagne de l’année dernière, le père Noël était en colère contre la poste norvégienne. Cette année, il est heureux qu’elle puisse le soulager un peu, afin qu’il passe les fêtes avec celui qu’il aime .

Un utilisateur de YouTube a déclaré : “C’est tout simplement la plus belle des publicités, je suis en larmes tellement elle est belle. Quel merveilleux message à partager pour célébrer un anniversaire très important.”

À voir également sur le HuffPost: L’illumination des Champs-Élysées 2021 a été nettement plus festive qu’en 2020

  • Hu chevron_right

    "L'Amour et dans le pré": L'histoire du couple lesbien Delphine-Ghislaine n'aura pas duré

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Tuesday, 23 November, 2021 - 04:05 · 2 minutes

TÉLÉVISION - Voici venue l’heure du “bilan” pour cette seizième saison de L’amour est dans le pré . Pour cette première partie diffusée ce lundi 22 novembre sur M6, Karine Le Marchand retrouvait les différents candidats accompagnés de leur nouveau partenaire, ou venus seuls.

Les téléspectateurs ont ainsi pu avoir la surprise de voir arriver Delphine sans Ghislaine. Les deux femmes, qui formaient le premier couple lesbien de l’histoire de l’émission , se sont séparées deux mois avant ce bilan.

C’est Delphine qui a souhaité la rupture, minée par la jalousie de Ghislaine. “Elle me disait: ‘Je sens que tu vas me trahir’. Elle était dans l’excès. Je cherche quelqu’un dans l’être, pas dans le paraître”, raconte ainsi l’agricultrice de 47 ans face à Karine Le Marchand ( voir la vidéo ci-dessous ).

“C’est la première fois que je quitte quelqu’un. Je n’ai jamais quitté quelqu’un et ce n’est pas plus facile”, confie-t-elle encore. Delphine lui a annoncé la rupture alors qu’elle était en vacances chez elle. “J’ai dû le refaire plusieurs fois quand même, parce qu’elle n’avait pas compris”, précise-t-elle.

“Il y a eu une crise de jalousie parce que je recevais des lettres et je lui ai dis: ‘stop quoi, je ne peux plus. Je ne peux plus’”, raconte encore Delphine.

Karine Le Marchand lui tend alors une lettre écrite par Ghislaine. “C’est très très joli”, commente-t-elle après l’avoir lue. “Tu vois, c’est sa blessure (sur ses histoires d’amour malheureuses dans le passé) qui nous a éloignées, et moi c’est ça qui m’a beaucoup attristé”.

Delphine avait été inscrite à l’émission par son ex-femme, avec qui elle est restée en très bons termes. Au HuffPost , elle avait confié avant le début de cette saison 16 qu’elle n’avait pris conscience de son homosexualité qu’à 25 ans. Car plus jeune, au cours de son adolescence notamment, elle n’avait jamais “vu deux femmes s’embrasser”. “Je ne savais même pas que ça existait”, ajoutait celle qui a reçu une éducation dans un environnement catholique.

À voir également sur Le HuffPost : Dans “LFAUIT”, le chœur militaire de Saint-Cyr fait pleurer Karine Le Marchand

  • Hu chevron_right

    Mariage pour tous: Les formulaires d'état civil s'adaptent enfin

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 13 November, 2021 - 18:46 · 2 minutes

Sur cette photo de l

HOMOPARENTALITÉ - Il aura fallu 8 ans pour que l’administration évolue, mais c’est enfin chose (presque) faite. Les formulaires d’état civil, qui permettent de réclamer une carte d’identité ou un passeport, vont être modifiés pour permettre d’inclure les familles homoparentales à partir de mars 2022, a annoncé vendredi 12 novembre la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa .

Concrètement, les formulaires papiers et web nécessaires pour toute demande de papiers d’identité ne vont plus porter automatiquement la mention père et mère. Le requérant aura désormais “une case à cocher pour préciser s’il s’agit du père ou de la mère”, a expliqué Marlène Schiappa, lors d’une cérémonie à Paris pour célébrer les 20 ans de l’association Flag, qui fédère les policiers et gendarmes LGBT .

“Cela permettra d’indiquer, quand c’est le cas, que vous avez deux mamans ou deux papas, ou que vous êtes deux mamans et deux papas”, a poursuivi la ministre, en assurant que “permettre à toutes les familles d’être considérées est une priorité du gouvernement”.

La mise à jour de ces formulaires doit prendre effet en mars 2022, a-t-elle annoncé.

Huit ans d’attente difficile pour les familles

“On salue cette décision qu’on attendait depuis longtemps”, a réagi auprès de l’AFP le président de l’Association Des Familles Homoparentales, Alexandre Urwicz. “On regrette simplement que ce changement intervienne en 2022 et qu’il ait fallu huit ans pour mettre à jour des formulaires”, car l’adoption homoparentale est possible depuis la loi sur le mariage pour tous en 2013, rappelle-t-il.

Selon l’Association Des Familles Homoparentales, seule une poignée de villes comme Paris, Strasbourg, Saint-Etienne ou Villeurbanne avaient jusqu’ici modifié leur formulaires de demande de carte d’identité pour les rendre inclusifs.

Le ministère de l’Intérieur n’avait lui “pas fait d’adaptation de ses formulaires administratifs”, ce qui obligeait ”à rayer des mentions père ou mère”, explique Alexandre Urwicz. “C’était violent de ne pas pouvoir intégrer sa propre famille”, estime-t-il. “Ce n’est pas au citoyen de s’adapter à l’administration pour tenter de rentrer dans des cases, c’est au service public de s’adapter”.

La solution retenue pour les nouveaux formulaires “est la bonne pour inclure réellement tout le monde”, a-t-il souligné. “Nous ne voulions pas des mentions ‘parent 1’ et ‘parent2’, qui auraient symboliquement enlevé leurs parents aux autres enfants.”

À voir également sur Le HuffPost: À la marche des fiertés de Budapest, des milliers de Hongrois ont contesté les lois d’Orban