close
  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 67

    Angélique Andthehord · Saturday, 26 June - 07:38

Moi, les punitions collectives, j'en avais déjà entendu parler par Nani mais je n'en avais jamais fait l'expérience. À l'école de Courbevoie, ça ne m'était jamais arrivé parce que les maîtresses faisaient en sorte de punir seulement quand c'était mérité or, les punitions collectives, ça atteint forcément des enfants qui ne méritent pas d'être punis.

Nani m'avait néanmoins expliqué qu'en cas de punition collective, il ne faut pas se sentir atteint personnellement. Les enfants en portent le poids tous ensemble alors, tant pis, il faut supporter comme tout le monde et attendre que ça passe. Dans le cas présent, si personne ne pouvait aller aux cabinets, ça allait forcément affecter tout le monde et les moniteurs seraient bien obligés d'y mettre un terme, tôt ou tard, sans que je n'eusse à m'en mêler personnellement, théoriquement.


extrait de : PUNITION INSOUTENABLE


#enfance #colonie #vacances #punition #injustice

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 59

    Angélique Andthehord · Thursday, 17 June - 07:10

- Y voit bien, qu'chuis toute seule, quand y vient du portique.

- Ben non. Y croyait qu'tu t'mettais à part de tes copines parce que tu l'attendais. Maintenant, p't-être que t'arriverais mieux à t'faire des copines si tu jouais pas avec nous. Tu crois ?

- Ça, non ! J'fais c'que j'veux, èes ont rien à m'dire. Si èes m'aiment pas quand chuis moi, c'est pas mes copines. »


extrait de : SOURIRE


#colonie #enfance #enfants #tristesse #solitude #chagrin #amertume #garçon #injustice #compréhension #vacances #filles #amoureux #copain

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 58

    Angélique Andthehord · Wednesday, 16 June - 07:34

« Souris ! »

me dit-il pour chasser mon chagrin.

Je ne souris pas.

« Aussi, on pensait pas qu't'avais pas d'copines pour jouer avec toi, reprit-il. On a fait l'histoire comme ça, je sais, c'est bête. On n'est qu'des garçons et les garçons, c'est un peu bête. Mais on aimerait bien connaître la fin de l'histoire. Y a qu'toi qui peux nous la raconter. On a tous les yeux tournés vers toi. On t'aime bien.

- Alors pourquoi, Éric, y dit tout l'temps qu'y veut m'taper ?

- Mé ! y t'cassera jamais la gueule, en vrai. Y dit ça pour jouer les durs mais y t'f'ra jamais d'mal. J'le connais bien, c'est mon copain. Il est gentil.

- Même, j'en ai marre, moi, à la fin, de m'entendre tout le temps dire : " j'vais t'taper ", " j'vais t'taper ", " j'vais t'taper "…

- T'as raison, y d'vrait pas t'dire ça. J'vais lui en parler, y t'le dira plus. J'vais lui expliquer qu't'es toute seule et qu'ça t'rend triste.


extrait de : SOURIRE


#colonie #enfance #enfants #tristesse #solitude #chagrin #amertume #garçon #injustice #compréhension #vacances #courage #garçons #copain

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 56

    Angélique Andthehord · Monday, 14 June - 08:39

C'était nul !!! C'était un beau rêve imposé à des enfants qui n'avaient rien demandé et qui y réagissaient très mal. Regardez les filles de Courbevoie ! Au cours préparatoire, dès qu'il y avait des garçons dans les parages, elles faisaient leurs mijaurées, longeant les murs comme s'ils étaient des pestiférés ; alors qu'un an plus tôt, en maternelle, on avait été dans la même école qu'eux et ça ne leur avait jamais rien fait d'être à côté d'eux. Alors, ça rime à quoi, ça ? Quant aux garçons, séparés des filles, ils ne s'avéraient capables de les chercher que de façon très maladroite, en leur tirant les cheveux, quand ils s'en approchaient, ou autres tracasseries du genre. En fin de compte, ça faisait des filles comme Nani qui disait :

« Oh ! J'voudrais pas être avec les garçons. J'aurais peur qu'ys m'embêtent. »


extrait de : QUELQU'UN À QUI PARLER


#enfance #enfants #injustice #compréhension #garçons #filles #tradition #mixité #tracas

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 52

    Angélique Andthehord · Wednesday, 9 June - 03:33

- Ys ont pas l'droit, d'faire ça. Et tes copines, qu'est-ce qu'èes disent ?

- Quelles copines ? Tu vois des copines, autour de moi ? Chuis toute seule, j'ai pas d'copines.

- J'vois bien qu't'es pas avec tes copines parce que t'es pas d'humeur à jouer, mais les autres jours…

- J'ai pas d'copines, jamais.

- Et le soir, dans le dortoir ?

- Èes sont méchantes avec moi : èes m'font pleurer exprès et après, quand j'pleure, èes m'disent de m'cacher la tête sous mes couvertures pour pas m'voir pleurer.


extrait de : QUELQU'UN À QUI PARLER


#colonie #enfance #enfants #tristesse #solitude #chagrin #injustice #vacances #filles

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 51

    Angélique Andthehord · Tuesday, 8 June - 06:21

- Mé ! Chuis pas amoureuse de lui, en vrai. Chuis amoureuse de personne.

- Je sais bien, c'était pour jouer. Pourquoi tu veux plus jouer ?

- J'veux rentrer chez moi. »

et je me mis à pleurer.

« J'veux qu'ça s'arrête, la colonie. J'en ai marre.

- Qu'est-ce qui s'passe ? C'est pas bien, la colonie ?

- Les moniteurs, ys m'punissent tout l'temps parce que chuis obéissante.

- Ys t'punissent parce que t'obéis ?

- J'te jure qu'c'est vrai.

- J'te crois. Écris-le à tes parents !

- J'peux pas : ys m'ont confisqué mon papier à lettres, les moniteurs.


extrait de : QUELQU'UN À QUI PARLER


#colonie #enfance #enfants #tristesse #solitude #obéissance #punition #chagrin #garçon #injustice #compréhension #vacances #tracas #copain

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 47

    Angélique Andthehord · Thursday, 3 June - 06:30

Après un moment de veine insistance, l'incohérence, l'injustice et la souffrance morale me firent faire ce malaise que les grandes personnes nomment péjorativement un caprice. Le moniteur qui avait dit de ne pas courir se moqua de moi parce que je me plaignais d'être punie pour avoir obéi, la monitrice qui animait l'atelier m'assura qu'il y aurait une place pour moi la semaine suivante et on m'emmena à un autre atelier.

Je n'avais vraiment plus qu'une envie : rentrer à la maison. Pourtant, il fallait attendre la fin de cette sale colonie pourrie. L'après-midi, l'aire de jeux m'était d'un ennui mortel. J'en avais marre.

Ras l'bol ! Ras l'bol ! Ras l'bol !!!


extrait de : LES VACANCES RATÉES


#colonie #enfance #tristesse #monitrice #instructions #obéissance #punition #chagrin #amertume #ennui #injustice

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 46

    Angélique Andthehord · Wednesday, 2 June - 04:08

Je vis autour de moi tous les enfants désobéir, courir, se bousculer, me bousculer. Je me reculai pour qu'on ne me fît pas tomber puis je me rendis à l'atelier de fabrication de paniers en osier, confiante parce que j'obéissais parfaitement bien.

Pourtant, quand j'arrivai à mon atelier, on m'y refusa sous prétexte que j'arrivais trop tard et qu'il n'y avait plus de place.

C'était impossible. C'était incompréhensible. J'insistai, les larmes aux bord des yeux.

« C'est moi. Vous m'reconnaissez pas ? La s'maine dernière, vous m'aviez dit que j'pourrais l'faire cette semaine.

- Fallait être plus rapide.

- J'ai obéi. J'ai pas couru.

- Eh ben, c'est qu't'y tenais pas tant qu'ça.

- Si, j'y tiens. C'est ma consolation. »


extrait de : LES VACANCES RATÉES


#colonie #enfance #rejet #tristesse #monitrice #instructions #obéissance #punition #chagrin #injustice