close
  • Hu chevron_right

    Pendant l'Eurovision 2022, l'Italie a empêché des cyberattaques russes

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 6 days ago - 16:21 · 1 minute

Kalush Orchestra, le groupe ukrainien qui a gagné l'Eurovision 2022. Kalush Orchestra, le groupe ukrainien qui a gagné l'Eurovision 2022.

EUROVISION - La Russie aurait-elle voulu déstabiliser l’Eurovision? Selon les autorités italiennes, le concours de chant européen aurait été visé par plusieurs cyberattaques de hackers russes pendant la demi-finale mardi 10 mai puis lors de la finale de samedi 14 mai qui se déroulait à Turin .

“Les hackers ont tenté de s’infiltrer, mais l’activation d’une salle d’opérations 24h/24 dédiée à l’événement avec le staff du Centre national de lutte contre les cyberattaques de la police des postes et des communications a permis de neutraliser et de repousser les attaques”, a écrit la police nationale italienne sur Twitter.

L’agence de presse britannique Reuters explique que la police aurait bloqué plusieurs attaques menées par le groupe “Killnet” et un groupe affilié nommé “Legion” lors des performances des artistes et lors des votes. Les autorités ont aussi rassemblé des informations venant du groupe Telegram des hackers pour tenter de les localiser.

Le mercredi 11 mai, “Killnet” avait déjà revendiqué sur la messagerie cryptée une attaque contre plusieurs institutions italiennes, notamment le Sénat et l’Institut national de Santé, rapporte aussi l’agence italienne ANSA.

Malgré la tentative de d’intervention de la Russie, l’Ukraine a largement remporté la 66e édition du concours avec le groupe Kalush Orchestra et leur titre Stefania . Suivent le Britannique Sam Ryder avec SPACE MAN et l’Espagnole Chanel, avec SloMo .

À voir également aussi sur le Huffpost: Eurovision 2022: derrière “Fulenn”, d’Alvan & Ahez, la légende de Katell Gollet

  • chevron_right

    La Russie est officiellement accusée d’une cyberattaque contre un satellite européen

    news.movim.eu / Numerama · Tuesday, 10 May - 16:29

Ka-Sat

Le réseau internet du satellite Ka-Sat opéré par des entreprises européennes et américaines est tombé en panne le 24 février dernier. Le Kremlin serait à l'origine de cette opération. [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

  • Hu chevron_right

    Google, Apple et Microsoft s'allient pour se débarrasser des mots de passe

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 6 May - 00:29 · 2 minutes

INFORMATIQUE - Le calvaire des mots de passe pourrait prendre fin d’ici un an: Google, Apple et Microsoft ont annoncé ce jeudi 5 mai un accord pour construire un système permettant de s’authentifier sans avoir à mémoriser des séries de signes cabalistiques.

“Avec la nouvelle fonctionnalité, les consommateurs pourront s’authentifier sur les sites internet et les applications mobiles facilement, sans mot de passe et en sécurité, quel que soit l’appareil ou le système d’exploitation”, a résumé l’association FIDO Alliance (Fast Identity Online Alliance) dans un communiqué.

Elle rassemble depuis 2012 des acteurs du secteur pour travailler sur des systèmes d’authentification communs.

L’objectif, explique Google, est que les utilisateurs puissent se connecter à un service en ligne simplement en débloquant leur smartphone (via leur méthode habituelle: empreinte digitale, reconnaissance faciale, code de plusieurs chiffres...)

Concrètement, un site web pourra demander à l’internaute s’il veut “s’authentifier avec ses identifiants FIDO”. Ce message apparaîtra simultanément sur son téléphone, où l’utilisateur aura juste besoin d’accepter, en déverrouillant son écran, pour être connecté au site.

Les smartphones conserveront ces identifiants codés, baptisés “passkey” (clef d’accès).

Les trois géants des technologies se sont engagés à mettre en place ce nouveau système dans les douze mois, sur Android et iOS (les systèmes d’exploitation mobiles de Google et Apple), sur Chrome, Edge et Safari (les navigateurs de Google, Microsoft et Apple) et sur Windows et macOS (les systèmes d’exploitation de Microsoft et Apple pour les ordinateurs).

“L’authentification avec des mots de passe uniquement est l’un des problèmes de sécurité les plus importants sur le web”, note Apple dans son communiqué.

Incapables de gérer autant de mots de passe différents, les individus réutilisent souvent le même, ce qui facilite les piratages de comptes, fuites de données et vols d’identité.

“La nouvelle approche protégera du hameçonnage et la connexion à un service sera radicalement plus sûre que les mots de passe et d’autres technologies comme les codes uniques envoyés par SMS”, ajoute le fabricant de l’iPhone.

Les trois sociétés américaines ont fait leur annonce à l’occasion de la journée mondiale des mots de passe.

Alex Simons, vice-président de Microsoft, a évoqué dans le communiqué de FIDO Alliance une “transition complète vers un monde sans mot de passe” où “les consommateurs prendraient l’habitude de s’en passer au quotidien”.

À voir également sur Le HuffPost : De l’ordi au smartphone, dans les Repair Cafés, on répare au lieu de racheter (et polluer)

  • chevron_right

    L’Ukraine reprend le contrôle d’Internet dans une ville occupée

    news.movim.eu / Numerama · Wednesday, 4 May - 15:18

Ukraine cyber

Après un détournement des télécoms constaté dans la grande ville ukrainienne de Kherson, par la Russie, Kiev affirme avoir pu rétablir les liaisons, sans passer par les infrastructures russes. [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

  • chevron_right

    Starlink apporte Internet à des milliers d’Ukrainiens, malgré les tentatives de brouillage

    news.movim.eu / Numerama · Wednesday, 4 May - 09:05

Starlink Ukraine

Ce sont des dizaines de milliers d'Ukrainiens qui, chaque jour, accèdent à Internet via Starlink, d'après le ministre du numérique. Pourtant, les connexions aux satellites de SpaceX sont parfois ciblées par des attaques. [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

  • Hu chevron_right

    Kailia Posey, devenue un célèbre mème sur Internet, est morte

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Tuesday, 3 May - 18:18 · 2 minutes

Kailia Posey est morte à l'âge de 16 ans, sans que l'on connaisse pour l'heure les raisons de son décès. Kailia Posey est morte à l'âge de 16 ans, sans que l'on connaisse pour l'heure les raisons de son décès.

DÉCÈS - L’un des visages d’Internet s’en est allé. Kailia Posey était âgée de seulement 16 ans, mais sa famille a annoncé son décès ce mardi 3 mai.

Sur son compte Facebook, la mère de la jeune fille devenue célèbre suite à son passage dans l’émission “Toddlers and Tiara” a écrit quelques mots pour annoncer la triste nouvelle: “Je n’ai pas les mots. Une magnifique fille est partie. Merci de respecter notre intimité dans la perte de Kailia. Mon bébé pour toujours”.

Pour l’heure, la famille de Kailia n’a donné aucune information sur la raison de ce décès.

Kailia Posey était entré dans la vie des Américains suite à son passage remarqué dans cette émission américaine qui suit le parcours de jeunes filles dans le monde des concours de beauté.

Un célèbre mème sur Internet

Lors de son passage dans l’émission “Toddlers & Tiaras”, elle avait suscité une forte vague de réactions sur les réseaux sociaux, devenant un Gif -une image animée- utilisé dans de multiples contextes sur Internet.

Sur cette image capturée en 2012, Kailia, alors âgée de cinq ans, offrait un sourire particulièrement malicieux et devenu culte, auquel s’ajoutait souvent l’une de ses répliques de l’émission: “I like to win money”, soit “J’adore gagner de l’argent” en français.

Active sur Instagram, la jeune fille qui avait bien grandi depuis ce passage télé, partageait sur ses réseaux sociaux certaines de ses passions comme le contorsionnisme et la gymnastique, tout en continuant à participer à des concours de beauté pour adolescents.

En janvier, elle avait même tenté sa chance dans le programme “Miss Washington Teen USA” qui se déroulait en février aux États-Unis. Cependant, la jeune fille n’avait pas remporté le concours de beauté pour adolescentes.

À voir également sur Le HuffPost: Greta Thunberg a misé sur un célèbre mème pour mobiliser avant la COP26

  • chevron_right

    Online retailers are offering rare, endangered bugs

    news.movim.eu / ArsTechnica · Monday, 2 May - 17:00

Image of a website that has a specific category for selling rare insects.

When a rare species is a product.

Alive or dead, rare or mundane, bugs are weirdly easy to find for sale online. However, in some cases, the insects or spiders sold through the various e-commerce sites, both niche and large-scale, may be of dubious provenance. Some may be bred and reared in sustainable programs. Others might be taken from wild populations that are at risk, according to new research out of Cornell University that was published last week.

“It’s not always clear… if they’re sustainable or not,” John Losey, a Cornell entomology professor and one of the paper’s authors, told Ars. “There are sites out there that are definitely not providing documentation that what they’re selling is being done sustainably.”

According to Losey, some websites will provide no documentation or proof showing that a rare pinned butterfly specimen or pet tarantula was collected in a way that doesn't pose a risk for wild populations. Some of them could very well have been reared in a sustainable program, Losey said—there's just no way to tell.

Read 12 remaining paragraphs | Comments

  • chevron_right

    La Russie est accusée de rediriger du trafic Internet en Ukraine sur ses propres réseaux

    news.movim.eu / Numerama · Monday, 2 May - 12:20

cables-internet-reseau

Une chute brutale de la connectivité Internet a été observée dans une grande ville du sud de l'Ukraine, occupée par l'armée russe. Une fois les liaisons rétablies, il apparaît que le trafic n'emprunte plus les mêmes chemins. [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/