close
  • Hu chevron_right

    César 2022: Jean-Paul Belmondo mis à l'honneur sur l'affiche de la 47e cérémonie

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 21 January - 11:05 · 2 minutes

Jean-Paul Belmondo est décédé le 6 septembre dernier à l

CÉSAR 2022 - Le septième art français n’oublie pas Jean-Paul Belmondo. L’Académie des Arts et Techniques du Cinéma a dévoilé l’affiche officielle de la 47e cérémonie des César ce vendredi 21 janvier.

L’acteur de légende , décédé le 6 septembre dernier, y apparaît aux côtés d’ Anna Karina (décédée en 2019), sa partenaire dans le film Pierrot le Fou , réalisé par Jean-Luc Godard. Le poster, visible ci-dessous , montre “trois instants de complicité et d’amour” joués par les deux comédiens en 1965.

Ce n’est pas la première fois qu’une scène du long-métrage les impliquant est utilisée pour illustrer l’affiche officielle d’une cérémonie. Le Festival de Cannes s’était déjà servi en 2018 de celle de leur célèbre baiser.

De son vivant, Jean-Paul Belmondo était resté pendant près de 40 ans en froid avec les César. Une brouille qui tirait son origine de la création même de la récompense en 1975. Le sculpteur marseillais César avait été choisi en lieu et place de Paul Belmondo, le père de l’acteur, pour concevoir le trophée.

En 1989, Jean-Paul Belmondo avait ainsi refusé le César du meilleur acteur, qu’il venait de remporter pour le film Itinéraire d’un enfant gâté de Claude Lelouch. Le comédien reprochait également à l’Académie de l’avoir boudé à ses débuts, lorsqu’il était au Conservatoire. “L’unique prix décerné par une Académie que j’aurais aimé obtenir c’est celui du Conservatoire, je crois qu’il est maintenant un peu tard”, avait-il alors déclaré. Il avait attendu jusqu’en 2017 pour s’y rendre. Il y avait reçu un César d’honneur.

La 47e cérémonie aura lieu le 25 février prochain et sera diffusée en clair sur Canal+. Antoine de Caunes en sera pour la dixème fois le maître de cérémonie. L’actrice australienne Cate Blanchett recevra un César d’honneur.

À voir également sur Le HuffPost: Hommage à Belmondo: la garde républicaine joue la bande originale du “Professionnel”

  • Hu chevron_right

    Le bel hommage de Tony Yoka à Jean-Paul Belmondo après sa 11e victoire

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 10 September, 2021 - 21:53 · 2 minutes

Tony Yoka après sa victoire contre Petar Milas, à Roland-Garros à Paris, le 10 septembre 2021.

BOXE - Le Français Tony Yoka a conservé son titre de champion de l’Union européenne des poids lourds en battant le Croate Petar Milas par arrêt de l’arbitre à la 7e reprise, ce vendredi 10 septembre sur le central de Roland-Garros .

Le médaillé d’or olympique des Jeux de Rio en 2016 (29 ans) a signé son 11e succès en autant de combats, le 9e avant la limite. Milas (26 ans) subit, lui, la première défaite de sa carrière en 16 sorties.

Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous , le boxeur français a rendu un bel hommage à Jean-Paul Belmondo après sa victoire, posant avec une photo de l’acteur décédé le 6 septembre à 88 ans , qui était un grand passionné de boxe.

Sur le ring, Tony Yoka, qui défendait pour la première fois une ceinture obtenue en mars contre le Belge Joël Tambwe Djeko, a fait la différence sur un terrible enchaînement gauche-droite au 7e round, qui a foudroyé le Croate. Milas est parvenu à se relever avant de retomber au tapis sur une avalanche de coups, obligeant l’arbitre à abréger les débats.

8000 spectateurs sur le court Philippe-Chatrier

Très mobile et plus actif que Yoka au début du combat, Milas a pourtant donné du fil à retordre au Français, qui a eu bien du mal à le cadrer, avant de finir par trouver l’ouverture.

Tony Yoka, classé aux alentours de la 15e place mondiale avant ce combat, peut ainsi poursuivre son parcours vers une chance mondiale, son grand objectif depuis son passage chez les professionnels en 2017.

Cette réunion, disputée devant plus de 8000 spectateurs, dont le chef de l’État Emmanuel Macron , sur le court Philippe-Chatrier, couvert pour l’occasion, marquait le grand retour de la boxe à Roland-Garros, haut lieu du noble art en France entre les années 1930 et 1970 et qui a vu passer plusieurs légendes de la discipline (Marcel Cerdan, Carlos Monzon, Jean-Claude Bouttier).

C’est là où avait eu lieu notamment, le 29 septembre 1973, le combat perdu par Jean-Claude Bouttier face au champion du monde des moyens, l’Argentin Carlos Monzon.

Emmanuel Macron dans une tribune du court Philippe-Chatrier lors du combat de Tony Yoka à Roland-Garros, à Paris, le 10 septembre 2021.

À voir également sur Le HuffPost : Boxe: une séance photo vire à la bagarre entre Mayweather et les frères Paul

  • Hu chevron_right

    Hommage à Belmondo: la foule impressionnante des anonymes aux Invalides

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 10 September, 2021 - 11:17 · 1 minute

ÉMOTION - “Adieu Bébel”: après l’hommage national rendu aux Invalides à Jean-Paul Belmondo, place à son public, venu parfois de loin, pour saluer l’acteur de légende qui a traversé “six décennies de vie française”, selon les mots du président Macron .

Les portes des Invalides se sont ouvertes avec un léger retard, après 19h30, pour accueillir au compte-goutte des fans de tous âges souhaitant se recueillir devant le cercueil.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus , à la nuit tombée, une longue queue de bien plus d’un millier de personnes patientait pour rendre un dernier hommage au “magnifique” acteur. Un dispositif similaire avait été mis en œuvre après le décès de Jacques Chirac en 2019 , permettant à des milliers de personnes de dire adieu à l’ancien Président.

Une brève pluie diluvienne n’a pas douché la ferveur populaire, comme celle de Murielle, 52 ans, fonctionnaire normande pour qui “Belmondo le vaut bien”. Même ferveur chez Joseph Michelat, 41 ans, venu de Corbeil-Essonne, prêt à rester “deux heures s’il le faut”, pour rendre hommage à celui qui l’“a accompagné pendant tant d’années”.

“Les films du dimanche en famille”

Les plus jeunes n’étaient pas en reste, comme Luna Blachiez, étudiante de 23 ans, venue avec deux amies, parce que “Belmondo c’était les films du dimanche en famille”.

Certains avaient apporté des fleurs, d’autres un autographe de la star, qui avait brillé pour la première fois lors de son interprétation dans le film ”À bout de souffle” de Jean-Luc Godard en 1959.

Les obsèques de Jean-Paul Belmondo se déroulent vendredi 10 septembre au matin en l’église Saint-Germain-des-Prés, dans le centre de Paris, dans l’intimité de la famille. L’acteur avait disparu du grand écran depuis près de 15 ans, après un AVC aux lourdes séquelles . Mais il était toujours aussi populaire.

À voir également sur Le HuffPost : L’hommage de Macron à Belmondo “c’est un peu nous, en mieux”

  • Hu chevron_right

    Alain Delon aux obsèques de Jean-Paul Belmondo, après son absence aux Invalides

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 10 September, 2021 - 09:49 · 2 minutes

Alain Delon à son arrivée aux obsèques de Jean-Paul Belmondo à l

BELMONDO - Au lendemain de l’hommage national rendu à Jean-Paul Belmondo , sa famille et ses proches, dont l’acteur Alain Delon , sont réunis pour lui dire adieu lors d’une cérémonie à l’église Saint-Germain-des-Prés à Paris.

Absent des cérémonies jeudi, le dernier vieux lion du cinéma français, longtemps présenté à tort comme le rival de Bébel après l’épisode de “Borsalino”, est apparu ce vendredi 10 septembre

D’autres personnalités, dont le réalisateur Claude Lelouch, l’animateur Michel Drucker, les acteurs Pierre Richard en béquille, et Jean Dujardin, les actrices Béatrice Dalle, Véronique Jeannot, Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, ou encore Luis Fernandez, l’ancien entraîneur du PSG, ont fait leur entrée dans l’église avant la cérémonie prévue en fin de matinée.

Sous les applaudissements de la foule, le corbillard emmenant le cercueil est arrivé peu après 10h aux portes de l’église, en plein centre de Paris. Plusieurs centaines de personnes étaient massées derrière les barrières de sécurité ou attablées en terrasses dans les célèbres cafés du quartier, comme les Deux Magots.

Alain Delon et son fils Anthony Delon aux obsèques de Jean-Paul Belmondo à lAlain Delon souriant, béquille à la main, a été applaudi par la foule, criant son prénom devant lLe réalisateur Claude Lelouch aux obsèques de Jean-Paul Belmondo à lLVeronique Jannot aux obsèques de Jean-Paul Belmondo à lVictor Belmondo, le petit-fils de Jean-Paul Belmondo aux obsèques à l

Figure de proue de la Nouvelle Vague (“A bout de souffle”, “Pierrot le fou”), avant de devenir champion du box-office dans des comédies et des films d’action à succès (comme Le Professionnel” (1981) et “L’As des as” (1982), l’acteur a enchanté des générations de Français au fil de quelque 80 films, cinéphiles pointus ou amateurs de cascades spectaculaires.

Le “Magnifique” avait disparu du grand écran depuis près de 15 ans, après un AVC aux lourdes séquelles. Mais il était toujours aussi populaire.

La France lui a rendu un hommage solennel jeudi, avec une cérémonie formelle dans la cour des Invalides, puis un long défilé du public venu saluer une dernière fois le monstre sacré du cinéma. “Il n’a cessé de chercher le bonheur mais aussi de le donner”: a déclaré jeudi Victor Belmondo, un de ses petits-fils, comédien lui aussi, dans une prise de parole.

L’adieu de Macron à “Bébel”

“Nous aimons Belmondo parce qu’il nous ressemblait”, a salué le président Macron dans son éloge funèbre. “Flic, voyou, toujours magnifique”, a-t-il poursuivi depuis la Cour des Invalides, en clin d’œil à sa filmographie, avant de conclure “Adieu Bébel”.

Le cercueil de l’acteur est ensuite sorti au son de “Chi Mai”, musique d’Ennio Morricone dans “Le Professionnel”, jouée par l’orchestre de la Garde républicaine. La cérémonie aux Invalides a réuni de nombreuses stars, telles Patrick Bruel, Gilles Lellouche, le couple Guillaume Canet et Marion Cotillard, le DJ Bob Sinclar ou encore Cyril Hanouna.

Puis le temps du grand public est venu. À la nuit tombée, une longue file d’attente de bien plus d’un millier de personnes a patienté pour rendre un dernier hommage à l’acteur. Un dispositif similaire avait été mis en œuvre après le décès de Jacques Chirac en 2019.

À voir également sur Le HuffPost:  “C’est un peu nous, en mieux”, l’hommage de Macron à Belmondo

  • Hu chevron_right

    L'hommage de Macron à Belmondo: "c'est un peu nous, en mieux"

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 9 September, 2021 - 15:54 · 2 minutes

POLITIQUE - Court, percutant, émouvant. Emmanuel Macron a prononcé un très vibrant éloge funèbre en l’honneur de Jean-Paul Belmondo , ce jeudi 9 septembre, dans la cour d’honneur des Invalides, à l’occasion de l’hommage national qui lui était rendu.

“Jean-Paul Belmondo était de la famille”, a commencé le chef d’État, avant de louer ce “héros aux mille visages”, dont la carrière a “charrié mille vies”. Il a salué “ six décennies de cavalcades à nos côtés”, sa “gueule” et sa “gouaille”. “Jean-Paul Belmondo fut la figure qui transperça les styles, traversa les époques, cassa toutes les barrières”, loua encore Emmanuel Macron.

“Nous aimons Belmondo parce qu’il nous ressemblait”

En quelques minutes et par de multiples références, le chef de l’État a revu l’ensemble de sa carrière, “flic, voyou, magnifique, toujours”, a-t-il énuméré, avant d’évoquer l’acteur “de nos vingt ans, de nos trente ans et de nos cinquante ans”. “Jean-Paul Belmondo habita la France”, a rappelé Emmanuel Macron en évoquant “tous ces lieux” où l’acteur est passé. Les Champs-Élysées dans A bout de souffl e, le château de Maintenon dans Le Professionnel ou “les rues de Marseille” et la “Riviera azuréenne”.

“Nous aimons Jean-Paul Belmondo parce qu’il nous ressemblait”, a résumé brillamment le chef de l’État, “géant parmi les géants, homme parmi les hommes”. “ Belmondo, c’est un peu nous en mieux, a ajouté le président, i l fut l’ami que chacun aimerait avoir, il fut le fils que tous les parents aiment avoir”.

“Il raconte nos contradictions, nos failles, on aime son goût du risque, l’élégance de sa joie, son style, il fit la chronique de nos vies”, a encore salué Emmanuel Macron qui le décrit ” beau comme tout”. “A u fond, c’est peut-être Pierrot qui, dans sa douce folie, maquillée de bleu, parlait le mieux de Belmondo”, a-t-il ajouté à propos de Pierrot le fou .

“Adieu Bébel”

“Vous perdre aujourd’hui, c’est perdre un immense acteur, un long moment enchanté de cinéma français et une part de nos vies”, a adressé le chef de l’État au nom de la nation, avant de conclure par un spontané “Adieu Bébel”.

Le chef de l’État qui a entièrement écrit cet éloge funèbre, selon son entourage, a ensuite accompagné le cercueil de l’immense acteur, recouvert des couleurs nationales, sur la musique vibrante d’Ennio Morricone dans “Le Professionnel”.

A voir également sur Le HuffPost : Mort de Jean-Paul Belmondo, monstre sacré du cinéma, à 88 ans

  • Hu chevron_right

    Mort de Jean-Paul Belmondo: le discours émouvant de Victor Belmondo

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 9 September, 2021 - 15:44 · 1 minute

JEAN-PAUL BELMONDO - “Il est un soleil éternel”. Victor Belmondo, petit-fils de Jean-Paul Belmondo , a rendu un vibrant hommage à son grand-père ce jeudi 9 septembre aux Invalides. Entouré de Stella, la plus jeune fille de l’acteur, et des cinq autres petits-enfants , le jeune comédien de 27 ans a fait part de son immense peine suite au décès de la légende du cinéma français, survenu ce lundi à l’âge de 88 ans.

“Tout au long de sa vie, il n’a cessé de chercher le bonheur, mais surtout de le donner. Aussi bien à sa famille, qu’à tous les autres”, a-t-il témoigné. ”À travers ses films évidemment, mais aussi et surtout par ce qu’il était et restera: un soleil. Le soleil ne s’éteint pas, il brille, il irradie partout, tout le temps. Lorsqu’il se couche, quelque part, il se réveille ailleurs. Notre grand-père nous irradie, et nous irradiera toujours de son sourire, sa bonté et son extrême bienveillance”, a-t-il ajouté, au bord des larmes.

Et de conclure ces adieux bouleversants: “Merci papi de nous avoir donné tant de joie, merci d’avoir tant partagé ta positivité. Tu nous laisses remplis de ce bonheur immense. On pense à toi. On t’aime. Amuse-toi bien avec tes copains qui t’ont tant manqué”.

Jean-Paul Belmondo, très attaché à sa famille, avait maintes fois confié à quel point il aimait ses proches. L’acteur avait quatre enfants (Patricia -décédée en 1994-, Florence, Paul et Stella), et donc six petits-enfants (Alessandro, Victor, Giacomo, Annabelle, Christopher et Nicholas).

À voir également sur Le HuffPost: Mort de Jean-Paul Belmondo, monstre sacré du cinéma, à 88 ans

  • Hu chevron_right

    Hommage Belmondo: la musique du "Professionnel" jouée par la Garde républicaine

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 9 September, 2021 - 15:35 · 2 minutes

BELMONDO - Quelques notes de musique pour clore un émouvant hommage national . Après un discours touchant de Victor Belmondo, petit-fils de l’acteur, et l’éloge funèbre prononcé par Emmanuel Macron, l’orchestre de la Garde républicaine a joué, depuis la cour des Invalides, un air emblématique de la carrière de Jean-Paul Belmondo .

Cette musique, c’est “Chi Mai”, un titre instrumental composé par le mythique Ennio Morricone et qui sert de bande originale au film Le Professionnel , réalisé par Georges Lautner. Jean-Paul Belmondo y incarne Joss Beaumont, militaire devenu malfrat qui veut exécuter le président et dictateur de la Malagawi.

Sorti en 1981, c’est grâce à ce long-métrage culte que “Chi Mai” a connu un immense succès en France, s’écoulant à plus de 900.000 exemplaires. Mais à l’origine, le célèbre compositeur à qui l’on doit quelque 500 musiques de films avait écrit ce titre pour Maddalena , pellicule italienne sortie dix ans plus tôt. Il a ensuite été repris dans Le Professionnel , plusieurs séries télévisées et même... dans une publicité de Royal Canin.

Le succès du “Professionnel” avec Belmondo

Le Professionnel reste l’un des films cultes de la carrière de Jean-Paul Belmondo, vu par 5,2 millions de personnes à sa sortie au cinéma et qui a marqué plusieurs générations de Français.

Comme l’a rappelé l’acteur Guillaume Canet, au micro de TF1 quelques minutes avant la cérémonie, avec une anecdote: “J’allais chez le coiffeur avec le poster du Professionnel pour avoir la même coupe de cheveux que lui! (...) C’était mon idole quand j’étais petit, je connaissais tous ses films par cœur”.

À l’issue de la cérémonie, les portes des Invalides seront ouvertes aux fans de l’acteur et à tous ceux qui veulent se recueillir devant le cercueil. Les obsèques de Jean-Paul Belmondo se dérouleront ce vendredi 10 septembre au matin, en l’église Saint-Germain-des-Prés à Paris, dans l’intimité de la famille et des proches. La cérémonie sera suivie d’une crémation, elle aussi dans l’intimité.

À voir également sur Le HuffPost: La carrière de Jean-Paul Belmondo en vidéo

  • Hu chevron_right

    Suivez l'hommage national à Jean-Paul Belmondo aux Invalides en direct

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 9 September, 2021 - 14:19 · 1 minute

CULTURE - Il restera à jamais “Le Magnifique”: la France rend ce jeudi 9 septembre un hommage national à Jean-Paul Belmondo, légende du cinéma dont le décès à 88 ans suscite une immense émotion, à la hauteur de sa popularité.

Le public pourra se recueillir devant le cercueil de l’acteur à l’issue de l’hommage national , comme l’a indiqué l’Élysée. La cérémonie, à la fois solennelle et populaire, débutera à 16h30 dans la cour des Invalides par un éloge funèbre du président Macron avant une minute de silence et la Marseillaise, comme vous pourrez le voir dans la vidéo en tête de cet article.

Puis l’immense cour, au centre de laquelle sera posé le cercueil, sera ouverte à partir de 19H30 à toutes les personnes qui voudront saluer l’acteur, décédé lundi à 88 ans. Habituellement, la cour des Invalides n’est pas ouverte au public à l’issue des hommages nationaux mais elle l’avait été exceptionnellement après le décès de l’ancien président Jacques Chirac , mort le 26 septembre 2019 à 86 ans, et des milliers de personnes s’étaient recueillies sur son cercueil.

Un millier de personnes attendues

Concernant la cérémonie, un millier de personnes pourront y assister. Elle réunira le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte, la famille de Jean-Paul Belmondo, ses proches, des membres du gouvernement et des représentants des mondes de la culture et du sport.  Ces places seront offertes au grand public dans la cour, sans réservation - mais avec un pass sanitaire requis.

Pour ceux qui ne pourront pas entrer, des écrans géants seront installés dans la cour des Invalides. Et les Français pourront suivre les éditions spéciales sur les chaînes de télévision.

Les obsèques de Jean-Paul Belmondo se dérouleront vendredi matin en l’église Saint-Germain-des-Prés dans l’intimité de la famille, selon les consignes de son fils, Paul Belmondo.

À voir également sur Le HuffPost: Mort de Jean-Paul Belmondo, monstre sacré du cinéma, à 88 ans