close
  • chevron_right

    Helpful advisory in job description

    debacle · Thursday, 27 May, 2021 - 08:00 edit

In some work environments it is - unfortunately - not yet possible to avoid the use of certain shady, non-free services. Even in the area of #freesoftware. Of course, many of us would prefer not to use #Zoom or #Slack etc.

Still, many #job description do not contain any hint, that such tools are used at work. (I'm not looking for a job, so I might have missed a new trend here.) Therefore kudos to #OTS (Open Tech Strategies) for including this warning in their job posting on the #Debian jobs mailing list:

Please note that some of our clients use proprietary communications tools, e.g., Zoom, Google Docs, Slack, etc, and therefore applicants need to be willing to use such tools when interacting with those clients.

https://lists.debian.org/debian-jobs/2021/05/msg00001.html

Nice!

  • favorite

    1 Like

    ags-solutions

  • chevron_right

    Sur YouTube, ce demandeur d'emploi a posté un CV décalé et hilarant

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 25 January, 2021 - 17:07 · 1 minute

TRAVAIL- Postuler différemment, c’est possible. Aiden Draper, un demandeur d’ emploi , l’a prouvé en publiant une vidéo sur sa chaîne YouTube. Alors qu’il cherchait à débuter une carrière à Manchester, il s’est découragé par les nombreux refus des employeurs. L’idée lui est donc venue de se démarquer à l’aide d’une mise en scène humoristique, que vous pouvez retrouver dans la vidéo ci-dessus.

Un pari risqué , qui a pourtant fait son effet et a suscité les réactions positives des téléspectateurs. Sa vidéo , intitulée “Comment créer le CV parfait”, a été vue plus de 17.000 fois en moins d’une semaine. “C’est pourquoi vous devriez m’embaucher”, dit-il, donnant des raisons telles que le fait d’être “une personne attentionnée” alors qu’il brandit un cactus.

Dans une autre scène, celui-ci se tient sous une cascade d’eau assurant qu’il sera là, “quel que soit le temps”. Malgré son succès et le soutien reçu, Aiden Draper n’a toujours pas trouvé de travail qui pourrait lui correspondre. Cependant, il a appris qu’en misant sur l’originalité, il pouvait se démarquer des autres et faire parler de lui. Cette réalisation lui aura permis de développer son esprit créatif au profit de sa vie professionnelle.

À voir également sur Le HuffPost: Pour décrocher un entretien, pourquoi le CV original n’est pas forcément la solution ultime

  • Pictures 1 image

  • visibility
  • At chevron_right

    Google recrute

    pubsub.gugod.fr / atomtest · Monday, 31 August, 2015 - 22:00 · 1 minute

Google est au cœur du numérique, qu'on le veuille ou non. Et la société s'arrange pour recruter les ceux dont elle apprécie le profil, avec des méthodes amusantes... La news date du 27 août 2015 via slashdot : Google traque les recherches des internautes et a proposé un challenge à ceux dont les rec...

Google est au cœur du numérique, qu'on le veuille ou non. Et la société s'arrange pour recruter les ceux dont elle apprécie le profil, avec des méthodes amusantes...

La news date du 27 août 2015 via slashdot : Google traque les recherches des internautes et a proposé un challenge à ceux dont les recherches sont liées à la programmation. À la fin du challenge (des cinq challenges en fait) l'internaute remplit un formulaire et est contacté par le service de recrutement de la société.

Ce n'est pas une première de la part de Google qui en 2004 avait lancé des défis mathématiques de la sorte.

Tout ceci rappelle les vieilles légendes selon lesquelles pendant la guerre froide le MIT recrutait les mathématiciens d'europe central et de l'est à la sortie des concours....

Motius

PS : deux articles sur Google d'affilée. Faut que je change de sujet ou bien l'on va penser que je fais une fixation ;-)

  • Ha chevron_right

    Google recrute

    pubsub.gugod.fr / hashtagueule · Monday, 31 August, 2015 - 22:00 · 1 minute

Google est au cœur du numérique, qu'on le veuille ou non. Et la société s'arrange pour recruter les ceux dont elle apprécie le profil, avec des méthodes amusantes... La news date du 27 août 2015 via slashdot : Google traque les recherches des internautes et a proposé un challenge à ceux dont les rec...

Google est au cœur du numérique, qu'on le veuille ou non. Et la société s'arrange pour recruter les ceux dont elle apprécie le profil, avec des méthodes amusantes...

La news date du 27 août 2015 via slashdot : Google traque les recherches des internautes et a proposé un challenge à ceux dont les recherches sont liées à la programmation. À la fin du challenge (des cinq challenges en fait) l'internaute remplit un formulaire et est contacté par le service de recrutement de la société.

Ce n'est pas une première de la part de Google qui en 2004 avait lancé des défis mathématiques de la sorte.

Tout ceci rappelle les vieilles légendes selon lesquelles pendant la guerre froide le MIT recrutait les mathématiciens d'europe central et de l'est à la sortie des concours....

Motius

PS : deux articles sur Google d'affilée. Faut que je change de sujet ou bien l'on va penser que je fais une fixation ;-)