close
  • Ko chevron_right

    AppFlowy – Le clone libre de Notion

    news.movim.eu / Korben · Thursday, 13 January - 08:00

Vous connaissez forcement Notion puisque je vous en parle depuis 2 ans . J’ai même fait une vidéo qui vous explique comme l’utiliser .

Bon c’est cool mais vous le savez, Notion reste un logiciel propriétaire. Si vous ne jurez que par le logiciel libre, sachez qu’il existe une alternative libre et open source à Notion baptisée AppFlowy .

Dispo sous Windows, Linux et macOS, AppFlowy est pour le moment encore très jeune donc vous ne vous y retrouverez pas si vous êtes un utilisateur avancé de Notion. Toutefois, pour une utilisation basique, c’est tout pareil et vous pourrez designer votre documentation, vos tableaux kanban, vos grilles de contenus…etc.

Évidemment, l’intérêt avec AppFlowy, c’est que vous restez maître à 100% de vos données et que vous pouvez customiser comme bon vous semble ce clone de Notion pour en faire une tout autre application.

KorbensBlog-UpgradeYourMind?d=yIl2AUoC8zAKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=_jN4M9drxIM:adfFU_7QZyM:D7DqB2pKExkKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=_jN4M9drxIM:adfFU_7QZyM:GG6oivYVkFsKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=qj6IDK7rITsKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=_jN4M9drxIM:adfFU_7QZyM:gIN9vFwOqvQKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=7Q72WNTAKBA
  • Ko chevron_right

    Telescope – Explorez votre documentation / veille via un graphe

    news.movim.eu / Korben · Tuesday, 4 January - 08:00 · 1 minute

Si vous cherchez un nouveau moyen pour faire de la documentation collaborative ou collecter des ressources pour ensuite les connecter en elle sous la forme de graphes, il existe un super projet qui s’appelle Telescope.

Développé par Greaby, ce projet permet ainsi d’agréger de la documentation de manière non hiérarchique. Contrairement à un wiki où tout est lié de manière verticale, avec Telescope, on lie les fiches à l’aide de mots clés, ce qui permet ensuite de générer un graphe.

Ensuite l’exploration de la documentation ou des ressources se faire via le graphe. Telescope est totalement collaboratif et le contenu s’ajoute au format Markdown.

Et parce qu’il est passionné de jeux vidéos, Greaby a créé Galaxy GD à l’aide de Telescope, ce qui permet d’avoir un vrai rendu de ce qu’il est possible de générer comme site statique et surtout de pouvoir jouer avec le fameux graphe.

Ça me fait penser à un vieux service dont le nom m’échappe et qui n’existe plus malheureusement qui permettait d’organiser sa veille de manière thématique dans des bulles. C’était sympa et je pense que Telescope à pas mal d’avenir, car ça permet d’organiser de la veille ou de la documentation de manière très naturelle, très organique.

Plus besoin de se prendre la tête à tout catégoriser de manière hiérarchique, ce qui peut vite devenir compliqué quand on a beaucoup de ressources.

Puis ça permet de faire des liens naturellement entre des sujets. Liens, auxquels on n’aurait pas forcément pensé.

À découvrir ici.

KorbensBlog-UpgradeYourMind?d=yIl2AUoC8zAKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=mdf67o2wFfI:yk4U7jkT7Bo:D7DqB2pKExkKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=mdf67o2wFfI:yk4U7jkT7Bo:GG6oivYVkFsKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=qj6IDK7rITsKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=mdf67o2wFfI:yk4U7jkT7Bo:gIN9vFwOqvQKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=7Q72WNTAKBA
  • Ko chevron_right

    Un outil libre pour vos diff / merge

    news.movim.eu / Korben · Monday, 20 December - 08:00

Si vous cherchez un outil simple et sympa pour comparer des fichiers voire des répertoires y compris sous versioning (Git), je vous présente Meld .

Ce logiciel libre dispo sous Linux et Windows (et sous Mac mais pas à jour) permet de faire de la comparaison avec 2 ou 3 fichiers en même temps, le tout en temps réel (la comparaison évolue lorsque vous éditez le fichier. Et bien sûr, vous pouvez fusionner automatiquement les fichiers ou manuellement avec quelques clics bien placés.

Meld support Git, mais également Bazaar, Mercurial, SVN…etc ce qui permet de comparer des fichier avant tout commit.

Si vous voulez tester, c’est par ici que ça se passe .

KorbensBlog-UpgradeYourMind?d=yIl2AUoC8zAKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=5TqeGJhszBo:8-ugaubmOdI:D7DqB2pKExkKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=5TqeGJhszBo:8-ugaubmOdI:GG6oivYVkFsKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=qj6IDK7rITsKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=5TqeGJhszBo:8-ugaubmOdI:gIN9vFwOqvQKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=7Q72WNTAKBA
  • chevron_right

    Campagne Kickstarter du Recalbox RGB Dual

    Bigou · Sunday, 12 December - 11:31 · 1 minute

Les gens, je dois vous parler de Recalbox RGB Dual. Mais pour bien comprendre ce que c'est, il faut d'abord parler du projet #Recalbox principal.

Recalbox c'est quoi? C'est un système d'exploitation #libre dédié à l'émulation, permettant de rejouer aux jeux de votre enfance. (Recalbox ne fournie que les émulateurs, PAS LES JEUX!) Ce système tourne sur plusieurs plateformes, notamment #Raspberry_Pi qui est celle qui nous intéresse ici.

Le #RGB_Dual quand à lui est une carte d’extension se branchant sur le port GPIO d'un Raspberry Pi 3, Pi4 ou Pi400 qui permet de le brancher sur une TV cathodique (via la prise #péritel, parfois aussi appelé #SCART) ou autre écran #CRT (via une prise #VGA) et de profiter d'un VRAI signal #RGB.

Quel intérêt? De pouvoir jouer avec tout les ajouts qu’apporte l'émulation moderne, (save states, manette bluetooth, …) tout en profitant de l'image tel qu'elle était conçu. (Bien sur, il faut un écran #CRT pour ça.) Parce que les écrans moderne on tendance à donner une apparence bien plus plate à l'image qu'elle n'était à l'époque.

Qui plus est, comme toujours avec #Recalbox, tout se paramètre en automatique.

Rassurez-vous, si vous embarquez votre Raspberry Pi chez un pote qui n'a plus que des écrans plats, vous pouvez toujours utiliser le port HDMI. (N'essayer juste pas d'utiliser plus d'une sortie vidéo à la fois, ça fonctionne pas. Faut pas trop en demander non plus!)

Page du Recalbox RGB Dual sur le site Recalbox

Campagne Kickstarter du Recalbox RGB Dual

  • Ko chevron_right

    Organisez votre écriture avec Manuskript

    news.movim.eu / Korben · Tuesday, 16 November - 08:00 · 2 minutes

Quoi de mieux que l’écriture ? Pouvoir coucher par écrit des idées, des sentiments, ou encore insuffler de la vie ou de la passion dans les choses. Tout cela grâce à ce simple outil : l’écriture.

Mais écrire et parfois en faire sa profession, c’est à dire devenir écrivain est un long parcours. Alors, autant être accompagné par les bons outils. En effet, même s’il suffit d’un stylo ou d’une vieille machine à écrire pour produire une histoire, c’est quand même mieux quand l’exercice devient plus fluide.

Et ça on peut l’avoir avec certains outils gratuits comme Manuskript.

Manuskript est un outil qui conviendra aux écrivains qui veulent organiser leur production d’écrits et tout planifier avant de coucher le moindre mot. Pour cela, il existe une méthode qui s’appelle la méthode du flocon de neige.

Le flocon de neige peut vous aider à transformer votre idée en livre, en vous guidant pas à pas et en vous posant des questions pour aller plus loin.

Ainsi, tout en écrivant, vous prendrez des notes sur chaque personnage, intrigue, événement, ou encore lieu de votre histoire. En effet, une bonne fiction n’arrive pas par hasard avec l’inspiration divine… Non, non.

txt2tags

Elle est imaginée, fabriquée, forgée petit à petit. Et il est plus efficace de faire ce travail de conception en amont. Mais la conception est une tâche difficile. Alors pour y arriver, il est possible d’adopter cette technique du flocon de neige qui permet de prendre des notes tout au long de l’écriture et d’affiner au fil du temps votre histoire, les intrigues, les lieux ou vos personnages.

Un genre d’écriture itérative qui plaira aux développeurs.

Et pour y arriver, Manuskript est là pour vous aider à organiser vos pensées et vos bribes d’information de manière hiérarchique. Évidemment, tout est réorganisable au fur et à mesure de votre progression. L’éditeur offre également un mode sans distraction qui vous permet de vous concentrer, y compris en fixant un nombre de mots à écrire ou un temps journalier à passer. Car oui, pour apprendre à écrire, et à bien écrire, il faut écrire au moins un petit peu tous les jours.

Ainsi, voyez Manuskript comme un assistant qui vous accompagnera dans le développement de vos idées pour en faire un ensemble cohérent, avec des personnages complexes, des intrigues compliquées et un univers détaillé.

Merci à Laurent.

KorbensBlog-UpgradeYourMind?d=yIl2AUoC8zAKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=SnWehwR6_Js:TTAnpeB_NpY:D7DqB2pKExkKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=SnWehwR6_Js:TTAnpeB_NpY:GG6oivYVkFsKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=qj6IDK7rITsKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=SnWehwR6_Js:TTAnpeB_NpY:gIN9vFwOqvQKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=7Q72WNTAKBA
  • chevron_right

    Searx, ce méta-moteur de recherche qu'il est bien à essayer !

    eyome · Wednesday, 6 October - 21:06 edit · 2 minutes

Je l'utilise depuis quelques jours et je suis pour l'instant tout à fait satisfait des résultats. Les résultats sont, du fait de son fonctionnement même, plus longs à obtenir qu'avec un moteur classique mais ils sont tout à fait pertinents.

Et puis pourquoi utiliser les résultats d'un seul moteur alors qu'on peut tous les utiliser en même temps ?

Searx est un méta-moteur de recherche libre que "tout-un-chacun" peut installer sur son serveur.

Il a pris la suite de Seeks pour ceux qui s'en souviennent (encore un espoir douché...).

Etant basé sur de nombreux serveurs, nous ne sommes pas contraints d'utiliser les mêmes serveurs.

Ceci devrait être compris par minimum 1,5 Mds de personnes depuis quelques jours :p

Ou pas...

Là, quand même le truc est plutôt bien foutu quand même, voyez par exemple le référencement des instances (les installations sur serveurs de gentils bénévoles) :

https://searx.space/

Vous pouvez notamment voir les adresses des instances, la version du logiciel, la localisation de l'instance, son chiffrement, son temps de réponses...

Et ici (très intéressant) vous pourrez voir les moteurs de recherches activés ou non !

https://searx.space/#

Et là c'est bô !

Personnellement j'ai adopté pour le serveur belge.

Ce n'est pas fini ! Lorsque vous choisissez votre serveur, il y a une page super intéressante sobrement nommée "préférences"

https://searx.be/preferences

Vous pourrez choisir la langue, le thème... et des trucs vachement plus intéressants comme les moteurs que vous souhaitez activer. Vous aurez même les temps de réponses pour chacun (évitez de cocher trop de moteurs rouge si vous ne voulez pas que les recherches prennent des plombes à s'afficher.). Par défaut, bizarrement, le serveur belge n'avez d'activer qu'un ou deux moteurs, ce qui réduit quand même l'utilité de l'outil.

Lorsque vous avez fini votre paramétrage, tout en bas de la page vous pouvez "enregistrer" et il est aussi marqué :

> Adresse de recherche des réglages actuels (Note : utiliser des réglages personnalisés dans l'adresse de recherche peut réduire la vie privée en donnant accès à certaines données aux sites des résultats sélectionnés.):

L'adresse qui suit cette phrase est donc votre config.

Vous pouvez donc la copier-coller dans votre navigateur à l'endroit ou vous gérer les moteurs de recherches.

Et paf, vous avez votre moteur Searx paramétré comme vous le voulez et vous pouvez exporter votre config sur d'autres supports s'il vous en dit.

Plutôt cool.

Je vous conseille d'y jeter un œil, j'aime bien ce projet !

#fr, #LogicielLibre, #FreeSoftware, #Searx, #MoteurDeRecherche, #Libre

  • Ko chevron_right

    Comment trouver les meilleurs forks d’un projet open source ?

    news.movim.eu / Korben · Thursday, 5 August - 07:00 · 1 minute

woman coding on computer

Vous le savez, quand un développeur open source trouve qu’un projet ne prend pas le bon chemin, son premier réflexe est de le forker (le dupliquer pour en faire un nouveau projet). Cela lui permet ensuite d’y apporter les modifications qu’il désire sans avoir à justifier son choix auprès de la communauté existante du projet d’origine.

Et il arrive régulièrement que des forks dépassent le projet maître tant ils apporte de la nouveauté. Mais il y a également des gens qui dupliquent les projets de autres sans y apporter de modifications.

Et tout cela se retrouve sur Github, un peu mélangé, donc difficile de s’y retrouver.

Alors, comment faire pour trouver tous les forks intéressants d’un projet libre ou open source ?

Je dis bien « intéressant », c’est à dire avec des modifications suffisamment importantes pour mériter un coup d’oeil…

Et bien grâce au site Useful Forks , vous allez pouvoir débusquer ces pépites.

Il suffit d’y entrer l’URL du projet originel pour obtenir une liste de forks classés par nombre d’étoiles (note), par quantité de sous-forks (forks de fork…) et de sa dernière mise à jour.

Cela vous permettra de trouver de nouveaux outils inspirés d’outils que vous aimez, et vous trouverez peut-être du code qui colle un peu plus avec vos besoins.

KorbensBlog-UpgradeYourMind?d=yIl2AUoC8zAKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=JBqvwG1POWk:eO7OtI6dfKg:D7DqB2pKExkKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=JBqvwG1POWk:eO7OtI6dfKg:GG6oivYVkFsKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=qj6IDK7rITsKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=JBqvwG1POWk:eO7OtI6dfKg:gIN9vFwOqvQKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=7Q72WNTAKBA
  • Ko chevron_right

    Comment gérer une base de données comme un fichier Excel ?

    news.movim.eu / Korben · Friday, 30 July - 07:00 · 1 minute

fashion man people woman

Si vous suivez un peu ce qui se fait dans l’univers du No Code, vous connaissez sans doute le service payant Airtable.

Cet outil permet de gérer des bases de données super facilement, comme on gère un document Excel. Seulement, c’est du centralisé chez eux et même si l’outil est gratuit si votre base de données ne dépasse pas les 1200 enregistrements, au-delà, vous devrez passer sur du forfait payant.

Toutefois j’ai une excellente nouvelle pour vous.

Il existe un outil qui s’appelle NocoDB qui fonctionne comme Airtable en vous offrant la possibilité de transformer n’importe quel serveur MySQL, PostgreSQL, SQL Server, SQLite ou MariaDB en une feuille de calcul intelligente. Et cet outil est sous licence libre, gratuit et installable sur votre propre serveur.

Ainsi, sans débourser un centime, vous pourrez gérer votre base de données comme un tableau Excel, afficher des galeries d’images, créer des automatisations (compatible avec Zapier), collaborer à plusieurs, créer des pages de saisie de données, ou encore interagir avec vos données au travers d’une API.

Génial non ? Si vous voulez tester, ça peut se déployer en un clic sur Heroku ou alors en utilisant…

Docker…

docker run -d --name nocodb -p 8080:8080 nocodb/nocodb

Npm…

npx create-nocodb-app

ou encore Git…

git clone https://github.com/nocodb/nocodb-seedcd nocodb-seednpm installnpm start

Ensuite, il suffit d’accéder à l’interface avec un navigateur en vous rendant sur l’URL suivante :

http://localhost:8080/dashboard

A vous de jouer maintenant !

Tu aimes ce site ?

Je mets tout mon cœur et toute mon énergie dans ce site depuis des années et si tu apprécies mon contenu, tu seras sûrement heureux ou heureuse d’apprendre que j’ai mis en place un soutien financier qui permet aux vrais de la première heure d’accéder en avant première aux contenus que je produis pour eux.

Tu auras accès à des vidéos, au groupe privé Discord, à ma veille techno exclusive et tu pourras échanger librement avec d’autres vrais fans.

On se voit de l’autre côté ?

KorbensBlog-UpgradeYourMind?d=yIl2AUoC8zAKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=Bmv29EbkSw4:7cjK8OZHx08:D7DqB2pKExkKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=Bmv29EbkSw4:7cjK8OZHx08:GG6oivYVkFsKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=qj6IDK7rITsKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=Bmv29EbkSw4:7cjK8OZHx08:gIN9vFwOqvQKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=7Q72WNTAKBA