close
  • chevron_right

    Vous avez froid ? Pourtant, c’est juste un temps de saison

    news.movim.eu / Numerama · Monday, 27 June - 09:46

On peut avoir l'impression qu'il fait froid pour une fin de mois de juin. Pourtant, il s'agit bien d'une météo de saison. Après plusieurs épisodes de chaleur, notre perception est faussée. [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

  • Hu chevron_right

    Météo: Un "coup de galerne" sur la côte basque? Le phénomène expliqué

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 18 June - 18:26 · 4 minutes

À Biarritz, où un record historique de chaleur a été battu, la température est brutalement retombée après un À Biarritz, où un record historique de chaleur a été battu, la température est brutalement retombée après un "coup de galerne", soit l'arrivée d'un vent d'ouest beaucoup plus frais (photo d'illustration montrant le front de mer de la ville basque).

MÉTÉO - Un record balayé d’un coup de vent. Ce samedi 18 juin, alors que la France vit le pic de la vague de chaleur qui s’abat sur l’Europe, le mercure est monté particulièrement haut sur la côte basque , et plus généralement sur le sud-ouest du pays. À Biarritz, 42,9°C ont par exemple été mesurés, un plus haut historique, quand des pointes à 42, voire 43°C étaient relevées en Aquitaine. Et pourtant, quelques heures plus tard, la situation était revenue à la normale.

En effet, alors que les thermomètres affichaient encore 42°C à Biarritz vers 16h45, ils ne montraient plus que 23°C une demi-heure plus tard. Soit une chute brutale d’environ 20 degrés en une trentaine de minutes. Au passage, la couleur du ciel a d’ailleurs changé, passant du bleu immaculé au gris brumeux.

Des conditions particulières sont nécessaires

Le résultat d’un phénomène météorologique baptisé “enbata” en basque ou “galerne” en français, du nom du vent qui s’est mis à souffler à ce moment-là.

Mais en quoi consiste-t-il? Eh bien comme l’explique Météo France , sur toute la côte ouest française du pays basque à la Bretagne (où il porte différents noms locaux), il s’agit d’un phénomène connu, qui transforme très rapidement la météo, généralement sur la période allant de mai à octobre.

Car pour que le phénomène se produise, il faut que des conditions spécifiques soient réunies: une température de l’air particulièrement élevée pendant un laps de temps important, et une différence marquée avec celle de l’eau. En l’occurrence, une canicule avant même le début de l’été ressemble à un cas d’école. D’ailleurs, la galerne était prévisible ce samedi en constatant l’écart de température entre le pays basque français et la météo de l’autre côté des Pyrénées: il faisait 20°C de moins à Santander qu’à Biarritz.

Un phénomène potentiellement dangereux, mais bienvenu cette année

Subitement donc, au moment d’un coup de galerne, le vent change de direction pour s’orienter depuis l’ouest. Et du fait de la présence d’un front froid le long des côtes du nord de l’Espagne, des rafales puissantes et très froides se mettent à souffler sur la France, accompagnée d’une descente rapide de la pression atmosphérique et d’une élévation de l’humidité.

Avec pour conséquence donc un changement très net de l’ambiance sur les plages basques. Ce samedi, des chutes de températures remarquables ont ainsi été relevées à Biarritz, mais aussi à Saint-Jean-de-Luz, Pau ou Tarbes.

Il est à noter que le coup de galerne est loin d’être anodin, même si les habitants de la région le connaissent bien. En cas de sortie en mer par exemple, la chute brutale des température et l’apparition de brume, de brouillard et parfois de pluie froide peuvent se révéler particulièrement délicates à gérer pour les marins.

En l’espèce, le phénomène représente plutôt une bonne nouvelle en ce milieu du mois de juin puisque cela signifie un refroidissement des températures à venir et une masse d’air chaud, responsable de la canicule, qui va progressivement être repoussée vers l’Est.

D’autant que cela s’accompagnera, plus au nord sur le littoral atlantique, de l’arrivée conjointe de perturbations orageuses qui vont encore un peu plus faire redescendre le mercure, avant un retour à la normale progressif sur l’ensemble du territoire dans les jours à venir. L’ouest du pays respire enfin.

À voir également sur le HuffPost : Passé un certain seuil, il est possible de mourir de chaleur. Voici pourquoi...

  • Hu chevron_right

    Canicule: En Espagne, d'importants incendies progressent

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 18 June - 15:40 · 4 minutes

En Espagne, alors qu'une canicule s'abat sur l'Europe, d'importants incendies font des ravages. La France n'échappe pas au phénomène, notamment dans l'Aveyron et le Var (photo prise le 15 juin dans le massif de Leyre, au nord-est de l'Espagne). En Espagne, alors qu'une canicule s'abat sur l'Europe, d'importants incendies font des ravages. La France n'échappe pas au phénomène, notamment dans l'Aveyron et le Var (photo prise le 15 juin dans le massif de Leyre, au nord-est de l'Espagne).

VAGUE DE CHALEUR - La situation est délicate. Les services de secours espagnols continuaient de lutter ce samedi 18 juin contre des incendies, au dernier jour d’une vague de chaleur extrême et inhabituellement précoce. Un phénomène de canicule qui n’épargne pas la France, où plusieurs départs de feu destructeurs ont également eu lieu ces derniers jours.

En Espagne, le plus important de ces feux de forêt a obligé les autorités à évacuer 14 villages, regroupant plusieurs centaines d’habitants, dans la Sierra de la Culebra, un massif montagneux de la région de Castille-et-Léon, près de la frontière avec le Portugal.

D’après les autorités régionales, une partie des personnes évacuées ont pu regagner leur domicile samedi matin, les flammes s’étant éloignées des habitations concernées. Mais le feu “reste actif”, a souligné le gouvernement de Castille-et-Léon, en évoquant des conditions météorologiques “défavorables”, avec un vent sec et des températures élevées.

Au total, près de “19.765 hectares ont brûlé” dans cet incendie géant, a-t-il précisé.

De nombreux feux ailleurs dans le pays

Les pompiers espagnols continuaient par ailleurs de lutter contre d’autres incendies à Caudiel, dans la région de Valence, ou à Artesa de Segre, en Catalogne, où un incendie en cours depuis mercredi a déjà ravagé 1.600 hectares de terrain.

D’autres feux étaient en revanche sous contrôle, notamment dans la vallée d’Iruelas, près d’Avila, dans l’ouest du pays, et dans la région de Tolède, au centre, où près de 900 hectares de terrain ont brûlé à proximité du parc d’attraction du Puy du Fou. En raison de cet incendie, près de 3.000 personnes avaient dû être évacuées vendredi 17 juin de ce parc à thème historique, filiale du Puy du Fou français, inauguré en mars 2021. L’incendie ayant été maîtrisé, “le parc a rouvert ses portes” samedi, a précisé la direction à l’AFP.

Cette série d’incendies survient alors que l’Espagne est confrontée depuis une semaine à une vague de chaleur extrême et inhabituelle à cette époque de l’année, considérée par les scientifiques comme une conséquence du réchauffement climatique. Selon l’Agence météorologique espagnole (Aemet), des températures très élevées étaient encore attendues samedi, notamment à Tolède (41°C), et dans la vallée de l’Ebre, au pieds des Pyrénées, avec des pointes à 42°C, voire 43°C, attendues à Saragosse.

Dans le Var, un tir militaire déclenche un incendie

Cette canicule, qui touche également la France et l’Italie, devrait prendre fin dimanche, grâce à une masse d’air plus froid venant de l’ouest, selon l’Aemet L’Espagne, qui a connu cette année son mois de mai le plus chaud depuis le début du siècle selon l’agence météorologique, a déjà traversé quatre épisodes de températures extrêmes sur les dix derniers mois, en incluant la vague de chaleur actuelle.

Et la France n’est d’ailleurs pas épargnée par les départs de feu. Dans l’Aveyron, au niveau des Gorges du Tarn , les flammes ont déjà détruit près de 200 hectares de végétation depuis vendredi soir. Le département est d’ailleurs placé en vigilance rouge par les autorités, et des moyens aériens de lutte contre les flammes ont été déployés sur place.

Dans le Var, c’est un tir d’entraînement dans un camp militaire situé près de Draguignan, la base de Canjuers, qui a déclenché un autre incendie dévastateur. Comme le rapporte France Bleu , 200 hectares de végétation ont déjà été détruits, et les pompiers ne peuvent intervenir du fait de la présence d’explosifs et de munitions, qui rendent toute manœuvre extrêmement dangereuse.

À voir également sur le HuffPost : En Arizona, la canicule lui permet de faire cuire ses repas dans sa voiture

  • chevron_right

    Il n’avait jamais fait 40°C dès un 16 juin en France : le climat est toujours plus déréglé

    news.movim.eu / Numerama · Friday, 17 June - 13:16

La valeur de 40 degrés Celsius a été enregistrée en France le 16 juin vers 16h. Jamais, depuis le début des mesures, une telle chaleur n'avait encore été mesurée aussi tôt dans l'année. [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

  • Hu chevron_right

    Canicule: 12 départements en vigilance rouge, Météo France attend des records

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 17 June - 05:58 · 5 minutes

À Toulouse, les températures ont déjà dépassé les 40°C ces derniers jours avec la canicule. Et le pic de la vague de chaleur n'est même pas encore atteint. À Toulouse, les températures ont déjà dépassé les 40°C ces derniers jours avec la canicule. Et le pic de la vague de chaleur n'est même pas encore atteint.

MÉTÉO - Un tiers du pays en vigilance rouge ou orange et un thermomètre qui va souvent dépasser les 40°C : la canicule d’une précocité inédite s’amplifie ce vendredi 17 juin en France, avec des records de température attendus jusqu’à samedi. Au total, 37 départements, soit 18 millions de personnes, sont concernés par les différentes vigilances annoncées par Météo-France .

Dès vendredi,les 40°C seront fréquemment atteints voire dépassés sur un grand quart sud-ouest, selon Météo-France. Jeudi dans l’Hérault, à Saint-Jean-de-Minervois, le thermomètre a déjà grimpé à 40°C: un record de précocité pour la France métropolitaine hors Corse, selon Météo-France. Samedi, des records absolus pourraient tomber sur l’axe Landes, Poitou-Charentes, Vendée.

Le ministère de la Santé a activé un numéro gratuit Canicule info service (08.00.06.66.66) afin de répondre aux interrogations et donner des conseils et celui de l’Éducation a annoncé que les écoliers et collégiens des 12 départements en rouge pourront rester chez eux vendredi .

Une vague de chaleur qui remonte depuis le Maghreb et le sud de l’Europe

La ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, sera dans la Vienne, placée en vigilance rouge, à partir de 9h30 pour “faire un point de situation sur la mobilisation des services de l’État” face aux “risque liés à la canicule”, d’abord à la préfecture puis dans un Ehpad de Poitiers, avant de se rendre dans la commune voisine de Smarves où elle tiendra un point presse en fin de matinée.

La vigilance rouge, niveau le plus élevé du “plan national canicule”, commencera vendredi à partir de 14 heures dans 12 départements situés dans le sud-ouest et la façade Atlantique: Charente, Charente-Maritime, Haute-Garonne, Gers, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Deux-Sèvres, Tarn, Tarn-et-Garonne, Vendée et Vienne. Météo-France a en outre étendu la vigilance orange à 25 départements au total, de l’Aude au sud du pays, jusqu’au centre et au Morbihan dans le nord-ouest.

L’Hexagone est touché depuis mardi par cette vague de chaleur précoce, arrivée du Maghreb via par la péninsule ibérique. Les températures ont grimpé en flèche dans toute l’Espagne le weekend dernier, avec des pointes allant jusqu’à 43 degrés et de premiers feux de forêt. Dans le nord de l’Italie, l’eau est rationnée dans plusieurs villes de la Plaine du Po et la Lombardie se prépare à déclarer l’état d’urgence face à une sécheresse record menaçant les récoltes.

Un “marqueur du changement climatique”

“C’est la vague de chaleur la plus précoce jamais enregistrée en France” depuis 1947, indique Matthieu Sorel, climatologue à Météo-France. “De nombreux records mensuels voire absolus (...) devraient être battus dans plusieurs régions”, dit-il, y voyant un “marqueur du changement climatique ”.

C’est la quatrième fois -et le plus tôt dans la saison- que la vigilance rouge canicule est utilisée depuis la mise en place du dispositif après les leçons tirées de la canicule historique de 2003 qui avait fait plus de 15.000 morts en France.

Vingt ans après, les maisons de retraite ont mis en place des mesures pour protéger leurs résidents avec arrosage des façades, glaçons dans les boissons, ventilateurs et séquences prolongées dans les salles climatisées. Mais les seniors isolés à leur domicile restent vulnérables. “On est encore plus vigilants que d’habitude avec les anciens. C’est dur pour eux. Souvent, ils sont seuls, amoindris physiquement, en perte d’autonomie”, témoigne Sarah Jalabert, infirmière à domicile dans le Tarn.

Dans ce département, la préfecture a annoncé l’annulation vendredi du départ de la deuxième étape de la Route d’Occitanie qui devait avoir lieu à Graulhet, de même que la la retransmission sur écran géant à Castres de la demi-finale du Top 14 Castres-Toulouse, se tenant vendredi à Nice.

Manifestations interdites, vitesse limités et consommation énergétique en hausse

En Gironde, la préfète a annoncé qu’elle allait interdire “toutes les manifestations publiques en extérieur ou dans des locaux non climatisés” à partir de vendredi 14h, précisant que les préfectures des six autres départements de Nouvelle-Aquitaine placés en vigilance rouge devraient prendre la même mesure. Plus au nord, en Vendée, la préfecture a levé les mesures de confinement des volailles consécutives à l’épizootie de grippe aviaire. Ailleurs en France, des festivals ont été annulés quand d’autres appellent leurs participants à la vigilance.

Avec la chaleur, la qualité de l’air s’est en outre détériorée en Île-de-France ainsi que dans plusieurs départements d’Occitanie, de Paca et des Hauts-de-France. Dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, les usagers de la route sont invités à réduire leur vitesse de 20 km/h, notamment sur les autoroutes, en raison d’un épisode de pollution à l’ozone lié à la canicule. En Île-de-France, la vitesse maximale des véhicules devra être réduite de 10 km/h.

De leur côté, les pompiers en alerte guettent les départs de feu, favorisés par la chaleur et l’assèchement de la végétation. Par ailleurs, climatiseurs et ventilateurs font grimper la consommation d’électricité, obligeant la France à importer, selon RTE.

À voir également sur le HuffPost : Quelques astuces pour se rafraîchir sans réchauffer la planète

  • chevron_right

    Canicule : pourquoi la chaleur peut-elle tuer ?

    news.movim.eu / Numerama · Thursday, 16 June - 15:24

Une vague de chaleur particulièrement précoce s'installe sur la France en cette mi-juin 2022. Pour l'organisme, des températures si élevées ne sont pas anodines. Que se passe-t-il dans le corps lors d'un coup de chaud ? Pourquoi peut-on mourir de chaud ? [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

  • Hu chevron_right

    Comment venir au bureau en short sans avoir l'air d'aller à la plage

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 16 June - 15:11 · 4 minutes

Non, le short de bain au bureau n'est pas la meilleure option. Non, le short de bain au bureau n'est pas la meilleure option.

MODE - Il fait chaud, il fait même très chaud. Comme l’a certifié Météo-France , un ”épisode caniculaire précoce” traverse le pays depuis ce mercredi, entraînant des températures supérieures à 30°C un peu partout en France et pouvant même atteindre les 40°C dans certaines régions, comme dans le Sud-Ouest et la vallée du Rhône. Et ce, jusqu’à ce samedi 18 juin.

Les conditions de températures et d’humidité étant potentiellement dangereuses, les spécialistes conseillent à celles et ceux qui exercent une profession exposée au soleil de limiter leur activité physique . Pour les autres, derrière leur bureau, un autre casse-tête se joue. Comment s’habiller pour éviter de suer à grosses gouttes sous son costume?

Deux possibilités s’offrent à nous. La première , c’est de jouer sur les matières, les textiles et la coupe. La seconde? Elle est simple. C’est venir en short.

Attention, ce n’est pas possible dans toutes les entreprises. Alors même que le Code du travail interdit à une entreprise d’imposer des contraintes vestimentaires qui pourraient être discriminatoires, certains employeurs peuvent inscrire des obligations d’habillement selon la nature des missions pour soigner l’image de marque de l’entreprise, comme lors d’un rendez-vous avec un client. Ces obligations, si elles existent, peuvent être mentionnées dans le contrat de travail.

Mais voilà, quand elles sont absentes, c’est souvent le regard des autres et les mœurs au bureau qui nous refrènent sur le port du short. Il “peut donner un côté débraillé, nous rappelle Dinah Sultan, styliste du bureau de tendances Peclers Paris. Ça rappelle les vacances, les loisirs. C’est un vêtement qui n’évoque pas le cadre professionnel.”

Quid du pantacourt?

Chez les hommes, en tout cas. Car contrairement au leur, le vestiaire féminin dispose d’un plus large éventail de choix en la matière, des modèles plus “acceptables” professionnellement, “un peu bohème ou à pince”, selon l’experte. Ceci étant, rien n’est impossible. De fait, comment choisir son short, quand on est un homme, pour ne pas avoir l’air de filer faire bronzette à la plage? Dinah Sultan a quelques conseils.

À commencer par la matière. On évite les textiles techniques, comme ceux d’un maillot de bain. Exit, aussi, les articles dits “ outdoor ”. La styliste prend l’exemple des shorts de randonnée et les shorts cargos, ces modèles très en vogue dotés de multiples poches latérales. Quid du jean? “C’est ok”, assure la spécialiste, à condition qu’il ne soit pas filoché ni délavé, mais plutôt dans des toiles brutes.

Concernant la longueur (et c’est sans surprise), le pantacourt est persona non grata . “Esthétiquement, ce n’est pas très moderne. Il met l’accent sur le mollet, il ne dévoile pas la jambe”, estime la professionnelle de la mode. Mieux vaut privilégier un short qui tombe au-dessus du genou, pas trop haut.

Chaussettes ou pas?

Pour ce qui est de la couleur, il y a débat. Pour certains, il faut qu’il soit bleu, gris ou noir, comme la couleur de la plupart des costumes. Dinah Sultan, elle, n’est pas de cet avis. “Si le short est autorisé au bureau, c’est sans doute exceptionnel dans l’année. C’est donc l’occasion d’en profiter pour rendre plus “ casual ” ce moment au bureau et d’accepter que ce ne soit pas aussi formel qu’en costume”, suggère-t-elle.

Pourquoi pas du beige, un bleu délavé, du lavande, un jaune un peu “acidifié” et même du vert sapin? “Selon moi, il n’y a pas de limite. Il faut savoir se faire plaisir”, ajoute la connaisseuse.

Il n’y plus qu’à déterminer le reste. En haut, la veste de costume fonctionne. Un tee-shirt, aussi. Le mieux, selon Dinah Sultan, c’est d’en choisir un de couleur uni et à col rond. De plus, dans un coton épais, ”à l’aspect assez lourd et compact”, mais qui ne tient pas forcément plus chaud Et pour le bas, chaussettes ou pas? Le pied nu est accepté dans les mocassins. La socquette, elle, est complètement tolérée pour les autres chaussures, même si la paire de chaussettes classiques délimite nettement plus la jambe, d’après la styliste. Vous voilà prêt, paré et habillé. Dernière recommandation: s’hydrater.

À voir également sur Le HuffPost : Envie d’un café glacé en pleine canicule? Testez cette astuce

  • chevron_right

    Avec la forte chaleur, vient la pollution de l’air à l’ozone

    news.movim.eu / Numerama · Thursday, 16 June - 14:04

Les températures très élevées et l'ensoleillement provoquent une hausse de la pollution à l'ozone dans de nombreuses villes. L'épisode caniculaire de la mi-juin 2022 n'est pas épargné par cette dégradation de la qualité de l'air. [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/