close
  • Hu chevron_right

    La fusion entre TF1 et M6 fragilisée

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 27 July - 08:09 · 3 minutes

Photo du logo de la chaîne M6 (illustration). Photo du logo de la chaîne M6 (illustration).

TÉLÉVISION - Premiers nuages au-dessus du projet de mariage entre TF1 et M6 : une instance de l’Autorité de la concurrence s’est dite défavorable à cette union censée créer un géant français de la télévision mais les chaînes ont affirmé vouloir maintenir leurs fiançailles .

Ce rapport, très attendu, pointe des “problèmes de concurrence significatifs”, notamment dans la publicité télévisuelle, a indiqué ce mardi 26 juillet dans un communiqué le président du directoire du groupe M6, Nicolas de Tavernost , en marge de la publication des résultats semestriels de son groupe.

“La nature et l’étendue des remèdes requis dans le rapport d’instruction feraient perdre toute pertinence au projet des parties qui, dans ce cas, l’abandonneraient”, ont ensuite déclaré de concert TF1, M6 et leurs actionnaires respectifs ―les groupes Bouygues et RTL―, dans plusieurs communiqués.

Ces mesures “ne permettraient pas de bâtir un projet industriel cohérent”, a insisté le patron du groupe audiovisuel, proposé comme futur PDG du nouvel ensemble. Les deux chaînes comptent sur ce rapprochement pour peser face aux nouveaux acteurs du numérique, comme Netflix , qui grignotent la durée d’écoute de la télévision traditionnelle, font monter le prix des programmes audiovisuels et investissent désormais le marché de la publicité.

TF1 et M6 ne désespèrent pas

TF1 et M6 demandent à l’Autorité de la concurrence de considérer leur part de marché en prenant en compte ces nouveaux acteurs mondiaux. Les deux groupes espéraient initialement des “synergies” estimées entre 250 et 350 millions d’euros.

Toutefois, les parties concernées ne comptent pas baisser les bras et entendent pour l’heure “maintenir le projet tel qu’il a été présenté”. Elles prévoient de répondre à l’Autorité de la concurrence dans un délai de trois semaines, avant de défendre leur rapprochement lors d’auditions prévues devant le collège de l’Autorité les 5 et 6 septembre.

La décision finale attendue en octobre reviendra à ce collège, qui n’est pas tenu de suivre l’avis des services d’instruction.

Un regroupement de TF1 et de M6 donnerait naissance à un géant français sur le marché des droits audiovisuels, de la distribution de chaînes et de la publicité télévisuelle, avec environ 75% du chiffre d’affaires français de ce dernier secteur.

Annoncé en mai 2021, le projet est censé être finalisé début 2023, après avoir également reçu l’accord de l’Arcom (ex-CSA) , prévu pour novembre.

Résultats en demi-teinte pour M6 depuis janvier

Les deux groupes ont déjà commencé à se mettre en ordre pour permettre leur fusion. Ils ont notamment annoncé la cession des chaînes TFX et 6ter au groupe Altice et la libération de la fréquence TNT de Paris Première pour se conformer à la réglementation sur la concentration des médias.

TF1 s’est de son côté désengagé d’un certain nombre d’activités liées au marketing et à la presse en ligne.

Le groupe M6 a présenté mardi des résultats en demi-teinte pour le premier semestre. Son chiffre d’affaires, à 664 millions d’euros, a grimpé de 3% sur un an, grâce notamment à la reprise de l’activité cinéma, a indiqué M. de Tavernost.

Mais les recettes publicitaires, stables de janvier à juin avec 530 millions d’euros, présentent des perspectives moins réjouissantes pour la seconde moitié de l’année. Ceci s’explique pour partie par l’absence d’évènement sportif durant l’été par rapport à l’année précédente, où M6 avait diffusé 8 matches de l’Euro 2020 de football , et par le contexte économique qui conduit les annonceurs à un certain “attentisme”, a précisé le dirigeant.

L’augmentation des charges liées au projet de fusion et la diminution d’un crédit d’impôt audiovisuel a par ailleurs pesé sur le bénéfice net du groupe, qui a baissé au premier semestre de 22,4%, à 92,5 millions d’euros.

À voir également sur Le HuffPost : Face à Bolloré, ce sénateur a mis 6 minutes pour lister tous ses actifs

  • Hu chevron_right

    Sur "Pékin Express", l'abandon de Just Riadh et Abdallah a touché les téléspectateurs

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 21 July - 08:25 · 3 minutes

Just Riadh (à gauche) aux côtés d'Abdallah. Just Riadh (à gauche) aux côtés d'Abdallah.

PEKIN EXPRESS - Rares sont les abandons dans Pékin Express . Le troisième épisode de cette édition Duos de choc , diffusé ce mercredi 20 juillet sur M6 , a marqué la fin de l’aventure pour le binôme composé de Just Riadh et de son meilleur ami Abdallah, qui concourait pour l’association Les Déterminés.

Arrivés (une nouvelle fois) derniers lors de la troisième étape au Sri Lanka, les deux comparses ont pris tout le monde de cours en refusant de disputer le duel final, soit face au couple Valentin Léonard - Rachel Legrain-Trapani, soit face à Inès Reg et sa sœur Anaïs.

Un choix, entre autres, justifié par l’élimination déchirante du duo Théo Curin et Anne, que l’influenceur et son acolyte avaient affronté la semaine passée lors du précédent duel. “Ils ont été traumatisés (...)  et ont préféré ne pas revivre ça s’ils gagnaient à nouveau, preuve d’une grande sensibilité”, “excellentes valeurs”, “Je vais pleurer là”, les internautes, émus par leur départ surprise, ont salué leur geste comme vous pouvez le voir dans les tweets ci-dessous .

“On ne se voyait pas abandonner au départ! Nous étions même prêts à refaire un duel final. Mais quand on a compris que ce serait soit face à Inès et Anaïs, soit face à Rachel et Valentin, on n’avait plus envie”, a confié Abdallah dans les colonnes de Télé Loisirs .

“Le départ de Théo m’avait déjà détruit, donc c’était terminé. Impossible pour nous de sélectionner l’une des deux équipes alors que tout le monde s’était battu. En vrai, on aurait préféré choisir Valérie (Trierweiler, ndlr) et Karine, mais elles sont arrivées en première position et étaient intouchables”, a-t-il ajouté.

Si abandonner une telle aventure est un choix fort, l’intéressé n’a pas le moindre remords pour autant. “A aucun moment je n’ai regretté d’être parti! La règle du duel final est trop dure et elle est injuste. Si on arrive dernier, on arrive dernier, c’est tout. Dans la vie, je fais tout pour être heureux, avoir le cœur léger. Partir était donc la meilleure décision pour moi.”

A voir également sur Le HuffPost: Dans “Pékin Express” saison 14, le plus grand ennemi des candidats est... leur valise

  • Hu chevron_right

    Dans Pékin Express, cette scène entre Théo Curin et son hôte a ému tout le monde

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 7 July - 06:13 · 3 minutes

Théo Curin et son agent Anne Bayard font partie des binômes de Pékin Express Théo Curin et son agent Anne Bayard font partie des binômes de Pékin Express "Duos de choc".

PÉKIN EXPRESS - Première soirée pour Pékin express “Duos de choc” et premier moment d’émotion pour le binôme de célébrités Théo Curin et son agent Anne Bayard . Mercredi 6 juillet, le duo et les téléspectateurs ont été bouleversés par la générosité d’un hôte Sri-Lankais , qui avait en fait reconnu le nageur paralympique .

Malgré leur statut de stars, les membres des équipes n’ont aucune facilité et suivent les règles des autres saisons de Pékin Express, à savoir faire de l’auto-stop et se débrouiller pour trouver un logement chaque soir. Et visiblement, Théo Curin et son agent avaient frappé à la bonne porte...

Un homme aux moyens très modestes s’est plié en quatre pour ses hôtes. Douche au bout d’un tuyau en extérieur, apéro, repas... Le binôme a été chouchouté, ce qui a déjà mis les larmes aux yeux de nombreux fans de l’émission: “C’est toujours les gens qui ont le moins dans le porte-monnaie, qui sont les plus riches”, “La générosité du monsieur… ça met les larmes là”, ont commenté les internautes sur Twitter.

“C’est incroyable”

“Je vis seul dans cette maison depuis 15 ans. Dès que des gens viennent, je suis heureux”, confie-t-il pendant la soirée. Un moment intense, qui ne s’arrête pas là. Lors du repas, l’homme sort son téléphone portable et montre une vidéo de Théo Curin. “J’ai l’ai déjà vu nager”, explique-t-il. Il avait en fait reconnu le sportif amputé des quatre membres au moment de l’accueillir.

“J’hallucine sur le coup, je le crois pas, parce que c’est pas possible pour moi qu’un mec à l’autre bout du monde voit une vidéo de moi. Il y a une chance sur un milliard, même sur plusieurs milliards (...). Honnêtement, c’est incroyable”, s’extasie Théo Curin devant la caméra. ”Ça veut dire que le message [croire en ses rêves] il passe, même à l’autre bout du monde. C’est extraordinaire”, se réjouit-il encore.

Ce moment inattendu a aussi comblé les téléspectateurs, comme vous pouvez le voir dans les tweets sélectionnés ci-dessous.

Théo Curin a épaté les téléspectateurs tout au long  de ce premier épisode, grâce à son courage et sa force mentale. Le binôme qu’il forme avec son agent Anne Bayard pour l’association Autour de William semble d’ailleurs déjà être l’un des chouchous de cette saison.

À voir également aussi sur le Huffpost: Théo Curin a débuté sa folle traversée à la nage du lac Titicaca en Bolivie

  • Hu chevron_right

    "Pékin Express, duos de choc" sur M6: quels sont les binômes au casting?

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 6 July - 17:00 · 5 minutes

Valérie Trierweiler (à gauche) et Inès Reg (à droite) sur le tournage de Valérie Trierweiler (à gauche) et Inès Reg (à droite) sur le tournage de "Pékin Express, duos de choc".

TÉLÉVISION - C’est le jour J. M6 donne le coup d’envoi ce mercredi 6 juillet à 21h10 de la 16e saison de Pékin Express . Baptisée Duos de choc , celle-ci mettra aux prises six binômes qui ne vous seront probablement pas inconnus, pour une mission au Sri Lanka.

Car oui, la petite particularité,  c’est que chaque duo (sauf un) est composé d’une célébrité et de l’un de ses proches, qu’elle a choisi au préalable. C’est seulement la deuxième fois dans l’histoire du programme présenté par Stéphane Rotenberg (en cinq éditions spéciales) que des personnalités s’affrontent. La grande première avait eu lieu en 2010 (remportée par Taïg Khris et Chloé).

Quel binôme leur succédera et remportera les 50.000 euros? Avant le début des hostilités ce mercredi soir, Le HuffPost passe en revue l’ensemble du casting, qui s’annonce haut en couleur.

L’humoriste Inès Reg et sa soeur Anaïs

Inès Reg (à gauche) et Anaïs sur le tournage de Inès Reg (à gauche) et Anaïs sur le tournage de "Pékin Express, duos de choc".

Ce n’est pas avec son mari Kévin qu’Inès Reg a fait cette aventure, mais avec sa soeur Anaïs. “C’était totalement une évidence, et on y croyait même pas, même quand on était sur place”, a récemment confié l’humoriste à Gala . Les deux, fans inconditionnelles du programme, concourent pour l’association Utopia 56 qui vient en aide aux personnes exilées.

L’ex-Première dame Valérie Trierweiler et sa meilleure amie Karine

Valérie Trierweiler (à gauche) aux côtés de Karine. Valérie Trierweiler (à gauche) aux côtés de Karine.

Valérie Trierweiler souhaitait au départ disputer cette saison spéciale aux côtés de son mari Romain Magellan. “Mais ce n’était pas faisable, donc elle m’a proposée”, s’est réjouie Karine dans les colonnes de Gala . Les deux meilleures amies concourent de leur côté pour le Secours populaire.

Le champion de natation paralympique Théo Curin et son agent Anne

Théo Curin et Anne. Théo Curin et Anne.

Le champion de natation paralympique Théo Curin est aussi de la partie. Accompagné d’Anne, son agent, celui-ci a d’ailleurs récemment raconté une anecdote assez amusante à propos de son aventure. Le sportif de 22 ans a en effet été reconnu par un habitant sri lankais durant son périple.

“Moi, j’hallucine sur le coup. Je ne le crois pas parce que ce n’est pas possible qu’un mec à l’autre bout du monde voit une vidéo de moi. Pour moi, il y a une chance sur un milliard même sur plusieurs milliards”, a livré le nageur également apparu dans Plus Belle La Vie sur France 3.

Le binôme Théo Curin-Anne concourt pour l’association Autour des Williams qui finance la recherche pour le syndrome de Williams et Beuren, maladie
génétique liée à la perte d’un fragment de chromosome.

L’ancienne Miss France Rachel Legrain-Trapani et son compagnon Valentin

Rachel Legrain-Trapani et Valentin. Rachel Legrain-Trapani et Valentin.

Ce n’est pas la première fois que Rachel Legrain-Trapani, Miss France 2007, participe à une autre émission que celle du concours de beauté. Elle avait en effet (brièvement) pris part à la troisième saison de Secret Story sur TF1 en 2009. Valentin n’est pas inconnu du grand public lui non plus puisqu’il a été au casting de plusieurs émissions de téléréalité dont Moundir et les Apprentis Aventuriers et Les Marseillais . Le couple concourt pour l’association Accolade qui contribue à la prise en charge des enfants atteints du cancer.

L’influenceur Just Riadh et son meilleur ami Abdallah

Just Riadh (à gauche) aux côtés d'Abdallah Just Riadh (à gauche) aux côtés d'Abdallah

Just Riadh est partout. L’influenceur aux 10 millions d’abonnés a récemment participé à la deuxième saison de LOL, qui rit, sort! sur Amazon Prime et sera prochainement au casting du nouveau jeu de M6 Les Traîtres: seront-ils démasqués? . En attendant, c’est avec son meilleur ami Abdallah qu’il tentera de remporter cette saison 16 de Pékin Express . Les deux acolytes jouent pour l’association Les Déterminés, qui aide à développer l’initiative et l’entrepreneuriat en banlieue et en milieux ruraux.

Le commentateur Xavier Domergue et le journaliste sportif Yoann Riou

Xavier Domergue (à gauche) et Yoann Riou. Xavier Domergue (à gauche) et Yoann Riou.

Les deux sont journalistes sportifs et pourtant, ils sont le binôme d’inconnus de cette édition. Xavier Domergue, voix des Bleus sur M6, n’avait en effet qu’une seule exigence, que son partenaire soit sportif. ”[Yoann] a fini deux marathons dans sa jeune vie. C’est quand même quelque chose d’extraordinaire”, a-t-il confié dans les colonnes de Gala .

“Pour moi, la priorité absolue était de tomber sur quelqu’un de gentil. Bienveillance et gentillesse étaient mes maîtres mots. Et donc, je tombe sur Xavier. C’est vraiment quelqu’un de profondément gentil et de positif”, s’est de son côté réjoui le chroniqueur de la chaîne L’Équipe, qui a d’ailleurs pris des cours de natation avant le tournage de l’émission.

Le tandem concourt pour les associations Wonder Augustine, qui informe
et sensibilise sur les cancers pédiatriques, et SNSM, la Société nationale de sauvetage en mer.

La saison 15 de Pékin Express avait réuni près de 2,7 millions de téléspectateurs en moyenne. Cette édition spéciale célébrités en fera-t-elle autant?

A voir également sur Le HuffPost: Dans “Pékin Express” saison 14, le plus grand ennemi des candidats est... leur valise

  • Hu chevron_right

    M6 mise tout sur Stéphane Plaza pour la rentrée

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 1 July - 18:00 · 3 minutes

Stéphane Plaza fait le pitre devant les photographes à Roland Garros le 9 juin 2019, entre deux tournages pour M6. Stéphane Plaza fait le pitre devant les photographes à Roland Garros le 9 juin 2019, entre deux tournages pour M6.

TÉLÉVISION - Apprêtez-vous à voir encore plus Stéphane Plaza à la rentrée! Le présentateur de Maison à vendre va animer deux nouvelles émissions pour le groupe M6, dont une intitulée Tout changer ou déménager qui débute ce vendredi 1er juillet à 21h10 sur M6.

Dans ce nouveau programme, l’animateur et agent immobilier vient en aide à des familles qui se sentent à l’étroit chez elle et se retrouvent face à un dilemme: entamer de vastes travaux pour réaménager leur maison, ou vendre et chercher un autre bien? Stéphane Plaza sera entouré de l’agent immobilier Antoine Blandin et de l’architecte d’intérieur Sophie Ferjani. Les deux experts vont se défier pour proposer la meilleure des solutions.

Une émission qui viendra s’ajouter à la longue liste de programmes présentés par celui qui a été élu pour la troisième fois animateur préféré des Français, fin juin. Ce dernier restera par ailleurs aux commandes de Chasseurs d’appart’, Recherche appartement ou maison ou encore Maison à vendre et Mieux chez soi. Des programmes centrés sur l’immobilier et l’architecture .

Une nouvelle émission sur... Gulli!

En plus d’occuper l’antenne de M6, Stéphane Plaza se retrouvera prochainement sur celle de Gulli, chaîne du même groupe . Il y animera un prime time intitulé Rénovation surprise: du changement à la maison , une émission dans laquelle le présentateur tentera de résoudre un problème d’aménagement. Il sera pour cela accompagné d’Emmanuelle Rivassoux, architecte d’intérieur.

“Ce sera à l’exact opposé de Maisons à vendre ”, a promis Julien Figue, Directeur délégué adjoint Jeunesse du groupe M6 en conférence de presse le 28 juin.“Si une famille a envie d’avoir des licornes dans son salon, on va le faire et on fera la surprise à la maman ou aux enfants”.

Rénovation Surprise sera la 12e émission que Stéphane Plaza présentera sur les antennes du groupe M6, sans compter les primes événementiels, tels que les soirées anniversaires de la chaîne. L’agent immobilier devenu animateur en 2006 fait mieux que son camarade Camille Combal, omniprésent sur l’antenne de TF1 où il a déjà animé 11 émissions, dont Qui veut gagner des millions? , Une famille en or , Mask Singer , Danse avec les stars et plus récemment Welcome Back ou Stéréo Club .

Éric Antoine, autre homme fort de M6 à la rentrée

En plus de Stéphane Plaza, M6 misera également sur Éric Antoine à la rentrée. Le juré de La France a un incroyable talent et présentateur de Lego Masters animera très prochainement Les Traîtres , un nouveau jeu dans lequel 14 personnalités se retrouveront dans un château et devront démasquer les trois “traîtres” qui sont parmi eux. Au casting, on retrouvera, entre autres, David Douillet et sa compagne Vanessa, l’ex-nageur Camille Lacourt, Delphine Wespiser et plus surprenant, l’écrivain Bernard Werber.

Le magicien le plus célèbre du PAF sera aussi à l’animation de Qui peut nous battre? , nouveau jeu télé dans lequel 100 candidats affronteront des personnalités de M6 sur des questions en rapport avec le thème de prédilection: Philippe Etchebest (cuisine), Marie Portolano (sport), Cristina Cordula (mode), Hélène Ségara (musique), Mac Lesggy (science).

À voir également sur Le HuffPost: À quoi servent les 138€ de redevance télé qu’on paie tous les ans?

  • Hu chevron_right

    Avec "Mariés au premier regard", 6Play teste une nouveauté qui pourrait devenir une habitude

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 27 June - 18:00 · 3 minutes

Estelle Dossin, la pyschologue de Estelle Dossin, la pyschologue de "Mariés au premier regard", est aux commandes de l'émission "The Reunion" de la saison 6 sur 6Play

TÉLÉVISION - Quand y’en a plus, y’en a encore. Alors que la 5e et très suivie saison de Mariés au premier regard prend fin ce lundi 27 juin sur M6 , les quelque 2,7 millions de téléspectateurs qui ont suivi chaque semaine les histoires d’Alicia et Bruno, Cyndie et Jauffrey , et des autres couples vont avoir droit à un peu de rab avec un épisode inédit un peu spécial.

Dès ce mardi 28 juin, la plateforme gratuite 6Play -qui a remplacé “M6 Replay”- va proposer une émission réunissant presque tous les participants de cette saison autour de la psychologue Estelle Dossin (mais sans Pascal de Sutter) avec la promesse de “revenir sur cette expérience unique qui a changé leur vie” et surtout de “dévoiler [aux téléspectateurs] tout ce [qu’ils n’ont] pas vu.”

À peine une semaine plus tôt, 6Play lançait déjà un galop d’essai passé relativement inaperçu de ce nouveau format autour de la saison 13 de Top Chef . Les 15 candidats de cette saison, parmi lesquels la gagnante Louise Bourrat , retrouvaient Stéphane Rotenberg dans le grand studio de RTL (où sont tournées Les Grosses Têtes en autres) pour raconter des souvenirs et anecdotes de tournage.

Si le concept semble assez inédit sur les chaînes françaises, il devrait néanmoins rappeler quelque chose aux consommateurs d’émissions de divertissement américaines. Ces derniers mois, les télé-réalités Love is blind ou Too hot too handle de Netflix ont systématiquement abreuvé leurs téléspectateurs d’un épisode “retrouvailles” pour prendre des nouvelles de leurs héros et héroïnes plusieurs mois après le tournage.

La fiction aussi s’y est donné à cœur joie, avec notamment une réunion de tout le casting de la saga Harry Potter pour son 20e anniversaire le 1er janvier 2022 ou les retrouvailles des stars de la cultissime série Friends au printemps 2021. C’est cet épisode-là qui a précisément inspiré les équipes de 6Play, nous souffle son directeur général Frédéric de Vincelles.

“Lorsqu’on a vu l’immense succès de Friends: The Reunion , diffusé en France sur Salto et dont le groupe M6 est actionnaire, on s’est dit qu’on ne pouvait pas passer à côté”, raconte-t-il au HuffPost . Au moment de la mise en ligne de ces retrouvailles très attendues, la plateforme de vidéo par abonnement avait en effet vu sa fréquentation bondir de plus de 30% .

Bientôt Pékin Express ou Scènes de ménages ?

C’est donc avec Top Chef et Mariés au premier regard , deux émissions bien installées auprès des téléspectateurs de M6, que le groupe a choisi de tenter sa chance. Avec un objectif clair: “attirer les millions de fans de ces grandes marques vers la plateforme 6play”, évoque Frédéric de Vincelles sans ambages.

Si 6play revendique 18 millions d’utilisateurs par mois, la grande majorité de cette consommation se fait sur le replay. “Ils entrent sur la plateforme par le prisme du replay. Notre ambition une fois qu’ils sont là, c’est de les garder le plus longtemps possible”, et cela passe notamment par la production d’émissions inédites, ambitionne-t-il.

Avec le format “The Reunion”, le champ des possibles est presque infini. S’il attend “d’apprendre de ces deux premières expériences”, l’ancien directeur des programmes de M6 a déjà en tête des tas d’autres émissions phares qui pourraient avoir droit à leur spin-off, de Pékin Express à Incroyable talent en passant par les émissions de télé-réalité du groupe. Et pourquoi pas aussi autour de fictions, comme la série populaire Scènes de ménages .

Sans exclure la possibilité que ces formats se fassent, un jour, une place à l’antenne. “On serait très heureux d’avoir joué un rôle de laboratoire, que ce soit un succès et que M6 nous dise: on le prend pour l’antenne”, assure Frédéric de Vincelles.

À voir également sur Le HuffPost: Un “Top Chef” édition All Stars? ”Ça pourrait arriver” selon Stéphane Rotenberg

  • Hu chevron_right

    Jean-Claude, agriculteur de "L'Amour est dans le pré", est mort

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 27 June - 07:31 · 1 minute

Jean-Claude, agriculteur de Jean-Claude, agriculteur de "L'Amour est dans le pré", est mort

DISPARITION - Jean-Claude Joly, l’un des candidats les plus emblématiques de L’Amour est dans le pré , est mort dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 juin. Il avait participé à la saison 6 de l’émission de M6 présentée par Karine Le Marchand .

Le corps de l’agriculteur âgé de 53 ans a été retrouvé dans l’étable de sa ferme à La Frenaye (Normandie) par son épouse Maud, qu’il avait rencontré dans l’émission, rapporte Le Courrier cauchois . Il laisse derrière lui sa compagne et leur fille Charlotte.

La cause de la mort est un suicide, comme le confirme Karine Le Marchand dans un hommage publié sur Instagram. “Mon Jean-Claude, les mots me manquent, mais pas mes larmes. Merci de m’avoir donné tant de joie et d’affection à chacune de nos retrouvailles. Tu as choisi de dire stop, alors repose en paix.” “Mes pensées vont vers Maud et votre petite Charlotte”, a ajouté l’animatrice.

Jean-Claude Joly avait rencontré son épouse, qui était déjà mère de trois enfants, lors de la saison 6 de “L’Amour est dans le pré”, diffusée en 2011. Il avait conquis les téléspectateurs avec son franc-parler et son humour. En 2016, il avait participé aux 10 ans de l’émission.

Le producteur laitier avait été condamné au Havre pour des violences sur sa compagne en 2016.

À voir également sur Le HuffPost : Dans “LFAUIT”, le chœur militaire de Saint-Cyr fait pleurer Karine Le Marchand

  • Hu chevron_right

    Louise Bourrat, gagnante de "Top Chef" 2022, revient sur sa victoire

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 16 June - 15:33 · 8 minutes

Louise Bourrat est la grande gagnante de la saison 13 de Louise Bourrat est la grande gagnante de la saison 13 de "Top Chef" sur M6

TÉLÉVISION - Après 18 semaines de compétition, Louise Bourrat a gagné la treizième saison de Top Chef , ce mercredi 15 juin sur M6. La candidate franco-portugaise a réussi à s’imposer face à Arnaud Delvenne , sur un score de 56,19% contre 43,81%.

La protégée d’ Hélène Darroze permet à sa cheffe de brigade de remporter le concours culinaire pour la troisième année consécutive. La jeune femme de 27 ans devient le troisième femme sacrée du concours, après Stéphanie Le Quellec (2011) et Naöelle d’Hainaut (2013).

Après sa victoire, elle a accepté de répondre à quelques questions posées par Le HuffPost pour revenir sur les coulisses de cette finale et cette aventure hors du commun.

Vous attendiez-vous à remporter Top Chef?

Au tout début, absolument pas. Ça ne m’a même pas traversé l’esprit. Je pense que j’ai eu un déclic lors de ma qualification aux quarts de finale. À partir de ce moment-là, j’ai réalisé où j’étais arrivée et je me suis dit qu’avec la chance que j’avais, je pouvais aller en demies, en finale et gagner le concours. Sauf que dans ma tête, je me suis dit que c’était trop de responsabilités (rires) .

Réalisez-vous maintenant?

Non toujours pas, alors qu’on a les résultats depuis un mois. Je ne sais pas si c’est dû à la peur de ce qui peut arriver ensuite. Je suis peut-être encore un peu trop attachée à ma vie d’avant que je l’adore et j’ai peur qu’elle change.

Cette finale a été compliquée pour vous à cause de votre endométriose . Heureusement vous avez pu compter sur l’aide de votre brigade mais aussi sur celle d’Arnaud.

J’ai trouvé que c’était un geste de grande classe et je lui en suis vraiment reconnaissante. On a vraiment fait cette finale main dans la main. Ce que vous ne savez pas, c’est que la vieille au soir, Arnaud a eu des soucis de santé et je suis restée à son chevet une bonne partie de la nuit.

Pour nous, le plus important n’était pas de gagner, mais qu’on soit présent l’un pour l’autre jusqu’au bout. J’aurais fait la même chose pour lui. Je suis vraiment très émue et très touchée par son geste. Avant de se lancer dans la finale, on s’était arrangés entre nous pour la constitution des brigades. On a tous les deux essayé qu’elle se passe du mieux possible. Le but n’était pas de mettre des bâtons dans les roues de son adversaire.

“L’idée qu’une femme gagne dérange”

Que représente cette victoire à vos yeux, vous qui devenez la troisième femme de l’histoire de Top Chef à remporter le concours?

Ça s’inscrit dans la lignée de ces femmes cuisinières, artistes, exploratrices, ou encore médecins, qui réussissent dans des milieux où on ne les attend pas forcément et où elles ne sont pas forcément valorisées. Des femmes indépendantes, courageuses et passionnées.

Ça ne doit pas être aux autres de nous dire si on en est capable ou pas. C’est à nous, en tant qu’individu, de fixer nos propres limites. Pour moi, cette victoire est avant tout symbolique. Oui on peut y arriver et oui il faut croire en ses rêves. J’espère que ça en inspirera plus d’un et plus d’une.

Comment expliquez-vous les nombreux commentaires négatifs, parfois même sexistes, portés à votre égard sur les réseaux sociaux?

Je n’ai pas lu tous les commentaires car j’essaye de m’en préserver même si c’est difficile. Je pense que ma personnalité est très forte et que je ne peux pas plaire à tout le monde. Mes traits de personnalité ne reflètent pas ceux qu’on attend d’une femme. On a dit de moi que j’étais arrogante, prétentieuse, pas du tout humble dans la victoire, etc. En fait, en analysant mon comportement avec celui des autres candidats garçons, on voit que je suis comme eux.

Personnellement, je l’explique par le fait qu’on attend d’une femme qu’elle soit discrète, qu’elle parle correctement, sans mots d’argot ni de verlan, etc. On n’attend pas non plus qu’elle gagne et je pense que cette idée dérange. Donc il faut qu’elle ait la victoire discrète.

Pensez-vous que le montage a pu jouer sur l’image qui a été renvoyée de vous?

En 18 semaines de compétition et avec 15 candidats, on n’a pas le temps d’aller creuser chez tout le monde et il doit y avoir une espèce de ligne directrice sur chacun, pour que l’audience ne s’y perde pas et qu’elle arrive à nous identifier. Mon rôle a été celui de la femme indépendante, déterminée et ambitieuse visiblement, ce qui fait partie de ma personnalité, mais je ne suis pas que ça. Il existe une partie de moi beaucoup plus vulnérable, qui doute beaucoup, très empathique. Peut-être que cette partie-là a été plus effacée et qu’on a voulu mettre plus en avant le côté guerrière.

La réussite est un petit peu tabou en France et dans les pays latins et celle d’une femme pose des questions. Les gens pensent que c’est truqué et qu’on est favorisée. On ne peut pas assumer qu’une femme réussisse parce qu’elle le mérite. C’est dommage.

Que vous a apporté l’aventure?

J’étais un petit peu dans une zone de confort dans ma manière de cuisiner. Je n’avais plus trop d’inspiration. Top Chef m’a vraiment reboosté en matière de créativité. Après, ça m’a apporté de la confiance en moi et ça m’a permis de mettre des mots sur la cuisinière que je suis.

Quelles ont été vos motivations pour participer au concours?

Il y a eu suffisamment de signes qui m’ont fait comprendre que je devais le faire. Comme par exemple, la venue de Michel Sarran dans mon restaurant. Ce jour-là, il ne m’a pas donné de conseils mais c’est lui qui a fini de me convaincre. On a échangé sur le sujet et il m’a dit qu’il sentait qu’avec ma cuisine, je pouvais me lancer dans l’aventure et que si j’avais l’opportunité, ce serait une expérience incroyable. Il m’a dit de ne pas avoir peur car je pouvais le faire et il m’a toujours encouragée.

Top Chef était l’occasion de rencontrer d’autres cuisiniers passionnés, de pousser ma créativité, d’apprendre de moi-même, des autres, et puis d’être en France. Ça fait 10 ans que je n’y habite plus et je pense que j’avais besoin de me reconnecter avec mon pays et ma culture. Je suis vraiment venue sans aucun objectif, avec beaucoup d’humilité, de bienveillance et de passion.

“Il n’y a pas de femme étoilée au Portugal”

Qu’allez-vous faire de votre chèque de 56.190 euros?

Je n’y ai pas pensé avant de l’avoir dans les bras (rires). Mon cœur me dit de m’installer dans la campagne portugaise. Je vais peut-être essayer de m’acheter un petit terrain pour y construire ma maison, faire mon potager, avoir mes plantes, mes chats, mes chiens, mes poules. Vivre assez simplement en fait.

Je pense qu’avec tout ce qui va m’arriver, ça peut être bénéfique d’avoir un endroit où me ressourcer. Un endroit qui me rappelle ce qui est important pour éviter de me brûler les ailes. Et puis je réfléchis aussi sur le long terme, à savoir qu’on vit dans un monde qui va mal et que potentiellement dans quelques décennies, il ne serait pas idiot d’avoir un petit peu de terre.

Qu’en est-il du tatouage d’Hélène Darroze?

Ce n’est pas encore fait mais j’ai commandé ma machine. Normalement je le fais à la main et à l’aiguille, mais c’est long. Sauf qu’Hélène Darroze a un agenda assez chargé, et je n’ai pas envie de lui prendre 5 heures de son temps. Si je lui fais les 3 étoiles, il faut que ce soit un tatouage trois étoiles, c’est Hélène Darroze quand même (rires). On va organiser ça quand je serai de retour à Paris ou qu’elle viendra me rendre visite à Lisbonne.

Avez-vous une anecdote de tournage à partager?

Je me rappelle que pendant le tournage, Tania m’a appris à faire du pain. Pendant 3 heures, elle est venue dans ma chambre d’hôtel et elle m’a tout expliqué. J’avais potentiellement une épreuve sur le pain et je ne savais pas faire. Donc même si on n’était pas dans la même équipe, il y avait toujours cette entraide.

Votre prochain objectif est-il de décrocher une étoile Michelin?

Je mentirais si je disais que non. Ce n’est pas quelque chose que je recherche forcément. Le plus important pour moi, c’est que les clients qui viennent manger dans mon restaurant repartent heureux. En revanche, j’aimerais obtenir l’étoile pour la symbolique. Il n’y a pas de femme étoilée au Portugal et ça manque cruellement. Pour l’instant, vu le paysage gastronomique actuel, nous sommes deux à pouvoir y prétendre.

J’ai quand même une brigade majoritairement féminine et ce serait un bel accomplissement pour elles et pour toutes les femmes qui évoluent dans un monde assez masculin où elles ont tendance à rester dans l’ombre. Leur montrer que c’est possible, qu’il faut y aller, qu’il y a de la place pour nous, qu’on le mérite et qu’il ne faut pas avoir peur.

À voir également sur Le HuffPost: Les candidats de cette saison de “Top Chef” sont repartis avec un souvenir indélébile