close
  • Hu chevron_right

    Les pianos dans les gares fêtent leurs 10 ans avec André Manoukian

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 16:05 · 1 minute

MUSIQUE - Joyeux anniversaire! Cela fait maintenant 10 ans que des pianos sont installés dans certaines gares SNCF à la disposition de tous. Pour fêter cette date, des concerts ont été joués dans les gares de France, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Une cérémonie ouverte par André Manoukian et Jean-François Zygel ce vendredi 1er juillet à 11 heures. Les deux musiciens se sont produits à la gare de Paris-Montparnasse, la même qui avait accueilli le tout premier piano en gare en 2012. Les pianistes sont même accompagnés de Noà Zanon. Cette dernière avait remporté le deuxième prix du concours de piano en gare organisé par la SNCF ”À vous de jouer” à seulement 10 ans en 2015.

De nombreux artistes ont été conviés à l’évènement. Parmi eux, on peut notamment retrouver Vincent Vinel . Le pianiste malvoyant avait atteint la finale de The Voice en 2017 . Sa reprise de Lose Yourself d’ Eminem avait conquis les téléspectateurs lors du premier prime de la saison 6 de l’ émission .

Des animations musicales sont également proposées dans les gares situées aux six coins de l’hexagone. Des choeurs, des orchestres ou encore des conservatoires venant de partout en France participent à cette célébration.

Les dernières notes seront entendues à 20h30 à Paris. Vincent Vinel à la gare de l’Est et la chorale l’inaccessible Étoile à Montparnasse clôtureront cette journée de fête.

À voir également sur Le HuffPost : Elle joue “What a wonderful world” au piano au milieu des réfugiés à Lviv

  • Hu chevron_right

    Les Enfoirés de retour en 2023 pour des concerts en public, voici où et quand les voir

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 13:59 · 1 minute

L'hymne 2022 des Enfoirés s'intitulait L'hymne 2022 des Enfoirés s'intitulait "Il y aura toujours un rendez-vous".

LES ENFOIRÉS - Pour son grand retour face au public en 2023, la troupe des Enfoirés a annoncé, ce vendredi 1er juillet, les dates de ses six concerts , ainsi que la salle qui l’accueillera. “Les places seront en ‘tout assis’”, ont indiqué Les Enfoirés sur les réseaux sociaux.

C’est la Halle Garnier de Lyon qui accueillera chanteurs, acteurs, humoristes et sportifs pour le show dont les recettes, ainsi que celles des CD, sont reversées aux Restos du cœur. Les six représentations auront lieu du 12 au 16 janvier 2023. Deux concerts seront donnés le dimanche 15 janvier. La billetterie ouvrira prochainement.

Les éditions 2021 et 2022 du spectacle des Enfoirés, qui ont eu lieu respectivement à Lyon et Montpellier, s’étaient déroulées sans public en raison de la crise du Covid-19. Les membres de la troupe avaient également dû respecter un protocole sanitaire très strict. Lors de la dernière édition, plusieurs stars, dont Jenifer et Jane Birkin , n’avaient pas pu participer après avoir été contaminées au Covid-19 ou parce qu’elles étaient cas contacts.

L’absence de spectateurs “nous fait perdre en moyenne 4 millions d’euros, donc 4 millions de repas quand même, puisqu’on perd la billetterie et le merchandising”, avait estimé en janvier Laurence Outzian , responsable des Enfoirés au sein des Restos du cœur. Elle avait également rapporté la frustration des artistes car, en temps normal, “il y a une telle énergie lors des concerts”.

À voir également sur Le HuffPost: Au Fnac Live Paris, le concert d’Alpha Wann interrompu pour des raisons de sécurité

  • Hu chevron_right

    Le rappeur Moha La Squale incarcéré pour avoir violé son contrôle judiciaire

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 09:39 · 2 minutes

Moha La Squale, ici au mois de juillet 2018, en concert à Paris. Moha La Squale, ici au mois de juillet 2018, en concert à Paris.

JUSTICE - La cour d’appel de Paris a confirmé, ce jeudi 30 juin, le placement en détention provisoire, pour non-respect de son contrôle judiciaire, du rappeur Moha La Squale , mis en examen depuis juin 2021 pour “ agression sexuelle ” et “violences” sur d’ex-compagnes, a-t-on appris de l’AFP, ce vendredi 1er juillet, de source judiciaire.

Le Parisien avait indiqué mi-juin que le rappeur avait été arrêté à Paris, à la Gare du Nord, à sa descente du Thalys en provenance d’Allemagne, en exécution d’un mandat d’arrêt pour violation de son contrôle judiciaire. De son vrai nom Mohamed Bellahmed, Moha La Squale avait ensuite été placé en détention provisoire, une décision dont il a fait appel.

Ce jeudi, devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, Moha La Squale a comparu en survêtement gris et noir, cheveux longs détachés, lors d’une audience à laquelle l’AFP assistait, mais pour laquelle le huis clos a rapidement été prononcé.

Les magistrats ont confirmé son placement en détention provisoire, selon la source judiciaire. “Les faits sont contestés et nous sommes satisfaits qu’une information judiciaire soit ouverte car Mr. Bellahmed a la ferme intention de se défendre, ce qu’il a déjà commencé à faire”, avait indiqué à l’époque de sa mise en examen son avocate Me Élise Arfi.

#MusicToo

“Je n’ai jamais au grand JAMAIS levé la main sur une femme. Ce complot a été perpétué pour me nuire”, s’était défendu l’artiste fin avril 2021 sur Twitter.

Moha La Squale est mis en examen notamment des chefs de violences par conjoint, agression sexuelle par conjoint, menaces de mort par conjoint et séquestrations sur différentes victimes et placé sous contrôle judiciaire. Il a fait l’objet d’au moins six plaintes, pour la plupart révélées en septembre 2020.

Moha La Squale a été l’une des grosses révélations de l’année 2018, auteur d’un premier album Bendero plébiscité par le public (disque d’or, plus de 50.000 exemplaires vendus) et par la critique.

Le mouvement #MeToo a connu une déclinaison dans le monde de la musique française avec #MusicToo, apparu avec le compte du même nom au cours de l’été 2020 sur Instagram. Cet outil a recueilli plusieurs centaines de victimes de harcèlement ou agressions sexuelles, selon son décompte.

À voir également sur Le HuffPost : Le rappeur Moha La Squale en garde à vue à Paris

  • Hu chevron_right

    Au Fnac Live Paris, le concert d'Alpha Wann interrompu pour des raisons de sécurité

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 08:38 · 2 minutes

Alpha Wann sur la scène du Fnac Live Festival. Alpha Wann sur la scène du Fnac Live Festival.

CONCERT - Un show qui n’aura pas duré très longtemps. Le rappeur Alpha Wann, qui faisait son retour ce jeudi 30 juin dans le cadre du Fnac Live Festival sur le parvis de l’hôtel de Ville de Paris, a vu sa performance définitivement interrompue. En cause? Des mouvements de foule qui ont fragilisé les crash barrières, grilles de protection qui servent à retenir les spectateurs.

Les conditions, devenues trop dangereuses, ont poussé les organisateurs à momentanément arrêter le concert , au grand dam du public mais aussi de l’artiste comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous .

“Je ne sais pas quand est-ce que je referai un concert, mais je ferai en sorte que ce soit bien, bien sale”, a-t-il lancé au public.

Alpha Wann, qui n’est programmé sur aucun festival de musique cet été, était très attendu ce jeudi sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris. “L’engouement était tel que les barrières n’ont pas tenu”, a expliqué Ariel Weil, maire de Paris Centre, dans les colonnes du Parisien .

D’après une source proche de la sécurité citée par le quotidien, “des spectateurs ont fait une poussée vers l’avant, dans un esprit tout à fait festif. Une barrière risquant de céder, l’organisation a préféré interrompre le concert pour faire redescendre la pression. Ce qui a fonctionné puisque des spectateurs ont quitté les lieux, libérant de l’espace. Tout cela a été très bien géré.”

“Nous étions complets. On a eu besoin de vérifier le système de sécurisation de la scène comme ça poussait pas mal”, a pour sa part justifié l’organisation du Fnac Live. Et d’ajouter: “Le public a été compréhensif. On ne voulait pas être en retard et l’artiste suivant [Isha] n’a pas joué. On a repris les concerts avec Thylacine.”

À voir également sur Le HuffPost: Stromae de retour sur scène: les images de son 1er concert depuis 2015

  • Hu chevron_right

    Beyoncé dévoile une première photo de son album "Renaissance"

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Yesterday - 19:07 · 3 minutes

La chanteuse Beyoncé a dévoilé ce jeudi 30 juin un visuel qui pourrait être la couverture de son prochain album, La chanteuse Beyoncé a dévoilé ce jeudi 30 juin un visuel qui pourrait être la couverture de son prochain album, "Renaissance", attendu pour le 29 juillet.

MUSIQUE - Ce doit être l’un des événement culturels et musicaux de l’été. Le 29 juillet prochain, la chanteuse Beyoncé dévoilera “Renaissance”, le septième album studio de sa carrière en solo, elle qui multiplie les tubes depuis les années 1990 alors qu’elle faisait encore partie du groupe Destiny’s Child. Un disque particulièrement attendu , et dont elle a dévoilé un visuel ce jeudi 30 juin.

Sur le cliché, mis en ligne sur les réseaux sociaux de la star, on la voit à dos d’un cheval translucide et illuminé, portant un bikini métallique imaginé par l’artiste Nusi Quero .

Une photographie qui a valu à la chanteuse de 40 ans des commentaires tous plus élogieux les uns que les autres sur Internet.

Sur Instagram, Beyoncé profite de cette publication pour détailler quelque peu ce qu’il faudra attendre de son album et s’étend sur l’état d’esprit qu’il l’a habitée au moment de le réaliser. “Créer cet album m’a ouvert un endroit où rêver et m’échapper pendant cette période si terrible pour le monde”, relate-t-elle notamment. “Cela m’a permis de me sentir libre et aventureuse, à un moment où tout évoluait si vite.”

“J’espère que vous trouverez de la joie dans cette musique”

Elle poursuit: “J’ai cherché à créer un safe space , un endroit sans jugement. Un endroit libéré de tout perfectionnisme et de toute obligation à trop régléchir. Un endroit où hurler, se relâcher la pression, se sentir libre.” Autant d’éléments qui lui ont permis de vivre un voyage, une exploration. “J’espère que vous trouverez de la joie dans cette musique”, conclut-elle en guise de légende à la photo. “Ah, et de vous sentir unique, fort et sexy comme vous l’êtes.”

Un cliché qui suscite de nombreuses interrogations quant aux inspirations derrière la photographie équestre. Plusieurs médias américains dont Consequence of Sound , Pitchfork ou Entertainment Weekly évoquent par exemple Lady Godiva, peinte à la fin du XIXe siècle par l’Anglais John Collier. Une héroïne médiévale dont la légende raconte qu’elle aurait traversée nue et sur un cheval la ville britannique de Coventry pour faire entendre le peuple en demandant à son mari Léofric de baisser les impôts.

D’autres font le parallèle avec l’entrée à cheval mémorable dans la célèbre discothèque new-yorkaise “Studio 54”, en 1977, de l’actrice Bianca Jagger, compagne du chanteur des Rolling Stones. Tout cela en rappelant au passage qu’au cours de sa prolifique carrière, l’ancienne chanteuse des Destiny’s Child a déjà plusieurs fois paru à dos de cheval, dans des clips ou au cours de shooting pour des magazines de mode. Il reste un mois aux fans pour percer le mystère de cette première photo...

À voir également sur le HuffPost : La vraie star de cette pub avec Jay-Z et Beyoncé, c’est leur fille

  • Hu chevron_right

    Avril Lavigne recrée la pochette de "Let Go" 20 ans après

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Yesterday - 11:20 · 1 minute

Avril Lavigne prise en photo le 15 mai 2022 à Toronto au Canada. Avril Lavigne prise en photo le 15 mai 2022 à Toronto au Canada.

MUSIQUE - Let Go , le premier album culte d’Avril Lavigne, a 20 ans. Un anniversaire que la chanteuse canadienne a célébré avec nostalgie ce mercredi 29 juin. Celle-ci s’est en effet rendue à New York et a recréé la photo d’illustration de la pochette de l’opus qui l’a propulsée au rang de star.

Le cliché original, que vous pouvez voir ci-dessous , avait été pris à Canal Street, au coeur du quartier de Chinatown, alors qu’elle avait 17 ans. “20 ans plus tard! Ce fut un autre moment magique pour moi de retourner à l’endroit exact où j’ai shooté la pochette de mon premier album ‘Let Go’ hier à New York, juste avant de jouer au Madison Square Garden!”, s’est réjouie l’interprète de Complicated , qui a partagé son expérience sur TikTok et Instagram .

“Joyeux 20e anniversaire ’Let Go’. Et merci à tous mes fans incroyablement incroyables qui m’ont montré tant d’amour au cours de toutes ces années”, a-t-elle conclu.

Avril Lavigne recrée la pochette de son premier album, 20 ans après sa sortie. Avril Lavigne recrée la pochette de son premier album, 20 ans après sa sortie.

@avrillavigne

20 years later…

♬ I'm Just a Kid - Simple Plan

Let Go avait connu un succès planétaire à sa sortie et s’était vendu à près de 20 millions d’exemplaires. Certifié 7 fois disque de platine aux Etats-Unis, une fois disque de Platine en France, il avait également décroché un disque de diamant au Japon et au Canada.

Il y a quelques semaines, Avril Lavigne a dévoilé une édition spéciale de l’album, qui contient quatre chansons inédites dont notamment une nouvelle version du titre Breakaway . Celui-ci, écrit par la chanteuse en 2001, devait au départ figurer dans Let Go avant d’être offert à Kelly Clarkson.

A voir également sur Le HuffPost: Kanye West lance le “Donda Stem Player”, un gadget pour “remixer” son nouvel album

  • Hu chevron_right

    Piqûres et violences sexuelles en festival: Comment ces associations assurent la sécurité

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Yesterday - 04:30 · 5 minutes

Les association de lutte contre les violences sexistes et sexuelles sont de plus en plus présentes sur les festivals. Les association de lutte contre les violences sexistes et sexuelles sont de plus en plus présentes sur les festivals.

FESTIVALS - Garorock, Les Eurockéennes, Mainsquare... Dès ce jeudi 30 juin, une vague de festivals se propage en France et pour tout le week-end. Après deux ans de pandémie , 2022 marque le retour des concerts et des foules. Mais pour les associations qui luttent contre les violences sexistes et sexuelles en milieu festif, cette année annonce également un programme chargé pour assurer la sécurité des festivaliers, et surtout des festivalières.

Car comme le rappelle Safiatou Mendy, coordinatrice pour l’association Consentis, qui lutte pour une culture du consentement depuis 2018 , 60% des femmes ont déjà été victimes de violences sexuelles dans des lieux festifs, contre 10% chez les hommes”.

Application, stands et “brigades” de bénévoles

Dans cette perspective, l’association Safer a créé une application pour venir en aide aux personnes victimes de violences sexistes et sexuelles. Présente sur une trentaine de festivals cet été ( Hellfest , Marsatac, Les Vieilles Charrue, Les Nuits sonores , ou encore We love green ), son principe est simple:

Si une personne se retrouve dans une situation inconfortable, voire une situation de danger, elle peut alors envoyer une alerte avec son téléphone, qui sera directement reçue par les bénévoles présents sur le site. La personne sera alors géolocalisée, permettant à un ou une bénévole en maraude de venir désamorcer la situation.

L'association L'association "Safer" a lancé une application permettant d'envoyer une alerte à ses bénévoles en cas d'harcèlement ou d'agression sur un lieu festif.

“N’importe qui peut devenir bénévole”, explique au HuffPost Johan Dupuis, l’initiateur du projet. Seulement, avant cela, tous doivent suivre une formation durant laquelle ils sont sensibilisés aux bons reflexes liés à ces violences: comment bien repérer une agression, intervenir en cas de besoin, ou écouter une victime. “Les vidéos de sensibilisation ont été conçues avec Consentis et le CIDFF ( Centre d’information sur les droits des femmes et des familles, ndlr)”, ajoute-t-il.

“Entre le moment où la personne a déclenché l’alerte, et celui où le problème est réglé, trois minutes s’écoulent en moyenne”, affirme Johan Dupuis à partir de mesures effectuées sur le festival Marsatac en 2021.

Safer met également en place des tentes, qu’elle nomme des “ safe zones ” où les festivaliers peuvent se rendre en cas de besoin. Ils y trouveront alors des bénévoles et des professionnels, “qui travaillent dans un planning familial ou au CIDFF, dont c’est le métier de les écouter”, explique Johan Dupuis.

“Un festival idéal, c’est quand on a pas besoin de nous”

“Un festival idéal, c’est un festival où l’on a pas besoin de nous. Malheureusement, ce n’est jamais le cas”, continue-t-il. Selon une enquête menée par Consentis , 78% des personnes fréquentant les milieux festifs ont une personne de leur entourage qui y a été victime de violences sexuelles.

Néanmoins, ces lieux ne sont pas plus dangereux que d’autres, selon Safiatou Mendy. En comparaison, “80% des femmes en France ont déjà été victime de harcèlement dans la rue, et une femme sur dix subit des violences conjugales”, avance-t-elle. Ainsi, “on se rend compte que les violences sont partout. Seulement, en milieu festif elles peuvent prendre des formes plus violentes”, nuance-t-elle.

Pour lutter contre ces violences dans le milieu festif, comme il est nécessaire de le faire dans tous les secteurs, Consentis prend soin de partager les témoignages de victimes, fournir du matériel de prévention aux organisateurs ou encore réaliser des conférences. Safiatou Mendy a entre autres pris la parole aux Solidays , le vendredi 24 juin.

Les piqûres, “l’arbre qui cache la forêt”

La propagation des piqûres vient également augmenter des peurs liées aux lieux festifs. “En réalité, elle ne fait que les raviver, parce que la peur est là tout le temps”, explique Safiatou Mendy.

En revanche, ce qui fait sa spécificité, c’est le manque de contrôle qu’ont les potentielles victimes sur la situation. Les femmes ont intégré un grand nombre de stratégies d’évitement applicables la nuit: rester en groupe, connaître par cœur l’horaire des métros pour ne pas rentrer à pied, mettre un capuchon sur son verre pour ne pas être droguée... Mais les possibilités pour assurer sa propre sécurité face aux piqûres sont réduites.

Les festivals tentent alors de lutter tant bien que mal contre ce phénomène récent dont on ne comprend pas encore complètement les enjeux. Mais “a rrêter une aiguille à l’entrée ou prendre quelqu’un qui pique en flagrant délit, cela relève de la chance”, rappelle Johan Dupuis.

Safiatou Mendy insiste néanmoins sur un point: ce phénomène, “c ’est l’arbre qui cache la forêt”. Ancré dans une culture du viol toujours présente, il traduit des motivations qui n’ont rien de nouveau: faire peur. “Même si cela est encore difficile à tracer, on se rend compte à travers les tests toxicologiques que les agresseurs piquent à vide dans la majorité des cas”, précise-t-elle. Ainsi, les piqûres ne représentent qu’une partie d’un problème plus structurel, contre lequel les associations similaires à Consentis et Safer luttent d’arrache pied.

“Ce n’est pas parce que nous sommes présents qu’il ne va rien se passer”, explique Johan Dupuis. “On essaie juste de resserrer les mailles du filet, et rassurer tout le monde. On espère aussi que notre présence peut dissuader les potentiels agresseurs”, conclut-il.

À voir également sur Le HuffPost : Abad, Darmanin... La colère féministe contre “le gouvernement de la honte”

  • chevron_right

    Ce microphone optique “voit” le son comme jamais auparavant

    news.movim.eu / JournalDuGeek · 4 days ago - 12:00

arn-158x105.jpg

Ce système optique peut enregistrer les vibrations avec une précision telle qu'il peut reconstituer la musique jouée par un seul instrument au sein d'un orchestre.

Ce microphone optique “voit” le son comme jamais auparavant