close
  • Hu chevron_right

    "Top Chef": L'ancien candidat Thomas Chisholm grièvement blessé

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 3 days ago - 09:48

Thomas Chisholm, candidat de la dernière saison de Thomas Chisholm, candidat de la dernière saison de "Top Chef" a été grièvement blessé dans une attaque au couteau. Son pronostic vital est engagé.

TÉLÉVISION - Il a été l’un des visages les plus marquants de la 12e saison de “Top Chef”. Ce lundi 16 mai, plusieurs médias dont Le Parisien et BFMTV rapportent que le chef cuisinier Thomas Chisholm a été grièvement blessé par des coups de couteau. Son pronostic vital est engagé. Des informations confirmées au HuffPost par le parquet de Paris.

Le trentaine franco-américain sortait d’un festival culinaire lorsqu’il a été agressé. Au HuffPost , le parquet de Paris précise qu’une enquête a été ouverte “la nuit dernière du chef de tentative d’homicide volontaire”. Un suspect, un jeune homme de 19 ans, est actuellement en garde à vue.

Sur Instagram, le chef Mohamed Cheikh, qui a participé à la même saison de Sur Instagram, le chef Mohamed Cheikh, qui a participé à la même saison de "Top Chef" que Thomas Chisholm a adressé ce message à son compagnon d'aventure.

Plus d’informations à suivre...

À voir également sur le HuffPost : On a testé le restaurant de la “guerre des restos” dans “Top Chef”

  • Hu chevron_right

    Hidalgo veut piétonniser les abords de la Tour Eiffel, le prefet Lallement s'y oppose

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 6 days ago - 15:39 · 2 minutes

La mairie de Paris souhaite piétonniser les abords de la Tour Eiffel, mais le projet ne plaît pas à la préfecture. La mairie de Paris souhaite piétonniser les abords de la Tour Eiffel, mais le projet ne plaît pas à la préfecture.

PARIS - Le plan de piétonnisation du secteur de la Tour Eiffel ne convainc pas la préfecture de police. Selon des informations du Parisien ce vendredi 13 mai, le préfet Didier Lallement aurait envoyé une lettre à la maire de la capitale Anne Hidalgo pour lui informer son “opposition à ce projet de restriction de circulation tel qu’il a été adopté au Conseil de Paris”.

Pour justifier son désaccord, le préfet cite “l’étude de circulation que vous avez réalisée en février 2020 tend à confirmer que la fermeture à la circulation générale du pont d’Iéna générera des reports importants sur les ponts de l’Alma, Grenelle et Bir-Hakeim”.

Plan Trocadéro/Tour Eiffel, à Paris. Plan Trocadéro/Tour Eiffel, à Paris.

La déviation forcerait également les automobilistes à se diriger sur les avenues Président-Wilson ou encore place de l’Alma. Il craint en outre une “saturation” du trafic dans le souterrain du quai Branly si les “voies de circulation dans le sens est-ouest en surface” sont supprimées.

En raison du nouvel aménagement, la circulation serait ralentie autour de la place du Trocadéro. Inconcevable pour Didier Lallement, qui pointe un problème de sécurité. Selon lui, les embouteillages pourraient “dégrader les délais d’intervention des véhicules de secours, en cas de sinistre au palais de Chaillot (place du Trocadéro, NDLR) ”.

Nouveau revers pour Anne Hidalgo

“Entre la réduction de la place de voiture et la lutte contre la pollution, la préfecture de police choisit une nouvelle fois de se battre pour préserver le tout-voiture”, a réagi sur Twitter David Belliard, adjoint à la mairie de Paris, après la parution de l’article du Parisien.

“Ce revirement est une surprise puisque la préfecture de police avait jusqu’ici tout validé: permis d’aménagement, permis de construire...”, a aussi déploré dans le quotidien le premier adjoint à la maire Emmanuel Grégoire. Désormais, la maire de Paris souhaite traiter directement de ce dossier avec la ou le futur Premier ministre.”

Rachida Dati, la maire (LR) du 7e arrondissement et opposante à Anne Hidalgo, s’est de son côté réjouie du courrier du préfet. Sur Twitter, elle écrit: “La préfecture de police a tenu compte de nos observations et s’oppose à son tour au projet Tour Eiffel de l’équipe Hidalgo.”

C’est en tout cas un nouveau coup dur pour l’édile, dont le projet d’ abattre 42 arbres aux alentours de la Tour Eiffel pour construire des bagageries a dû être abandonné après avoir déclenché une polémique.

À voir également aussi sur Le Huffpost: La Tour Eiffel a grandi avec la pose de cette antenne radio

  • Hu chevron_right

    Au Bataclan à Paris, l'œuvre de Banksy au cœur d'un bras de fer juridique

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 6 days ago - 13:04 · 2 minutes

Cet hommage aux victimes du Bataclan au cœur d'un bras de fer entre la mairie de Paris et les propriétaires de la salle Cet hommage aux victimes du Bataclan au cœur d'un bras de fer entre la mairie de Paris et les propriétaires de la salle

PARIS - À qui appartient la porte sur laquelle le street artist Banksy a rendu hommage aux victimes de l’attentat terroriste du Bataclan ? Cette question, en marge du procès sur le vol de cette porte en janvier 2019, fait l’objet d’un contentieux juridique entre les propriétaires des murs de la salle de spectacle et la mairie de Paris, gestionnaire de son fonds d’exploitation.

Après que la justice a donné raison, à deux reprises, à l’indivision familiale a qui appartient l’immeuble de la salle du Bataclan , les avocats de la Ville de Paris ont déposé cette semaine un pourvoi en cassation, selon les informations du Monde confirmées par BFMTV .

“La porte de Banksy risque d’être revendue, met avant, auprès du quotidien, la mairie de Paris qui revendique la propriété de la porte de secours de la salle. Le refus de la rendre prive les victimes de l’attentat du Bataclan d’un morceau de leur mémoire.”

Une porte volée en janvier 2019

La Ville de Paris défend le “caractère indissociable de l’œuvre et de l’institution du Bataclan”, tandis que pour les propriétaires, “c’est un accessoire de l’immeuble par nature”. “Nous sommes propriétaires de cette salle de spectacle donc nous sommes propriétaires des portes”, estime, quant à lui auprès de la chaîne d’information en continu, Daniel Habrekorn, qui gère l’indivision familiale.

La porte avait été rendue au propriétaires des murs de la salle de spectacle, après qu’elle a été retrouvée suite à son vol, le juge d’instruction estimant qu’elle faisait partie du site, explique Le Monde .

Banksy avait peint en 2018 au pochoir et à la peinture blanche l’oeuvre intitulée La jeune fille triste ( The sad young girl ) en hommage aux 90 personnes tuées dans l’attaque jihadiste du 13 novembre 2015. La porte métallique avait ensuite été volée en janvier 2019 par trois hommes masqués, avant d’être retrouvée dans une ferme en Italie lors d’une opération des policiers français et des carabiniers italiens le 10 juin 2020.

Dans ce dossier, une juge d’instruction du tribunal judiciaire de Paris a signé le 2 mars une ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel des huit suspects. Trois sont renvoyés pour vol aggravé et cinq pour recel de vol aggravé.

A voir également sur Le HuffPost: En Angleterre, Banksy s’évade de prison dans ce qui semble être sa dernière œuvre

  • Hu chevron_right

    Les Champs-Élysées vont être "réenchantés" pour les JO 2024

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 11 May - 13:39 · 4 minutes

Voici à quoi ressembleront les Champs-Élysées pour les JO ( Photo des Champs-Élysées par Ari Beser via Getty Images) Voici à quoi ressembleront les Champs-Élysées pour les JO ( Photo des Champs-Élysées par Ari Beser via Getty Images)

JO 2024 - Plus de vert, moins de voitures: les Champs-Elysées vont entamer une profonde mutation , ont promis, ce mercredi 11 mai, élus et experts, pour “réenchanter” la célébrissime avenue parisienne d’ici aux Jeux olympiques de 2024 .

Nommé “Réenchanter les Champs-Elysées”, le projet porté par la mairie de Paris, les élus d’arrondissement et le Comité Champs-Elysées, regroupant commerçants et entreprises de l’avenue, doit se faire en deux étapes. La première doit être achevée d’ici aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris, à l’été 2024 ; la seconde, qui viendra ensuite, a des contours plus flous.

“Les Champs-Élysées, c’est une longue et belle histoire qui se confond avec celle de Paris. Voici leur futur visage”, annonce Anne Hidalgo sur Twitter.

Concrètement, c’est aux deux extrémités de l’avenue de 2 kilomètres que les changements vont être les plus visibles. D’abord du côté de la place de la Concorde, où les jardins de part et d’autre des “Champs”, aujourd’hui largement défraîchis, vont être transformés.

“Nous allons refaire de ces jardins de véritables jardins de promenade”, a promis la maire PS, Anne Hidalgo, lors d’une conférence de presse au Théâtre du Rond-Point, à deux pas de l’avenue. Une centaine d’arbres vont être plantés, et de petites rues obsolètes piétonnisées, l’élue socialiste souhaitant “redonner de la fraîcheur” pour adapter la ville au réchauffement climatique.

“Un rétrécissement de la place de la voiture”

L’autre changement majeur pour 2024 va avoir lieu autour de l’Arc de Triomphe, où le rond-point de la place de l’Etoile va voir réduite sa circulation automobile foisonnante. “Sur l’Arc de Triomphe, ce que nous allons faire, c’est un agrandissement de l’anneau” piéton entourant le monument, a expliqué Anne Hidalgo. “C’est un rétrécissement de la place de la voiture, je préfère être claire. Parce que c’est comme ça qu’on doit envisager la ville de demain”, a-t-elle ajouté.

Mais la réduction du trafic motorisé, cheval de bataille de la maire et sujet sensible politiquement, ne concerne pour l’heure pas l’avenue elle-même, qui compte dans chaque sens deux voies de circulation automobile et une voie de bus et taxis. Sur ce sujet, “la maire a accepté (...) de discuter, de négocier, je sais qu’elle a ses opinions, nous avons les nôtres”, a assuré Marc-Antoine Jamet, président du comité Champs-Elysées.

Sur le haut de l’avenue, très commerçant et prisé des touristes étrangers, les trottoirs et le mobilier urbain, par endroits vieillissants, seront rénovés, ont promis les élus.

D’ici 2024 , la mairie doit engager 26 millions d’euros pour l’ensemble des travaux, auxquels s’ajouteront 6 millions de la Solidéo (société de livraison des ouvrages olympiques) pour les sites concernés par les Jeux, à savoir la Place de la Concorde et le Grand Palais.

“Réenchanter l’une des vitrines les plus emblématiques de la capitale”

Car l’enjeu est de ramener les Parisiens sur cette avenue iconique de la ville, aménagée en 1670 et qui a traversé les époques. Il faut “réenchanter l’une des vitrines les plus emblématiques de la capitale, la plus célèbre des avenues parisiennes, qui souffre d’avoir beaucoup perdu de sa splendeur dans les 30 dernières années”, a dit la maire du VIIIe arrondissement, Jeanne d’Hauteserre.

Grouillant de monde jusqu’au milieu du XXe siècle, elle a peu à peu été désertée par les Parisiens et davantage investie par les touristes étrangers et clients des magasins de luxe.

Ses terrasses devront ainsi, d’ici à 2024 également, être “harmonisées”, un sujet sensible pour les commerçants qui a été confié au designer belge Ramy Fischler.

“Notre objectif et ma mission (...) c’est à la fois de préserver l’identité et la personnalité des enseignes (...) mais aussi de créer une signature qui d’une certaine manière identifie les Champs comme elle l’a toujours fait à travers le monde”, a-t-il déclaré.

Étendre les jardins des Tuileries jusqu’à l’obélisque

Et au-delà de l’échéance olympique, la transformation doit continuer. L’élaboration du projet a été confiée à l’architecte Philippe Chiambaretta. La place de la Concorde, aujourd’hui intégralement pavée, sera au cœur des changements.

Il faudra en “faciliter la traversée”, “redonner l’accès aux monuments, l’obélisque et les fontaines” et reverdir la place, “une fournaise”, a expliqué l’architecte.

Anne Hidalgo s’est, elle, dite favorable à étendre les jardins des Tuileries jusqu’à l’obélisque.

À voir également sur Le HuffPost: À trois ans des JO, le drapeau olympique flotte déjà sur Paris

  • Hu chevron_right

    Paris inaugure la statue de Solitude, la première d'une femme noire dans la capitale

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 11 May - 10:03 · 2 minutes

MÉMOIRE - À Paris, si les statues de femmes se font rares , celles de femmes noires étaient tout simplement inexistantes... jusqu’à mardi. À l’occasion de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, ce 10 mai, la mairie de Paris a inauguré le premier monument du genre, dans le jardin Solitude proche de la place du général Catroux, dans le 17e arrondissement de la Paris.

La statue de Fanm’ Doubout’, aussi appelée la mulâtresse Solitude, a été dévoilée lors d’une cérémonie en présence de la maire de Paris Anne Hidalgo, mais aussi de Jean-Marc Ayrault, président de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, et de son auteur, le sculpteur Didier Audrat, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article .

Cette figure guadeloupéenne de la lutte contre l’esclavage s’est engagée dans ce combat en 1802, au moment où Napoléon Bonaparte décide de rétablir l’esclavage sur l’île. Défaits, les rebelles sont arrêtés et condamnés à mort. Alors enceinte de quelques mois, Solitude est pendue au lendemain de son accouchement. Si seules les grandes lignes de son histoire sont connues, elle fait échos au combat de celles et ceux qui ont mené la même lutte.

“Enfin une femme !”

“Les actes que nous posons doivent avoir du sens par rapport à ceux que nous voulons honorer, mais aussi par rapport à l’avenir”, a déclaré la maire de Paris, Anne Hidalgo pour qui cette statue représente “un acte de réparation vis-à-vis des descendantes et des descendants de l’esclavage”, mais également “un message aux générations qui viennent”. “Enfin une femme ! Pour moi, cette statue, c’est un peu nous toutes, il y a un peu de la mulâtresse Solitude en chacune de nous,” s’est enthousiasmée la comédienne guadeloupéenne Laurence Joseph.

Si la mairie de Paris n’a pour le moment pas prévu de projet similaire, pour Jacques Martial, conseiller chargé de l’outre-mer à la mairie de Paris, la statue de Solitude pourrait ouvrir la voie à l’inauguration d’autres monuments de ce type dans la capitale :“Il s’agissait ici moins d’une occasion que d’une urgence. Je pense que la prochaine urgence, nous saurons alors  y répondre.”

À voir également sur le HuffPost :  À Paris, les statues de femmes sont rares, mais en plus elles sont problématiques

  • Hu chevron_right

    8-Mai 1945: Emmanuel Macron commémore la fin de la Seconde guerre mondiale

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 8 May - 10:43 · 3 minutes

Emmanuel Macron a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du soldat inconnu à l'Arc de Triomphe, dans le cadre des cérémonies marquant la victoire des Alliés contre l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Emmanuel Macron a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du soldat inconnu à l'Arc de Triomphe, dans le cadre des cérémonies marquant la victoire des Alliés contre l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

COMMÉMORATIONS - Au lendemain de la cérémonie d’investiture de son second mandat, Emmanuel Macron a commémoré ce dimanche 8 mai à Paris le 77e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945 des Alliés sur l’Allemagne nazie. Une cérémonie particulière dans le contexte de la guerre en Ukraine et à la veille du traditionnel défilé militaire russe à Moscou.

Fraîchement réinvesti , le chef de l’État est arrivé en voiture pour déposer une gerbe devant la statue du général de Gaulle en bas de l’avenue des Champs-Élysées à 11 heures.

Un bleuet à la boutonnière, le président Macron a échangé quelques mots avec le petit-fils du général, avant de remonter dans sa voiture pour rejoindre l’ Arc de Triomphe , escorté par la grande escorte mixte de la garde républicaine.

Emmanuel Macron a été salué par quelques passants. En effet, c’était la première fois depuis 2019 que le public était autorisé pour cette cérémonie, après deux années de restrictions à cause de l’ épidémie du Covid-19 .

Place de l’Étoile, Emmanuel Macron a retrouvé le chef du gouvernement Jean Castex et les ministres des Armées et des Anciens combattants, Florence Parly et Geneviève Darrieusecq. Il a rendu honneur au drapeau, avant de passer en revue les troupes puis de déposer une gerbe de fleurs sur la tombe du Soldat inconnu et raviver la flamme.

Une cérémonie lourde de sens dans le contexte de la guerre en Ukraine

Interrogée sur le contexte très particulier de cette cérémonie, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a déclaré aux journalistes présents qu’il s’agissait d’un “moment qui prend une signification tout à fait considérable” avec la guerre en Ukraine. “Nous pensions que la guerre avait disparu d’Europe”, a-t-elle ajouté.

“Aujourd’hui, nous commémorons la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe et la victoire des combattants alliés sur l’ Allemagne nazie . Nous n’oublions pas les soldats venus de toute l’ex-URSS, y compris ukrainiens et russes, qui ont contribué à cette victoire”, a écrit le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian sur Twitter.

Cette commémoration ouvre la séquence internationale pour le chef de l’État qui participera dimanche à partir de 17 heures à une visioconférence des membres du G7 “relative à la situation en Ukraine”, avant de se rendre lundi à Strasbourg pour la journée de l’Europe et, dans la foulée, à Berlin pour y rencontrer le chancelier Olaf Scholz.

Lundi sera le jour également de la célébration par la Russie de la victoire sur l’Allemagne nazie, l’occasion d’une démonstration de puissance militaire en pleine guerre en Ukraine.

À voir également sur Le HuffPost : Le discours d’investiture d’Emmanuel Macron en intégralité

  • Hu chevron_right

    À la Foire du Trône, l'employé d'un manège meurt percuté par un wagon

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 7 May - 06:12 · 1 minute

L'employé d'un manège de la Foire du Trône meurt après avoir été percuté par un wagon. Image d'illustration. L'employé d'un manège de la Foire du Trône meurt après avoir été percuté par un wagon. Image d'illustration.

DRAME - Le drame s’est produit aux alentours de minuit dans la nuit de vendredi à samedi 7 mai. Un employé d’un manège de la Foire du Trône qui se tient dans l’est de Paris est mort après avoir été percuté par un wagon en fonctionnement.

L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, travaillait pour l’attraction “Crazy Mouse”.

Les pompiers de Paris ont confirmé à France Bleu qu’un mouvement de foule a eu lieu à leur arrivée sur place. Mais un porte-parole dément toute bagarre comme cela a pu être évoqué par certains médias.

Une dizaine de personnes dont sept enfants qui se trouvaient dans l’attraction ont été pris en charge par les pompiers. Franceinfo rapporte que certains ont été transportés dans un hôpital.

Une enquête va être menée pour établir les circonstances de l’accident. Selon des témoins, la victime a été percutée alors qu’elle tentait de ramasser un objet perdu par l’un des clients. Après deux années de fermeture en raison de la pandémie de Covid-19, la Foire du Trône a rouvert sur la pelouse de Reuilly (12e arrondissement de Paris) le 1er avril. Cette édition fermera ses portes le 6 juin.

À voir également sur Le HuffPost: Le grand huit le plus rapide du monde ferme après plusieurs cas de fractures

  • Hu chevron_right

    L'État doit rembourser 1,4 million d'euros à la mairie de Paris à cause des Gilets jaunes

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 6 May - 19:42 · 1 minute

Paris, le 1er décembre 2018 lors d'une manifestation de Gilets jaunes. Paris, le 1er décembre 2018 lors d'une manifestation de Gilets jaunes.

GILETS JAUNES - L’État va mettre la main au portefeuille pour les dégâts causés par les Gilets jaunes dans la capitale. Il a été condamné à verser un peu plus de 1,4 million d’euros à la Ville de Paris, a annoncé la mairie ce vendredi 6 mai.

Les deux condamnations ont été rendues par le tribunal administratif de Paris et portent sur “la période de novembre 2018 à décembre 2019”, a expliqué la mairie dans un communiqué.

Durant cette période d’un peu plus d’un an, Paris avait été le théâtre des plus grosses manifestations du mouvement social, régulièrement ponctuées par des violences, des affrontements avec les forces de l’ordre et des dégradations.

Le Fouquet’s incendié en 2019

Lors des premiers week-ends de mobilisation, l’Arc de Triomphe avait notamment été vandalisé et des Gilets jaunes avaient forcé l’entrée du ministère de l’ex-porte parole du gouvernement, Benjamin Griveaux . En mars 2019, la célèbre brasserie du Fouquet’s avait été incendiée en haut des Champs-Elysées.

Dans une des décisions rendues mercredi et consultées par l’AFP, le tribunal a estimé que “les dégradations ont bien été commises à l’occasion de manifestations sur la voie publique”. “Si la présence de ‘black blocks’ est parfois mentionnée dans les procès-verbaux, les constatations font également état de dégradations commises par des manifestants”, a observé le tribunal.

“De telles dégradations résultent donc d’un attroupement [...] et non d’un groupe organisé et constitué à seule fin de commettre des délits”, a poursuivi. Dès lors, “la Ville de Paris est fondée à solliciter l’engagement de la responsabilité de l’État.”

Fin avril, la justice administrative avait déjà condamné l’État à verser un peu plus de 1,2 million d’euros à la commune et la métropole de Toulouse, en réparation des dégâts occasionnés par le mouvement des Gilets jaunes.

À voir également sur Le HuffPost: 1er mai: incendies, vitrines saccagées... Des dégradations émaillent la manifestation à Paris