close
  • Hu chevron_right

    Au Festival de Cannes, Tilda Swinton a encore conquis le tapis rouge

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Yesterday - 18:01 · 2 minutes

Tilda Swinton, ce vendredi 20 mai, sur le tapis rouge du Festival de Cannes. Tilda Swinton, ce vendredi 20 mai, sur le tapis rouge du Festival de Cannes.

PEOPLE - Tilda Swinton n’est pas seulement une grande actrice, c’est aussi une grande amatrice de mode . Ce vendredi 20 mai, la star de cinéma l’a encore prouvé sur le tapis rouge du Festival de Cannes , à l’occasion de la projection du nouveau film de George Miller.

À l’affiche de Trois mille ans à t’attendre , petit dernier du réalisateur australien de Mad Max , la Britannique a joué la carte de la sobriété. Elle était habillée d’une longue robe bleu marine près du corps à manches longues. Sa particularité? Un col rond sur lequel une parure de bijoux bleus scintillants étaient intégrés.

Côté coiffure, un classique de l’actrice: tondus sur les côtés, ses cheveux blonds peroxydés étaient, sur le dessus, relevés en arrière.

Tilda Swinton est une grande habituée de la Croisette. L’an passé, on l’a vue à deux reprises. Un premier passage sur le tapis rouge pour la projection du dernier film de Wes Anderson, The French Dispatch . Puis, un second. C’était au moment de la présentation de Memoria de Apichatpong Weerasethakul, prix du jury ex-æquo avec Le genou d’Ahed de Nadav Lapid.

Ce vendredi, elle n’a pas manqué d’éloges à l’égard de George Miller, avec qui elle tournait pour la première fois. “C’était un rêve de travailler avec lui. C’est un génie qui sait raconter des histoires. C’était une vraie masterclass, comme cela l’aurait été avec Hitchcock. Il comprend le cinéma, a-t-elle confié aux micros de France Télévisions. Or, vous savez, j’ai encore beaucoup à apprendre. Je suis une éternelle étudiante.”

“Tilda est une déesse”

“C’était dans les deux sens, a répondu le cinéaste australien, qu’on n’avait plus croisé à Cannes depuis 2015. J’ai tellement appris grâce à Tilda.” “Tilda, c’est une déesse”, a même ajouté Idris Elba, également au casting dans l’un des rôles titres.

Les premières images de Trois mille ans à t’attendre promettent un mélange d’action, de fantastique et d’onirisme. Le pitch est intriguant. C’est celui d’une femme jouée par l’actrice britannique de 61 ans qui, un beau jour, se voit proposée de faire trois vœux, trois vœux que seul un génie, interprété par Idris Elba, pourra exaucer.

“C’est la première fois que le public va découvrir le film, a souligné George Miller. Le voir projeter dans cette salle, dans cette ville, c’est merveilleux, même si je suis un peux anxieux car je ne sais pas comment vont réagir les gens.” Les Français, eux, pourront le retrouver en salles à partir du 25 août.

À voir également sur Le HuffPost : Le Palais Bulles transformé en paradis des Instagrameurs pendant le Festival de Cannes

  • Hu chevron_right

    John Aylward, acteur bien connu des fans d'"Urgences", est mort

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Yesterday - 13:12 · 1 minute

John Aylward sur le tournage d' John Aylward sur le tournage d'"Urgences" en mars 2005 - Photo by: Chuck Hodes/NBCU Photo Bank

SERIES TV - Il avait 75 ans. L’acteur John Aylward bien connu du petit écran pour avoir joué dans Urgences ou A la Maison blanche est décédé, a annoncé son épouse Mary Fields. Le comédien s’est éteint lundi des suites d’une longue maladie.  “C’était un client de rêve, un ami et une personne fantastique” a déclaré son agent, relaient les médias anglo-saxons.

John Aylward a incarné pendant près de 13 saisons le docteur Donald Anspaugh dans la série Urgences, de 1996 à 2009. Il avait été recruté en cours de saison 3 pour jouer ce chef du personnel des urgences et chirurgien.

Outre la série médicale, l’acteur a également fait des apparitions plus ou moins récurrentes dans de nombreuses séries télé des années 90 et 2000, à l’instar d Ally McBeal , Stargate SG1 , X-Files , Nip/Tuck , Les médiums , Dharma & Greg ou encore Le Fugitif , pour n’en citer que quelques-unes.

Côté cinéma, John Aylward est notamment apparu dans Armaggeddon , Gangster Squad , ou encore Albert à l’ouest , Les Visiteurs en Amérique, Bad Company.

L’acteur était également très engagé au sein de sa ville de Seattle.

À voir également sur Le HuffPost: La série Marvel “She-Hulk” dévoile sa première bande-annonce

  • Hu chevron_right

    Le Palais Bulles transformé en paradis des Instagrameurs pendant le Festival de Cannes

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Yesterday - 12:18 · 2 minutes

INSOLITE - Au Festival de Cannes l’attraction numéro 1 ne se trouve pas sur la Croisette cette année, mais plutôt à une quinzaine de kilomètres au sud, à Théoule-sur-Mer. Ici, Instagram et Meta (ex-Facebook) ont loué les 19 et 20 mai une gigantesque villa pour 300 influenceurs venus du monde entier.

Et pas n’importe quelle villa. Il s’agit du célèbre Palais Bulles , joyau imaginé par le Hongrois Anti Lovagg à la fin des années 1970. Un OVNI architectural qui trône au-dessus de la baie de Cannes, en plein cœur du massif de l’Esterel. On pouvait difficilement faire plus Instagramable comme lieux, comme vous pouvez le constater dans notre reportage vidéo en tête d’article.

Le palais compte une dizaine de suites, un salon panoramique et un grand amphithéâtre de 500 places avec vue mer. Commandé par l’industriel Pierre Bernard, il a été racheté par Pierre Cardin en 1991. En plus d’être sa résidence secondaire, le couturier décédé en 2020 avait fait du Palais Bulles un décor pour ses défilés de mode, comme vous pouvez le voir ci-dessous, en 2008:

Des grands noms d’Instagram conviés

Pendant le Festival de Cannes, au bord des piscines, on retrouve les influenceurs français majeurs comme Natoo, l’ex-Miss France Iris Mittenaere , ainsi que Just Riadh et Fatou Guinea Kaba, qui ont tous les deux joués dans la série Validé de Canal+ . Mais également des Instagrameurs Américains (Larry), Allemands (Younes Zarou) et Italiens, avec l’incontournable Khaby Lame et ses près de 80 millions d’abonnés.

Si Instagram était déjà présent les années précédentes au Festival de Cannes, c’est la première fois que le réseau social réalise une opération de cette ampleur durant l’événement.

“Les années précédentes nous accompagnions quelques influenceurs pour la montée des marches et des soirées à Cannes mais cette année nous voulions trouver un lieu pour les accueillir et créer une vraie expérience”, explique au HuffPost Guillaume Thevenin, directeur des partenariats pour Meta et Instagram.

Instagram n’a pas souhaité communiquer le coût de cette opération de communication dans ce qui est considéré aujourd’hui comme l’une des demeures les plus chères d’Europe. Le palais, en vente depuis 2016, serait estimé entre 350 et 400 millions d’euros. Avis aux acquéreurs.

À voir également sur Le HuffPost: Pour ou contre Netflix à Cannes? Les festivaliers sont encore divisés

  • Hu chevron_right

    Rihanna a accouché de son premier enfant

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 19:17 · 1 minute

Le couple Rihanna et A$AP Rocky ont donné naissance le 13 mai à leur premier enfant, un garçon.  Le couple Rihanna et A$AP Rocky ont donné naissance le 13 mai à leur premier enfant, un garçon.

PEOPLE - Rihanna est officiellement maman. Ce jeudi 19 mai, la presse américaine a annoncé que la chanteuse de 34 ans a donné naissance à son tout premier enfant , de son union avec le rappeur A$AP Rocky .

Selon les informations de TMZ, confirmées par d’autres médias spécialisés, celle qui affichait fièrement son baby bump sur les tapis rouges dans des tenues toujours plus créatives ces derniers mois a finalement donné naissance à son premier enfant le 13 mai à Los Angeles. Selon ces mêmes informations, il s’agirait d’un garçon.

La chanteuse originaire de la Barbade avait officialisé sa grossesse dans les rues de New York lors d’un shooting photo organisé pour l’occasion en janvier, avec son compagnon A$AP Rocky.

Officiellement en couple depuis 2021

Selon les sources cités par ET , le couple prévoit de se rendre prochainement à New York pour présenter le nouveau-né à la famille du rappeur. La famille de la chanteuse de 34 ans devrait d’ailleurs faire le déplacement depuis la Barbade pour l’occasion.

Si de nombreuses rumeurs faisaient état d’une relation entre Rihanna et le rappeur originaire d’Harlem dès 2020, c’est finalement en mai 2021, par l’intermédiaire d’une interview au magazine GQ que le rappeur avait officialisé leur relation, décrivant Rihanna comme “l’amour de sa vie” .

Dans une interview accordée à l’édition britannique de Vogue en mars 2021, Rihanna confiait vouloir trois ou quatre enfants, dans les dix prochaines années, qu’elle ait un partenaire ou non d’ailleurs.

À voir également sur Le HuffPost: Elizabeth II n’est plus la reine de la Barbade, mais Rihanna est son héroïne nationale

  • Hu chevron_right

    Au Festival de Cannes 2022, Anne Hathway envoûte le tapis rouge

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 17:31 · 2 minutes

Anne Hathaway, ce jeudi 19 mai, à Cannes. Anne Hathaway, ce jeudi 19 mai, à Cannes.

CINÉMA - Les jours sur la Croisette défilent, mais ne se ressemblent pas. Ce jeudi 19 mai, c’était au tour de l’actrice américaine Anne Hathaway de fouler de ses pieds le tapis rouge de la montée des marches de cette 75e édition du Festival de Cannes .

L’actrice de 39 ans s’est rendue à la projection du nouveau film de James Gray Armageddon Time , long-métrage en compétition dont elle partage l’affiche avec Anthony Hopkins, Oscar Isaac, Jeremy Strong, Robert De Niro et Cate Blanchett.

Alors même qu’elle est devenue un visage incontournable du cinéma américain, c’était sa première fois à Cannes. L’actrice américaine, découverte dans le rôle d’une jeune novice un peu perdue dans le milieu de la mode dans Le Diable s’habille en Prada en 2006, nous a, ici, démontré qu’elle maîtrise désormais les codes du style.

Et pour cause, Anne Hathaway est apparue dans une très élégante robe blanche à bustier scintillante. Ladite robe, parée d’une longue traîne, est signée Giorgio Armani Privé.

À son cou? Une parure délicate, presque précieuse.

Contrairement à Anne Hathaway, James Gray, lui aussi habillé par Giorgio Armani, est un grand habitué de la Croisette. On l’y a déjà vu, notamment en 2000 pour présenter The Yards , en 2007 avec La nuit nous appartient , mais aussi en 2008 et 2013, respectivement pour Two Lovers et The Immigrant . Lui et une partie de son casting ont pris la pose devant l’objectif des photographes.

Après Ad Astra , un huis clos dans l’espace avec par Brad Pitt, le cinéaste américain revient, avec ce nouveau long-métrage, sur notre planète Terre avec la chronique d’une adolescence. L’intrigue se déroule à New York dans les années 1980.

Et plus précisément dans une école régie par le père de Donald Trump, où l’élitisme et le racisme décomplexé risquent bien de bouleverser le monde de son héros, un film inspiré par la jeunesse du réalisateur. Pour l’heure, aucune date de sortie, en France, n’a encore été annoncée.

À voir également sur Le HuffPost : Tom Cruise de retour sur le tapis rouge de Cannes, 30 ans après sa dernière venue

  • Hu chevron_right

    Au Festival de Cannes, Omar Sy s'est aussi improvisé photographe

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 12:22 · 1 minute

Omar Sy, jeudi 19 mai, à Cannes. Omar Sy, jeudi 19 mai, à Cannes.

PEOPLE - Omar Sy fait le show. Après avoir enflammé la montée des marches à l’occasion de la projection de Top Gun: Maverick la veille, la star du cinéma français a, ce jeudi 19 mai, animé à sa manière le photo call de Tirailleurs , film en compétition dans la sélection Un certain regard au Festival de Cannes .

Et pour cause, l’acteur de 44 ans n’a pas seulement pris la pose devant les photographes de la Croisette comme n’importe quel talent. Non, il est lui-même passé derrière l’objectif, à la manière d’un paparazzi.

Il en a aussi profité pour prendre quelques selfies avec les photographes officiels.

Il n’en est pas à son premier coup d’essai. Ce mardi, Omar Sy a défié les règles strictes du festival en sortant ouvertement son smartphone pour prendre quelques photos de lui et de ses proches sur le tapis rouge, alors même que ceci est formellement interdit.

Ce jour-là, il était venu voir le nouveau Top Gun . La raison? “Moi je voudrais voir Tom Cruise, j’espère que je vais le croiser, a-t-il exprimé aux pieds des marches. Si vous le voyez, dites-lui qu’Omar l’embrasse très fort. Et faites lui un câlin de ma part.”

Omar Sy est actuellement à Cannes car il est au casting du film de Mathieu Vadepied Tirailleurs , un drame d’un père et d’un fils sénégalais projetés dans l’enfer des tranchées pendant la Première Guerre mondiale. “Ce film-là, il a beaucoup de choses, raconte le comédien. Notamment le sujet, tous les sujets. [...] Cette Première Guerre mondiale, la colonisation, le rapport père-fils, la France, le Sénégal... Tout ce que je suis est dans ce film.”

À voir également sur Le HuffPost : Sur le tapis rouge de Cannes, Omar Sy était survolté

  • Hu chevron_right

    Festival de Cannes 2022: Tom Cruise de retour sur le tapis rouge

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 3 days ago - 17:34 · 2 minutes

CINÉMA - La présence du réalisateur russe Kirill Serebrennikov n’était pas le seul événement de la journée. Non, ce mercredi 18 mai a aussi été marqué par le retour, sur le tapis rouge de la 75e édition du Festival de Cannes , d’une des plus grandes stars hollywoodiennes: Tom Cruise .

Ce dernier s’est rendu à la projection de Top Gun: Maverick , suite du film emblématique qui l’a fait star en 1986. Le second opus a, lui, été réalisé par Joseph Kosinski et met également en scène Val Kilmer, Jennifer Connelly, Jon Hamm et Miles Teller.

À cette occasion, Tom Cruise a respecté le dress code à la lettre. Il est apparu dans un sobre, mais très élégant, smoking noir signé Giorgio Armani, accompagné d’une chemise blanche et d’un nœud papillon.

Tom Cruise était en compagnie du reste du casting.

Ils ont même eu la visite de la patrouille de France, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessous.

Dans Top Gun: Maverick , Tom Cruise remet, 36 ans après, la combinaison du célèbre pilote d’élite. Réaliser une suite au film culte avec son héros, bientôt âgé de 60 ans, était risqué. Et pourtant, le résultat est plus que concluant, comme le résume notre envoyée spéciale à Cannes: “Je me suis pris la claque que je n’attendais pas.”

Pourquoi? “Parce que Top Gun: Maverick est avant tout un très bon film d’action qui fait monter l’adrénaline dès les premières minutes lorsque le personnage de Pete Mitchell, devenu pilote d’essai certes belliqueux, mais un poil plus conscient du danger, fait surchauffer son avion en passant la vitesse de Mach 10.”

“Je fais des films pour le grand écran”

Envoyé à l’école Top Gun pour former les meilleurs pilotes de la nouvelle génération pour une périlleuse mission, l’instructeur Maverick les entraîne dans d’innombrables “ dogfights ”, ces fameux combats aériens déjà au centre du volet de 1986. Mais quand les plans de l’époque étaient plutôt répétitifs, ils sont là plus immersifs que jamais.

La superstar américaine n’avait plus monté les marches du tapis rouge depuis l’année 1992 et la présentation d’ Horizons lointains de Ron Howard. Un film présenté hors compétition, comme ce nouveau Top Gun, qui sortira le 25 mai prochain dans les salles françaises.

À 59 ans, le grand habitué des superproductions, qui fait ses cascades lui-même, est revenu sur les évolutions du milieu du cinéma, et notamment sur l’implication grandissante des plateformes de streaming.

“Je fais des films pour le grand écran. Mes films ne sortiront pas directement sur les plateformes. Aller au cinéma, c’est partager une expérience, quelle que soit notre culture ou langue. Je vais voir les films en salles quand ils sortent. Je mets ma casquette. J’aime voir les bandes-annonces”, a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse, ce même mercredi, à Cannes. Au sujet de la baisse de fréquentation des salles, il se veut optimiste. “C’est ensemble qu’on sortira de cette situation”, conclut Tom Cruise.

À voir également sur Le HuffPost : Découvrez ci-dessous la bande-annonce de “Top Gun: Maverick”

  • Hu chevron_right

    Au Festival de Cannes, Virginie Efira va être partout

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 4 days ago - 15:30 · 2 minutes

Virginie Efira, ici au mois d'octobre 2021. Virginie Efira, ici au mois d'octobre 2021.

CINÉMA - La nouvelle reine de la Croisette. Comme Léa Seydoux l’an passé, mais qui malheureusement avait dû renoncer à sa venue pour cause de Covid-19, il y a de fortes chances pour que le public n’ait d’yeux que pour une personne à compter de ce mardi 17 mai, date d’ouverture du Festival de Cannes . C’est Virginie Efira .

L’actrice franco-belge n’est pas une inconnue des lieux. On l’a déjà vue au casting de plusieurs films en compétition. Il y a eu Sibyl de Justine Triet, mais aussi deux long-métrages du cinéaste néerlandais Paul Verhoeven. Son rôle très cynique de nonne italienne persuadée d’être en contact avec le Christ dans Benedetta n’avait, en 2021, laissé personne de marbre .

Dès ce mardi, c’est sur le tapis rouge qu’on la retrouve. Et pour cause, Virginie Efira est la maîtresse des cérémonies d’ouverture et de clôture. Elle est, selon les organisateurs, “une présence solaire pour célébrer le cinéma” et rejoint ainsi la longue liste de celles qui ont accepté le poste avant elle, comme Doria Tillier (2021), Monica Bellucci (2017 et 2003), Audrey Tautou (2013) ou encore Isabelle Huppert (1998).

La comédienne fera son retour devant l’œil des photographes à deux reprises, avant son discours du 28 mai. La première, ce sera le samedi 21 mai pour la première de Revoir Paris , le nouveau film d’Alice Winocour ( Proxima , Augustine ).

Tahar Rahim ne peut pas oublier Virginie Efira

Dans ce drame en compétition à la Quinzaine des Réalisateurs, Virginie Efira campe le personnage d’une femme, une certaine Mia, qui, après un attentat dans une brasserie où elle se trouvait, va tenter tant bien que mal de reconstituer les événements, sa mémoire ayant été affectée par l’événement tragique. Son but: se reconstruire et retrouver une once de bonheur.

La seconde, le 22 mai. Et ce, dans le cadre de la projection de Don Juan. La nouvelle comédie dramatique et musicale de Serge Bozon ( Madame Hyde ) est présenté dans la sélection Cannes Première du festival. Le pitch du film promet une relecture contemporaine et atypique de la pièce de théâtre. Son héros, Tahar Rahim, n’est plus celui qui séduit toutes les femmes. Il est perdu, obsédé par celle qu’il a longtemps aimée.

“C’est un cauchemar”, souffle-t-il dans la bande-annonce. Rousse, blonde ou brune: toutes les femmes qu’il croise ressemblent à Julie (Virginie Efira). Les retrouvailles finiront bel et bien par arriver. Elles se feront autour d’un plateau de fruits de mer. Des mets somme tout propices à notre maîtresse de cérémonie sur la Croisette.

À voir également sur Le HuffPost : Au Festival de Cannes, “Benedetta” n’a laissé personne indifférent