close
  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 111

    Angélique Andthehord · 5 days ago - 19:03

- Mais moi, sur quoi j'pourrais m'appuyer pour savoir si votre histoire doit être validée ou pas ? J'la connais pas, votre histoire. Moi, j't'ai raconté toutes mes histoires imaginaires mais toi, tu m'as raconté que dalle. »

Un peu plus tard, Muriel m'annonça que j'allais rencontrer quelqu'un qui m'en dirait plus.

C'est finalement le 14 juillet, dans un jardin cessonnais, que je fis la rencontre du grand sorcier de Cesson. Il était beaucoup plus petit que je ne m'étais imaginé.


extrait de : Cour d'Histoire


#Cesson #solution #magie #amie #confidences #sorcellerie #personnage #rencontre #copine

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 75

    Angélique Andthehord · Saturday, 13 August - 19:37

Entre l'épouvante et l'insistance sous laquelle on me mettait à regarder, je les vis quand même, à travers la paroi de la poubelle et j'en fus terrifiée. Alors, je dus avouer tout le mensonge.

« Y a mon nounours, dans la poubelle !

- Qu'est-ce qu'y fait dans la poubelle, ton nounours ?

- Il est tombé. »

Et je vis, à travers l'écran de la paroi de la poubelle, les serpents attaquer mon nounours. Le pauvre petit nounours se faisait chahuter dans tous les sens mais il riait parce qu'il ne comprenait pas qu'il était agressé, dévoré. Et moi, je pleurais.

Je ne pouvais que regarder. Mon nounours se faisait déchiqueter par les méchants serpents. Il était nu, c'était obscène et il riait. Mon pauvre petit nounours mourait dans la honte et moi, je pleurais. J'étais tétanisée.


extrait de : Les serpents de Cesson


#contrariété #personnage #problème #rêve #ennui #nounours #poubelle #peur #serpents #cauchemar #agression #tristesse #chagrin #souvenir #épouvante

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 62

    Angélique Andthehord · Friday, 29 July - 17:57

- Alors, écoute-le ! Quand tu auras entendu ce qu'il a à te dire, il te laissera tranquille. Quand tu es venue me parler de tes histoires imaginaires, je les ai trouvées bien tourmentées mais, en définitive, l'enfant dans le tourment, c'est Nicolas. C'est lui qui cause tout ce remue-ménage parce que son message n'est pas entendu. Alors, retourne dans ta chambre et écoute-le !

- Meh ! j'ai pas fini d'raconter mes histoires, moi. J'ai même pas encore parlé de l'Ange Noir.

- Je ne veux plus rien entendre. Va dans ta chambre ! Écoute Nicolas ! »

trancha mon père, avant de se replonger dans sa lecture.

Pfff ! Qu'est-ce qu'y y a ? Qu'est-ce que vous avez tous à me regarder comme ça ? Vous voulez que j'vous parle de Nicolas ? Je n'ai rien à en dire. S'il existe, qu'il se manifeste, en chair et en os !


extrait de : Le Fantôme


#copain #contrariété #personnage #enfant #problème #père #Amoureux #fantôme #embêtement #rouspétances #ennui #écoute #remontrances

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 61

    Angélique Andthehord · Thursday, 28 July - 20:05

- Et si moi, j'veux pas l'écouter ?!

- Pourquoi tu voudrais pas l'écouter ? Et si moi, j't'écoutais pas ? T'as voulu venir me raconter tes histoires imaginaires et j'ai pris de mon temps pour les écouter. J'étais pas obligé. Tout l'monde a un imaginaire et personne n'embête les autres avec, en général. Pourtant, j't'ai écoutée. T'aurais voulu que j'te dise : "va-t'en", "j't'écoute pas", "t'existes pas" ?

- Mais moi, le soir, j'reste dans mon lit, je hante pas les chambres des autres, chuis pas un fantôme…

- Ne l'traite pas d'fantôme ! C'est un enfant. Tu voudrais qu'il meure ?

- Mais non, j'veux pas qu'y meure, j'veux qu'y m'laisse tranquille.


extrait de : Le Fantôme


#copain #contrariété #personnage #enfant #problème #père #responsabilité #Amoureux #fantôme #embêtement #rouspétances #chamailleries #ennui #écoute #remontrances

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 59

    Angélique Andthehord · Tuesday, 26 July - 16:52

Mon père eut un sursaut en m'entendant imiter la voix du petit Nicolas, regarda fixement dans les airs, à côté de moi, comme s'il y voyait l'enfant en question et me gronda :

« Ben alors, pourquoi tu l'traites de fantôme ? »

comme si cette saleté de Fantôme venait de se plaindre à mon père que je l'embêtais !

« Parce que ! j'en ai marre, à la fin. Il est tout l'temps dans ma chambre. Tous les soirs, avant de m'endormir, j'peux jamais penser tranquillement, toute seule dans ma tête. Faut toujours qu'y la ramène. Alors, moi, j'lui dis : "Tu hantes ma chambre, c'est qu't'es un fantôme. Va-t'en !"


extrait de : Le Fantôme


#contrariété #personnage #enfant #problème #père #imagination #conflit #fantôme #surnom #embêtement #rouspétances #chamailleries #ennui

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 58

    Angélique Andthehord · Monday, 25 July - 19:31

« Mort, Nicolas ? bredouillai-je. Mais quand ? Qu'est-ce qui s'est passé ? Comment ça s'fait qu't'es au courant ? Tu l'connaissais ?

- Non, moi, j'en sais rien mais si tu dis qu'c'est un fantôme, c'est que tu le perçois comme étant mort, continua mon père sur le même petit ton délicat.

- Mais non ! m'exclamai-je, c'est une blague. J'le surnomme le Fantôme parce qu'il aime pas que j'l'appelle comme ça mais il est pas mort, j'crois pas. J'ai pas l'impression d'le voir dans la mort. Il a l'air en pleine forme, en tout cas. Même, quand il a ses p'tits nerfs, y rouspète : "Chuis pas un fantôme ! J'existe et je m'appelle Nicolas !" »


extrait de : Le Fantôme


#copain #personnage #enfant #problème #père #confiance #émotion #imagination #conflit #Amoureux #fantôme #surnom #embêtement #rouspétances #chamailleries #ennui

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 57

    Angélique Andthehord · Saturday, 23 July - 15:09

Là, nous étions dans les années 1970 et le schéma ancestral était plus ou moins remis en cause mais bon…

« Moi, d'façon, j'risque pas d'le perdre, l'"Amoureux". C'est l'Fantôme. Il est tout l'temps fourré dans ma chambre, çui-là !

- Mais, il est mort. »

objecta mon père sur un petit ton délicat, comme s'il avait peur de m'ébranler.

Effectivement, je me sentis déstabilisée par cette annonce, alors qu'il ne s'agissait que d'un personnage imaginaire, pas de quelqu'un que je connaissais réellement.


extrait de : Le Fantôme


#contrariété #personnage #problème #père #mission #imagination #Amoureux #fantôme

  • chevron_right

    chapitre 16 On ne peut vivre qu'une destinée à la fois extrait 55

    Angélique Andthehord · Thursday, 21 July - 20:01

Dans notre civilisation, on parle d'Époux et d'Âme Sœur. Ils sont séparés et aspirent à se retrouver. C'est l'amour impossible, le grand amour. L'Époux, c'est l'homme et l'Âme Sœur, c'est la femme. Par contre, l'enfant, dans notre civilisation, il a sa carte, lui aussi mais on n'en parle pas où, plutôt, on en parle à voix basse, c'est tabou. L'enfant, c'est l'Amoureux.

Mais qui est l'Amoureux ? Où est-il ? Il était là, au commencement, avec la petite fille mais, des fois, elle le perd parce que… elle a pas le droit. Le monde des hommes n'était pas prêt.


extrait de : Les lumières du temple et de : Le Fantôme


#attente #personnage #enfant #destinée #imagination #dualité #amour #union #source #culture #histoire #légende #civilisation #homme #vie #rôle #Époux #Amoureux #tabou