close
  • Hu chevron_right

    Législatives: pourquoi Mélenchon veut désormais un Smic à 1500 euros

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 6 days ago - 12:50 · 2 minutes

Pourquoi Mélenchon veut désormais un Smic à 1500 euros Jean-Luc Melenchon le 1er mai 2022 par REUTERS/Sarah Meyssonnier Pourquoi Mélenchon veut désormais un Smic à 1500 euros Jean-Luc Melenchon le 1er mai 2022 par REUTERS/Sarah Meyssonnier

POLITIQUE - Jean-Luc Mélenchon a annoncé ce dimanche 15 mai que le Smic passerait finalement à 1500 euros nets, pour tenir compte de l’inflation, en cas de succès de la Nouvelle union populaire, écologiste et sociale (Nupes) aux prochaines élections législatives.

Depuis le 1er mai, le Smic mensuel est à 1645,58 euros brut, soit 1302,64 euros en net. Le programme de LFI, l’Avenir en commun, prévoyait jusque-là un Smic à 1400 euros nets , mais, répondant sur France 3 à une question sur cette proposition rendue “caduque” par les effets de l’inflation, l’ancien candidat à la présidentielle et “candidat” au poste de Premier ministre, a annoncé un ajustement.

“Je vous annonce donc aujourd’hui que la progression de 15% sera observée par rapport au niveau des prix”, a-t-il poursuivi.

Pas une bonne idée selon le gouverneur de la Banque de France

Donc le Smic à 1500? “Bah oui, par la force des choses, nous, nous est là pour faire avancer la vie des gens, pas pour la bloquer”, a-t-il argumenté. “Puisque le Smic est maintenant à 1300 euros du fait de l’inflation, nous le passerons à 1500 euros net par mois”, a-t-il ensuite tweeté.

“Il y aura une conférence salariale obligatoire par branches dès que je serai élu Premier ministre”, a aussi répété le député LFI des Bouches-du-Rhône, qui ne se représente pas aux législatives.

Mais pour le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, interrogé sur France 5 le 11 mai, l’idée de l’Insoumis n’est pas bonne. Selon lui, “tout le monde serait perdant” si les salaires augmentaient en ce moment, car les salaires seront “bouffés dans les mois qui suivent” par le supplément d’inflation lié à la hausse des salaires.

À voir également sur Le HuffPost: “Nous l’avons fait”: à la convention de la NUPES, Mélenchon salue un accord “historique”

  • Hu chevron_right

    Salaires, retraites, écologie, contre Macron...: voici pourquoi ils manifestent ce 1er-mai

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 1 May - 16:24 · 2 minutes

1ER MAI - Cette année ce 1er mai a des allures particulières. Une semaine seulement après la réélection d’Emmanuel Macron, les manifestants sont descendus dans les rues pour la traditionnelle mobilisation.

À Paris, la manifestation du 1er mai s’est élancée peu après 14h30 de la place de la République derrière une banderole “pour la paix, les libertés et contre les régressions sociales”.

Le cortège devait gagner la place de la Nation, à l’appel de l’intersyndicale CGT-Unsa-FSU-Solidaires. Elle a été rejointe par les organisations étudiantes et lycéennes Unef, VL, MNL et FIDL, avec pour revendications les questions des salaires , des services publics, de protection sociale et de transition écologique , comme vous pouvez le voir dans la vidéo en haut de l’article.

Retraites, salaires, écologie...

Les incidents qui ont éclaté à l’avant du cortège , avec des violences et des dégradations qui ont touché des restaurants et des commerces, ne doivent pas faire oublier les raisons de la mobilisation pour lesquelles des milliers de personnes étaient présentes.

Dans la partie plus calme du cortège, lorsque l’on demande aux gens quel est selon eux le combat social de ce quinquennat, la majorité répond: la réforme des retraites . Elle est aussi l’un des points de crispation de cette journée.

Interrogé par l’AFP sur les messages adressés au président de la République, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a répondu: “les messages, il les connaît”, énumérant: “plus de salaires, des emplois de qualité, pas la retraite à 65 ans mais plutôt la retraite à 60 ans”. Pour lui, une nouvelle mobilisation est envisageable dès “avant la rentrée, parce que le niveau de mécontentement sur les retraites ou les salaires est très fort”.

“Nous sommes opposés résolument, et nous voulons le dire, à toute forme de recul de l’âge de la retraite”, a martelé de son côté le secrétaire général de FO, Yves Veyrier, présent dans la manifestation.

Les législatives en ligne de mire

“Les politiques jouent leur jeu sur les élections législatives , nous ce qu’on pense c’est que face au pouvoir en place, c’est par les luttes (...) que ça va se passer”, a relevé le responsable de Solidaires Simon Duteil. Quant à l’Unsa, son secrétaire général adjoint Guillaume Trichard a mis l’accent sur la question du pouvoir d’achat, qui “enjambe la présidentielle et va enjamber les législatives”.

Ce 1er mai revêt aussi une signification particulière pour la gauche, présente en ordre dispersé dans le contexte de négociations difficiles pour parvenir à un accord en vue des législatives. Jean-Luc Mélenchon (LFI), qui a pris la parole sur une estrade au moment où le cortège s’ébranlait, ou encore Olivier Faure (PS) étaient au rendez-vous.

En 2021, les organisateurs avaient revendiqué plus de 170.000 manifestants, dont 25.000 à Paris. Le ministère de l’Intérieur avait quant à lui dénombré 106.650 manifestants en France, dont 17.000 dans la capitale.

À voir également sur le HuffPost: Travailler jusqu’à 65 ans? Pour ces retraités, “c’est ridicule”

  • Hu chevron_right

    Smic, aides sociales, prix des cigarettes... Ce qui change ce 1er mai

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 30 April - 14:15 · 3 minutes

Smic, aides sociales, cigarettes... Ce qui change ce 1er mai Smic, aides sociales, cigarettes... Ce qui change ce 1er mai

ÉCONOMIE - Au vu de l’ inflation galopante en France , les revalorisations des salaires ou des prestations sont nombreuses en ce mois de mai 2022. Le Smic , l’indice minimum des agents de la fonction publique , prime d’activité... Découvrez les changements effectifs à compter de demain, dimanche 1er mai.

  • Le Smic augmente

En raison de l’inflation, le salaire minimum va augmenter de 2,65% dès dimanche. Il atteindra désormais 1645,58 euros bruts mensuel pour un temps plein, soit 1302,64 euros nets. Le montant du Smic horaire brut passera de 10,57 à 10,85 euros. Selon le ministère du Travail, 2 millions de Français sont concernés par cette hausse.

Le Smic est revalorisé automatiquement en cours d’année lorsque l’inflation dépasse les 2%. Entre novembre 2021 (mois de référence) et mars 2022, l’indice des prix à la consommation des ménages les plus modestes (hors tabac) a augmenté de 2,65%, d’où une hausse du salaire minimum équivalente.

En janvier, le Smic avait augmenté de 0,9% après une hausse exceptionnelle de 2,2% en octobre , déjà due à l’inflation. Sur un an (de mai 2021 à mai 2022), le Smic aura augmenté de 5,9%, soit 72 euros net.

  • Les salaires des fonctionnaires en hausse

L’indice minimum de traitement des agents publics augmentera également ce 1er mai. Cette hausse avait été annoncée le 20 avril par la ministre de la Transformation et de la Fonction publique Amélie de Montchalin pour maintenir le salaire minimal des agents de la fonction publique au-dessus du niveau du Smic. Les 700.000 agents concernés recevront donc 1649,48 euros bruts pour un temps plein, soit 1302,64 euros nets.

  • Les aides sociales revalorisées

Les prestations sociales et familiales versées par la CAF ont été revalorisées de 1,8% en avril, mais les paiements seront faits à compter du 5 mai. La hausse s’applique au RSA, à la prime d’activité, ou encore aux allocations familiales. Est aussi concernée l’allocation de rentrée scolaire, bien qu’elle ne sera versée qu’en août.

  • Le prix des paquets de cigarettes évolue

À contre-courant de nombreux produits, certains paquets de cigarettes seront moins chers à partir du 1er mai. C’est le cas des Lucky Strike, dont une partie des paquets verront une baisse de 10 voire 20 centimes, ou des Peter Stuyvesant, en baisse de 10 centimes. De même pour des catégories de Rothman ou de Vogue.

“Nous sommes dans un marché très concurrentiel, nous avons baissé nos prix pour des raisons de stratégie marketing”, a justifié au Parisien la British American Tobacco, producteur des Lucky Strike. Toutefois, d’autres marques de cigarettes sont en hausse, comme Winston.

  • Pensez à remplir votre déclaration de revenus

La campagne de déclaration 2022 des revenus 2021 a débuté début avril. Pour la quasi-totalité des ménages français qui choisissent de l’effectuer en ligne , la date limite s’échelonne du 24 mai au 8 juin, en fonction de leur département de résidence. Ceux qui ne préfèrent une déclaration papier ont jusqu’au 19 mai à minuit pour la renvoyer.

  • Les boîtes noires dans les voitures neuves

Les voitures neuves vendues en Europe devront désormais être équipées d’une boîte noire -comme dans les avions- afin d’enregistrer toutes les informations de conduite. Ces données pourront être récupérées et analysées en cas d’accident. L’obligation s’étendra aux véhicules d’occasion à partir de 2024.

À voir également aussi sur le Huffpost: Manifs et grève du 27 janvier: le pouvoir d’achat au cœur des revendications

  • Hu chevron_right

    Le salaire des agents publics relevé au niveau du Smic par le gouvernement

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 20 April - 14:30 · 2 minutes

Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publique, a présenté le décret en Conseil des ministres ce mercredi 20 avril.  Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publique, a présenté le décret en Conseil des ministres ce mercredi 20 avril.

ÉCONOMIE - À quatre jours du second tour de l’élection présidentielle, le décret qui acte la revalorisation salariale des agents publics aux plus faibles traitements a été présenté ce mercredi 20 avril en Conseil des ministres, entérinant une promesse formulée mi-mars .

Le mois dernier, la ministre de la Transformation et de la Fonction publique Amélie de Montchalin s’était engagée à maintenir “quoi qu’il arrive” le salaire minimum dans la fonction publique au-dessus du Smic .

“Il sera ainsi immédiatement revalorisé si nous constatons une hausse de l’indice des prix à la consommation supérieure à 2% par rapport à la dernière évolution du montant du Smic en janvier”, avait précisé le ministère.

La mesure, qui concerne 700.000 agents selon le ministère, vise à atténuer l’impact de la forte inflation constatée ces derniers mois (4,5% en mars sur un an). L’examen du décret intervient cinq jours après l’annonce d’une prochaine revalorisation mécanique du Smic pour les salariés du privé, à hauteur de 2,65%. Dès le 1er mai, il atteindra 1.302,64 euros net.

Selon Amélie de Montchalin, il s’agit d’une “décision d’équité public-privé face à l’inflation”, comme elle l’a indiqué sur Twitter.

Une augmentation qui arrive plus tôt que prévu

En France, le pouvoir d’achat des travailleurs du secteur privé payés au Smic est protégé par un dispositif de revalorisation automatique inscrit dans la loi, qui assure que le salaire minimum progresse au moins aussi vite que l’inflation touchant les ménages ayant les revenus les plus faibles. Une automaticité dont ne bénéficient pas les agents publics, qui attendent par ailleurs la concrétisation de la promesse-phare de la ministre, le dégel du point d’indice .

Mi-mars, Amélie de Montchalin s’était engagée à accorder une augmentation générale aux 5,7 millions d’agents publics “avant l’été” mais après la présidentielle .

Pilier de la rémunération des fonctionnaires et contractuels, le point d’indice n’a pas été revalorisé depuis début 2017 , le ministère privilégiant jusqu’à récemment des hausses ciblées sur certaines populations d’agents publics. Le minimum de traitement a, en revanche, été relevé par deux fois ces derniers mois, en octobre puis en janvier.

À voir également sur Le HuffPost: Samantha Bailly, autrice: “41 % des auteurs professionnels vivent avec moins que le SMIC”

  • Hu chevron_right

    Au 1er mai, le Smic augmentera de 42,46 euros

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 15 April - 07:28

Photo prise le 22 Juin 2012 à Lille de bulletins de paie. Photo prise le 22 Juin 2012 à Lille de bulletins de paie.

SALAIRE - Le Smic augmentera automatiquement le 1er mai de 2,65% du fait de la forte inflation enregistrée depuis novembre , a annoncé vendredi le ministère du Travail à l’AFP.

Pour un temps plein, le Smic mensuel s’établira à 1.645,58 euros brut, soit une hausse de 42,46 euros. En net, il passera de 1.269 à 1.302,64 euros. Le Smic horaire brut passera de 10,57 à 10,85 euros.

Plus d’informations à venir...

À voir également sur Le HuffPost: Samantha Bailly, autrice: “41 % des auteurs professionnels vivent avec moins que le SMIC”

  • Hu chevron_right

    Stellantis: après la rémunération "excessive" de Tavares, Macron veut un salaire maximum en Europe

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 15 April - 07:27 · 1 minute

Après la rémunération Après la rémunération "excessive" du patron de Stellantis, Macron veut un salaire maximum en Europe

SALAIRES - Invité sur le plateau de Franceinfo , Emmanuel Macron a jugé ce vendredi 15 avril “choquant et excessif” le montant “astronomique” du salaire du directeur général du groupe automobile Stellantis, Carlos Tavares . Face aux journalistes, il s’est prononcé pour des “plafonds” de rémunération, au niveau de l’UE.

“Il faut mener le combat en Europe pour qu’on ait des rémunérations qui ne peuvent pas être abusives”, a ajouté sur Franceinfo le président de la République, candidat à sa réélection le 24 avril.

Le directeur général du quatrième constructeur automobile mondial est censé toucher 66 millions d’euros de rémunération en 2021. Selon le cabinet Proxinvest, qui publie chaque année un classement des rémunérations des dirigeants d’entreprise, Carlos Tavares est “le mieux payé de l’histoire”.

“En moyenne, dans le CAC40, on se situe autour de 4 ou 5 millions d’euros. Là, on parle de 66 millions d’euros, c’est 13 fois plus, ce qui est absolument colossal”, avait ainsi expliqué Loïc Dessaint, responsable des questions de gouvernance de Proxinvest, jeudi sur Franceinfo .

>> Plus d’informations à venir...

À voir également sur Le HuffPost: Devant la Sorbonne occupée, des étudiants protestent contre l’affiche du second tour

  • Hu chevron_right

    La rémunération de Carlos Tavares, patron de Peugeot-Citroën, choque

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 13 April - 14:40 · 4 minutes

Carlos Tavares, le 31 mars 2022 à Turin. Carlos Tavares, le 31 mars 2022 à Turin.

AUTOMOBILE - Une rémunération qui fait tache. Les millions d’euros de primes attribuées au patron du groupe automobile Stellantis (Peugeot-Citroën-Fiat...) Carlos Tavares pour l’année 2021 sont contestés par des actionnaires, des syndicats et jusque dans le champ politique, à quelques jours du second tour de la présidentielle.

Le directeur général du quatrième groupe automobile mondial, né de la fusion en janvier 2021 des groupes Peugeot-Citroën-Opel (PSA) et Fiat-Chrysler (FCA), devrait toucher 19 millions d’euros pour l’exceptionnelle année 2021, selon Stellantis.

À côté d’un salaire fixe de 2 millions d’euros, la part variable constitue la majorité (89%) de sa rémunération, avec notamment 7,5 millions liés à sa performance en 2021, une prime de 1,7 million liée à la création de Stellantis et des attributions d’actions gratuites fondées sur des objectifs à 2026, évaluées à 5,6 millions d’euros par Stellantis pour l’année 2021, mais à beaucoup plus par un actionnaire.

Un bénéfice net de 13,4 milliards d’euros

“C’est choquant mais moins choquant que pour d’autres”, a commenté ce mercredi 1” avril la candidate du RN à la présidentielle Marine Le Pen, soulignant que “pour une fois il a obtenu de bons résultats”.

Pour Gabriel Attal , porte-parole du gouvernement, Stellantis est une entreprise privée et, à la fin, ce sont les actionnaires qui décident et qui votent”. ”Évidemment que ce ne sont pas des chiffres normaux”, a-t-il ajouté, estimant qu’“il faut continuer à agir au niveau européen [...] s’agissant de la taxation minimale des grands groupes”, mais aussi “sur la question du partage de la valeur en entreprise”.

Pour sa première année d’existence, dans un contexte très compliqué pour l’industrie automobile, Stellantis a dégagé un bénéfice net de 13,4 milliards d’euros, presque triplé par rapport à 2020. Le groupe franco-italo-américain a son domicile fiscal aux Pays-Bas.

La société de gestion PhiTrust, actionnaire minoritaire de Stellantis, a annoncé mardi avoir voté contre la rémunération de Carlos Tavares. Elle l’évalue à 66 millions d’euros pour l’année 2021, en liquide et en actions, si de très ambitieux objectifs de long-terme sont atteints à leur maximum en 2028, et que l’action reste au moins à son niveau actuel.

Cette rémunération “est-elle justifiée socialement alors que le groupe va devoir probablement faire face à des restructurations massives avec des suppressions d’emplois à la clé compte tenu de ses surcapacités de production?” s’interroge PhiTrust dans un communiqué.

Contactée, la direction de Stellantis a souligné que “le chiffre annoncé par PhiTrust est faux, et le salaire de Carlos Tavares pour 2021 est bien de 19,1 millions d’euros”.

Le versement de cette rémunération n’est pas conditionnée à l’approbation de l’assemblée générale.

Pour la CFDT, cette rémunération a “du mal à passer auprès des salariés à qui on demande tous les jours des efforts de compétitivité”.

Un phénomène “très inquiétant”

À l’issue des négociations annuelles, la direction de Stellantis n’avait pas proposé d’augmentation générale pour ses salariés français, mais une moyenne de +3,2%, soit 2,8% pour les ouvriers, et une prime d’intéressement et de participation de 4000 euros brut minimum par salarié.

“Il est urgent que nos politiques prennent enfin de véritables mesures sur le plafonnement des salaires de nos dirigeants”, a souligné Christine Virassamy, déléguée centrale CFDT, avant de faire valoir que “ces situations participent, et conduisent hélas, aux prises de positions extrêmes des citoyens lors des élections”.

Selon Franck Don, secrétaire général de la CFTC chez Stellantis, “l’écart ne cesse d’augmenter entre les plus bas salaires et les plus hauts salaires”, pointant du doigt un phénomène “très inquiétant”. “Tavares est un très bon capitaine d’industrie mais à un moment donné il faut rester dans le raisonnable”, juge-t-il.

Du côté de Renault , qui est un bien plus petit groupe, Luca de Meo devrait être rémunéré pour l’année 2021 à hauteur de 4,7 millions d’euros, dont 1,3 million d’euros de fixe annuel, une part variable de près de 1,9 million d’euros, et 1,5 million d’euros si Renault atteint ses objectifs dans trois ans.

Son prédécesseur Carlos Ghosn avait réduit en 2018 son salaire de 30%, à 4,7 millions annuels, sous la pression de son principal actionnaire, l’État français. Avec les rémunérations perçues comme dirigeant de Nissan, Carlos Ghosn recevait au total 15 millions d’euros par an.

Parmi les autres groupes français, le directeur général de Dassault Systèmes, Bernard Charlès, était en tête du classement du cabinet Proxinvest pour l’exercice 2020 avec 20,6 millions d’euros, devant Daniel Julien (Teleperformance, 17 millions d’euros). La rémunération de Carlos Tavares pour 2020 n’a pas été publiée.

À voir également sur Le HuffPost: Manèges et rave party: l’usine Tesla d’Elon Musk à Berlin inaugurée en grande pompe

  • Hu chevron_right

    Le smic augmentera d'environ 40 euros le 1er mai

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 31 March - 08:37 · 1 minute

Photo prise le 22 Juin 2012 à Lille de bulletins de paie.

SALAIRE - Le Smic va augmenter automatiquement le 1er mai entre 2,4% et 2,6% du fait de la forte inflation enregistrée ces quatre derniers mois, selon une estimation du ministère du Travail contacté ce jeudi 31 mars par l’AFP.

La hausse exacte sera connue le 15 avril quand l’Insee publiera son estimation définitive de la hausse des prix en mars. Selon son estimation provisoire publiée jeudi, la progression de l’indice des prix à la consommation (IPC) s’établit à 4,5% en mars sur un an. Le ministère de l’Economie avait avancé le 18 mars une hausse de 25 euros net par mois avant l’été, à 1630 euros brut mensuel.

Actuellement de 1603 euros brut par mois, le Smic devrait se situer dans une fourchette entre 1641 et 1647 euros au 1er mai, soit une augmentation d’une quarantaine d’euros. En net, il passerait de 1269 euros à 1299-1304 euros, soit une augmentation de 30 à 35 euros net. Le Smic horaire brut passerait lui de 10,57 à 10,82-10,85 euros.

Deuxième augmentation du Smic depuis le début de l’année

Cette hausse est mécanique car le Code du travail prévoit que “lorsque l’indice national des prix à la consommation atteint un niveau correspondant à une hausse d’au moins 2% par rapport à l’indice constaté” lors de l’établissement du Smic “immédiatement antérieur”, le salaire minimum est relevé “dans la même proportion” le mois suivant.

Or les chiffres publiés jeudi par l’Insee montrent que la progression de l’indice des prix a dépassé ce seuil en mars par rapport à novembre 2021, mois de référence pour la dernière revalorisation intervenue en janvier.

La hausse du Smic est calculée à partir de la hausse des prix pour les 20% des ménages les plus modestes, chez qui la hausse de l’énergie se fait encore davantage ressentir.

En janvier, le Smic avait augmenté de 0,9% après une hausse exceptionnelle de 2,2% en octobre, déjà due à l’inflation.

À voir également sur Le HuffPost: Samantha Bailly, autrice: “41 % des auteurs professionnels vivent avec moins que le SMIC”