close
  • Hu chevron_right

    L'amitié se joue aussi avec les odeurs selon cette étude

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 25 June - 06:00 · 2 minutes

Des personnes aux odeurs similaires sont plus susceptibles de venir ami.e.s. Des personnes aux odeurs similaires sont plus susceptibles de venir ami.e.s.

SENS - Et si les odeurs jouaient un rôle pour nouer des amitiés? Si l’odorat est connu pour être utilisé à des fins de séduction et de reproduction chez de nombreuses espèces (humains compris), son utilité sociale ne s’arrêterait pas là. C’est en tout cas ce qu’affirme une nouvelle étude de chercheurs israéliens.

Publiée dans la revue scientifique Sciences Advance ce vendredi 24 juin, on y découvre que les personnes ayant des odeurs corporelles similaires ont plus de chances de s’entendre et de devenir amis. Ainsi, des duos ou groupes d’amis ont très probablement des odeurs plus similaires que des groupes d’inconnus pris au hasard.

“Nos résultats impliquent que nous sommes peut-être plus semblables à d’autres mammifères terrestres à cet égard que nous ne le pensons généralement”, écrivent plusieurs auteurs de l’étude, les chercheurs Inbal Ravreby, Kobi Snitz et Noam Sobel.

Odeurs, amis et nez électronique

Le rôle que l’odeur peut jouer dans nos amitiés est depuis longtemps assez flou. Pour étudier la question, les chercheurs ont recruté 20 duos d’amis de même sexe en Israël, qui ont déclaré avoir immédiatement sympathisé lors de leur première rencontre.

Les chercheurs ont alors prélevé des échantillons de leurs odeurs corporelles à l’aide d’un nez électronique composé d’une multitude de capteurs. L’objectif était par la suite de représenter schématiquement chaque odeur corporelle, afin d’ensuite les comparer.

Les résultats ont ainsi révélé que les odeurs des amis étaient plus proches que celles des duos de personnes aléatoirement formées. Afin de ne pas simplement se reposer sur le nez électronique, les chercheurs ont également fait appel à 24 “renifleurs” humains, qui ont abouti aux mêmes résultats.

Mieux comprendre les déficiences sociales

Autre découverte, les chercheurs estiment qu’un nez électronique qui cartographie les similitudes d’odeurs peut aller plus loin, et ainsi prédire quelles paires d’inconnus se lieraient d’amitié s’ils venaient à échanger. Néanmoins là n’est pas le but principal de cette étude .

Son objectif premier est en effet de mieux comprendre en quoi les personnes souffrant d’une perte d’odorat présentent des déficiences sociales. Établi par de précédents rapports, la signalisation chimique sociale est altérée par exemple chez les personnes atteintes de troubles du spectre autistique.

Ainsi, comme l’explique l’étude, “ce message est important, car au-delà d’une compréhension plus profonde du comportement humain, il peut indiquer de nouvelles voies d’intervention basées sur l’olfaction dans les déficiences sociales.”

À voir également sur le HuffPost: Améliorer son transit avec la “douche interne”, la boisson TikTok du moment, vraiment?

  • person chevron_right

    Appel à travailler dans les champs : « Tout est fait pour maintenir un système qui précarise et appauvrit »

    Monday, 24 August, 2020 - 16:15 edit

Appel à travailler dans les champs : « Tout est fait pour maintenir un système qui précarise et appauvrit »

Et voila que peu à peu le voile se lève sur notre puissante #agriculture Française, reposant de un #neoesclavagisme où seul une MO étagère est en réel capacité d'effectuer le travail de manière suffisamment rapide, qualitative mais aussi en acceptant toutes les conditions et traitements. Ainsi certains garderons leurs œillères ou continuerons à faire l'autruche, d'autres auront tenté l'expérience proposé par notre chère ministre et goûterons à ce labeur et ouvrirons les yeux, avant, sûrement d'aller se tourner vers une agriculture de #sens comme la #permaculture ou l'#humain fait est partie intégrante du système.