close
  • Nu chevron_right

    Google Messages quittera certains smartphones Android en avril

    news.movim.eu / Numerama · Thursday, 21 January - 13:06

Google Messages

Une future mise à jour de l'application Google Messages indique que certains smartphones n'y auront plus droit. Mais dans les faits, rares seront les terminaux exclus. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

L'article Google Messages quittera certains smartphones Android en avril est apparu en premier sur Numerama .

  • Jo chevron_right

    Android : attention à ce faux SMS du gouvernement, c’est un malware !

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Monday, 7 December - 10:16 · 2 minutes

Crédits : JDG

Vous vous souvenez du SMS du gouvernement reçu à la mise en place du premier confinement, en mars dernier ? Le gouvernement a procédé de la même manière il y a une grosse semaine, afin d’annoncer aux Français que les commerces avaient rouvert et de les inviter à télécharger l’application TousAntiCovid . Sauf que voilà, il semblerait que l’initiative ait donné des idées à des personnes malintentionnées. Numerama alerte en effet sur une importante opération d’hameçonnage sur les smartphones Android. Les hackers ont répliqué le SMS du gouvernement invitant à télécharger TousAntiCovid et ont remplacé le lien pour télécharger l’app par un lien renvoyant vers un site malveillant, destiné à dérober les informations personnelles de ses victimes, voire ses informations bancaires.

Les hackers ont fait croire aux destinataires que leur SMS était envoyé par « gouv.fr « , message qui ne se distingue du véritable SMS du gouvernement que par le lien qui s’y trouve. Un internaute a par exemple posté une capture d’écran de ce SMS malveillant sur Twitter, où l’on peut effectivement voir que l’URL gouv.fr a ici été remplacé par un raccourcisseur d’URL « bit.ly « . Le lien contenu dans ce faux SMS du gouvernement renvoyait par la suite vers un mini-site (depuis mis hors ligne) qui imite le site officiel de TousAntiCovid , et invite l’utilisateur à télécharger directement l’application sans passer par le Play Store de Google. Évidemment, l’application n’est autre qu’un malware qui permet aux hackers d’espionner les moindres faits et gestes d’un utilisateur sur son smartphone. Par exemple, ce malware est capable d’enregistrer ce qu’un utilisateur tape sur son clavier, et donc, par extension, récupérer ses identifiants et mots de passe dès qu’il se connecte à l’un de ses comptes.

Le gouvernement a été mis au courant de cette escroquerie et a alerté les Français sur Twitter, indiquant qu’il y a une « tentative d’hameçonnage en cours sur Android » et précisant que la vraie campagne de SMS est terminée depuis mercredi dernier. Par sécurité, n’ouvrez jamais un lien depuis un SMS dont vous ignorez la provenance, et encore moins quand l’URL se présente sous la forme « bit.ly « .

Android : attention à ce faux SMS du gouvernement, c’est un malware !

  • Jo chevron_right

    Android : vous pouvez maintenant planifier vos SMS avec Google Messages

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Thursday, 3 December - 18:32 · 1 minute

Début novembre, XDA Developers avait repéré que Google testait une nouvelle fonction sur son application Messages permettant de programmer à l’avance ses SMS , un peu à la manière de ce qui se fait déjà sur Gmail. Il semblerait que la firme n’ait pas trop tardé à la mettre en pratique puisque, comme le note Android Police , la programmation des messages a commencé à être déployée sur certains smartphones Android cette semaine. Si vous utilisez cette fonction sur Gmail, ou encore sur Telegram, vous savez de quoi il en retourne. Programmer ses messages permet, par exemple, d’éviter une période chargée pour un destinataire et viser une heure creuse, ou encore, programmer un message pour le petit matin à un collaborateur ou une pensée pour votre conjoint au réveil, par exemple. Les possibilités sont multiples. En passant par Google Messages , vous devriez pouvoir le faire dès que la fonction sera déployée sur votre smartphone.

Source : Android Police

Pour programmer un SMS avec Google Messages, il vous suffit d’effectuer un appui prolongé sur le bouton Envoyer, ce qui ouvrira une fenêtre contextuelle avec plusieurs options, dont la possibilité d’envoyer un message « Plus tard aujourd’hui », « Plus tard ce soir » , ou encore « demain » . Il y a également la possibilité de programmer une date et une heure précise. Si la fonction peut être clairement pratique, on éprouve quand même quelques doutes vis-à-vis de la manipulation qu’il faut effectuer pour l’utiliser. Un appui long sur le bouton « envoyer » peut en effet engendrer un envoi malencontreux en cas de mauvaise manipulation. Notez qu’il est également possible de modifier ou d’annuler un SMS qui a été programmé dans Google Messages de cette manière.

Google Pixel 4a 14,7 cm (5.8") 6 Go 128 Go 4G USB Type-C Noir Android 10.0 3140 mAh Pixel 4a, 14,7 cm (5.8"), 6 Go, 128 Go, 12 MP, Android 10.0, Noir

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Android : vous pouvez maintenant planifier vos SMS avec Google Messages

  • Jo chevron_right

    Le gouvernement envoie un SMS aux Français pour les encourager à télécharger TousAntiCovid

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Monday, 30 November - 08:30 · 3 minutes

Crédits : TousAntiCovid

Ce week-end, la réouverture de commerces « non essentiels » en amont des fêtes de fin d’année s’est accompagnée d’un nouveau message de « Gouv.fr ». Pour la première fois depuis le 17 mars dernier , à l’instauration du premier confinement généralisé de la France, le gouvernement a envoyé un SMS à chaque Français. Ce communiqué (ci-dessous) avait pour but d’inciter chacun – si ce n’était pas déjà fait – à télécharger et utiliser l’application TousAntiCovid de « contact tracing » des malades du COVID-19.

« Les commerces rouvrent et davantage de personnes vont se croiser. Pour garder le contrôle de l’épidémie, le Ministère de la Santé vous recommande de télécharger l’application TousAntiCovid dès maintenant http://bonjour.tousanticovid.gouv.fr. Plus de 10 millions de Français l’utilisent déjà. Ils sont alertés plus tôt en cas de contact avec le virus et ont accès à un test. »

En effet, dans sa volonté de déconfiner progressivement la France sans inverser la lente tendance à la baisse du nombre de malades et d’hospitalisations, le gouvernement souhaiterait voir TousAntiCovid atteindre son seuil minimal d’efficacité. L’appli a déjà été téléchargée par plus de dix millions de personnes (en cumulant les chiffres de StopCovid, sa première version). Cependant, comme le rapportait 20 Minutes plus tôt ce mois-ci, il lui faudrait au moins atteindre les 15 millions de téléchargements pour pouvoir être jugée véritablement efficace. « L’Inserm a modélisé un impact extrêmement significatif de l’application si celle-ci est téléchargée par un minimum de 20 % des Français » avait déclaré le secrétaire d’État au numérique, Cédric O.

Pour ce faire, le gouvernement d’Emmanuel Macron a fait appel une nouvelle fois à l’article D. 98-8-7 du Code des postes et des communications électroniques pour mobiliser les opérateurs téléphoniques de l’Hexagone et leur faire envoyer ledit message. Pour rappel, il est inscrit dans le texte de loi : « l’opérateur prend les mesures nécessaires pour transmettre à ses utilisateurs les messages d’alerte et d’information des pouvoirs publics destinés au public pour l’avertir de dangers imminents et atténuer les effets de catastrophes majeures. » L’article 56 du nouveau décret , prescrivant notamment les premières mesures de déconfinement progressif, lui ajoute même : « les dispositions de l’article D. 98-8-7 du code des postes et communications électroniques sont applicables à la transmission des messages d’alerte et d’information des pouvoirs publics destinés au public pour atténuer les effets de la catastrophe sanitaire. »

De nouveaux critères pour TousAntiCovid ?

En parallèle, les autorités en ont justement profité pour modifier les critères de détection de l’application de traçage numérique, par le biais d’un nouvel arrêté dans le Journal officiel. D’après France Info , les temps de détection (des autres smartphones, sur lesquels TousAntiCovid est ouverte et activée) ont été revus à la baisse et les distances minimales de contact, à l’inverse, relevées afin d’assurer une meilleure amplitude de fonctionnement. Ainsi, au lieu qu’un contact soit enregistré seulement après l’avoir croisé à un mètre de distance pendant au moins 15 minutes, l’appli TousAntiCovid pourra recueillir les données anonymes des personnes croisées selon deux cas de figure :

  • être à une distance inférieure ou égale à un mètre d’une personne, pendant cinq minutes ;
  • ou être à une distance supérieure à un mètre et inférieure ou égale à deux mètres d’une personne, pendant quinze minutes.
Xiaomi Redmi Note 9...
4 617 Commentaires
Xiaomi Redmi Note 9...
  • Écran: 6,53 ", 1080 x 2340 pixels
  • Processeur: Mediatek Helio G85 2GHz
  • Appareil photo: Quad, 48MP + 8MP + 2MP + 2MP
  • Batterie: 5020 mAh

Le gouvernement envoie un SMS aux Français pour les encourager à télécharger TousAntiCovid

  • Jo chevron_right

    Google Messages va permettre de programmer l’envoi de SMS

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Saturday, 7 November - 09:00 · 1 minute

On peut vouloir programmer l’envoi d’un message texte pour toutes sortes de raisons, et il existe déjà plusieurs applications qui propose cette option. Ce sera bientôt le cas de l’app Messages, celle qui est intégrée à Android. Une fonction de programmation SMS a commencé à faire son apparition chez certains utilisateurs.

Une option simple à utiliser

Pour programmer un SMS, il suffit de maintenir le bouton d’envoi pendant quelques secondes. Le menu affiche quelques suggestions de dates, mais on pourra choisir un jour et une heure spécifiques si on a un moment particulier en tête. Le message en question s’affichera ensuite dans la conversation avec une icône d’horloge, signifiant bien sûr « Message programmé ». Il est possible de modifier l’heure d’envoi par la suite, en touchant cette icône.

Au contraire d’autres fonctions de l’app Messages, cette option de programmation de l’envoi est disponible pour tout types de messages (SMS y compris), pas uniquement les messages RCS. À l’heure actuelle, Google en est visiblement à tester la fonction. Difficile de dire combien d’utilisateurs peuvent s’en servir, le moteur de recherche activant l’option depuis ses serveurs.

Cette fonction va ouvrir des possibilités intéressantes, par exemple pour programmer un mot d’encouragement à ses enfants en route pour l’école, ou encore pour les entreprises : elles seront ainsi en mesure de créer des SMS de rappels pour des rendez-vous. Et puis il y a tout ces cas où on ne peut pas avoir accès physiquement à son smartphone sur son lieu de travail ou ailleurs.

Google Messages va permettre de programmer l’envoi de SMS

  • Jo chevron_right

    Comment le gouvernement va vous envoyer des SMS en cas d’alerte

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Friday, 25 September - 08:35 · 2 minutes

Crédits : JDG

Souvenez-vous lorsque la France était placée en confinement le mardi 17 mars 2020, et que tous les Français recevaient un SMS d’alerte du gouvernement les alertant des dispositions prises. Mais ce qui était alors une situation exceptionnelle pourrait se généraliser à l’avenir. Hier, le gouvernement a annoncé qu’il comptait mettre en place un nouveau système d’alerte de la population par SMS . Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a qualifié ce projet de « révolution dans l’alerte à la population » durant une conférence de presse tenue à Rouen, un an après l’incendie qui a ravagé l’usine Lubrizol. Ce nouveau système d’alerte par SMS devrait être déployé entre juillet 2021 et juin 2022 , annonce le gouvernement, avec un budget de près de « 50 millions d’euros » . Il complétera le système d’alerte à la population qu’on connaît basé sur les quelque 2000 sirènes réparties sur le territoire, aujourd’hui considéré comme obsolète.

Comment fonctionnera ce nouveau système d’alerte ? Si le projet n’en est encore qu’à ses balbutiements, le gouvernement mettrait à profit une technologie bien connue : le « cell broadcast » – en français « diffusion cellulaire » – une technique déjà éprouvée dans des pays comme les États-Unis, le Canada, le Japon, les Pays-Bas, l’Italie, l’Espagne, la Finlande ou encore la Corée du Sud. Celle-ci y permet déjà d’avertir la population d’un danger imminent, tel que des alertes climatiques (séisme, tsunami…), environnementales (pic de pollution…) ou encore en cas d’état d’urgence sanitaire comme nous l’avons connu. Contrairement à la méthode utilisée en début d’année dite du « marketing direct » , le « cell broadcast » ne nécessite pas d’avoir accès aux numéros personnels de la population. En mars, le gouvernement avait dû en faire la demande auprès des opérateurs téléphoniques – Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free Mobile – pour procéder à l’envoi de cette masse de SMS . Ce système permettra néanmoins « l’envoi massif et rapide de messages prioritaires par rapport aux communications traditionnelles » afin « d’informer la population en temps réel pour indiquer la posture à tenir » , précise le gouvernement.

Xiaomi Redmi Note 9...
20 Commentaires
Xiaomi Redmi Note 9...
  • Écran: 6,53 ", 1080 x 2340 pixels
  • Processeur: Mediatek Helio G85 2GHz
  • Appareil photo: Quad, 48MP + 8MP + 2MP + 2MP
  • Batterie: 5020 mAh