close
  • Hu chevron_right

    Homophobie: Idrissa Gueye peut-il être sanctionné par le PSG?

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 15:15 · 4 minutes

Après qu'il a refusé de porter un maillot floqué aux couleurs du drapeau LGBT, Idrissa Gueye sera-t-il sanctionné par le Paris Saint-Germain? Photo d'archive prise à l'occasion d'un match de Ligue des Champions, le 7 décembre dernier au Parc des Princes. Après qu'il a refusé de porter un maillot floqué aux couleurs du drapeau LGBT, Idrissa Gueye sera-t-il sanctionné par le Paris Saint-Germain? Photo d'archive prise à l'occasion d'un match de Ligue des Champions, le 7 décembre dernier au Parc des Princes.

FOOTBALL - Quelles suites après l’indignation? En se faisant porter pâle lors du déplacement du Paris Saint-Germain à Montpellier samedi 14 mai pour ne pas avoir à arborer un maillot floqué aux couleurs du drapeau LGBT+ , le footballeur Idrissa Gana Gueye a créé la polémique et attiré de nombreuses critiques. Jusqu’à se faire sanctionner par son club?

En cette journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie , la question revient avec insistance. Notamment du côté de Valérie Pécresse ou dans la bouche de la ministre des Sports Roxana Maracineanu , qui a insisté au cours d’une interview au Parisien sur le fait que la sanction devrait quoi qu’il arrive émaner de l’employeur du milieu de terrain, et non pas d’une instance extérieure.

“Je ne vais pas me substituer à son employeur, c’est à lui de voir quelles suites donner à cette affaire”, a ainsi déclaré l’ancienne nageuse, estimant pour sa part que la décision d’Idrissa Gueye, même si “nous sommes en démocratie” et donc que le jeune homme est libre d’agir à sa guise, est “regrettable”.

Les “convictions religieuses”, pas une excuse pour manquer un match

En l’occurrence, les textes de loi sont clairs: un employeur ne peut pas interdire au salarié d’avoir une “conviction religieuse”, le motif invoqué par l’entourage du milieu de terrain sénégalais pour justifier sa décision de ne pas porter le maillot anti-homophobie.

Toutefois, cette liberté s’accompagne de garde-fous. Comme le précise le Code du travail , un salarié ne peut pas invoquer sa religion comme un motif pour refuser d’exécuter des tâches pour lesquelles il a été embauché au départ. Ce qui signifie que s’il l’avait souhaité, le PSG aurait pu exiger d’Idrissa Gueye qu’il participe à la rencontre de samedi, d’autant qu’il avait fait le voyage dans l’Hérault avec le reste de ses coéquipiers.

Reste donc à savoir si une sanction peut être prise par le club de la capitale contre son joueur de 32 ans. D’après France Bleu Paris , la direction parisienne n’en aurait pas l’intention, mais comme le rapportent plusieurs médias dont L’Équipe , le service juridique et celui des ressources humaines du PSG suivent l’affaire de près. Et d’après le média spécialiste du club CulturePSG , d’un rappel à l’ordre à la suppression de la “prime d’éthique”, différentes possibilités de sanction pourraient être envisagées.

Une évolution dans l’attitude du PSG

Car au-delà du cas personnel d’un joueur qui a pris part à 30 rencontres toutes compétitions confondues cette année, il y a les répercussions de l’affaire sur le club. D’une part, dans une saison une nouvelle fois décevante sur le plan sportif, l’idée de voir un homme décider de lui-même s’il accepte de jouer ou non une rencontre pourrait écorner encore un peu plus l’image du PSG.

Et ensuite, ne pas réagir avec fermeté minimiserait l’impact des initiatives prises par le club contre les discriminations (interventions d’associations auprès des jeunes, campagnes de communication...).

Ce qui explique l’évolution dans l’attitude du Paris Saint-Germain dans ce genre de cas. En 2014, dans un documentaire diffusé par Canal+, le défenseur brésilien Marcos Ceara expliquait ne pas être “vraiment pour l’homosexualité”, arguant du fait que cela sortait “un peu du projet de Dieu”. Et son compère Alex d’ajouter que “Dieu aurait créé non pas Adam et Eve mais Adam et Yves” s’il était favorable à l’homosexualité. Des propos qui n’avaient même pas été commentés par le PSG à l’époque.

Puis l’an passé, alors qu’Idrissa Gueye séchait, déjà, la journée contre l’homophobie et le port du maillot orné des couleurs arc-en-ciel, son coach l’avait couvert, évoquant une “gastro”.

Le club renvoie Gueye à ses responsabilités

Mais cette année, le ton a changé. D’emblée, Mauricio Pochettino, l’entraîneur parisien, a parlé de “raisons personnelles” derrière le forfait du milieu de terrain, laissant la presse aller interroger l’intéressé.

Puis dans un second temps, dans un communiqué, le club a reconnu en creux les raisons de l’absence de son joueur, lui renvoyant encore une fois la balle. “Idrissa Gueye n’était pas dans le groupe pour des raisons personnelles et individuelles, peut-on y lire. Le Paris Saint-Germain a toujours tenu à combattre toute forme de discrimination et l’a une nouvelle fois fait samedi.”

Une attitude à laquelle le joueur goûte peu, d’après L’Équipe et Le Parisien , lui qui a déjà fait l’objet d’une campagne de dénigrement cette saison après un tacle un peu trop appuyé sur Kylian Mbappé à l’entraînement dont les images avaient été diffusées. Or avec seulement un an de contrat dans la capitale, c’est peut-être le signe que les chemins du Paris Saint-Germain et d’Idrissa Gueye s’apprêtent à se séparer.

À voir également sur le HuffPost : Depardieu s’adresse à Mbappé dans sa 1ère story Instagram

  • Hu chevron_right

    Amélie Mauresmo évoque dans "C à vous" la nomination d'Élisabeth Borne

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 11:10 · 2 minutes

Amelie Mauresmo durant une conférence de presse le 23 juin 2018 à Paris. Amelie Mauresmo durant une conférence de presse le 23 juin 2018 à Paris.

PARITÉ - Trente ans après Édith Cresson, Élisabeth Borne vient tout juste d’être nommée à Matignon, devenant la deuxième femme Première ministre . Une annonce qui crée l’événement depuis ce lundi 16 mai.

“Moi j’attends le jour où on passera au-dessus de tout ça”, a cependant lancé Amélie Mauresmo, la directrice de Roland Garros invitée sur le plateau de C à vous . De la politique au sport, le fait qu’une femme atteigne un poste à responsabilité fait encore beaucoup bruit, et “c’est dommage”, selon elle.

Celle qui fut joueuse de tennis et entraineuse est bien placée pour le dire. Lorsqu’en 2021, elle a succédé à Guy Forget à la direction du tournoi parisien, personne n’a manqué de lui rappeler qu’elle était la première femme à accéder à ce titre, et que sa nomination représentait un tournant historique pour le monde du tennis. Gilles Moretton, le président de la fédération française de tennis parlait même de “nouvelle ère”.

Alors, malgré la fierté de briser les plafonds de verre, Amélie Mauresmo dit surtout attendre avec impatience le jour “où on ne parlera plus de genre, mais de compétences et d’aptitudes”.

“On est à la bourre, mais on avance”

Sa déclaration fait d’ailleurs écho à celle d’ Édith Cresson à propos de la nomination d’Élisabeth Borne. “C’est un événement parce que la France est ce qu’elle est, que la classe politique est ce qu’elle est, mais dans un autre pays ce n’est pas un événement”, a-t-elle rapporté sur BFM TV ce lundi 16 mai. “Ni Madame Thatcher, ni Madame Merkel , ni au Portugal où une femme a été nommée Première ministre longtemps avant moi, on ne s’est exclamé que c’était quelque chose d’extraordinaire”, a-t-elle renchéri sur la chaine d’info.

“On est la bourre, mais on avance”, fait tout de même remarquer Amélie Mauresmo à Anne-Élisabeth Lemoine, qui anime C à vous sur France 5. “Peut-être que dans quelques années on se retrouvera et on parlera d’autre chose”, ajoute-t-elle.

À quelques jours du coup d’envoi de Roland Garros, Amélie Mauresmo rappelle également l’importance du tournoi pour elle. Joueuse professionnelle jusqu’en 2009, elle devient ensuite consultante et entraineuse (notamment de l’écossais Andy Murray). Ce sport, qui lui a “tout apporté”, sera sous le feu des projecteurs pendant une quinzaine à partir du dimanche 22 mai.

À voir également sur Le HuffPost: Élisabeth Borne dédie son discours ”à toutes les petites filles”

  • Hu chevron_right

    Jake Daniels, premier footballeur anglais en activité à faire son coming-out

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 10:08 · 3 minutes

PETERBOROUGH, ANGLETERRE - 7 MAI: Jake Daniels de Blackpool pendant le match du Sky Bet Championship entre Peterborough United et Blackpool au London Road Stadium le 7 mai 2022 à Peterborough, Angleterre. (Photo par Lee Parker - CameraSport via Getty Images) PETERBOROUGH, ANGLETERRE - 7 MAI: Jake Daniels de Blackpool pendant le match du Sky Bet Championship entre Peterborough United et Blackpool au London Road Stadium le 7 mai 2022 à Peterborough, Angleterre. (Photo par Lee Parker - CameraSport via Getty Images)

FOOTBALL - L’annonce est historique dans le monde du football anglais. Jake Daniels qui joue à Blackpool en deuxième division anglaise a révélé son homosexualité ce lundi 16 mai. C’est la première fois qu’un footballeur professionnel britannique fait son coming-out médiatique .

C’est dans un communiqué sur le site de son club que le joueur de 17 ans s’est exprimé sur sa sexualité. “Cette saison a été fantastique pour moi sur le terrain. J’ai fait mon premier match pro, marqué 30 buts avec la réserve, signé mon premier contrat pro... Mais hors du terrain, j’ai caché celui que je suis réellement. J’ai su toute ma vie que j’étais gay et je sens que je suis maintenant prêt à faire mon coming-out et à être moi-même”.

Un acte courageux de la part du joueur quand on connaît les répercussions qui peuvent être liées à ce genre d’ annonce , obligeant bon nombre de joueurs homosexuels à vivre caché . ”Être gay, bi ou queer est toujours un tabou dans le football masculin”, a souligné Jake Daniels dans un entretien à Sky Sport. En 1990, c’est le footballeur amateur anglais Justin Fashanu qui avait réalisé son coming-out. Une annonce qui avait ruiné sa vie puisqu’il s’est suicidé 8 ans plus tard après avoir été victime de nombreux comportements homophobes.

À seulement 17 ans et une carrière professionnelle tout juste entamée, la révélation du joueur a été grandement saluée. “Tu es une source d’inspiration pour nous tous”, a notamment déclaré le club de Leicester. La Fédération anglaise de football a également salué le footballeur. “Le football est un jeu pour tous, avec la diversité en son cœur, et c’est une étape extrêmement positive alors que nous nous efforçons de construire un jeu inclusif dont nous pouvons tous être fiers.” Plusieurs clubs anglais ont aussi encouragé le joueur sous le tweet du club de Blackpool.

L’homosexualité reste un sujet tabou, même dans le football français. Le joueur amateur Yoann Lemaire avait aussi fait son coming-out en 2004. Après avoir été pris à partie par un coéquipier en 2009, il se fera licencier de son club du FC Chooz en Ardennes. En 2019, Antoine Griezmann avait apporté un message d’encouragement à l’égard des joueurs gays. Aucun footballeur n’apparaissait dans le documentaire Faut qu’on parle diffusé en 2021 sur Canal+: le nageur Jérémy Stravius, le patineur Kevin Aymoz, le rugbyman Jérémy Clamy-Edroux, l’escrimeuse Astrid Guyart, la judoka Amandine Buchard et la basketteuse Céline Dumerc témoignait dans ce film fort.

En octobre 2021, le joueur australien Josh Cavallo avait aussi fait son coming-out. Comme pour Jake Daniels, le footballeur avait été grandement soutenu dans son acte.

À voir également sur Le HuffPost : Le footballeur australien Josh Cavallo révèle son homosexualité

  • chevron_right

    Roland Garros en live : où, quand et comment regarder les matchs ?

    news.movim.eu / JournalDuGeek · 2 days ago - 08:45

rg-hero-158x105.jpg

France TV n'est plus le seul diffuseur de Roland Garros en 2022. On vous dit où, quand et comment suivre le tournoi du Grand Chelem cette année ?

Roland Garros en live : où, quand et comment regarder les matchs ?

  • Hu chevron_right

    Ibrahimovic a zlatané la vitre du bus de l'AC Milan

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 2 days ago - 07:04 · 1 minute

Zlatan Ibrahimovic, le 8 mai 2022. Zlatan Ibrahimovic, le 8 mai 2022.

FOOTBALL - Porté par la ferveur des fans de l’AC Milan, le footballeur suédois Zlatan Ibrahimovic s’est montré trop enthousiaste ce dimanche 15 mai, avant le match contre l’Atalanta au stade San Siro, à Milan .

L’attaquant, au physique imposant et pratiquant les arts martiaux, a voulu communier avec les “tifosi” en tapant avec les deux mains sur la vitre avant du bus dans lequel il se trouvait. Le pare-brise s’est tout bonnement fissuré sous les coups de l’ancien joueur du PSG .

L’incident n’a fait aucun blessé et le bus de l’AC Milan est arrivé à destination. Zlatan Ibrahimovic est resté sur le banc pendant l’ensemble du match. Son équipe s’est imposé contre l’Atalanta (2-0) avec notamment un but de l’International français Theo Hernandez .

À voir également sur Le HuffPost: Comment le padel est en train de conquérir les fans de tennis (et les autres)

  • Hu chevron_right

    Homophobie: Roxana Maracineanu juge l'attitude d'Idrissa Gueye "regrettable"

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 3 days ago - 20:05 · 2 minutes

Roxana Maracineanu ne veut pas se Roxana Maracineanu ne veut pas se "substituer à l'employeur" d'Idrissa Gueye et ne parle pas de sanctions.

FOOTBALL - L’affaire Idrissa Gueye n’en finit plus de créer des remous. Ce lundi 16 mai, Roxana Maracineanu a été contrainte de réagir après le refus d’Idrissa Gueye de jouer avec un maillot contre l’homophobie lors d’un match du PSG contre Montpellier.

Dans une interview accordée au Parisien , l’ancienne nageuse professionnelle devenue ministre des Sports n’a pas souhaité se prononcer sur d’éventuelles sanctions mais juge “regrettable” que le milieu de terrain parisien refuse de jouer avec un maillot arborant un numéro arc-en-ciel pour lutter contre l’homophobie .

″À titre personnel, je trouve cela regrettable qu’il n’ait pas souhaité jouer”, a déclaré Roxana Maracineanu. “Je ne vais pas me substituer à son employeur, c’est à lui de voir quelles suites donner à cette affaire. Je ne sais pas comment les clubs ont présenté l’initiative à leurs salariés. Si mettre un maillot avec des numéros arc-en-ciel peut paraître anodin, c’est un geste important et symbolique qui permet d’éduquer notre jeunesse”, juge-t-elle avec prudence, en renvoyant la balle au club du Paris-Saint-Germain .

“Un joueur peut refuser de le mettre, nous sommes en démocratie, mais je le répète de nouveau, je trouve cela regrettable”, renchérit la ministre au sujet du boycott du joueur sénégalais.

Interpellée au micro de RMC Sport ce lundi, la ministre a ajouté: “Idrissa Gueye n’a ni communiqué, ni démenti. Mais si jamais il y a une prise de position, elle serait bien sûr tout à fait regrettable dans un pays comme le nôtre, par rapport à ce combat qu’on mène en lien avec les fédérations sportives et la Ligue. C’est quelque chose qui va obscurcir la belle image que veut donner le football”.

Le PSG sort du silence

Après deux jours de silence sur le cas Idrissa Gueye, le club parisien est finalement sorti de sa réserve ce lundi, estimant auprès de RMC Sport que le choix” de son joueur était “une décision individuelle”.

“Idrissa Gueye n’était pas dans le groupe pour des raisons personnelles et individuelles. Le Paris Saint-Germain a toujours tenu à combattre toute forme de discrimination et l’a une nouvelle fois fait samedi”, a déclaré le PSG qui ajoute qu’une discussion sur le sujet aura lieu prochainement avec Idrissa Gueye.

L’an passé à l’occasion de la même opération de sensibilisation, le milieu de terrain du PSG s’était déjà fait remarqué par son absence, évitant de porter le maillot au flocage arc-en-ciel en prétextant une gastro-entérite.

Cette année, l’entourage du joueur, contacté par l’AFP, a refusé d’expliquer les raisons de cette absence.

À voir également sur Le HuffPost: La mère de Bilal Hassani raconte comment elle a aidé son fils à surmonter le harcèlement

  • Hu chevron_right

    Kylian Mbappé a rejoint le PSG au Qatar pour un aller-retour tout sauf écolo

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 3 days ago - 16:53 · 2 minutes

PLANÈTE - C’est une aberration écologique. Plusieurs joueurs parisiens parmi lesquelles Kylian Mbappé , Gianluigi Donnarumma, Nuno Mendes ou encore Marquinhos ont effectué un aller-retour express entre la France et le Qatar. En avion.

Alors que se tenait le 15 mai au soir la cérémonie des Trophées UNFP , qui attribue ses traditionnelles récompenses individuelles , plusieurs de leurs coéquipiers parisiens étaient déjà à Doha. Alors dans la foulée, ils ont pris un avion pour les rejoindre ce lundi 16 mai sur place avant de rentrer quelques heures plus tard ( selon RMC Sport ) en France.

Au programme de ce séjour aussi bref que couteux pour la planète, deux jours consacrés à la rencontre avec des sponsors. De quoi susciter de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux alors que l’avion est un transport au coût environnemental particulièrement élevé. C’est ce que nous expliquons dans le 50e épisode de l’ Enver(t) du décor , le podcast environnement du service du HuffPost.

Une banalité dans le monde du football

Plus pratique que le train (on imagine la cohue de voir Mbappé dans son wagon), et plus rapide que le bus, l’avion est le moyen de transport privilégié, l’avion est le moyen de transport le plus utilisé dans le monde du football.

En 2020, la LFP (Ligue de Football professionnelle) avait réalisé une étude auprès des 40 clubs professionnels français . Sur l’ensemble des matchs de la saison 2019-2020 de Ligue 1 et de Ligue 2, 65 % des trajets ont été effectués en avion, 31 % en bus et seulement 4 % en train.

L’argument de l’organisation et du confort (notamment du repos entre les matchs) est régulièrement avancé par les clubs, mais il n’empêche pas de s’interroger lorsqu’un club comme le Paris Saint Germain effectuer un vol de 20 minutes pour aller à Bruges, comme ce fut le cas en septembre dernier. Le trajet en bus aurait duré un peu plus de 3 heures.

“Ce type d’habitude doit changer pour être en phase avec les enjeux écologiques de notre société. Sinon, à terme le football n’existera plus”, regrette Antoine Miche pour OuestFrance , président de l’association Football écologie France.

À voir également sur le HuffPost: Jour de la Terre: le changement climatique s’emballe, la preuve en cinq animations

  • Hu chevron_right

    Roland-Garros: Gaël Monfils, blessé, annonce son forfait

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 3 days ago - 14:27 · 3 minutes

Malgré un début de saison prometteur, Gaël Monfils doit renoncer à Roland-Garros en raison d'une blessure persistante au talon droit.  Malgré un début de saison prometteur, Gaël Monfils doit renoncer à Roland-Garros en raison d'une blessure persistante au talon droit.

TENNIS - Gros coup dur pour le tennis tricolore. Le numéro 1 du tennis français Gaël Monfils a annoncé ce lundi 16 mai qu’il ne serait pas de la partie pour les Internationaux de France à Roland-Garros en raison d’une gêne au talon droit qui l’empêche de se déplacer sur le court.

“Je suis au regret de vous annoncer mon retrait de l’Open Parc de Lyon (cette semaine) et de Roland-Garros la semaine prochaine. Je suis gêné depuis Monte-Carlo par une épine calcanéenne (une excroissanse osseuse) au talon droit qui m’empêche de me déplacer sur le court”, a expliqué le 22e joueur mondial dans un message diffusé sur Twitter.

Dans ce message, il ajoute qu’il va subir “une petite intervention afin de traiter le problème pour pouvoir reprendre les tournois au plus vite”. Le tennisman, bientôt papa pour la première fois , termine en assurant qu’il tiendra au courant son public de sa date de reprise “dès que possible”.

Le Parisien, 35 ans et seul Tricolore installé dans le top 40, avait signé un début de saison convaincant en s’imposant à Adélaïde et en se hissant jusqu’en quarts de finale de l’Open d’Australie avec son nouveau matériel .

Mais quand la saison sur terre battue s’est ouverte en avril, il a renoncé à jouer à Monte-Carlo et à Barcelone, déjà gêné par son pied. Puis il a fait une croix sur Rome en avançant la “persistance d’une blessure au talon”.

Ce forfait vient porter un coup de plus aux chances déjà très ténues du tennis français, en sérieuse méforme, pour cette édition 2022. À titre d’illustration : Monfils était déjà absent à Rome la semaine dernière et, pour la première fois depuis plus de cinquante ans, aucun joueur français n’est entré dans le tableau principal du tournoi italien.

Le tableau masculin n’est pas à la fête

Comme le note L’Équipe ce lundi, le forfait de Gaël Monfils pourrait aussi avoir de lourdes conséquences pour le tennis français. Sauf en cas de victoire de Ugo Humbert à l’Open Parc de Lyon, il n’y aura pas de Français tête de série dans le tableau simple messieurs pour la première fois depuis l’an 2000.

Reste le -maigre- espoir Tsonga (237e joueur mondial), qui a d’ores et déjà annoncé que cette édition 2022 de Roland-Garros serait sa dernière et la dernière compétition de sa carrière sportive. Sinon il faudra peut-être s’en remettre aux espoirs du tennis français qui jouent cette semaine les qualifications du tournoi parisien. Ce lundi, ils étaient au nombre de 27.

Lors de l’édition 2021 des Internationaux de France, aucun Français n’avait dépassé le 3e tour du tournoi masculin, une première depuis 1968 et le début de l’ère Open.

À voir également sur Le HuffPost: Comment le padel est en train de conquérir les fans de tennis (et les autres)