close
  • Hu chevron_right

    Face à Omicron, la SNCF va supprimer des TGV et d'Intercités

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 7 January - 21:18 · 2 minutes

Face à Omicron, la SNCF va supprimer jusqu

CORONAVIRUS - La SNCF va supprimer 10% de ses TGV et 20% des Intercités à partir de la semaine prochaine, a annoncé un porte-parole vendredi, expliquant cette mesure par une chute des réservations due à la crise sanitaire .

“Compte tenu d’une baisse constatée des réservations de 30% depuis le début de l’année ―en particulier en semaine―, le plan de transport TGV sera adapté à compter de la semaine prochaine et assuré à hauteur de 90% de l’offre prévue, et à 80% pour les Intercités”, a indiqué à l’AFP un porte-parole de SNCF Voyageurs .

Tous les trains de nuit seront assurés, tandis que “l’adaptation de l’offre sera plus forte” pour les TGV internationaux, en particulier pour le service transmanche Eurostar “qui circulera à moins de 10% de l’offre prévue”.

Les voyageurs dont les trains sont supprimés seront contactés et pourront changer leur billet ou se faire rembourser, a-t-il assuré. La SNCF, dont les voyageurs étaient largement revenus pendant les vacances de Noël, a déjà réduit la voilure plusieurs fois depuis le début de la crise sanitaire.

Plan de transport Transilien “quasi normal”

“Il ne s’agit pas de suppressions inopinées de trains mais de plans de transport adaptés, qui peuvent tenir compte de la moindre fréquentation des voyageurs (...) mais aussi de l’objectif d’assurer un plan de transport le plus fiable pour les voyageurs, prenant en compte les effets d’une moindre disponibilité des personnels SNCF concernés par le Covid”, a expliqué le porte-parole vendredi.

“Comme tout employeur, nous sommes en effet confrontés à l’échelle du groupe SNCF (SNCF Voyageurs, SNCF Réseau, SNCF Gares & Connexions) aux effets de cette 5e vague Covid, mais ni plus ni moins que le reste de la société”, a-t-il précisé.

Au niveau des régions, les TER sont affectés depuis plusieurs semaines par des “adaptations locales” des plans de transport. “En moyenne plus de 90% des TER continuent de circuler actuellement au plan national”, selon le porte-parole.

Quant aux trains de banlieue de la région parisienne, “le plan de transport Transilien sera quasi normal dans les prochains jours et pourrait être légèrement adapté la semaine prochaine selon les lignes en fonction de la situation sanitaire et de la disponibilité des agents SNCF”, a-t-il prévenu.

À voir également sur Le HuffPost: Macron “assume totalement” ses propos sur les non-vaccinés

  • Hu chevron_right

    Covid-19: Boire et manger interdit dans les transports longue distance, la mesure qui fait tiquer

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 27 December - 21:54 · 2 minutes

Il sera interdit de boire ou manger lors de trajets longue distance, a annoncé Jean Castex le 27 décembre 2021.

TRANSPORTS - “La consommation de boissons et d’aliments sera interdite dans tous les cinémas, les théâtres, les équipements sportifs et les transports collectifs, y compris longue distance”.

Cette annonce du Premier ministre Jean Castex ce lundi 27 décembre, lors d’une conférence de presse sur de nouvelles mesures face à la montée en puissance du variant Omicron en France, en a fait tiquer plus d’un.

Sur Twitter, des internautes s’interrogent sur cette mesure difficilement applicable, notamment pour les trajets de plusieurs heures en train ( voir les messages plus bas ).

“Je prends le train dans 10 jours, La Rochelle-Nice, 11h de train, je fais comment, je m’enferme dans les toilettes pour casser la croûte?”, se demande ainsi l’un d’eux, quand un autre s’inquiète des trajets avec des enfants: “quand on se déplace avec ses enfants sur de longs trajets, ils ne peuvent plus grignoter non plus?”.

Revivez l’intervention de Jean Castex et Olivier Véran en intégralité ci-dessous:

  • Hu chevron_right

    Grève SNCF: comment échanger ou se faire rembourser son billet

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 16 December - 13:40 · 2 minutes

Grève SNCF: voici comment échanger ou se faire rembourser son billet de TGV

MOUVEMENT SOCIAL - Le début des vacances de Noël s’annonce compliqué pour une partie des usagers de la SNCF. Seulement un TGV Sud-Est sur deux circulera vendredi 17 décembre , alors que des négociations entre la direction de la SNCF et des syndicats appelant à la grève sur cet axe n’ont pas abouti. “On va rentrer dans notre huitième année de blocage des salaires”, a notamment protesté mardi sur BFMTV Fabien Villedieu, responsable SUD-Rail.

Selon Alain Krakovitch, directeur des voyages SNCF, quelque “50.000 voyageurs” sont concernés par les suppressions de train vendredi, alors que le mouvement social devrait se tenir jusqu’au 19 décembre. Les prévisions de trafic pour les jours restants du mouvement social seront publiées ultérieurement.

Échanges gratuits, remboursement et bon d’achat

Si vous aviez prévu de rejoindre Lyon, Marseille ou une aurez ville du Sud-Est par le train, ou de voyager à partir de cette région, l’entreprise a annoncé ce qu’elle prévoit pour les trajets touchés par la grève. Au menu: remboursements et bons d’achat.

Dans un premier temps, tous les voyageurs concernés par la perturbation du trafic ferroviaire seront alertés par SMS ou mail “la veille de votre départ au plus tard à 17h”, indique la SNCF.

Si vous avez la possibilité d’emprunter un autre train: la SNCF vous garantit l’échange du billet jusqu’à l’heure de départ initiale, sans frais d’échanges ni surcoût si le nouveau billet coûte plus cher que le premier.

Dans le cas où vous seriez contraint d’annuler votre trajet, l’entreprise annonce que votre billet sera intégralement remboursé et que vous pourrez bénéficier, en plus, d’“un bon d’achat exceptionnel correspondant au prix du billet annulé” à valoir sur un prochain voyage.

C’est une “mesure exceptionnelle” de “200%”, a insisté Alain Krakovitch. Les modalités pour profiter de ce bon d’achat seront envoyées aux clients, précise la SNCF sur son site.

À voir également sur le HuffPost : À quoi ressemble le nouveau TGV M dévoilé par Macron

  • Hu chevron_right

    SNCF: les retards de TGV d'abord causés par les bagages abandonnés

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 18 November - 17:07 · 2 minutes

 La première cause de retard des TGV ne peut pas vraiment être reprochée à la SNCF (Un TGV Inoui en direction de Paris le 2 juin 2021. DENIS CHARLET via AFP)

SNCF - “Avez-vous bien pris tous vos bagages?” Cette question est visible dans les gares, mais il semblerait que beaucoup passent à côté. L’oubli de bagages est devenu la première source de retard pour les TGV et les Intercités, selon les chiffres de la SNCF dévoilés ce jeudi 18 novembre par le média spécialisé VRT ( Ville, Rail et Transports ) .

Le nombre de bagages oubliés dans les gares et les trains a triplé en trois ans, selon ces chiffres, ce qui fait que cette cause arrive bien avant les problèmes techniques , les accidents ou encore les animaux écrasés. En 2018, le phénomène avait provoqué un total de 3750 heures de retard cumulées sur l’année et alors que l’année 2021 n’est pas terminée, la barre des 8330 heures a déjà été dépassée.

“On s’attendait à atteindre ce chiffre à la fin de l’année. On l’a d’ores et déjà dépassé”, a indiqué à VRT Alain Krakovitch, le directeur de Voyages SNCF. “Le nombre de procédures pour bagages délaissés (le nom de code officiel en interne) a été multiplié par trois depuis 2018. Nous comptons de 30 à 40 gros incidents par semaine, dont certains peuvent occasionner jusqu’à 15.000 minutes de retard”, ajoute-t-il.

Un “Monsieur Bagages abandonnés”

Ainsi, cette année ce sont près de 9000 trains qui ont été concernés, dont 1000 qui ont dû être supprimés, perturbant le trajet de 800.000 voyageurs et provoquant le versement d’avoirs à ceux qui ont subi d’importants retards.

Mais pourquoi ce phénomène est-il en expansion? La SNCF avance des raisons comme le port du masque qui gêne la vue des voyageurs et crée un angle mort facilitant l’oubli des affaires, ou le télétravail qui nécessite un transport de matériel, générant des bagages en plus.

La vérification du pass sanitaire compliquerait aussi le parcours des voyageurs, les obligeant à s’arrêter une nouvelle fois et déposer leurs affaires le temps de montrer patte blanche. Et donc potentiellement d’oublier une valise ou un sac en repartant.

La SNCF, qui prévoit une campagne de sensibilisation, vient de nommer un “Monsieur Bagages abandonnés” pour contrer ce phénomène qui coûte cher à la compagnie ferroviaire. Cette dernière indemnise ses voyageurs à partir de 30 minutes de retard.

À voir également sur Le HuffPost: À quoi ressemble le nouveau TGV M dévoilé par Macron

  • Hu chevron_right

    La SNCF n'a pas besoin d'aide de l'État, assure son PDG Jean-Pierre Farandou

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 1 November - 23:47 · 2 minutes

Emmanuel Macron et Jean-Pierre Farandou à la Gare de Lyon, à Paris, le 17 septembre 2021.

SNCF - La SNCF sera encore dans le rouge cette année mais devrait pouvoir se passer d’une nouvelle aide de l’État ou de cessions supplémentaires, estime son PDG Jean-Pierre Farandou dans une interview au Figaro à paraître ce mardi 2 novembre .

“Je crains que nous ne soyons encore en pertes cette année en raison du troisième confinement” au printemps, indique Jean-Pierre Farandou.

“À ce stade, je ne demande pas de l’aide à l’État. On va emprunter l’équivalent de notre déficit pour faire face aux dépenses courantes”, a-t-il ajouté.

Le groupe public avait bénéficié directement d’une recapitalisation de 4 milliards d’euros de l’État l’an dernier, destinée au réseau.

Il a encore perdu 780 millions d’euros au premier semestre 2021, après en avoir perdu 3 milliards en 2020, mais “est en situation de rebond”, selon Jean-Pierre Farandou.

“Notre logisticien Geodis fait partie des gagnants de la crise” sanitaire. “Quand le poumon du TGV est un peu enrhumé, le poumon de la logistique fonctionne bien et ça fait respirer le groupe. Cela nous a permis d’amortir l’effet de la crise”, remarque-t-il.

“On sera à l’équilibre l’année prochaine”

“Pour nous désendetter, nous avons très bien vendu Ermewa, un loueur de wagons de fret, qui n’était pas un actif stratégique”, relève aussi Jean-Pierre Farandou. La cession d’Ermewa, finalisée le 22 octobre, va se traduire par un désendettement net d’environ 3,2 milliards d’euros pour la SNCF .

“Aujourd’hui, nous n’envisageons pas d’autres cessions”, assure le dirigeant.

Jean-Pierre Farandou confirme par ailleurs l’objectif d’équilibre financier en 2022, convenu avec l’État lors de la réforme ferroviaire de 2018.

“On sera à l’équilibre l’année prochaine. Pour y arriver, nous travaillons à développer le chiffre d’affaires. On ne sera pas très loin de revenir en 2022 au niveau d’avant le Covid ”, assure-t-il.

“Et nous réduisons nos charges avec des plans d’économies”, ajoute-t-il. “Nous avons aussi repoussé certains investissements dans le matériel roulant ou l’informatique.” La SNCF va également baisser le nombre d’employés de “1,5% à 2% en ne remplaçant pas tous les départs à la retraite”, rappelle-t-il.

S’il reconnaît que l’arrivée de la concurrence est “un choc”, Jean-Pierre Farandou considère que son adversaire principal est “la route”, l’objectif étant de doubler la part du rail en dix ans. Selon lui, la SNCF “transportera plus de passagers” si le marché grandit, même si elle perd des parts de marché.

À voir également sur Le HuffPost : À quoi ressemble le nouveau TGV M dévoilé par Macron

  • Hu chevron_right

    Grève SNCF: le trafic TGV réduit sur l'axe Atlantique ce week-end

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 21 October - 15:19 · 1 minute

1 TGV sur 3 restera à l

TRANSPORTS - Attention, le trafic sera ralenti ce week-end dans les trains. Un TGV Atlantique sur trois sera annulé samedi et dimanche, et un sur dix annulé vendredi, en raison d’un appel à la grève lancé par trois syndicats, a annoncé ce jeudi 21 octobre la SNCF dans un communiqué.

Le préavis de grève commun de la CGT- Cheminots , de SUD-Rail et de la CFDT-Cheminots va toucher la circulation des TGV Inoui et Ouigo de l’axe TGV Atlantique, a précisé la SNCF.

Des négociations sur les rémunérations et conditions de travail “n’ont pas pu trouver une issue favorable à ce stade”, indique la direction.

Mauvais départ pour les vacances de la Toussaint

Plus précisément ajoute le Parisien , seront concernées les liaisons de et vers les régions Bretagne, Pays-de-la-Loire, Centre-Val-de-Loire, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.

“Chaque client concerné est contacté afin de l’informer sur la circulation de son train, et pourra se faire rembourser ou échanger son billet pour une autre date et ce sans frais. Les voyageurs qui le peuvent ou qui n’ont pas encore réservé sont invités à reporter leur voyage à une autre date”, précise la direction du groupe ferroviaire.

Cette grève intervient alors que ce même week-end débutent les vacances de la Toussaint.

À voir également sur Le HuffPost: Sur le tournage de “Mission Impossible 7”, un train jeté dans le vide à toute vitesse

  • Hu chevron_right

    Malgré la grève du 5 octobre à la SNCF, trafic "quasi normal"

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 4 October - 23:56 · 1 minute

Trafic

GRÈVE - Le trafic sera quasi normal ce mardi 5 octobre à la SNCF et à la RATP , a-t-on appris lundi auprès des deux groupes publics, où des syndicats ont appelé à la grève dans le cadre de la journée nationale de mobilisation interprofessionnelle pour les salaires et l’emploi.

À la SNCF, la circulation des TGV , Thalys, Eurostar et Lyria sera “normale”, tandis que le trafic des Intercités, Transilien et TER sera “quasi normal”, avec “des adaptations locales éventuelles”, a indiqué la direction du groupe ferroviaire. Toutefois, en Normandie, le trafic des TER “sera perturbé”, a précisé la SNCF.

À la RATP, “le trafic sera normal” sur les réseaux “métro, RER (A et B) et tramway, sauf le tramway T3 A qui sera très perturbé”, a déclaré un porte-parole de la régie de transports en commun franciliens. La circulation des bus sera “légèrement perturbée”, a-t-il ajouté.

Les syndicats CGT, FO, Solidaires, FSU, ainsi que les organisations de jeunes Fidl, MNL, Unef et UNL appellent à faire grève et à manifester mardi en France pour défendre les salaires, les emplois, et protester contre les réformes des retraites et de l’assurance chômage.

À voir également sur Le HuffPost: À quoi ressemble le nouveau TGV M dévoilé par Macron

  • Hu chevron_right

    LGV Bordeaux-Toulouse : le Conseil d'Etat donne son feu vert

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Tuesday, 28 September - 09:53 · 1 minute

Le premier train officiel de la nouvelle ligne TGV reliant Paris à Bordeaux en 2h04 au départ de la gare de Bordeaux-Saint-Jean le 2 juillet 2017 (photo d

TRANSPORT - Une décision qui fera date. Le Conseil d’Etat a levé ce lundi soir, le 27 septembre, le dernier obstacle juridique au projet de ligne ferroviaire à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse , en rejetant la demande d’annulation de déclaration d’utilité publique (DUP) réclamée par un collectif d’opposants.

Ce projet de création d’une ligne TGV depuis Bordeaux vers Toulouse avait été déclaré d’utilité publique (DUP) et urgent en 2016. La ligne permettra de relier Toulouse et Paris, via Bordeaux, en un peu plus de trois heures contre environ 4h10 aujourd’hui.

Le Conseil d’État avait été saisi par un collectif d’associations, d’élus et de collectivités de Gironde et du Lot-et-Garonne opposés au projet au sud de Bordeaux. Ils contestaient le bien-fondé de la DUP pour le tronçon de la LGV reliant la gare de Bègles à celle de Saint-Médard d’Eyrans, à une dizaine de kilomètres plus au sud.

L’État va verser 4,1 milliards d’euros pour la nouvelle ligne Bordeaux-Toulouse

C’est un feuilleton qui dure depuis les années 80, et qui doit désormais être financé. L’État de son côté s’est engagé à verser 4,1 milliards d’euros pour la construction de cette nouvelle ligne entre Bordeaux et Toulouse. Soit environ 40% du coût total du projet.

Les collectivités - régions, départements et agglomérations d’Occitanie et de Nouvelle-Aquitaine - devraient se partager le financement de 40% de cette ligne, les 20% restants devant être complétés par des fonds européens, selon les porteurs du projet

Un tour de table réunissant les principaux financeurs locaux de la ligne est prévu dans la soirée de ce 28 septembre, a indiqué la région Nouvelle-Aquitaine à l’AFP.

A voir également sur Le HuffPost: La Chine dévoile un train capable de battre le record de vitesse du TGV français