close
  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 107

    Angélique Andthehord · Thursday, 12 August - 06:02

« Allons ! courage. Plus qu'une semaine et tu retrouveras ton papa et ta maman »

m'avait dit ma monitrice pour me réconforter. Elle était gentille, ma monitrice.

N'empêche que je n'avais pas compris son calcul.

« Ça fait pas un mois qu'on est là ! avais-je objecté.

- Non, ça fait presque deux semaines…

- Oui, c'est c'que…

- … et ça dure trois semaines, la colonie.

- Ah ? »


extrait de : LE MOMENT D'Y VOIR PLUS CLAIR


#explication #compréhension #tourment #découragement #monitrice #tristesse #colonie #incompréhension

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 106

    Angélique Andthehord · Wednesday, 11 August - 02:53

Depuis que l'accident s'était produit, les après-midi, j'étais tout le temps restée sur l'aire de jeux. Je n'étais plus allée me promener autour du bâtiment parce qu'il n'était pas question de passer devant le portique alors que j'étais dans mes habits sales, devant les garçons qui m'auraient dit de dire que j'étais amoureuse d'Éric alors que j'étais moche et sale. J'avais attendu le jeudi.

Jeudi tantôt, dans mes vêtements tous propres… je renonçai à faire le tour du bâtiment et passer devant le portique. Même si je n'étais plus sale, j'étais toujours honteuse. Après ce qui s'était passé, Éric ne voulait sûrement plus jamais m'entendre dire que j'étais amoureuse de lui. Il avait sûrement tout raconté à ses copains qui m'attendaient pour me montrer du doigt et se moquer de moi. C'était fini, plus rien à espérer.


extrait de : LE MOMENT D'Y VOIR PLUS CLAIR


#explication #bêtise #peur #découragement #honte #tristesse #solitude #colonie #amoureux #amour #incompréhension

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 104

    Angélique Andthehord · Monday, 9 August - 07:13

À ce moment précis, le moniteur barbu qui, le premier jour, avait donné cette instruction navrante à laquelle il me coûtait tant d'avoir obéi, parut à l'entrée du dortoir, d'un air de venir voir ce qui se passe.

Avant qu'il n'eût eu le temps d'ouvrir la bouche, la monitrice lui dit :

« Ah, Michel ! faudrait aller lui chercher son papier à lettres, elle l'a laissé dans sa valise.

- Quoi ? interrogea-t-il, l'air bougon.

- Ben oui, èe savait pas. Faut lui rendre.

- Pourquoi elle l'a pas sorti d'sa valise quand on est arrivés ? C'est qu'elle avait pas envie d's'embêter à écrire et maintenant, elle regrette. Eh ben, tant pis pour elle. Qu'elle assume ses actes ! On lui rendra pas. »


extrait de : LA BARBE !


#punition #moniteur #explication #compréhension #interdiction #obéissance #tourment #piège #monitrice #tristesse #colonie #incompréhension

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 102

    Angélique Andthehord · Friday, 6 August - 05:43

« C'est trop dur, les colonies de vacances, j'y arriverai jamais, dis-je en éclatant en sanglots.

- Faut pas dire ça, me répondit gentiment ma monitrice qui voulait me consoler. Les colonies, c'est fait pour s'amuser. Tu t'amuses pas, ici ?

- Ben, non. Comment veux-tu que j'm'amuse ? On m'punit tout l'temps parce que chuis obéissante.

- Mais non, voyons ! faut pas t'sentir punie.

- Alors, quand est-ce qu'on m'rendra mon papier à lettres ?

- T'as pas ton papier à lettres ?

- Ben non, j'l'ai pas. Èe t'l'a pas dit, la monitrice qui s'occupe du courrier ? Pourtant, ça les avait drôlement fait rigoler, elle et le moniteur Olivier, de voir couler mes larmes parce que j'étais privée d'écrire à mes parents.


extrait de : LA BARBE !


#punition #moniteur #explication #interdiction #inquiétude #tourment #peur #découragement #monitrice #tristesse #colonie #incompréhension

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 89

    Angélique Andthehord · Thursday, 22 July - 05:12

- Qu'est-ce que tu racontes-là ! Olivier t'as punie ?

- Oui parce que j'voulais faire des paniers en osier et lui, il avait dit d'pas courir. Alors, j'ai pas couru et, du coup, chuis arrivée trop tard et y avait plus d'place.

- Ben faut pas faire tout c'qu'y t'dit.

- J'obéis toujours aux adultes.

- Meuh ! C'est pas un vrai adulte, Olivier. Il a vingt ans. C'est un gamin.

- Ben moi, mon grand frère et ma grande sœur, ys ont moins d'vingt ans mais si j'leur obéis pas, ma mère me donne des fessées.

*- Ici, personne te donnera de fessées. Tu vois : ça a quand même du bon, la colonie.

Attends ! Olivier va venir t'expliquer pourquoi il a interdit l'accès aux WC extérieurs. Tout va s'arranger, tu verras. »*


extrait de : LE MONITEUR DES CABINETS


#enfance #tristesse #colonie #tourment #moniteurs #compréhension #sérieux #confidence #empêchement #interdiction #moniteur #méchant #obéissance #explication #punition #dialogue

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 83

    Angélique Andthehord · Thursday, 15 July - 05:49

Éric détourna le regard jusqu'à ce que je fusse rhabillée et ne ria pas du tout.

« Tu t'moques pas d'moi ?

- Ben non. Pourquoi j'me moquerais d'toi ? C'est pas d'ta faute. C'est d'la faute des monos. C'est eux qui sont cons. Ys devraient pas être comme ça avec toi. Avec moi, c'est pas grave, j'leur rends la monnaie d'leur pièce mais qu'ys soient aussi cons avec toi, c'est pas normal. Ys devraient pas faire ça.

- Toi, tu t'moques pas d'moi mais les autres, si tu leur dis, ys vont tous se moquer d'moi.

- J'leur dirai pas. J'le dirai à personne. Ce s'ra un secret entre toi et moi. Personne le saura. Alors, c'était pour ça, qu'tu voulais pas m'montrer ?

- Ben oui.

- J'avais pas compris. J'croyais qu'c'était parce que tu voulais plus être mon amoureuse. Si j'avais su, j'aurais pas insisté. »


extrait de : L'ÉPREUVE DE MI-PARCOURS


#enfance #tristesse #colonie #tourment #catastrophe #honte #humiliation #amour #papafe #moniteurs #compréhension #sérieux #explication #dialogue

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 81

    Angélique Andthehord · Tuesday, 13 July - 05:27

Mais là, à cause de l'accident, ce n'était plus du tout la même chose. Si je voulais continuer à aimer Éric, ça voulait dire que je devais me montrer moche, sale et ridicule. Il allait se moquer de moi et tout répéter à tout le monde. Toute la colonie allait se moquer de moi et Éric ne voudrait plus jamais de moi pour amoureuse.


extrait de : L'ÉPREUVE DE MI-PARCOURS


#enfance #tristesse #colonie #tourment #catastrophe #honte #humiliation #solitude #amour #épreuve

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 76

    Angélique Andthehord · Wednesday, 7 July - 07:05

Ce qui se passa, c'est qu'il m'emmena au milieu de la clairière et demanda à voir mon papafe. Et comme ce n'était pas possible, il retourna en direction du sous-bois en disant :

« Alors, tant pis pour toi. J'te laisse là toute seule et tu s'ras perdue.

- Eh ben tant pis, ch's'rai perdue. »

Je me mis à pleurer, toute seule, perdue au milieu des bois.

Éric revint sur ses pas et me dit gentiment :

« Non, pleure pas ! J'vais pas t'perdre. T'inquiète pas ! Viens, suis-moi ! J'te ramène. Tu s'ras pas perdue. »

Curieux, ce revirement soudain !


extrait de : ÉRIC


#enfance #tristesse #colonie #tourment #amoureux #bois