close
  • Hu chevron_right

    Le tunnel anti-bouchons d'Elon Musk a un embouteillage

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 7 January - 14:05 · 1 minute

TRANSPORTS - Claustrophobes, s’abstenir. À Las Vegas, dans le premier tunnel construit par Elon Musk pour “résoudre” les problèmes de circulation à la surface, des images étonnantes ont été capturées par un internaute. Alors que le tronçon se veut représenter la facilité du transport de futur, les usagers se sont retrouvés dans un bouchon, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo en tête de cet article .

Le tunnel, long de seulement 1,3 kilomètre, a été construit sous le vaste Convention Center (palais des congrès) en avril 2021, et s’attirait déjà les critiques avant cet épisode. The boring company, l’entreprise créée par Elon Musk pour concevoir les fameux tunnels, a d’avoir promis des navettes ultrarapides, puis des voitures individuelles “tractées” automatiquement, avant de se rabattre sur des voitures Tesla conduites par des chauffeurs qui avancent à seulement 56km/...

Mais ce n’est pas tout: comme l’ont fait remarquer de nombreux internautes, en plus de se rapprocher largement d’un tunnel routier tout ce qu’il y a de plus pratique, il est également particulièrement étroit... que les fans de l’américain se rassurent, ce n’est pas la fin des fameux tunnels. La ville de Las Vegas a ainsi validé fin 2021 la construction d’un réseau de 47 kilomètres, avec 51 stations pour accéder aux étroits boyaux.

À voir également sur Le HuffPost: Comprenez comment se forment les bouchons sur l’autoroute grâce à ce simulateur

  • chevron_right

    Mars, Lune… des tunnels de lave géants pourraient abriter l’humanité

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Tuesday, 18 August, 2020 - 11:00 · 2 minutes

© Nicolas Lobos

Ce n’est un secret pour personne, s’installer sur Mars ou sur la Lune demandera des efforts colossaux. Les problèmes à résoudre sont aussi variés que nombreux. Parmi les priorités, le fait de trouver un habitat viable figure en bonne place. De nombreuses idées pour transporter ou construire une structure habitable ont déjà été proposées. Mais des chercheurs des universités de Bologne et Padoue viennent d’apporter du crédit à une piste particulièrement enthousiasmante : se servir de tunnels de lave.

Ces structures existent également sur Terre. Il s’agit d’une longue coulée de lave qui s’est refroidie en périphérie avant de se vider, laissant ainsi une longue galerie. Sur Terre, ces tunnels peuvent mesurer quelques kilomètres de long. À cause de leur diamètre de quelques mètres, voire dizaines de mètres maximum, ils sont surtout des terrains de jeu pour touristes et géologues. Mais sur la Lune ou sur Mars, la donne est extrêmement différente. Les chercheurs s’en sont rendus compte en analysant les effondrements de ces tubes visibles en surface, afin de produire des modèles digitaux du terrain. Ils les ont ensuite comparé à des structures terrestres similaires. Et leurs résultats sont assez impressionnants. On savait qu’ils existaient, mais peu de monde s’attendait à ce que les tunnels de lave de la Lune et de Mars puissent être 100 à 1000 fois plus larges que les nôtres ! D’après l’équipe de recherche attribue ce phénomène à la gravité qui y règne, bien plus faible que sur Terre. Dans ces conditions, les fluides se comportent très différemment et le volcanisme n’a donc pas le même visage. Oubliez les longues galeries, de gigantesques cavités de la taille de plusieurs hangars à avion superposés parcourent le sous-sol de ces deux planètes !

Le baroudeur interplanétaire : une espèce troglodyte ?

Les chercheurs expliquent que ces structures pourraient être des “cibles extraordinaires” pour l’exploration souterraine… mais aussi pour la colonisation. Car vivre sur la Lune ou sur Mars impose de protéger les habitants des rayonnements qui mitraillent la surface. Il s’agit de rayonnement cosmique à haute énergie, mais également du rayonnement solaire. Sans l’atmosphère protectrice de notre berceau, ils se révéleraient très vite mortels. Il faut donc construire un abri gigantesque, capable de loger une colonie entière mais aussi de la protéger. Une entreprise compliquée sur Terre qui se transforme en cauchemar logistique une fois dans l’espace. Certes, on peut envisager de miner des kilomètres cube de sol pour produire les matériaux nécessaires sur place… mais pourquoi s’embêter lorsqu’on dispose d’un abri d’envergure naturellement capable de bloquer ces rayonnements ? D’autant plus que ces biomes pourraient potentiellement receler de belles surprises dont il serait bête de se priver. Plusieurs études dont celle-ci suggèrent d’ailleurs que ce biome est l’un des plus prometteurs dans le cadre de la recherche de traces de vie. Une fois que nous aurons posé nos valises sur une autre planète, il y a donc de bonnes chances que nous devenions une espèce troglodyte… tout du moins dans un premier temps – n’en déplaise aux claustrophobes.

MARS - Barre chocolatée...
225 Commentaires
MARS - Barre chocolatée...
  • original Mars
  • 32 barres de 51g
  • MARS - la légende!
  • parfait pour anniversaire, réunions, Pâques, Noël etc.
  • chevron_right

    Tesla va concevoir des vans électriques de 12 places

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Tuesday, 9 June, 2020 - 10:30 · 1 minute

Le concept initial de véhicules pour les tunnels d’Elon Musk (Crédits : The Boring Company).

Tesla serait-elle sur le point de révolutionner une nouvelle fois la mobilité urbaine ? Le constructeur automobile dirigé par Elon Musk pourrait actuellement développer des véhicules électriques d’un nouveau genre. Ces derniers devraient permettre de transporter les passagers qui souhaiteraient emprunter un nouveau tunnel, actuellement développé par The Boring Company , une autre compagnie du fondateur de SpaceX . Electrek relaie une interview donnée par Curt Hagman, le superviseur du comté de San Bernardino près de Los Angeles, dans laquelle celui-ci annonce plancher sur un projet de “ loop “. L’idée serait de relier la ville Rancho Cucamonga à l’aéroport international d’Ontario en banlieue de la Cité des anges par l’un des tunnels conçus par The Boring Company. Il couvrirait ainsi plus de 3,2 kilomètres, s’il est effectivement validé par le comté en août ou septembre prochain.

Contrairement au tunnel creusé sous le Las Vegas Convention Center , ce tunnel aurait a priori pour but de transporter n’importe quel passant et donc de gérer un débit de voyageurs plus important. Pour ce faire, selon les dires de Curt Hagman, The Boring Company aurait fait appel à Tesla pour “développer des vans électriques capables d’accueillir 12 personnes à la fois et leurs bagages.” Ce nouveau moyen de transport permettrait de déplacer “1 200 personnes par jour ou plus de 10 millions d’individus par an.” Le van électrique à grande vitesse avait été promis par Elon Musk il y a quelques années, lors d’une conférence Tesla. L’entrepreneur avait aussi esquissé un concept initial de navette spécialement pensée pour les tunnels de The Boring Company (voir ci-dessus). Rien n’a néanmoins été annoncé du côté de cette dernière ou de Tesla. Nous ne sommes donc pas encore en mesure de savoir si ce projet de van ressemblera davantage au fameux concept ou bien, par exemple, à une version ajustée d’une voiture Tesla pré-existante comme la Model X.

  • chevron_right

    The Boring Company achève le second de ses deux tunnels sous Las Vegas

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Friday, 15 May, 2020 - 15:00 · 1 minute

Crédits : The Boring Company.

Certains se confinent pendant que d’autres creusent. The Boring Company , peut-être la plus folle entreprise d’ Elon Musk , est parvenue hier à achever l’excavation du second des deux tunnels qu’elle creusait sous un centre d’expositions de Las Vegas. “Tandis que le monde est suspendu, nous avançons” , clame fièrement ce dernier sur Twitter. Pour rappel, The Boring Company avait été engagée par le Las Vegas Convention Center (LVCC) en mai 2019 pour permettre d’accélérer les déplacements de ses visiteurs, lors de salons ou festivals, grâce au LVCC Loop , composé de deux tunnels jumeaux. Le réseau LVCC Loop, de 1,6 kilomètres de long , doit relier les deux extrémités de ce centre d’exposition de Las Vegas. Le premier tunnel, achevé en février dernier , sera doté de véhicules spécialement conçus pour transporter environ 16 personnes à la fois. Il devrait réduire gratuitement leur temps de trajet de 15 minutes, à pied, à seulement une minute. Il aurait ainsi la capacité de déplacer 4 400 personnes par heure . Le second tunnel, tout juste terminé, servira à transporter des voitures adaptées à la technologie d’Elon Musk, c’est-à-dire uniquement des Tesla Model X et Model 3. S’ils sont désormais complètement excavés, ces tunnels ne seront opérationnels qu’en janvier 2021.

En 2016, le patron de Tesla et SpaceX , Elon Musk, avait fondé The Boring Company dans l’idée de désengorger le trafic routier de Los Angeles , réputé comme l’un des plus denses du monde. L’inventeur de l’Hyperloop et de StarLink propose, depuis, de creuser des tunnels accessibles depuis la surface grâce à des ascenseurs pour voiture. Dans ces tunnels, chaque voiture serait propulsée à 200 kilomètres par heure d’un point A à un point B en évitant les bouchons de la surface. L’avenir nous dira si ce pari fonctionnera, même à la petite échelle du LVCC Loop.

Incroyables inventions - Le...
Incroyables inventions - Le...
  • 128 Pages - 03/05/2020 (Publication Date) - De la Martinière jeunesse (Publisher)