close
  • Nu chevron_right

    Twitter imagine un « bouton d’urgence » pour éloigner les fâcheux qui s’emportent contre vos tweets

    news.movim.eu / Numerama · Yesterday - 15:30

Twitter a sur les rails une option de sécurité qui tiendra automatiquement à l'écart les comptes qui semblent s'attaquer violemment à un de vos tweets. Son nom ? Safety Mode. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

L'article Twitter imagine un « bouton d’urgence » pour éloigner les fâcheux qui s’emportent contre vos tweets est apparu en premier sur Numerama .

  • Jo chevron_right

    Twitter lance de nouvelles fonctionnalités pour séduire plus d’utilisateurs

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Yesterday - 10:30 · 2 minutes

Crédits : Crédits : Sara Kurfeß via Unsplash

Twitter va bientôt s’offrir une nouvelle refonte. Lors de son « Analyst Day » , le petit oiseau bleu a annoncé une multitude de nouvelles fonctionnalités pour révolutionner l’expérience utilisateur. Trois d’entre elles vont particulièrement bouleverser la manière dont le réseau social fonctionne. En parallèle, la plateforme espère doubler ses revenus (3,7 milliards en 2020) d’ici à 2023 et atteindre les 315 millions d’utilisateurs quotidiens à cette échéance. Même sans Donald Trump, la firme a encore la cote et compte bien continuer sur cette lancée.

Communities

Crédits : Twitter via The Next Web

Twitter s’est inspiré de ses concurrents pour développer « Communities » . À la manière des groupes Facebook, elle permet aux utilisateurs d’accéder à des hubs où ils pourront rassembler leurs centres d’intérêts ou lieux communs. Si vous avez la main verte, vous pourrez par exemple rejoindre le groupe dédié à ce sujet et diffuser vos idées, vos recommandations avec d’autres utilisateurs qui partagent le même centre d’intérêt. Dans la même idée, les surfeurs d’une région pourront par exemple se renseigner mutuellement sur les conditions météo. L’idée pour Twitter: « créer une manière plus facile de former, de découvrir et de participer à des conversations ciblées sur les communautés ou les zones géographiques pertinentes » .

Super Follows

Crédits : Twitter via The Next Web

À la manière de Twitch ou Patreon, Twitter veut aider les créateurs à monétiser leur contenu. Avec la fonctionnalité Super Follows, la plateforme va permettre aux internautes d’accéder à des contenus exclusifs contre un abonnement payant. Ainsi, les Super Followers pourront bénéficier de certaines publications bien avant les utilisateurs lambdas. Ils auront aussi accès à une newsletter dédiée et à un espace communauté. Sur les images partagées par Twitter, on peut apercevoir que l’abonnement sera proposé autour de 4,99 euros pas mois. Twitter ne précise en revanche pas quand la nouvelle fonctionnalité sera officiellement lancée.

Safety Mode

Pour lutter contre le harcèlement en ligne, Twitter va proposer « Safety Mode » . À l’instar de Bodyguard, l’application qui vous protège des contenus haineux, elle bloquera automatiquement les publications qu’elle estime dangereuses. La modération reposera sur l’algorithme de Twitter qui peut détecter 50 % des tweets abusifs, avant qu’ils ne soient épinglés par les utilisateurs. Safety Mode bloquera aussi la capacité d’un internaute à vous tweeter, si une de ses publications à été supprimée par le dispositif. Twitter enverra une notification à chaque fois que le dispositif bloquera un commentaire ou un tweet.

Twitter ne donne pas encore d’indication de lancement pour ses différentes fonctionnalités, mais il faudra sans doute s’attendre à une bêta avant qu’elle ne débarque chez nous. Patience donc…

Samsung Galaxy S21 5G -...
4 Commentaires
Samsung Galaxy S21 5G -...
  • Photos ultra nettes : 64 Mégapixels
  • Single Take : Un clic, tous les modes photo/vidéo
  • Compatible très haut débit 5G
  • Écran 6,2’’ Dynamic AMOLED 120Hz

Twitter lance de nouvelles fonctionnalités pour séduire plus d’utilisateurs

  • Nu chevron_right

    Avec Super Follow, Twitter lance les abonnements payants entre internautes

    news.movim.eu / Numerama · Yesterday - 09:54

Twitter a présenté Super Follow, un système autorisant les internautes à monétiser leurs contenus. En clair, des internautes pourront payer un abonnement pour accéder à des avantages exclusifs proposés par d'autres membres. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

L'article Avec Super Follow, Twitter lance les abonnements payants entre internautes est apparu en premier sur Numerama .

  • Hu chevron_right

    Emma Watson ne met pas fin à sa carrière, quoi qu'en disent les rumeurs

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Yesterday - 09:53 · 2 minutes

Emma Watson lors de l

CINÉMA -  La rumeur s’est répandue comme une traînée de poudre et vous avez peut-être eu un pincement au coeur. Ce dimanche 21 février, le Daily Mail a relayé une rumeur selon laquelle Emma Watson mettait un terme à sa carrière d’actrice à seulement 30 ans, au motif de profiter de la vie avec son compagnon, Léo Robinton. Rassurez-vous, cette annonce n’était pas fondée selon Jason Weinberg, son manager, qui l’a démentie ce jeudi 25 février.

“Les réseaux sociaux d’Emma Watson sont en pause, mais pas sa carrière”, a-t-il expliqué à Entertainment Weekly . Si la star d ’Harry Potter a certes un peu disparu des écrans ces derniers mois, ce n’est pas pour autant qu’elle arrête définitivement sa carrière.

Elle a été aperçue à l’écran pour la dernière fois dans le film de Greta Gerwig, “Les Filles du docteur March”​ où elle y incarnait le rôle de Meg. De même, elle se fait très discrète sur les réseaux sociaux depuis août dernier, date à laquelle elle a posté son dernier message sur Twitter. Alors que ses fans commençaient à s’impatienter de son retour au moins sur les réseaux sociaux, cette rumeur a donc très vite été prise au sérieux.

“Emma Watson en Hermione Granger est clairement l’un des rôles les plus mémorables”

“Emma Watson prend sa retraite. Tu seras toujours notre Hermione Granger.”

Reste donc à espérer qu’Emma Watson se fera moins discrète les prochains mois...

À voir également sur Le HuffPost : Le film “Cruella” de Disney a sa première bande-annonce

  • Nu chevron_right

    « Réfléchissez avant de tweeter » : Twitter relance un test pour ne pas répondre n’importe quoi

    news.movim.eu / Numerama · 3 days ago - 13:10

Twitter

Twitter relance un test consistant à inviter les internautes à bien relire des tweets qui pourraient être désobligeants. En creux, le réseau social aimerait bien que ses membres se montrent moins vindicatifs. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

L'article « Réfléchissez avant de tweeter » : Twitter relance un test pour ne pas répondre n’importe quoi est apparu en premier sur Numerama .

  • Hu chevron_right

    Chrissy Teigen supplie Joe Biden de se désabonner d'elle sur Twitter

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 3 days ago - 11:44 · 4 minutes

Chrissy Teigen sur le plateau de

ÉTATS-UNIS - Drôle d’histoire. Alors qu’elle faisait partie des rares privilégiés à avoir été suivis par le nouveau président américain, Chrissy Teigen a appelé Joe Biden à se désabonner d’elle sur Twitter ce mardi 23 février. Et pour cause, cette dernière ne se sent pas “elle-même” sous les regards du compte POTUS .

La femme de John Legend , qui avait été bloquée par Donald Trump pendant tout son mandat, avait gentiment appelé Joe Biden à la suivre sur Twitter au lendemain de son investiture. Un mois après, le mannequin a décidé de changer son fusil d’épaule.

“J’ai très peu tweeté depuis que mon précieux Président m’a suivie. Pour que je me sente moi même, je me dois de vous demander seigneur de vous désabonner de moi. Je vous aime!!! Ce n’est pas vous le problème, c’est moi!!!”, écrit-elle en mentionnant le Président sur Twitter.

Peu de temps après sa demande ironique, le compte POTUS a exaucé ses vœux et cessé de la suivre. En guise de réponse, l’auteur de livres de recettes de 35 ans s’est vraiment laissée aller en tweetant une série de mots grossiers.

Sur Instagram, Chrissy Teigen a également partagé des captures d’écran du compte Twitter de Joe Biden, montrant que le nombre de ceux qu’il suivait était passé de 13 à 12. Chrissy Teigen estimait, sans doute, qu’elle n’était pas assez libre sur Twitter une fois suivie par le nouveau président. Mais d’autres personnes ont proposé d’autres hypothèses sur le réseau social.

“C’est ce que je ressens depuis que tu m’as suivie, sauf que je ne peux pas m’arrêter de tweeter chacune de mes pensées, c’est une maladie.”

“Cela m’a fait la même chose lorsque Jenna Marbles m’a suivie. Je tweetais toutes me pensées stupides puis je me disais “Oh mon dieu, désolée de salir ton fil d’actualité avec mes idioties.”

“C’est exactement ce que j’ai ressenti lorsque mon père s’est mis sur Twitter, m’a appelée en me réprimandant sévèrement quand j’ai dit ‘Allez vous faire v*** vous tous qui avez voté pour Kavanaugh.’ Comme si je n’étais pas une femme mariée de 40 ans. Je ne peux plus m’exprimer librement ici. La joie est partie.”

“Je vous comprends”

“Vous devriez vous sentir flattée”

Lorsque d’autres ont expliqué que selon eux, Joe Biden avait choisi de suivre la jeune femme pour son authenticité et sa joie de vivre sur le réseau social. Chrissy Teigen fervente opposante à président républicain, avait été bloquée pendant quatre ans par le président sortant. Elle n’avait jamais caché la haine qu’elle ressentait envers le milliardaire et ne manquait pas une occasion pour le lui montrer.

Les deux s’étaient donc plusieurs fois écharpés sur Twitter et Donald Trump était même allé jusqu’à l’insulter, elle et son mari, avant de la bloquer durant l’été 2017. Chrissy Teigen avait déclaré à l’époque: “Après 9 ans à haïr Donald Trump, lui dire ‘personne ne t’aime’ a été la limite”.

À voir également sur Le HuffPost: Donald Trump sort de son silence, pour la première fois depuis son départ

  • Hu chevron_right

    Ce tweet de Christine Boutin se trompant de Jésus vaut le détour(nement)

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 5 days ago - 15:41 · 2 minutes

Christine Boutin durant un meeting de campagne le 17 mai 2014 en vue des élections européennes (photo d

TWITTER - Erreur sur la personne. Connue pour être une fervente catholique et toujours active sur Twitter, l’ex-ministre Christine Boutin est montée au créneau ce lundi 22 février en réaction à un message qui critiquait Jésus. Jusque là, rien de très surprenant... sauf que cet internaute faisait en fait allusion à l’attaquant brésilien de Manchester City Gabriel Jesus, et non au Christ.

“Mais vraiment à quoi sert Jesus ? Faut penser à aller se faire voir a un moment donné”, écrit cet internaute sous le pseudonyme de La Tricherie, en commentant la rencontre de Premier League qui opposait Manchester City à Arsenal dimanche. Ce à quoi Christine Boutin répond : “Et vous ? Qu’avez vous fait pour stopper les désastres ? Jesus nous laisse Libres et c’est un immense cadeau . Tout cela n’est le résultat que de nos lâchetés, négligences, paresses ...”.

Et son interlocuteur, passionné de foot, n’a pas manqué lui répondre qu’il faisait référence au joueur et en aucun cas à Jésus de Nazareth:

Forcément, la bourde a amusé sur Twitter et inspiré nombre de plaisanteries et détournements, comme vous pouvez les découvrir ci-dessous:

Reste à savoir comment Christine Boutin réagira si un internaute ose critiquer la star argentine Messi ou bien Moise Kean, l’attaquant du PSG...

À voir également sur Le HuffPost : Plus de viande à la cantine: quand Collomb et Doucet disaient exactement la même chose

  • Hu chevron_right

    The Vivi écarté de "The Voice" après la découverte d'anciens tweets racistes et homophobes

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 5 days ago - 12:58 · 2 minutes

The Vivi lors de la troisième émission des auditions à l

POLÉMIQUE - La décision aura été rapide. Après sa prestation lors des auditions à l’aveugle dans “The Voice” ce samedi 20 février, The Vivi alias Vincent Pois a fait l’objet d’un déferlement de critiques . Très vite après son passage sur TF1 , des internautes ont scruté ses tweets et découvert des propos à caractère raciste et homophobe, publiés en 2017, qui ont choqué nombre de lecteurs.

Dans un communiqué ce lundi 22 février, la société de production de l’émission, ITV Studios, annonce que l’aventure du rappeur s’arrête là. Si le jeune homme de 21 ans n’a pas tardé à présenter ses excuses sur son compte Instagram ce dimanche, témoignant de sa “honte” à l’égard de ces propos qu’ITV Studios juge donc incompatibles avec toute participation à l’émission.

“A l’opposé des valeurs d’inclusion et de tolérance prônées par The Voice”

“Nous avons été extrêmement choqués par ces tweets qui sont à l’opposé des valeurs d’inclusion et de tolérance prônées par The Voice comme en atteste la diversité des talents”, explique la société de production dans son communiqué. Et d’ajouter que les messages partagés par The Vivi “sont également contraires aux engagements pris par les talents quand ils participent à The Voice.”

Pour le jeune rappeur, l’émission prend donc fin alors qu’il n’avait pas laissé indifférents les jurés samedi soir avec son interprétation de “Suicide Social” d’Orelsan.

Cette polémique en rappelle une autre. Il y a trois ans, Mennel Ibtissem , candidate de la saison 7 de The Voice, avait été contrainte d’abandonner le télé-crochet après la diffusion d’anciens messages polémiques au sujet notamment des attentats du 14 juillet 2016 à Nice et de Saint-Étienne-du-Rouvray le 1er août de la même année. D’anciens tweets qui lui avaient valu d’être accusée de complaisance avec le terrorisme. Mennel Ibtissem s’était rapidement expliquée, estimant qu’on lui prêtait “des intentions qui ne sont pas les [siennes] et qui ne reflètent aucunement [sa] pensée. “J’aime la France, j’aime mon pays. Je condamne bien évidemment avec la plus grande fermeté le terrorisme”, avait-elle assuré.

Dans un contexte tendu, la société de production de The Voice avait tout de même savoir, quelques jours, que la candidate renonçait à participer à l’émission: “Malgré des excuses sincères, l’environnement restait trop pesant. Nous espérons que sa décision et les mots choisis pour l’exprimer permettront d’apaiser les tensions”.

À voir également sur Le HuffPost : “The Voice”: le conseil que Vianney aurait aimé recevoir s’il avait été candidat