close
  • chevron_right

    L'adresse de J.K Rowling diffusée sur Twitter, une enquête en cours

    news.movim.eu / HuffingtonPost · 5 days ago - 16:52 · 3 minutes

J.K. Rowling à New York, le 11 décembre 2019 lors de l

ROYAUME-UNI - La Britannique J. K. Rowling est dans la tourmente. L’autrice des aventures de Harry Potter , a indiqué ce lundi 22 novembre avoir reçu de très nombreuses menaces de mort provenant selon elle de certains militants pour les droits des personnes trans, qui l’accusent de transphobie . Son adresse a été dévoilée par des internautes.

“J’ai maintenant reçu tellement de menaces de mort que je pourrais en tapisser la maison, et je n’ai pas cessé de m’exprimer”, a indiqué la romancière dans une série de tweets.

Elle y dénonce aussi le fait que trois militants “se sont photographiés devant (sa) maison” la semaine précédente, “en se positionnant soigneusement pour que (son) adresse soit visible”, avant de poster le cliché sur Twitter.

Contactée par l’AFP, la police écossaise a indiqué qu’une “enquête est en cours”.

L’an dernier J.K. Rowling avait partagé sur Twitter un article évoquant les “personnes qui ont leurs règles”, en le commentant ironiquement: “Je suis sûre qu’on devait avoir un mot pour ces gens. Que quelqu’un m’aide. Feum? Famme? Feemm?”. Elle estimait ensuite impossible selon elle, de remettre en question la réalité du sexe biologique.

Elle s’est ainsi attiré les foudres de certains internautes, qui lui ont rappelé que les hommes trans pouvaient avoir leurs règles et que des femmes trans non.

Débat Outre-Manche

Le statut des personnes trans fait l’objet de vifs débats ces dernières années au Royaume-Uni, avec d’un côté des militants se battant pour leurs droits et de l’autre certains intellectuels, auteurs et professeurs accusés de transphobie, se disant victime de  “cancel culture”.

Une professeure de philosophie, Kathleen Stock, a ainsi démissionné de l’Université du Sussex (sud de l’Angleterre) en octobre, disant être la victime d’une campagne de “harcèlement”. Elle avait estimé notamment que l’identité de genre ne peut pas l’emporter sur le sexe biologique “lorsqu’il s’agit de droit et politique”.

J.K. Rowling affirme dans ses tweets avoir été contactée par de nombreuses femmes ayant fait “l’objet de campagnes d’intimidation allant du harcèlement sur les réseaux sociaux au ciblage de leurs employeurs, en passant par la divulgation de données personnelles et les menaces directes de violence, y compris le viol”.

Elle accuse notamment les trois militants ayant posté son adresse en ligne de l’avoir fait pour “l’intimider et l’empêcher de défendre les droits des femmes basés sur le sexe” biologique.

Selon le Bureau national des statistiques, les Britanniques transgenres sont “deux fois plus susceptibles” d’être victimes d’un crime ou d’un délit que celles qui ne le sont pas. En 2019, deux personnes trans sur cinq avaient ainsi été victimes d’un incident ou crime de haine, selon l’institut YouGov.

À voir également sur Le HuffPost: “Ma mère est revenue vers moi”: Comment la vie d’Olivia Ciappa a changé avec sa transition de genre

  • Nu chevron_right

    Pourquoi vous allez bientôt voir les applications Twitter tierces se multiplier

    news.movim.eu / Numerama · Tuesday, 16 November - 18:16

Twitter va desserrer un peu ses limites autour du développement d'applications tierces qui se connectent à son service. Cela devrait offrir plus de choix à celles et ceux qui ne veulent pas utiliser l'app officielle. [Lire la suite]

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo !

L'article Pourquoi vous allez bientôt voir les applications Twitter tierces se multiplier est apparu en premier sur Numerama .

  • chevron_right

    Twitter Makes Big API Changes For Devs As It Eyes Decentralized Future, But Right Now It Is More About 3rd Party Clients

    Danie van der Merwe · news.movim.eu / gadgeteerza-tech-blog · Monday, 15 November - 19:51

This has nothing yet to do with any real decentralisation (allowing other instances of Twitter hosting) but more to do with finally freeing up 3rd party access for better and more innovative client apps e.g. no or different algorithms, possibly excluding adverts, newer features, etc.

We're really waiting to see what happens with their Project Bluesky, and whether, and how, they'd be federating with other social networks.

See https://www.theverge.com/2021/11/15/22779149/twitter-api-version-2-official-decentralized

#technology #twitter #API #3rdpartydevs

  • Nu chevron_right

    Elon Musk nous prend pour des idiots avec son mélodrame sur les impôts

    news.movim.eu / Numerama · Monday, 15 November - 12:09

Le patron de Tesla a commencé à vendre des actions Tesla, comme promis lorsqu'il avait sondé les membres de Twitter sur le sujet. Si Elon Musk laisse les internautes penser qu'ils l'ont incité à prendre cette décision afin de payer plus d'impôts, la réalité est bien plus prosaïque. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

L'article Elon Musk nous prend pour des idiots avec son mélodrame sur les impôts est apparu en premier sur Numerama .

  • Nu chevron_right

    Pourquoi Twitter arrête complètement de recadrer les photos

    news.movim.eu / Numerama · Friday, 12 November - 09:41

Twitter abandonne complètement son algorithme de recadrage automatique des photos. Accusé de privilégier les personnes blanches au détriment des autres, l'outil avait déjà été abandonné sur Android et iOS. Il ne sera désormais plus utilisé, non plus, sur la version web. [Lire la suite]

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo !

L'article Pourquoi Twitter arrête complètement de recadrer les photos est apparu en premier sur Numerama .

  • chevron_right

    Twitter admet que ses algorithmes amplifient les politiques de droite

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 22 October - 17:07 · 1 minute

L

RÉSEAUX SOCIAUX - C’est un aveu qui fait mal alors que s’ouvre la campagne présidentielle en France . Twitter a admis dans une étude parue jeudi 21 octobre que son algorithme favorisaient les publications politiques de droite plutôt que celles de la gauche.

L’étude réalisée par la firme concerne sept pays: Allemagne, Canada, Espagne, États-Unis , France, Japon, Royaume-Uni. Parmi les conclusions tirées de l’analyse de millions de tweets publiés par 3634 élus, le réseau social révèle que les messages “postés par des comptes politiques de droite sont plus amplifiés par les algorithmes que ceux de gauche”. Cette analyse est vraie dans tout les pays étudiés, sauf en Allemagne.

Les amplifications des partis de droite et gauche dans 7 pays

Pour rappel, l’algorithme de recommandation de Twitter existe depuis 2016. Il permet aux utilisateurs de voir les contenus susceptibles de les intéresser en fonction des comptes avec lesquels ils interagissent le plus. Il est également possible de renoncer cet algorithme et simplement voir les messages dans l’ordre chronologique.

Comme vous le constatez dans le graphique de Twitter ci-dessous, En France, ce sont les tweets des Républicans qui sont les plus amplifiés (à 150%). L’ensemble reste néanmoins homogène par rapport à d’autres pays comme l’Espagne avec le Parti populaire (catholique conservateur), le Canada avec le Bloc québécois (nationaliste, populiste) ou encore le Royaume-Uni avec le parti conservateur.

Les amplifications des partis selon le pays

Toutefois, selon Twitter, “déterminer pourquoi ces tendances émergent est une question bien plus compliquée, car ce sont les produits d’interactions entre les utilisateurs et la plateforme”. Et d’ajouter: “Des analyses complémentaires sont nécessaires pour déterminer si des changements sont exigés pour répondre aux impacts de cet l’algorithme”.

À voir également sur le HuffPost : La panne de Facebook n’a pas fait que des malheureux, la preuve