close
  • chevron_right

    Stations de ski: pass sanitaire, masques... Quel protocole à partir de ce samedi 20 novembre

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 20 November - 10:57 · 2 minutes

Pass sanitaire, masques... Quel protocole dans les stations de ski à partir de ce samedi

COVID - Il est l’heure de dévaler les pistes enneigées. La saison des sports d’hiver est officiellement lancée ce samedi 20 novembre avec l’ouverture du premier domaine skiable de la saison, la station Val Thorens, en Savoie. Alors qu’entre 5000 et 10.000 personnes sont attendues ce week-end dans cette station, selon Midi Libre , le protocole sanitaire à mettre en place sur les pistes a été précisé par le gouvernement aux professionnels du tourisme le 18 novembre.

“On a un protocole qui nous a été annoncé hier. Il nous donne les règles et à quel moment on va passer au pass sanitaire”, a expliqué sur BFMTV , Alexandre Maulin, président des domaines skiables de France. Ainsi, le fameux pass pourra être demandé si le taux d’incidence au niveau national franchit le seuil de 200 cas pour 100.000 habitants. Il est actuellement de 132.

Le masque obligatoire mais pas partout

“Si cette hypothèse est vérifiée, la mise en œuvre du pass sanitaire se fera un samedi, et sera annoncée au plus tard le mardi qui précède afin qu’il soit procédé en temps utile à l’information des usagers et que les stations puissent s’organiser ”, détaille un communiqué commun de Domaines Skiables de France, de l’Association Nationales des élus de montagne et l’Association nationale des maires des stations de montagne, cité par La Dépèche .

Le pass sanitaire sera contrôlé de différentes manières: “Lors de l’accès des clients à l’espace de vente des titres de transport, y compris lorsque cela est possible via les espaces numériques de vente. Dans tous les cas, les professionnels seront invités à rappeler systématiquement que la vente des titres de transport ne vaut accès aux remontées mécaniques que sous réserve de la présentation d’un passe sanitaire valide”, poursuit le communiqué.

Dans le cas où le taux d’incidence dépasse les 200 cas pour 100.000 habitants, des contrôles sur les pistes seront effectués cet hiver, a expliqué Alexandre Maulin.

Quant au masque, son port sera obligatoire pour les plus de 11 ans, mais pas partout. Il sera nécessaire dans les files d’attente, dans les télécabines et lieux de brassage. Ces derniers sont à définir par chaque station. Les skieurs pourront en revanche le retirer une fois sur le télésiège, mais uniquement à l’air libre. Le masque est recommandé pour les enfants de plus de 6 ans et moins de 11 ans.

À voir également sur Le HuffPost: Quand Olivier Véran écartait la 3ème dose pour le pass sanitaire

  • chevron_right

    Les vacances de la Toussaint pourraient bien aggraver la fatigue de la rentrée

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 23 October - 01:31 · 3 minutes

En raison des mois de pandémie vécus, nos rythmes n’ont cessé d’être bouleversés

VACANCES - Enfin les nuits de sommeil réparatrices, du temps pour cuisiner, faire du sport ou se balader: les vacances scolaires ont commencé ce samedi 23 octobre. Pour ceux qui ont la chance d’en profiter, ou pour les enfants et adolescents, ces vacances de la Toussaint sont plus que bienvenues compte tenu de la fatigue intense qui a pu nous envahir depuis la rentrée. Vraiment? Cela ne sera vrai que si elles ne viennent pas perturber nos rythmes.

En raison des mois de pandémie vécus, nos rythmes n’ont en effet cessé d’être bouleversés. “Il y a de la fatigue physique, c’est certain, car on bouleverse complètement nos rythmes depuis plus d’un an. Mais à celle-ci s’ajoute une fatigue émotionnelle, car ce que l’on a vécu pendant plusieurs mois est difficile, et des angoisses se sont développées”, explique la chronobiologiste Claire Leconte, contactée par Le HuffPost .

Contrecoup de l’épidémie, reprise du travail sous un format hybride pour certains, arrivée de l’automne, maladies hivernales plus précoces que d’habitude... Pour toutes ces raisons, la rentrée a été plus difficile que prévue.

Garder un bon rythme

Avec quelques jours de congés à l’horizon, la tentation est donc grande de se laisser aller à des grasses matinées. C’est pourtant l’erreur à ne surtout pas faire.

“Il ne faut surtout pas se dérégler, même s’il faut avoir à l’esprit de profiter de ces vacances comme d’un temps de repos”, note Claire Leconte. Exit le réveil à 11 heures. “On ne s’amuse pas à se coucher tard. Mieux vaut aller tôt au lit pour profiter de la matinée quitte à faire une sieste”, conseille-t-elle. Cela vaut pour les adultes, les adolescents, et surtout les enfants. “On continue de les coucher à une heure raisonnable, sinon il faudra quinze jours pour qu’ils soient à nouveau réglés”, poursuit-elle.

Pour que la nuit de sommeil soit la meilleure possible, on éteint les écrans le soir. “On échange sur la journée, on discute, on lit un livre”, liste la chronobiologiste.

Se lever tôt, prendre un goûter

Le matin, on profite de la bonne luminosité pour se balader, faire du vélo, “profiter pleinement de la lumière plutôt que de rester traîner au lit”. Et ce d’autant plus que le changement d’heure approche.

L’après-midi, la sieste peut durer le temps d’un cycle de sommeil, soit 90 minutes, si l’on est vraiment fatigué. Attention à ne pas dépasser ce temps faute de quoi on tombe en sommeil profond, ce qui aura pour conséquence de “retarder l’heure d’endormissement le soir”.

Bien s’alimenter est également l’une des clés pour maintenir un bon rythme pendant ces vacances. À commencer par le petit-déjeuner, qui doit contenir, selon Claire Leconte, “des sucres rapides et lents, des produits protéinés”. Le goûter ne doit pas être en reste. S’il est bien pensé, avec des sucres lents et rapides comme au petit-déjeuner, un jus de fruits maison, le repas du soir pourra être allégé et ainsi “le temps de digestion limité, et la qualité du sommeil meilleure”.

La clé, donc, pour profiter au maximum de ce temps de repos sans reprendre encore plus fatigué qu’avant, c’est de garder un rythme régulier de sommeil. Sans oublier de penser à soi, et de savoir s’écouter quant à ses envies.

À voir également sur Le HuffPost: Cet automne, cette recette sur TikTok va vous faire adorer l’ail

  • chevron_right

    Attaqué par Paris, Booking écope d'une amende pour données non transmises

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 18 October - 21:42 · 3 minutes

Attaqué par la ville de Paris, Booking écope d

JUSTICE - La société néerlandaise Booking.com BV a été condamnée ce lundi 18 octobre à une amende de 1,234 million d’euros pour non-respect du code du tourisme, qui sera versée en intégralité à la Ville de Paris .

Le tribunal judiciaire de Paris a estimé que Booking avait “méconnu” certaines dispositions du code du tourisme en ne transmettant pas plusieurs informations à la Ville de Paris, notamment le nombre de jours au cours desquels des meublés de tourisme faisaient l’objet d’une location.

La ville, qui demandait une amende supérieure à 150 millions d’euros, avait assigné Booking devant la justice civile en janvier 2021, estimant qu’elle n’avait pas reçu les informations sollicitées “dans les délais impartis”.

“Booking.com BV démontre avoir, dans une démarche de conformité, transmis les informations demandées”, précise la décision du tribunal, qui estime cependant que la société a “tardé” à communiquer les données demandées par la Ville de Paris. “Ainsi, contrairement à la demande présentée par la Ville de Paris qui sollicite une sanction dissuasive, l’amende prononcée doit être fixée à un montant minoré”, explique la décision. L’intégralité de l’amende civile sera reversée à la Ville de Paris, “en application du code du tourisme”.

Le site réfléchit à “ses options”

“Nous sommes déçus par la décision (...) relative au partage de données entre Booking.com et la Ville de Paris”, a commenté la société néerlandaise, qui indique travailler “en étroite collaboration avec la Ville de Paris depuis lors pour garantir la qualité et l’efficacité des données que nous partageons et pour s’assurer que nous respections pleinement toutes nos obligations légales en France.”

“Dans ce cas précis, les données requises rétroactivement par la loi n’ont pas permis à Booking.com de disposer du temps nécessaire pour répondre correctement aux exigences de la Ville de Paris relatives à la qualité des fichiers partagés”, a souligné Booking. “Depuis, nous nous efforçons d’améliorer continuellement la qualité des données transmises, à la satisfaction de la Ville de Paris.” Interrogée sur son intention de faire appel, la plateforme a indiqué “explorer toutes ses options”.

“C’est un strike: la Ville de Paris a remporté une série de victoires décisives ces dernières années, et c’est le signe que l’impunité dont ces plateformes ont longtemps bénéficié a fini par disparaître: c’est tant mieux pour le logement dans nos villes”, a commenté Ian Brossat, adjoint au logement d’Anne Hidalgo.

Airbnb condamné en juillet

En juillet, la Ville de Paris avait fait condamner une autre plateforme, Airbnb, à une amende de plus de 8 millions d’euros pour avoir maintenu depuis 2017 des annonces sans le numéro d’enregistrement obligatoire, le jour même où la plateforme annonçait rendre ce numéro obligatoire pour toutes ses annonces parisiennes.

Et en septembre 2020, la capitale française avait remporté une victoire majeure: la Cour de justice de l’UE, basée à Luxembourg, avait jugé conforme au droit européen une “réglementation nationale soumettant à autorisation la location” de logements pour de courtes durées.

Nombre de métropoles européennes, confrontées comme Paris à une pénurie de logements, ont tenté de légiférer pour encadrer les locations touristiques sur les plateformes comme Airbnb ou ses concurrents comme Abritel/Homeaway.

À voir également sur Le HuffPost: Des milliers de méduses envahissent les plages de Crimée et font fuir les touristes

  • chevron_right

    Voilà pourquoi les parents sont si fatigués après les vacances d'été

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 26 August - 12:39

PARENTS - “C’est comme la vie normale mais il y a du sable”. C’est comme ça que @erin.monroe_ , mère de trois enfants, décrit les vacances. Sur TikTok , la chanson de cette jeune maman a été reprise par de nombreux parents, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

“Pour les parents, c’est souvent exténuant d’avoir ses enfants plus ou moins grands en permanence qui les poussent à bout et pour qui on essaie de faire le maximum pour faire plaisir, parfois en vain”, explique Diane Wattrelos dans son billet ” Être parent et épuisé à la fin des vacances est un sujet tabou, mais j’ose enfin en parler” .

À voir également sur Le HuffPost: Pour s’endormir, ce bébé préfère le metal aux comptines

  • chevron_right

    Des vacances très reposantes

    comics.movim.eu / YATUU · Monday, 23 August - 18:43 · 1 minute

Pfiouu je me remets dans le bain avec un strip de 3km, j’ai cru que je terminerai jamais ^^’ Mais il y avait des choses à dire ! Je m’en souviendrai de ce périple ! A la base on était censé se reposer en fait ^^’ En tout cas je regrette pas du tout le choix de notre destination, c’est vraiment super jolie Annecy !! Je pense que j’y retournerai mais en choisissant des randonnées moins hard ! Celle qu’on a faite était classée dans les “difficiles” sachant qu’on fait jamais de randonnée et qu’on est  hyper sédentaire… Mais bon sur celle-ci yavait des tartes aux myrtilles comme récompense donc bon…(très bonnes d’ailleurs!!) Un énorme merci au Chalet de l’Aulp de nous avoir donné du scotch !! Je sais pas comment on aurait fait sans ça…. >__< En tout cas ça nous a fait du bien de penser à autre chose qu’au travail ^^
On se remet doucement dans le bain, la logistique sur le Ulule avec le SAV est pratiquement terminé ouf ! On va pouvoir se concentrer sur la suite héhé ^^
Je ne sais pas si je pourrai faire des strip toutes les semaines non-stop, peut-être toutes les 2 semaines je pense, il faut que je me laisse du temps pour travailler sur le projet Erika. (´• ω •`)

Ah au fait ! Je suis très bientôt en dédicace !! À Metz et à Chambéry !!

Pour la convention Metz Torii mes horaires de dédicaces sont :
✨ Samedi : 9h30-12h30 ; 14h-18h30
✨ Dimanche : 9h30-12h30 ; 14h-16h

Ça fait une éternité que je n’ai pas fait de dédicaces ça va me faire tout drôle ! Mais j’ai super hâte ! Pour l’instant j’ai que ces 2 dédicaces, je ne sais pas du tout si j’en aurais d’autres plus tard. J’espère en tout cas !
Des tomes 1 et 2 seront en vente mais vous pouvez venir avec votre/ vos exemplaires bien sûr !
N’hésitez pas à venir faire un coucou si vous êtes dans le coin, ça me ferait plaisir de rencontrer les lectrices et lecteurs ^^

Bonne semaine !

Yatuu

Cet article Des vacances très reposantes est apparu en premier sur YATUU .

  • chevron_right

    Trafic: pour le retour de vacances, un pic de 840 km de bouchons sur les routes

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 21 August - 13:22 · 2 minutes

 Pour le retour de vacances, un pic de 840 km de bouchons enregistré sur les routes (Photo prétexte par Ronan Houssin/NurPhoto via Getty Images)

CIRCULATION - La circulation était une nouvelle fois très dense ce samedi 21 août sur les routes, principalement dans le sens des retours de vacances avec près de 840 km de bouchons cumulés pour cette journée classée noire en Auvergne-Rhône-Alpes et sur l’arc méditerranéen.

Le pic de trafic a été atteint à la mi-journée avec 838 kilomètres de perturbations ayant touché principalement l’autoroute A7 dans le sens Sud-Nord, selon Bison Futé.

Sur cette dernière, les difficultés se concentraient notamment dans la Drôme avec un maximum de 131,7 km de ralentissements cumulés. Entre Orange et Lyon, le temps de parcours était rallongé d’une heure au moins ainsi que dans le sens inverse, selon Vinci Autoroutes, gestionnaire de l’A7.

On enregistrait dans le même temps d’autres difficultés sur le pourtour méditerranéen entre Narbonne et Orange par l’A9 avec 02H10 de trajet dans les deux sens au lieu d′01H40.

Sur l’A61, on devait compter une trentaine de minutes supplémentaires pour joindre Toulouse depuis l’Aude, selon Vinci Autoroutes.

En revanche, Vinci ne notait pas de difficultés majeures sur l’A8 où le trafic était ralenti d’une dizaine à une quarantaine de minutes au lieu des 2h20 habituelles.

Dimanche classé orange dans le sens des retours

À la mi-journée, sur le côté atlantique, depuis la frontière espagnole, il fallait compter au moins deux heures de plus sur l’A63 pour joindre Bordeaux puis un peu plus d’une heure pour gagner Poitiers par l’A10 depuis la capitale girondine, selon la même source.

Dans la Vienne Bison Futé a enregistré peu après 11H30 une soixantaine de km de bouchons cumulés. En revanche aucune difficulté n’était observée à la mi-journée, toujours sur l’A10, depuis la région poitevine vers Paris, selon Vinci Autoroutes. En début d’après-midi, vers 13h40, le total des ralentissements s’était contracté à 514 km.

Le week-end du 15 août avait déjà connu une forte affluence sur les routes avec près de 1000 kilomètres de bouchons cumulés dans le sens des retours.

Dimanche, le trafic est classé orange (“difficile”) dans le sens des retours dans toute la France, avec des difficultés de circulation supplémentaires en Auvergne-Rhône-Alpes et dans le sud-est, classés rouge.

À voir également sur Le HuffPost: À Paris, une voiture percute une terrasse de bar: un mort et six blessés