close
  • chevron_right

    E-Mail mit vim in neomutt

    DebXWoody · Wednesday, 23 June - 17:44 edit

In neomutt nutze ich folgende Einstellung

set edit_headers = yes
set editor="vim -c 'startinsert' '+/^$'"

Die Option edit_headers ermöglicht die Header-Informationen im vim anzupassen. Mit der editor gebe ich vim mit, dass ich direkt in den Insert-Modus von vim möchte und mit dem +/^$' überspringen wird den Header.

In der .vimrc habe ich folgendes eingestellt.

set complete+=kspell
" Setup für E-Mail
autocmd FileType mail set colorcolumn=76
autocmd FileType mail set tw=75
autocmd FileType mail set spell spelllang=de,en

Im Insert-Modus lässt sich so mit STRG+P die Vervollständigungen der Rechtschreibung starten.

#neomutt #vim

  • chevron_right

    How To Use VIM Editor - Because if you've not used it for years you won't be able to exit it

    Danie van der Merwe · news.movim.eu / gadgeteerza-tech-blog · Thursday, 4 March, 2021 - 20:57

Yes VIM Editor is renowned for its flexibility and power (probably second to none) but it does not follow any of the current conventions even for cut-and-paste, or scrolling around, or exiting. So most people, like me, who start it up to test it out, have to do an Internet search to figure out how to exit it. Just remember :h for help and :wq for save and exit.

The article below scratches the surface in terms of the very basics but does not cover any of the more detailed functionality of plugins that VIM can use. It does give some idea though that if you use a number of steps regularly, there is a lot of power in using VIM. You either love VIM or you hate it ;-)

See https://anto.online/guides/how-to-use-vim/

#technology #opensource #VIM #linux #macos

  • chevron_right

    Configuring vim: The right way, the wrong way, and the Hutchinson way

    news.movim.eu / ArsTechnica · Thursday, 11 February, 2021 - 11:45

Who doesn

Enlarge / Who doesn't like cyan comments in their text editor? Lee Hutchinson, that's who. (credit: Jim Salter)

One fine Monday morning, Ars Technica Senior Technology Editor Lee Hutchinson came to me with a problem: the colors in his text editor, in his humble opinion, had Begun To Suck.

In Lee's 20 years or so of Vim usage, he'd gotten accustomed to comment lines in his code and configuration files being rendered in dark blue. But after upgrading a machine to Ubuntu 20.04, Vim started rendering comments in cyan—and since the "Identifier" syntax category also rendered in cyan, he was unhappy enough about it to decide to change the defaults.

At first blush, Vim seems to adhere to roughly the same configuration standard that many if not most Unixlike systems and applications do—there's a set of systemwide configurations in /etc , which can be overridden individually per user by changes made in an optional configuration file in that user's home directory. In Vim's case, that's ~/.vimrc —just like Bash configurations can be overridden in ~/.bashrc .

Read 23 remaining paragraphs | Comments

index?i=4WgQLD9VvAA:blvPaQsbuhA:V_sGLiPBpWUindex?i=4WgQLD9VvAA:blvPaQsbuhA:F7zBnMyn0Loindex?d=qj6IDK7rITsindex?d=yIl2AUoC8zA
  • Ko chevron_right

    Comment chiffrer un document avec Vim ?

    news.movim.eu / Korben · Tuesday, 9 June, 2020 - 07:00 · 2 minutes

Quand il s’agit d’écrire sous Linux, j’ai toujours préféré nano à Vi ou Vim. Toutefois, je reconnais que Vim est bien plus puissant que nano pour éditer un contenu. Et surtout, il possède une fonctionnalité qui permet de chiffrer un document à l’aide d’un mot de passe. Cela peut-être pratique pour protéger votre journal intime (ahaha) ou pour conserver des procédures ou de la documentation sous secret sur vos serveurs par exemple.

Alors comment ça fonctionne ?

Et bien, pour créer un document et lui attribuer un mot de passe, il suffit d’utiliser le paramètre -x comme ceci :

vim -x HelloWorld.txt

L’outil vous demandera alors un mot de passe pour protéger le document qui sera chiffré à l’aide de l’algorithme Blowfish2. Ce dernier a été implémenté à partir de la version 7.4-401 de vim. Avant, Vim utilisait Blowfish (premier du nom) mais ce dernier est maintenant considéré comme peu fiable.

Vous pouvez ensuite observer le contenu avec un autre éditeur genre, nano ou la commande cat pour voir ceci :

Tout est donc effectivement bien chiffré. Lorsque vous ouvrirez à nouveau le document avec Vim, celui-ci vous demandera simplement le mot de passe de déchiffrement.

Et si vous voulez modifier le mot de passe, une fois dans vim, avec votre texte en clair, il vous suffit de taper :

:X

C’est un X majuscule.

Vim vous demandera alors un nouveau mot de passe. Vous pouvez le changer à ce moment-là, ou si vous ne voulez plus de mot de passe, vous pouvez faire simplement « Entrée » et laisser ça vide. Cela aura pour effet d’enlever la protection sur le document.

Et si vous voulez monter le niveau, il est également possible de lire des fichiers chiffrés avec GPG à l’aide de vim. Pour cela, vous pouvez installer l’un des nombreux plugin GPG pour vim comme celui de James McCoy ici .

Vous téléchargez le fichier gnupg.vim, puis vous le placez dans le répertoire

$HOME/.vim/plugin

Ensuite, vous éditez votre fichier .bashrc (dans votre HOME) et vous y ajoutez les lignes suivantes :

GPG_TTY='tty'export GPG_TTY

Et voilà. Grâce à ce plugin, vous pourrez lire en clair les fichiers chiffrés avec GPG dont l’extension est .pgp, .gpg ou .asc et dont vous avez la clé bien sûr.


Découvrez kDrive Le Cloud sécurisé pour PME et particuliers

Vos données sont chiffrées et kDrive est exclusivement développé et hébergé en Suisse – pas de Cloud Act avec nous

kDrive dispose de sa propre suite bureautique complète (kSuite) qui est totalement compatible avec les outils les plus répandus : Office 365 (Word, Excel, PowerPoint), Libre Office, Open Office, Google Docs, les fichiers PDF ou HTML … Et comme vous pouvez aussi y migrer vos documents Dropbox, Google Drive et OneDrive, il est possible de tout centraliser et travailler en temps réel avec votre équipe au sein d’un seul et même écosystème unifié … et éventuellement économiser le prix de certaines licences au passage. Une alternative aux GAFAM c’est toujours bon à prendre.

Outil de révision, chat intégré, protection et chiffrage de vos données (vous pourrez bientôt chiffrer via votre propre clé privée), sauvegardes (sur 3 supports physiques différents), numérisation de documents, moteur de recherche … sont aussi de la partie

Testez kDrive

KorbensBlog-UpgradeYourMind?d=yIl2AUoC8zAKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=LwImEeMzE0o:oXlnRNiquKI:D7DqB2pKExkKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=LwImEeMzE0o:oXlnRNiquKI:GG6oivYVkFsKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=qj6IDK7rITsKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=LwImEeMzE0o:oXlnRNiquKI:gIN9vFwOqvQKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=7Q72WNTAKBA