close
  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 106

    Angélique Andthehord · Wednesday, 11 August - 02:53

Depuis que l'accident s'était produit, les après-midi, j'étais tout le temps restée sur l'aire de jeux. Je n'étais plus allée me promener autour du bâtiment parce qu'il n'était pas question de passer devant le portique alors que j'étais dans mes habits sales, devant les garçons qui m'auraient dit de dire que j'étais amoureuse d'Éric alors que j'étais moche et sale. J'avais attendu le jeudi.

Jeudi tantôt, dans mes vêtements tous propres… je renonçai à faire le tour du bâtiment et passer devant le portique. Même si je n'étais plus sale, j'étais toujours honteuse. Après ce qui s'était passé, Éric ne voulait sûrement plus jamais m'entendre dire que j'étais amoureuse de lui. Il avait sûrement tout raconté à ses copains qui m'attendaient pour me montrer du doigt et se moquer de moi. C'était fini, plus rien à espérer.


extrait de : LE MOMENT D'Y VOIR PLUS CLAIR


#explication #bêtise #peur #découragement #honte #tristesse #solitude #colonie #amoureux #amour #incompréhension

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 105

    Angélique Andthehord · Tuesday, 10 August - 08:28

Ma monitrice, au lieu de dénoncer l'injustice, chercha plutôt à amadouer le barbu :

« Oh, allez ! sois sympa. Elle est triste, elle voudrait écrire à ses parents.

- Non mais tu rigoles ! Tu t'rends compte du temps que ce pauvre Jean-Pierre a passé à empiler les valises de tous les gamins d'la colonie dans l'grenier ? Et maintenant, tu voudrais que j'lui dise de tout enlever et tout recommencer pour un papier à lettres oublié au fond d'une valise ? Ça s'trouve, il y est même pas, son papier, dans sa valise. Si elle l'a pas, c'est qu'elle l'a oublié chez elle. Et maintenant, elle veut nous faire des histoires… Non, non, pas question ! Faut pas qu't'écoutes tout c'que les gamins racontent. Sinon, t'as pas fini. »

Sur ces mots, il se dépêcha de partir pour couper court à la discussion.


extrait de : LA BARBE !


#punition #moniteur #explication #compréhension #interdiction #monitrice #solitude #incompréhension

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 81

    Angélique Andthehord · Tuesday, 13 July - 05:27

Mais là, à cause de l'accident, ce n'était plus du tout la même chose. Si je voulais continuer à aimer Éric, ça voulait dire que je devais me montrer moche, sale et ridicule. Il allait se moquer de moi et tout répéter à tout le monde. Toute la colonie allait se moquer de moi et Éric ne voudrait plus jamais de moi pour amoureuse.


extrait de : L'ÉPREUVE DE MI-PARCOURS


#enfance #tristesse #colonie #tourment #catastrophe #honte #humiliation #solitude #amour #épreuve

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 74

    Angélique Andthehord · Monday, 5 July - 08:52

Le deuxième jour, ne subissant plus aucun inconfort, je m'assis tranquillement à ma place, à l'extrémité de mon tube, bien décontractée.

J'étais bien, toute seule, à l'extrémité de mon tube. De toute façon, en règle générale, à la colonie comme à l'école, j'étais tout le temps toute seule. Alors, j'étais habituée, je ne m'ennuyais jamais. Je me promenais dans mon imaginaire et me racontais plein de belles histoires.

Par contre, la nouvelle visite du prince Éric à l'entrée de ma grotte, elle ne fut pas imaginaire, celle-là !


extrait de : ÉRIC


#enfance #colonie #amoureux #solitude

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 62

    Angélique Andthehord · Monday, 21 June - 06:12

Seule à nouveau, je chassai la mélancolie qui voulait m'envahir en me raccrochant à ma passion pour le théâtre.

Mon public réclame mon retour sur les planches. Il veut que je lui écrive la fin de l'histoire.

Intérieurement, je caressai la couverture de mon livre et m'imprégnai de mon rôle.


extrait de : SOURIRE


#enfance #solitude #théâtre #histoire #jeu #comédie #vacances

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 61

    Angélique Andthehord · Saturday, 19 June - 06:37

Je m'efforçai de chasser mon chagrin et lui fis un sourire.

« Alors, tu veux bien revenir ? »

demanda-t-il.

Je savais qu'une fois que je lui aurais donné ma réponse, il retournerait au portique. Je n'avais pas envie qu'il s'en allât, j'avais envie qu'il restât auprès de moi mais il ne fallait pas le retenir plus longtemps, puisque je connaissais ma réponse.

« D'accord, j'vais r'venir. »

Il eut, avant de se lever, un instant d'hésitation. On aurait dit qu'à son tour, il n'avait pas envie de partir, de se séparer de moi, mais il le fallait, puisque je lui avais donné ma réponse.


extrait de : SOURIRE


#copain #enfance #tristesse #solitude #garçon #histoire

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 60

    Angélique Andthehord · Friday, 18 June - 06:51

Moi, je l'ai toujours dit : j'étais pour les écoles mixtes. Ça se faisait de plus en plus, en France. Le vieux rêve romantique était en train de se faire ranger dans les placards, malgré les réticences des anciens.

Et puis, moi, je ne m'entendais pas avec les filles. Je n'étais pas comme elles. J'étais vmalheureuse au milieu d'elles. Je voulais être avec les garçons. J'étais persuadée que j'étais plus faite pour m'entendre avec eux.

La preuve que j'avais raison : qui c'était, là, qui était devant moi, qui était venu me parler gentiment, qui m'avait écoutée, qui m'avait permis d'exprimer ce que j'avais sur le cœur et qui m'avait comprise ? C'était un garçon.


extrait de : SOURIRE


#enfance #enfants #tristesse #solitude #garçon #compréhension #garçons #filles #tradition #mixité #copain

  • chevron_right

    chapitre 14 Créons le mouvement ! extrait 59

    Angélique Andthehord · Thursday, 17 June - 07:10

- Y voit bien, qu'chuis toute seule, quand y vient du portique.

- Ben non. Y croyait qu'tu t'mettais à part de tes copines parce que tu l'attendais. Maintenant, p't-être que t'arriverais mieux à t'faire des copines si tu jouais pas avec nous. Tu crois ?

- Ça, non ! J'fais c'que j'veux, èes ont rien à m'dire. Si èes m'aiment pas quand chuis moi, c'est pas mes copines. »


extrait de : SOURIRE


#colonie #enfance #enfants #tristesse #solitude #chagrin #amertume #garçon #injustice #compréhension #vacances #filles #amoureux #copain