• chevron_right

      WhatsApp améliore la confidentialité avec une maj inédite

      news.movim.eu / Korben · Monday, 11 March - 13:38 · 3 minutes

    Ça y est les gars, WhatsApp continue de nous en mettre plein la vue avec une nouvelle mise à jour bien badass qui va clairement révolutionner notre façon d’utiliser cette app de messagerie qu’on adore tous secrètement (ou pas). La version bêta pour Android 2.24.3.17 vient tout juste de sortir grâce au Google Play Beta Program et croyez-moi, cette update a de la gueule !

    La grosse nouveauté qui déboite, c’est que les dev de WhatsApp sont en train de bosser sur une petite phrase bien pratique qui va s’afficher dans vos conversations pour vous rappeler que vos échanges sont chiffrés de bout en bout . Ça a l’air de rien comme ça, mais c’est clairement un plus pour la confidentialité et la tranquillité d’esprit.

    Pour l’instant, cette fonctionnalité est encore en développement, donc pas la peine de la chercher partout dans votre app, même si vous installez la dernière bêta. Mais les petits gars de chez WABetaInfo nous ont quand même dégoté un screenshot en avant-première pour nous mettre l’eau à la bouche.

    Comme vous pouvez le voir sur cette capture d’écran, WhatsApp va rajouter une jolie petite phrase sous le nom de votre contact ou de votre groupe, avec même un petit cadenas pour faire genre c’est ultra secure. Un vrai régal pour les yeux et pour votre parano légendaire, avouez !

    Alors bien sûr, techniquement vos conversations étaient déjà chiffrées de bout en bout hein, pas de panique. Mais cette phrase, c’est juste un rappel visuel, pour vous rassurer et vous montrer que WhatsApp en a clairement quelque chose à carrer de votre vie privée . C’est beau putain (oui j’en fais des caisses).

    Bon après faut pas s’emballer non plus, cette indication ne va pas rester affichée en permanence. D’après les tests de WABetaInfo, le message va disparaître au bout de quelques secondes pour laisser place à votre bon vieux « last seen ». Mais c’est toujours ça de pris !

    Alors quand est-ce qu’on pourra enfin profiter de cette innovation de malade sur nos smartphones Android ? Bah pour l’instant c’est un peu le mystère, vu que la fonctionnalité est encore en développement. Mais vu la vitesse à laquelle WhatsApp nous pond des updates en ce moment, ça ne devrait plus trop tarder.

    En attendant, si vous voulez absolument frimer auprès de vos potes en leur montrant cette nouveauté en avant-première, vous pouvez toujours vous inscrire au programme bêta de WhatsApp sur le Play Store. Mais bon, faudra pas venir pleurer si votre app plante toutes les 5 minutes hein !

    En tout cas, cette update montre bien que WhatsApp est à fond sur la sécurité en ce moment. Entre ça et l’arrivée des sauvegardes chiffrées sur Google Drive, on peut dire que la confidentialité est clairement devenue le cheval de bataille de l’app. Et franchement, c’est plutôt une bonne nouvelle vu les scandales à répétition sur les fuites de données et autres joyeusetés du genre.

    Bon après, on va pas se mentir, WhatsApp appartient quand même à Facebook hein. Donc niveau respect de la vie privée , y’a encore du boulot. Mais au moins, avec des initiatives comme celle-là, on a l’impression que les choses bougent un peu dans le bon sens. C’est toujours ça de pris !

    Bon allez, sur ce je vous laisse, j’ai un max de conversations WhatsApp à chiffrer moi. Prenez soin de vous les amis, et n’oubliez pas : avec WhatsApp, vos petits secrets sont (presque) bien gardés maintenant !

    • chevron_right

      SFR commence à tester la vraie 5G, mais il va falloir être patient pour la capter

      news.movim.eu / Numerama · Monday, 18 December - 12:00

    SFR 5G

    Une 5G qui s'appuie sur un cœur de réseau 5G ? C'est la promesse de la 5G SA (Stand-Alone) que les opérateurs français devraient commencer à déployer en 2024. SFR annonce être le premier à l'avoir activé lors d'un match de foot à Lille, même s'il n'a pour l'instant pas l'ambition de la proposer à la souscription.

    • chevron_right

      Swen – Comme TikTok mais sans les cas sociaux

      news.movim.eu / Korben · Wednesday, 16 August, 2023 - 07:00 · 2 minutes

    Récemment, j’ai découvert Swen, une application de news qui offre une alternative aux réseaux sociaux pour s’informer de manière fiable et diversifiée. En gros, c’est tout pareil que TikTok, sauf qu’à la place des cas sociaux, y’a des vrais médias qui partagent leurs contenus.

    C’est clairement destiné aux djeuns, et c’est un excellent outil pour s’informer de manière diversifiée et fiable, sans passer par les réseaux sociaux, où malheureusement, y’a encore beaucoup de fake news malgré le travail formidable de l’Education Nationale pour former nos enfants à réfléchir par eux-même ^^.

    Swen propose plus de 70 sources d’informations sur des sujets variés tels que l’écologie, le sport, la société, la culture et la technologie. L’interface est agréable et permet de découvrir de nouveaux sujets en faisant simplement défiler les thèmes exactement comme sur Instagram ou TikTok.

    L’idée derrière Swen, c’est de combiner les codes visuels des réseaux sociaux avec des contenus de qualité provenant de nombreux partenariats avec des médias établis. Une des fonctionnalités intéressantes de Swen, c’est la possibilité de réagir aux actualités avec des vidéos de 10 secondes. Les utilisateurs peuvent ainsi partager leur opinion de manière rapide et dynamique, tout en invitant leurs amis à rejoindre leur communauté. C’est excellent moyen de créer des discussions autour des sujets qui nous tiennent à cœur un peu comme sur Twitter mais en vidéo.

    Pour vous donner un exemple concret, imaginez que vous êtes en train de consulter votre fil d’actualité. Vous tombez sur un article qui traite des dernières magouilles d’un parti politique français. Et là, paf, ça vous énerve ! Donc vous pouvez prendre votre téléphone, enregistrer une réaction en vidéo de 10 secondes où vous exprimez votre opinion voire un râââle animal de contestation et l’envoyer à votre communauté. Vos amis pourront alors visionner votre vidéo et réagir à leur tour, créant ainsi un véritable échange qui vous mènera sans aucun doute au point Godwin.

    De plus, Swen propose des ressources et tutoriels clairs pour aider les utilisateurs à mieux comprendre les sujets abordés. Par exemple, si vous souhaitez en savoir plus sur les enjeux environnementaux, l’application vous proposera des articles détaillés, des vidéos explicatives et des liens vers d’autres ressources pertinentes. De cette manière, vous pourrez approfondir votre connaissance sur le sujet et mieux appréhender les différents points de vue.

    Vous pouvez télécharger la version iOS ici et la version Android arrive bientôt. Déso pas déso.

    Bref, pour conclure, Swen est une véritable alternative aux réseaux sociaux et aux sites traditionnels pour s’informer de manière « relativement » fiable et diversifiée, tout en offrant une expérience utilisateur dans l’air du temps.

    N’hésitez pas à jeter un œil à l’application

    À découvrir ici .

    • chevron_right

      Cycle Zéro – Donnez ou récupérez des matériaux de chantier

      news.movim.eu / Korben · Tuesday, 15 August, 2023 - 07:00 · 1 minute

    Il y a quelques semaines, je suis tombé sur une application que j’ai trouvé plutôt intéressante : Cycle Zéro .

    Elle traite d’un sujet important qui est : Comment réduire l’empreinte carbone et promouvoir l’économie circulaire dans le domaine de la construction ?

    Lancée en septembre 2022, Cycle Zéro est une application dispo sous Android et iOS qui met en relation des chantiers ayant des matériaux encore en bon état avec des particuliers à la recherche de solutions pour réaliser leurs travaux à moindre coût, tout ça en respectant évidemment l’environnement.

    Parmi les fonctionnalités de Cycle Zéro , on retrouve notamment un système de référencement des matériaux ré-employables. Les particuliers peuvent ainsi consulter les matériaux disponibles autour de chez eux, répartis en dix grandes catégories. Lorsqu’ils trouvent ce qui leur convient, ils réservent simplement en ligne et peuvent ensuite se rendre sur le chantier pour récupérer leurs matériaux.

    Afin d’assurer une traçabilité, un bon de cession est évidemment établi entre les parties.

    Bien que l’application fonctionne principalement en région parisienne, elle commence à recevoir des demandes d’un peu partout en France comme en Bretagne ou dans le sud à Marseille, et tente de se faire connaître auprès des écoles d’architecture pour que les étudiants, futurs professionnels du BTP, intègrent cette plateforme dans leurs chantiers de demain.

    Si vous êtes intéressé par Cycle Zéro, je vous encourage vivement cliquer ici : https://cyclezero.fr

    L’app est dispo sous iOS et Android .

    • chevron_right

      One Sec, l’application anti-addiction aux médias sociaux

      news.movim.eu / Korben · Wednesday, 14 June, 2023 - 07:00 · 3 minutes

    Il y a quelque temps, j’ai découvert une application fascinante appelée One Sec . Cette petite merveille n’a qu’un seul objectif : vous aider à reprendre le contrôle de votre temps et de vos habitudes sur les médias sociaux.

    Si vous êtes conscient du temps incroyable que vous passez sur les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram et Twitter, vous savez que votre smartphone est à la fois votre meilleur ami et votre pire ennemi.

    Alors pour vous aider, il y a des solutions comme One Sec qui peut vous permettre de réduire votre addiction aux médias sociaux en vous obligeant à prendre une profonde respiration chaque fois que vous ouvrez TikTok, Instagram, Twitter et j’en passe.

    L’idée de base est simple et assez astucieuse. Cela consiste à ajouter une étape intermédiaire entre votre envie de consulter les médias sociaux et l’action elle-même. Grâce à One sec, adieu la gratification instantanée offerte par les médias sociaux, qui du coup deviennent moins attrayants en raison de cette petite friction ajoutée.

    Ainsi, on arrête de consulter compulsivement nos notifications pour obtenir une nouvelle dose de dopamine à chaque fois qu’une aide visuelle nous rappelle que nous avons des mentions « J’aime » ou des commentaires à lire.

    Ne rigolez pas, c’est très sérieux ! Développée avec l’aide de psychologues et d’experts en expérience utilisateur, One sec peut transformer le quotidien des accros aux réseaux sociaux. Certains parlent d’une réduction d’utilisation autour de 50% en moyenne, ce qui représente quand même 2 semaines par an pour faire autre chose et surtout réduire les symptômes de dépression et d’anxiété liés à l’utilisation de ces apps.

    Et ce n’est pas juste moi qui le dis ! Des études scientifiques menées par l’Institut Max-Planck en Allemagne et l’Université de Heidelberg ont confirmé l’efficacité de cette approche.

    Pour installer et configurer One sec, c’est un jeu d’enfant si vous êtes sous Android. Et sous iOS, c’est un peu plus relou parce qu’il faut passer par les « Raccourcis » Apple, mais il y a tous les tutos qui vont bien pour faire ça.

    Ensuite, vous choisissez simplement les applications que vous souhaitez bloquer, comme Facebook, Instagram, Twitter, WhatsApp, TikTok ou toute autre application, et One sec se charge du reste. Quand vient l’heure de consulter ces médias sociaux, One sec vous fait patienter et vous oblige à vous interroger sur la raison pour laquelle vous voulez les consulter. Cela dans le but de vous aider à passer moins de temps devant votre écran.

    Une fois cette petite pause écoulée (entre 1 et 5 minutes, selon vos préférences), l’application vous envoie une notification pour vous rappeler votre intention et vérifier si vous la suivez encore ou si vous avez décidé de changer d’avis. Notez que durant ces sessions de concentration, One Sec ne vous permettra pas non plus d’ouvrir les applications choisies de manière frénétique ou automatique.

    Et le plus beau là-dedans, c’est que vous pourrez suivre vos progrès grâce à de jolis graphiques et comparaisons.

    Au-delà de la simple réduction du temps passé sur les médias sociaux, One Sec me suggère également des alternatives saines pour remplacer ces mauvaises habitudes. Par exemple, si j’ai envie d’aller sur Facebook, One Sec me rappelle que je pourrais plutôt regarder des photos de famille, faire du sport, appeler un ami, boire de l’eau (et uniquement de l’eau ^^), lire 1 ou 2 pages d’un bouquin, ou écouter de la musique / un podcast.

    Ce ne sont que quelques-unes des options proposées, et vous pouvez même personnaliser l’application pour inclure vos propres activités favorites (oui, ça aussi bande de dégoutants).

    Bref, à tester pour tous ceux qui veulent décrocher. Et n’oubliez pas, vous pouvez y arriver !!!

    Source

    • chevron_right

      Rovio delists pay-to-own Angry Birds because it hurt free-to-play earnings

      news.movim.eu / ArsTechnica · Friday, 24 February, 2023 - 16:58 · 1 minute

    Angry bird is angry.

    Enlarge / Angry bird is angry. (credit: Rovio)

    Back in the days before practically every mobile game was a free-to-play, ad- and microtransaction-laden sinkhole, Rovio found years of viral success selling paid downloads of Angry Birds to tens of millions of smartphone users . Today, though, the company is delisting the last "pay upfront" version of the game from mobile app stores because of what it says is a "negative impact" on the more lucrative free-to-play titles in the franchise.

    Years after its 2009 launch, the original Angry Birds was first pulled from mobile app stores in 2019, a move Rovio later blamed on "outdated game engines and design." The remastered "Rovio Classics" version of the original game launched last year , asking 99 cents for over 390 ad-free levels, complete with updated graphics and a new, future-proofed engine "built from the ground up in Unity."

    In a tweeted statement earlier this week , though, Rovio announced that it is delisting Rovio Classics: Angry Birds from the Google Play Store and renaming the game Red's First Flight on the iOS App Store (presumably to make it less findable in an "Angry Birds" search). That's because of the game's "impact on our wider games portfolio," Rovio said, including "live" titles such as Angry Birds 2 , Angry Birds Friends , and Angry Birds Journey .

    Read 6 remaining paragraphs | Comments

    • chevron_right

      Faites des économies d’électricité en décalant votre consommation avec l’application SURVOLTAGE

      news.movim.eu / Korben · Thursday, 23 February, 2023 - 08:51 · 4 minutes

    — Article en partenariat avec Survoltage —

    Connaissez-vous le concept d’opérateur d’effacement ? C’est assez génial comme idée et je vais tout vous expliquer dans cet article.

    Vous le savez, en ce moment, niveau production électrique en France, ce n’est pas la joie. Il y a chaque jour des pics de consommation naturels parce que les gens rentrent chez eux le soir et allument le chauffage tous en même temps. Pour pallier à ça, en France, on a redémarré des usines de production d’électricité assez polluantes (charbon par exemple) et le gouvernement a même annoncé des coupures d’électricité. Pas cool.

    Et le discours général est : « Que tout le monde fasse des efforts ! « .

    À titre personnel, je veux bien faire des efforts, mais je ne vois pas trop ce que je peux faire de plus. Il fait entre 14° et 17° dans la maison et quand je chauffe à mort toute la journée (au bois), c’est la canicule avec un petit 19°. Donc bon, que faire ?

    Et bien l’application Survoltage est peut-être une bonne solution pour tous ceux qui veulent à la fois faire des économies sur leur facture, et participer aux efforts communs demandés à tous les Français.

    L’idée est simple : décaler notre consommation d’électricité lors des pics.

    Je participe régulièrement à Survoltage depuis quelques semaines donc je peux vous en parler sereinement.

    Une fois téléchargée sur l’Apple Store ou l’Android Play Store, l’application vous demande de vous créer un compte et de lier votre compteur Linky avec leur service. C’est normal puisqu’ils ont besoin de la donnée précise pour estimer votre « non-consommation ».

    Ensuite, quand vient le moment, l’app m’avertit lorsqu’un « effacement » est programmé. En général c’est de 19h à 19h30, voire 20h. Les week-ends, c’est plutôt le matin.

    J’indique sur l’application que je souhaite participer à cet effacement et quand vient l’heure, je coupe ou je ne lance pas certains appareils électriques : Radiateurs, four, lave-vaisselle…etc. Et lorsque c’est fini, je rallume à nouveau mes appareils électriques.

    En faisant ça, je décale ma consommation électrique et cela présente plusieurs avantages. Tout d’abord, je participe à l’effort commun lors des pics de consommation électrique. Bruno Lemaire est fier de moi ^^ !

    Ensuite, j’économise de l’argent puisque pendant 1h, mon chauffage n’a pas tourné (et rassurez-vous, ça ne change pas grand-chose niveau confort puisqu’il y a quand même une certaine inertie dans la maison).

    Enfin, il faut savoir qu’une énergie décalée, c’est une énergie qui ensuite n’est pas à 100% reconsommée donc ça fait encore des économies de ce point de vue là.

    Et pour nous récompenser de ce qu’on n’a pas consommé, Survoltage nous offre des points qui seront plus tard échangeables contre des euros ou des dons (ils attendent une certification pour ça). Donc on y gagne sur tous les tableaux pour un peu qu’on joue le jeu de couper le jus aux bons moments.

    Certains se contentent de baisser le chauffage ou de lancer un lave-linge un peu plus tard, alors que d’autres utilisateurs coupent carrément le disjoncteur et partent faire un tour pendant 1h. Ensuite, ce que vous n’avez pas consommé est comptabilisé dans l’application et vous pouvez voir ce que vous avez économisé + les points E-Watts gagnés + la quantité de CO2 économisés ce qui fait de vous les premiers écologistes de France et viendra au fil du temps compenser un peu l’empreinte carbone de votre iPhone dernier cri 🙂

    Alors je vous rassure, rien n’est obligatoire. Si certains jours, vous ne pouvez pas réduire votre consommation ou que vous zappez, pas de soucis.

    Voila c’est comme ça que fonctionnent les opérateurs d’effacement. Ils aident le réseau électrique à effacer la crête des pics de consommation. Les marchés européens leur paye l’électricité non consommée au même tarif qu’une électricité consommée et Survoltage en reverse environ 60%. D’après Survoltage, en jouant le jeu tous les jours, vous pouvez gagner jusqu’à 15% d’économie sur votre facture à l’année en plus des points EWATT gagnés.

    Un truc intéressant avec Survoltage, c’est que vous pouvez également automatiser la coupure de vos appareils avec votre domotique et un compte IFTTT (ça utilise des webhooks). Idéal pour les têtes en l’air !

    Et bien sûr l’application est totalement gratuite. Le mieux c’est donc de l’installer et de tester le concept pour voir si ça convient avec votre rythme. En tout cas, il y a un petit côté addictif de voir les points s’accumuler ainsi que les économies de CO2 et même mes enfants sont fans de jouer au jeu « Survoltage » le soir.

    TÉLÉCHARGER SURVOLTAGE

    • chevron_right

      La 5G perturbe encore 1 000 avions aux États-Unis

      news.movim.eu / Numerama · Tuesday, 10 January, 2023 - 14:44

    avion ondes

    L'aviation civile aux USA laisse un an aux compagnies aériennes pour s'adapter à la 5G. 1 000 avions ont besoin d'être remis à niveau. [Lire la suite]

    Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

    • chevron_right

      Vampire Survivors est gratuit sur mobile et il faut absolument y jouer

      news.movim.eu / JournalDuGeek · Friday, 6 January, 2023 - 15:00

    copie-de-ajouter-un-titre-2023-01-06t101506-529-158x105.jpg

    La version smartphone de Vampire Survivors est une réussite et c'est avant tout grâce aux efforts monumentaux des développeurs.

    Vampire Survivors est gratuit sur mobile et il faut absolument y jouer