close
    • chevron_right

      Google Chromium – Le diable est dans les détails et ce projet les élimine

      news.movim.eu / Korben · Sunday, 19 November - 08:00 · 1 minute

    Chrome, j’ai jamais vraiment aimé. Pas parce que ça ne fonctionne pas bien, mais parce que ça a toujours été le meilleur cheval de Troie de Google pour faire adopter ses technos et tracker les habitudes des gens afin de mieux cibler leur pub.

    Alors bien sûr, quand je dis ça, les libristes les moins avertis me sortent la carte du « Oui, mais y’a Chromium, c’est pareil, mais c’est libre « .

    Sauf que Chromium, même si c’est libre, intègre encore bon nombre de dépendances aux services web de Google. Et l’idée de cet article aujourd’hui, c’est de vous faire découvrir une 3e alternative qui est une version de Chromium débarrassé pour de vrai de tous ses liens avec Google.

    Ça s’appelle Ungoogled Chromium et ce browser conserve ainsi l’expérience utilisateur par défaut de Chromium, sans dépendances aux services web de Google (Google Host Detector, Google URL Tracker, Google Cloud Messaging, Google Hotwording, etc.), tout en offrant des tas d’options pour améliorer la confidentialité et le contrôle de vos données.

    Dispo sous macOS, Windows et Linux, ce navigateur désactive également le service de Safe Browsing (donc attention), bloque les requêtes internes adressées à Google et ajoute même de nouvelles fonctionnalités visibles ici chrome://flags ou encore la possibilité de modifier l’URL appelée pour les suggestions liées au moteur de recherche utilisé (chrome://settings/searchEngines). Toutes les popups sont également ouvertes dans des onglets et j’en passe.

    D’ailleurs, Ungoogled Chromium emprunte aussi de nombreuses modifications de portage de Chromium tels que Bromite, Iridium, Inox patchset et même la version intégrée à Debian.

    C’est vraiment très complet et tous ces petits changements sont détaillés sur la page Github du projet .

    • chevron_right

      Adieu les pubs YouTube grâce à YT Siphon

      news.movim.eu / Korben · Wednesday, 18 October - 10:09 · 1 minute

    Alors oui, je vous ai tous vu « couiner » ces derniers jours sur les réseaux sociaux parce que le grand méchant Google a renforcé son système anti-bloqueur-de-pub sur YouTube.

    Ce qui fait que horreur ! malheur ! vous êtes obligé de vous taper 30 (!!) secondes de publicité puis une autre et encore une autre…etc. lorsque vous allez sur ma chaine YouTube . Et ça fait sacrément monter votre pression artérielle, car comme une majorité de personnes en ce moment, vous avez du mal à canaliser vos émotions et ça vous rend violent. Et vous n’aimez pas devenir comme ça. Je le comprends.

    C’est vrai que si vous étiez abonné à mon Patreon, comme tout geek respectable, tout ceci ne serait pour vous qu’un mauvais souvenir.

    Mais vous me connaissez, même si vous ne voulez pas rejoindre la communauté sur Patreon, je ne vais pas vous laisser dans la galère. C’est pourquoi je vous présente aujourd’hui YT Siphon , une extension pour Firefox (le navigateur des coeurs purs !) qui va vous permettre de contourner les pubs YouTube sans trop de problèmes.

    Ce petit bijou d’extension adopte une façon alternative d’accéder aux vidéos sans pub, simplement en les ouvrant dans sa propre interface. YT Siphon dispose également de raccourcis clavier pour ouvrir rapidement vos vidéos et vous ne serez plus jamais automatiquement redirigé vers des spots de pub pour du shampoing, pour rejoindre la Police Nationale ou pour manger chez KFC (voire les 3 à la fois).

    Là ce n’est pas moi, c’est le monsieur de la pub…

    Et là, c’est la même vidéo sauf que c’est moi…

    Je sens que vous commencez à vous détendre. C’est bien ! Voici le lien pour récupérer cette extension .

    Une fois installée, il vous suffira d’appuyer sur Alt + J (ou Option + J sous Mac) quand vous êtes sur une page YouTube et vous serez redirigé vers la vidéo que vous voulez voir, sur le site Piped.video qui est un frontend alternatif à YouTube (ça peut se paramétrer dans l’extension, donc vous pouvez utiliser un autre service Piped ou une version à vous si ça vous chante).

    Alors elle n’est pas belle la vie sans couiner ?

    Merci à Lorenper pour la découverte.

    • chevron_right

      Reggy – Créez des identités aléatoires pour vous inscrire rapidement sur les sites

      news.movim.eu / Korben · Sunday, 30 July - 07:00 · 1 minute

    Ah, les formulaires d’inscription en ligne… J’ai vraiment une profonde aversion envers la quantité de temps et d’informations personnelles nécessaires pour s’inscrire sur chaque nouveau site que je trouve.

    Eh bien, sachez qu’aujourd’hui, j’ai une chouette découverte à partager avec vous. C’est un outil hyper pratique qui s’appelle Reggy . Reggy c’est notre super-héros qui vient à notre rescousse pour créer en 1 seconde, des identités totalement aléatoires et nous permettre de nous inscrire rapidement sur n’importe quel site sans dévoiler notre identité réelle !

    Voilà comment fonctionne cette merveille : une fois l’extension installée sur Google Chrome, celle-ci propose un « remplisseur » de formulaire intégré. Ainsi, plus besoin de perdre du temps à chercher des informations à entrer dans les champs obligatoires des formulaires. Reggy les génère rapidement pour vous, tout en gardant le tout cohérent et crédible. À l’aide de cette extension, vous pourrez alors vous inscrire sur n’importe quel site en quelques secondes et sans avoir à réfléchir à deux fois.

    J’ai été scotché par la façon dont Reggy génère les identités. Les noms et les informations semblent vraiment réels. Un autre point fort de cet outil est que, en plus des identités aléatoires pour le formulaire d’inscription, il peut également générer des adresses email temporaires pour vous protéger contre les messages indésirables. Comme ça, si vous souhaitez essayer de nouveaux services sans pour autant inonder votre boîte de mails publicitaires, cet outil est fait pour vous.

    Et voilà ! En quelques clics, Reggy vous aura permis de vous inscrire sur n’importe quel site, en vous faisant gagner du temps et évitant de partager des informations personnelles inutiles.

    N’oubliez pas que l’utilisation de Reggy ne doit pas être utilisée à des fins illégales ou pour contourner des restrictions importantes, comme ouvrir un compte sur une banque en ligne ou sur des services gouvernementaux qui exigent une vérification d’identité. Prison direct sinon !! L’outil est surtout destiné à simplifier le processus d’inscription sur les sites et à protéger votre vie privée lorsque cela est possible et bien sûr légal.

    À découvrir ici !

    • chevron_right

      Découvrez Vytal – L’extension Chrome pour masquer (un peu) votre identité en ligne

      news.movim.eu / Korben · Saturday, 29 July - 07:00 · 2 minutes

    Si vous êtes sans cesse à la recherche d’outils sympa pour protéger un peu mieux votre vie privée en ligne, voici une extension Chrome qui a attiré mon attention. Son nom ?

    Vytal ! Je l’ai testé et c’est vraiment cool.

    Comme vous le savez, beaucoup d’entre nous souhaitent garder leur vie privée et naviguer sur le web de manière anonyme, que ce soit pour éviter les publicités ciblées, accéder à des contenus bloqués, ou simplement pour empêcher les géants du web de nous suivre partout.

    C’est là qu’intervient Vytal. Cette extension Chrome a été développée avec un objectif simple en tête: aider les utilisateurs à naviguer sur le web en toute confidentialité en leur permettant de modifier les données perso renvoyées par le navigateur.

    Vytal vous permet ainsi de modifier et personnaliser un certain nombre de paramètres pour apparaître comme si vous accédiez à Internet depuis un emplacement, une région, ou un appareil différent. Vous pouvez ainsi changer votre fuseau horaire, votre localisation, votre géolocalisation, et votre user agent.

    Avec Vytal, vous pouvez choisir de vous faire passer pour un utilisateur se trouvant dans un autre pays, voire sur un autre continent, mais attention, il ne modifiera pas votre IP, donc c’est complémentaire d’un bon vieux VPN.

    Vous vous demandez peut-être comment Vytal parvient à tromper les sites web que vous visitez ? Et bien, la réponse réside dans l’API chrome.debugger que Vytal utilise pour modifier les données de votre navigateur. Cela permet à l’extension de fonctionner de manière totalement indétectable.

    Comparée à d’autres extensions du marché, Vytal se distingue par sa facilité d’utilisation et sa transparence. Pas de collecte de données en arrière-plan, pas de publicité intrusive. Tout est fait pour vous offrir l’expérience de navigation la plus sécurisée et anonyme possible.

    Vytal fonctionne également très bien avec d’autres extensions de confidentialité et de sécurité telles que Stealthy , LockPW et WebRTC Control . Il est donc conseillé de les utiliser ensemble pour renforcer votre anonymat en ligne.

    Pour terminer, je tiens à mentionner que Vytal est entièrement gratuit. Les développeurs travaillent dur pour fournir un outil de qualité à la communauté, sans chercher à monétiser leurs efforts. Si vous êtes convaincu par le potentiel de cette extension et souhaitez les remercier, n’hésitez pas à leur faire un petit don ou à contribuer au projet.

    Voilà pour ma découverte du jour. Je vous recommande vivement de tester Vytal. Qui sait, vous pourriez trouver cet outil indispensable pour préserver votre vie privée en ligne ?

    À découvrir ici

    • chevron_right

      Lexios – Envie d’apprendre une nouvelle langue sans vous forcer ?

      news.movim.eu / Korben · Friday, 7 July - 07:00 · 1 minute

    Ça vous dirait d’apprendre une langue étrangère sans trop forcer ?

    Et bien ça tombe bien puisque c’est ce que permet l’extension Lexios qui va vous permettre d’enrichir naturellement votre vocabulaire dans n’importe quelle langue pendant que vous naviguez sur le web.

    Après l’avoir installé et configuré, vous choisissez la langue que vous voulez apprendre ainsi que votre niveau actuel, puis vous vous laissez guider par l’outil.

    Ensuite, lorsque vous surferez sur le web, Lexios, intègrera automatiquement certains mots du vocabulaire à apprendre dans les pages des sites que vous consultez au quotidien. Ces mots apparaissent alors surlignés, et en passant simplement votre souris dessus, vous pouvez voir leur traduction et également les entendre prononcer par une bonne vieille voix de synthèse bien creepy. De plus, vous pouvez marquer les mots que vous connaissez déjà, ce qui permet à Lexios de suivre votre progression et de s’adapter au fur et mesure à votre niveau réel.

    Cela peut paraître assez simpliste comme façon d’apprendre une langue, mais en réalité cette est vraiment efficace pour acquérir du vocabulaire. Plutôt que de vous faire travailler assidûment sur des listes de mots totalement ennuyeuses, Lexios introduit les mots de manière subtile, en les intégrant directement à vos activités numériques, ce qui vous évite une certaine lassitude et limite le côté pénible de l’apprentissage. De plus, la répétition des mots maximisera leur rétention dans votre mémoire à long terme.

    Cette démarche de Lexios est d’ailleurs confortée par une étude scientifique qui démonte que l’apprentissage du vocabulaire place dans un contexte est jusqu’à 50 % plus efficace que l’apprentissage à partir de listes de vocabulaire classiques. Donc en utilisant Lexios au quotidien, vous augmenterez vos chances de mémoriser rapidement et durablement les nouveaux mots. Vous allez devenir un cador en anglais en espagnol ou en italien…

    Et cette extension Lexios n’est pas seulement gratuite. Elle est également sans publicité ! Quel luxe 😉.

    À vous de jouer maintenant !!

    À découvrir ici

    • chevron_right

      Qui a écrit quoi sur Wikipédia ?

      news.movim.eu / Korben · Sunday, 25 June - 07:00 · 2 minutes

    Vous êtes vous déjà demandé qui étaient les courageux qui chaque jour rédigent, corrigent, complètent cet incroyable océan de connaissances qu’est Wikipédia ?

    Dans leur grande majorité, ils font un boulot exceptionnel et comme Spiderman, ils savent qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. D’ailleurs, il est plutôt sain de vouloir savoir qui se cache derrière certaines modifications de l’encyclopédie car parfois, y’a des petites manips également.

    D’ailleurs, ce serait super si un outil existait pour savoir qui a écrit quoi sur Wikipedia…

    Ah mais je suis bête !! Cet outil existe et il s’agit d’une extension qui s’appelle « Who Wrote That ? » (WWT).

    Cette extension est dispo pour les navigateurs Chrome et Firefox dans plusieurs langues, dont l’anglais, l’allemand, le basque, le turc, l’espagnol et bien sûr, le français. Vous pouvez la télécharger sur les stores d’extensions de ces navigateurs.

    Après l’avoir ajoutée à votre navigateur, il vous suffira alors de vous rendre sur une page article de Wikipédia en mode lecture et ainsi profiter de toutes les possibilités offertes par WWT.

    La première chose que j’ai remarquée, c’est la fonctionnalité de mise en évidence des contenus similaires. En survolant un mot ou une image miniature, l’extension révèle tous les autres éléments rédigés par le même auteur. Comme si cela ne suffisait pas, WWT propose également de découvrir l’historique et les détails de chaque révision en cliquant sur un mot ou une image.

    Ainsi, une pop-up apparaîtra avec le nom de l’auteur, des liens vers sa page utilisateur et sa page de discussion, et également l’historique des révisions de cette personne. Vous pourrez également voir l’horodatage de la révision et un lien vers les détails, le résumé d’édition (le cas échéant), le nombre d’octets ajoutés ou retirés et le pourcentage de la page écrit par l’auteur.

    Étonnamment, WWT fonctionne également sur les anciennes versions des articles et les pages « diff » permettant de comparer les versions.

    Le projet WWT est toujours en cours d’amélioration constante, et si ça vous branche, l’équipe derrière le projet recherche d’ailleurs activement des retours d’utilisateurs pour affiner son code.

    A découvrir ici !

    • chevron_right

      Designr – Pour collecter les styles CSS comme des Pokemons

      news.movim.eu / Korben · Monday, 19 June - 07:00 · 2 minutes

    Si vous êtes concepteur de site web et que vous partez souvent à la recherche d’inspiration pour votre prochaine création, voici un article qui va vous plaire.

    Plutôt que de lancer l’inspecteur web de votre navigateur à chaque fois que vous tombez en émoi devant une magnifique mise en page, il existe un outil formidable qui va totalement changer votre façon de travailler avec les styles CSS et surtout de vous inspirer.

    Ça s’appelle Designr et c’est une extension open-source pour Chrome que vous pouvez retrouver gratuitement sur GitHub . Conçue pour inspecter et enregistrer les styles CSS sur les pages web, elle permet aux designers et développeurs web de facilement sauvegarder des références CSS pour une utilisation ultérieure.

    Le point fort de Designr réside dans sa simplicité d’utilisation. Une fois l’extension installée, l’icône de Designr apparaît à côté de la barre d’adresse de votre navigateur. En cliquant simplement dessus, vous verrez apparaitre une fenêtre qui vous présentera alors toutes les informations relatives à l’élément CSS sur lequel vous avez cliqué. Vous pourrez alors non seulement consulter en détail les styles présents sur la page, mais aussi les copier, les modifier et les enregistrer selon vos besoins.

    Comme un chimiste qui mélange différents éléments pour obtenir la formule parfaite, vous pourrez, à l’aide de Designr, enregistrer les formules CSS que vous glanerez lors de vos séances de surf, pour ensuite les remixer à votre sauce et les utiliser dans vos propres créations.

    Plus besoin de se rappeler comment tel site a appliqué telle animation ou comment une palette de couleurs était organisée puisque Designr s’en occupe pour vous.

    Pour celles et ceux qui souhaitent installer Designr, voici un petit tuto :

    1. Rendez-vous sur la page du projet.
    2. Clonez le dépôt sur votre machine en utilisant la commande git clone https://github.com/ANG13T/designr.git (vous pouvez également télécharger le code source sous forme de fichier zip).
    3. Une fois le dépôt récupéré, rendez-vous sur la page des extensions de votre navigateur. Par exemple, la page du gestionnaire d’extensions pour Chrome ( chrome://extensions ) qui vous permettra de télécharger l’extension non empaquetée comme ceci : Sur la page du gestionnaire d’extensions, activez le mode développeur, cliquez sur Charger l’extension non empaquetée , et sélectionnez le dossier de l’extension téléchargée.
    4. Une fois l’extension installée, allez sur n’importe quel site web.
    5. Cliquez sur l’icône Designr dans la barre d’outils pour l’activer.
    6. Maintenant, lorsque vous cliquez sur un élément de la page, l’extension affichera les styles CSS associés. Vous pourrez alors copier, modifier et enregistrer ces styles dans votre propre « palette ».

    Il ne vous restera plus, en bonne feignasse, qu’à utiliser les ressources CSS sauvegardées pour créer un site web magnifique totalement « inspiré » par le travail des autres !

    Amusez-vous bien !

    Source

    • chevron_right

      ReaderGPT – L’extension Chrome qui résume vos pages web

      news.movim.eu / Korben · Wednesday, 17 May, 2023 - 07:00 · 1 minute

    Vous le savez, je fais pas mal de veille pour mon travail. Et je suis sûr que vous aussi, vous avez des tonnes d’articles interminables qui s’accumulent dans votre lecteur de flux RSS ou vos favoris.

    Et malheureusement, on manque de temps pour lire tout ça. Alors que diriez vous d’avoir une baguette magique capable de vous résumer tout ça en quelques points clés, sans vous casser la tête ?

    Eh bien, laissez-moi vous présenter votre nouveau meilleur ami : ReaderGPT , une extension pour Chrome qui utilise ChatGPT / l’API GPT-4 pour vous simplifier la vie et vous faire gagner un max de temps !

    Ainsi, grâce à cette extension, la prochaine fois que vous tomberez sur un article qui vous semble intéressant, mais d’une longueur à faire pâlir un écrivain du XVIIIe siècle, pas de panique ! ReaderGPT sera là pour vous le résumer et vous saurez ensuite si ça vaut le coup ou pas de le lire en entier pour avoir les détails croustillants.

    Résumé avec ChatGPT

    Avec ReaderGPT, vous pourrez également adapter le prompt pour faire autre chose que du résumé de texte. Vous pourrez par exemple lui demander de traduire tous les articles en français, ou simplement faire un résumé de 50 mots, vulgariser le contenu ou pourquoi pas générer un tweet tout fait pour partager ensuite l’article sur vos réseaux sociaux…etc.

    Pour ça, ReaderGPT extrait le contenu lisible de la page et l’envoie à ChatGPT avec le prompt qui va bien, pour générer un résumé avec les points les plus importants. Rapide et pratique non ?

    A vous les heures de temps libre grâce à cette petite merveille !

    A télécharger ici.

    • chevron_right

      L’extension Chrome qui tweete pour vous

      news.movim.eu / Korben · Monday, 3 April, 2023 - 07:00 · 1 minute

    Vous trainez un peu trop sur Twitter et parfois, vous ne savez pas comment répondre aux gens qui viennent vous causer. Soit parce qu’ils sont méchants et vous donnent envie de vous emporter. Soit parce qu’ils sont complètement cons et que vous auriez plus de chance de réussir à enseigner les principes de la physique quantique à votre chat qu’à leur expliquer ce que vous avez voulu dire.

    Alors pour ne plus perdre de temps avec tous ces gens, vous pouvez soit les ignorer soit faire appel à ChatGPT qui viendra répondre à votre place. Cela vous évitera de vous emporter et vous permettra de répondre sur le ton de votre choix.

    Pour cela, l’extension TweetGPT va vous aider. Dispo sous Chrome, elle permet d’un clic de choisir un style de réponse et d’obtenir une réponse qui correspond au message initial.

    Capture d'écran de l'extension Chrome qui tweete pour vous

    Notez que je n’ai pas trouvé de message stupide auxquels répondre donc j’ai choisi un tweet normal. Je respecte évidemment la personne sur la capture ci-dessus. C’est uniquement pour la démo.

    J’ai donc choisi « Controversial » pour qu’on rigole un peu et voici sa réponse.

    Logo de Twitter

    Pas mal non ?

    Notez que parfois, elle peut ne pas capter qu’il faut répondre en français. Je vous invite à modifier le code source de l’extension pour changer le prompt chatGPT et forcer une réponse en français si besoin.

    À découvrir ici.